mardi 28 juillet 2015

Journal de pousse : juillet 2015


Le temps est venu pour moi de vous présenter ma routine capillaire du mois de juillet ainsi que mon journal de pousse ! Vous allez le voir, je n'ai pas fait grand chose pour mes cheveux ce mois-ci.

  Journal de pousse : 26 juillet 2015  




L'évolution de mes cheveux n'est pas très visible lorsqu'ils sont secs ; en revanche, une fois imbibés d'eau, on voit qu'ils ont bien poussé par rapport au mois dernier. Je laisse pousser ma frange et je constate également la pousse sur cette dernière, que je ne porte plus. Elle se retrouve donc dans une coiffure, une tresse, un bandeau...

        Comme je voyage, ma routine est assez sommaire : un ou deux shampoings par semaine (même si mon cuir chevelu ne s'est pas encore régulé et que, donc, ils sont gras) avec de temps en temps, mais pas systématiquement, une application d'après-shampoing. J'ai également appliqué un masque blondissant à la rhubarbe de chine, camomille et verge d'or.

Mes produits favoris du mois :


Je suis toujours aussi contente du shampoing de chez Giboulait. Il donne beaucoup de brillance et n'emmêle pas du tout les cheveux. Et je suis ravie également par mon après-shampoing de chez 2Moss, qu'aucun produit n'égale pour le moment. Quant à mon nouveau peigne, c'est une petite merveille et il semble très solide. En bref, c'est une routine tout à fait sommaire pour ce mois de juillet... Une petite coupe s'impose à la fin de l'été ; je pense retirer environ 5 centimètres, ce qui ne m'empêchera pas, normalement, d'atteindre mon objectif de fin d'année (atteindre, sinon dépasser le trait rouge).

Et vous, quels sont vos favoris ce mois-ci ?
Pensez-vous opter pour une coupe à la rentrée ?

mardi 21 juillet 2015

Le dandy teste : le gel coiffant fixation forte Coslys.

Aujourd'hui, nous inaugurons la rubrique masculine du blog avec le dandy, qui a testé pour vous le gel coiffant fixation forte de chez Coslys. Vous saurez tout sur sa composition, son parfum, son efficacité... Tient-il ses promesses ?

  Le dandy teste : le gel coiffant Coslys.  





Coslys est une marque très facile à trouver en magasin bio. C'est donc très pratique pour dépanner lorsque l'on manque d'un produit en particulier ; c'est comme cela que nous avons trouvé ce gel coiffant qui promet une fixation forte. Qu'en est-il ?

La composition :


Ingrédients (INCI) : Aqua (Water), Spiraea Ulmaria Flower Extract, Chondrus Crispus (Carrageenan), Glycerin, Benzyl Alcohol, Parfum (Fragrance), Chondrus Crispus (Carrageenan) Extract, Dehydroacetic Acid, Linalool, Limonene.

         A première vue, on constate que ce gel ne contient rien qui puisse garantir une fixation forte :  il est formulé avec de l'eau, de l'hydrolat de reine des prés, deux extraits d'algue rouge (qui porte aussi les noms de carraghénane ou de silicone végétal), et de la glycérine végétale... Voilà qui compose 99% de la formule. 
On trouve aussi dans ce produit de l'alcool benzylique, des composants d'huile essentielle - qui laissent dire que le parfum en est constitué - et un conservateur synthétique, l'acide déhydroacétique. Quid des ingrédients fixants ? La carraghénane n'a qu'un faible effet fixateur. Elle sert surtout à la texture du produit, et apporte un petit effet lissant dans les soins capillaires.
C'est une composition correcte, mais pas celle que l'on attend d'un gel fixation forte. On aurait pu y trouver du sucre, du gel d'aloé vera, du miel... Au moins un ingrédient qui puisse apporter une certaine fixation.
Texture, parfum, efficacité...


Comme le laissait présager sa liste d'ingrédients, l'effet de fixation ne peut être qualifié de "fort". En revanche, il laisse un effet plutôt doux sur les cheveux et ne cartonne pas. L'effet est plutôt comparable à celui de la gelée coiffante marcapar.

        Ce gel est certifié One Voice, Cosmébio et Ecocert et contient 30% d'ingrédients biologiques. On ne peut pas dire qu'il s'agit d'un mauvais produit ; toutefois, à 13€ les 150ml (chez Naturalia) on pourrait au moins exiger qu'il tienne ses promesses.

pochette : Antagoniste


        Le dandy est plutôt satisfait de son gel, et le parfum est agréable. Son point fort reste qu'il ne cartonne pas, ce qui permet de conserver du volume dans la coiffure. En revanche, il n'est pas assez fixant, en particulier lorsqu'il est appliqué sur cheveux mouillés. Il est plus efficace pour définir mes ondulations que pour plaquer les cheveux de mon cher et tendre.

Si malgré ses défauts ce gel coiffant vous intéresse, vous pouvez le trouver ici :

Avez vous des gels coiffants ou des cires coiffantes à me recommander ?
Quels sont vos produits coiffants favoris ?

mercredi 15 juillet 2015

Masque cheveux blonds : rhubarbe, camomille et verge d'or.

Il me tardait de vous présenter ma recette préférée du moment pour donner de jolis reflets à mes cheveux pour les beaux jours, le tout sans henné ! Il s'agit d'un masque aux poudres blondissantes : rhubarbe de chine, camomille et verge d'or. Je vous propose de découvrir la recette et la technique d'application.

  Masque cheveux blonds : rhubarbe, camomille et verge d'or.  



        Ce masque convient aux cheveux châtains moyens à blonds clairs. Il permet de donner des reflets légèrement dorés vénitiens, et ne jure pas avec le cendré qui sera simplement plus beige et lumineux. C'est une combinaison de trois poudres blondissantes que sont la rhubarbe de chine, la camomille matricaire et la verge d'or.

Ma recette :

           - 2 cs de poudre de rhubarbe
           - 2 cs de poudre de camomille
           - 2 cs de poudre de verge d'or
           - 1 cs de miel, 1 cs de citron & 1 cc de cannelle (facultatif).

Toutes mes poudres de plantes viennent du site Hennés et Soins d'Ailleurs.

          J'ai mélangé le tout avec de l'eau bien chaude, en remuant jusqu'à ce que la préparation refroidisse. J'ai laissé poser ce masque environ trois heures, ce qui est largement suffisant pour des reflets légers. Plus la pose est longue et plus les reflets tireront vers le cuivré - si vous êtes naturellement rousse, cela peut parfaitement vous convenir en pause longue.

Si vous vous demandez comment appliquer votre soin facilement (et sans pinceau), je vous invite à regarder cette vidéo question du jour : comment appliquer une coloration végétale ?


Il s'agit non seulement d'un soin colorant (donnant des reflets) mais aussi et surtout d'un soin gainant ; avec les plantes, si les cheveux sont teints, c'est qu'ils sont enrobés d'une fine couche protectrice. Ils sont ainsi mieux protégés des agressions, des frottements... Et un joli volume apparaît également !

Mes cheveux après le masque rhubarbe, camomille et verge d'or.
Je rajoute parfois dans mon masque un peu de miel, de citron et de cannelle. Le miel apporte un côté hydratant, et le citron donne beaucoup de brillance. Quant à la cannelle, elle a un léger pouvoir éclaircissant et est bénéfique pour la pousse des cheveux ! Cela donne donc un cocktail idéal pour ma nature capillaire. Le résultat est au rendez-vous et les reflets ne durent pas longtemps, ce qui est très avantageux à mes yeux. Ce soin fait donc partie intégrante de ma routine d'été !

Et vous, quel est votre recette préférée du moment ?
Quelles sont vos poudres de plantes fétiches ?

dimanche 5 juillet 2015

Test : shampoing et après-shampoing solide Sativa.

En ce moment, je voyage beaucoup. J'emporte donc dans mes bagages des soins capillaires faciles à transporter ! Parmi mes produits préférés se trouvent deux produits solides de chez Sativa : un shampoing et un après-shampoing. Je vais tout vous dire sur leur composition, leur efficacité... Et en quoi ce sont des coups de coeur !

  Test : shampoing et après-shampoing solide Sativa.  


         Sativa est une petite marque qui propose des savons, divers soins, et surtout - c'est ce qui nous intéresse en particulier lorsque l'on est chevelue - des shampoings et après-shampoings solides. Le tout est fait maison, de fabrication artisanale, et c'est ce qui m'a particulièrement attirée chez cette marque. De plus, vous allez le voir, les ingrédients utilisés sont particulièrement intéressants.

Le shampoing Kenavo coco :



Ingrédients (INCI) : Sodium Cocoyl Isethionate, Chamomilla Recutita Flower Water, Cocos Nucifera Oil, Corn Starch, Stearic Acid, Lacta Asinus, Sodium Cocoyl Glutamate, Beeswax, Allantoin.

Ce shampoing ne contient pas d'huiles essentielles, et c'est la raison pour laquelle je l'ai choisi. Il sent merveilleusement bon la noix de coco, est tout doux et convient aux bébés et aux femmes enceintes ou allaitant : à mes yeux, c'est donc parfait. Et c'est sans oublier la composition qui, bien sûr, est exemplaire.
          Les tensioactifs utilisés comptent parmi les plus doux qui existent. Le sodium cocoyl isethionate et le sodium cocoyl glutamate, composant tous les shampoings Sativa, sont respectueux de l'environnement, ultra doux pour la peau et les cheveux et de bonne qualité. Le reste de la composition est parfait ; de l'eau florale de camomille, de l'huile de coco, de l'amidon de maïs, du lait d'ânesse qui rend le shampoing encore plus doux, un peu de cire d'abeille pour la texture et quelques acides et actifs pour équilibrer le tout. En clair, une formule douce et écolo... Pour un produit qui dure assez longtemps puisque le petit galet de 60 grammes équivaut à environ 400ml de shampoing liquide.
D'ailleurs, à ce propos, il ne fond pas très vite ; sur la photo ci-dessus, vous pouvez constater son état après 8 ou 9 utilisations. Il en reste au moins la moitié !

        Ce produit ne coûte que 5,90€ sur la boutique en ligne Sativa. Le rapport qualité-prix est donc tout simplement excellent. Pour un produit qui dure le temps d'au moins 15 lavages, c'est plus qu'avantageux. 


Je trouve ce shampoing parfait, même s'il est à mon sens un peu moins agréable à utiliser qu'un shampoing liquide. Le défaut des produits solides est que moins il en reste, plus ils sont difficiles à faire sécher, et donc plus on en gaspille. La fin du shampoing sera donc plus vite utilisée que la première moitié. Ce souci ne se pose pas vraiment avec un shampoing liquide ! En revanche, il a d'autres avantages non négligeables : sa douceur incomparable, l'absence de conservateurs, et le fait qu'il soit adapté aux bébés. Il est aussi parfait pour le cuir chevelu sensible du dandy et convient donc à tout le monde à la maison.

L'après-shampoing L'Audacieux :



Ingrédients (INCI) : Astrocaryum Murumuru Seed Butter, Cetyl Alcohol, Musa Sapientum (Banana) Fruit Extract, Citrus Medica Limonum Extract, Glycerin Monostearate, Maris Sal, Stearamidopropyl Dimethylamine, Sodium Cocoyl Isethionate, Citrus Sinensis, Beeswax, Cymbopogon Flewuosus Oil, Citrus Limonum (Lemon) Oil, Citric Acid.

Cet après-shampoing solide est aussi un bon produit, même s'il présente à mes yeux quelques défauts. Qui dit après-shampoing dit nécessité de démêler ; ici, l'actif démêlant n'est autre que la stearamidopropyl dimethylamine, un ammonium quaternaire. Cela dit, il fait partie des quats eco-friendly, donc non polluants (un peu comme le behenamidopropyl dimethylamine, qui est de la même famille) et peu occlusifs sur les cheveux. Mais cela reste un quat, avec ses effets négatifs et notamment l'alourdissement des cheveux.
            Le reste de la composition est impeccable, avec du beurre de murumuru, des alcools gras, du jus de citron et de la banane écrasée... Le même tensioactif que pour le shampoing, et, en revanche, quelques huiles essentielles d'agrumes : orange, citron, citronnelle et pamplemousse. Je l'apprécie à l'usage mais ne le rachèterai pas, à cause de la présence de quats et d'huiles essentielles - je trouve ces dernières un poil caustiques et j'y suis assez sensible. Malgré tout c'est une jolie découverte.

Cet après-shampoing solide coûte lui aussi 5,90€ sur la boutique Sativa. C'est correct mais en revanche, contrairement au shampoing, le galet est vraiment tout petit (il ne fait que 20 grammes) et je trouve qu'il fond assez vite.

Le résultat :

          Comme je l'évoquais plus haut, l'après-shampoing alourdit mes cheveux et me fait donc perdre mes ondulations. En revanche, il a des côtés pratiques : il est vraiment minuscule (cela ne prend pas plus de place qu'un bijou dans un sac) et il en suffit de très peu pour démêler. La présence d'ammoniums quaternaires ne me gêne pas plus que cela, je ne l'utilise pas à chaque lavage. En revanche, ce n'est pas un produit que je garderai dans ma routine contrairement au shampoing.
Je suis globalement ravie par la marque Sativa qui est une jolie découverte, et que je vous recommande. Une marque Française, artisanale, tenue par Laetitia qui choisit avec soin ses ingrédients et ça se voit. Bref : validé par Mini. 

Et vous, connaissez-vous la marque Sativa ?
Avez-vous des marques de soins capillaires solides à nous faire découvrir ?

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...