vendredi 12 septembre 2014

Tous les inconvénients du henné : à connaître avant de se lancer.

Le henné, c'est génial. Oui, mais pas sur tous les points ; faire du henné a de nombreux inconvénients qu'il faut absolument connaître avant de se lancer. Sans cesse encensé et trop rarement décrié (pour de bonnes raisons, pas pour des préjugés !) voici un petit discours contre le henné !

  Tous les inconvénients du henné : à connaître avant de se lancer.  


J'ai moi-même été adepte du henné ; mais voilà, avec l'expérience, il y a certains inconvénients que j'aurais énormément aimé connaître avant de me lancer dans cette aventure. Si j'avais vraiment bien réfléchi avec toutes ces clés en main, je n'aurais peut-être pas sauté le pas du henné malgré le fait que ce soit un excellent - si ce n'est le meilleur - soin protecteur et gainant pour les cheveux tout en étant 100% naturel. Le henné est décrit comme l'un des soins naturels miracles, cependant il est aussi nécessaire de connaître ses mauvais côtés, afin de ne pas s'y aventurer à l'aveugle.


     • 1. La couleur du henné naturel est irréversible.
repousse de henné :
cheveux tricolores

Quoi que l'on fasse, il restera toujours des traces de henné à partir du moment où on dépasse les deux, ou trois poses, et que l'on fait poser plus de 30 minutes. Si vous faites même un seul henné mais qu'il  pose toute une nuit, la couleur sera irréversible.

Les masques au lait de coco, à l'argile, etc, peuvent fonctionner sur les couches de henné les plus récentes, mais ne suffiront jamais à éliminer la totalité du henné. Les reflets cuivrés persisteront. Le henné va éclaircir vers les racines, tout en restant foncé sur les longueurs, en plus de vos racines naturelles qui vont apparaître... Vos cheveux seront tricolores.

Vous devez donc bien réfléchir avant de vous lancer dans l'aventure du roux, rouge ou auburn au henné, car si vous souhaitez retrouver votre couleur naturelle par la suite, ce sera impossible ou au minimum un véritable parcours du combattant, et vos cheveux resteront bicolores à moins de passer par la méthode Mini, un coup de tondeuse à 3 millimètres... On coupe tout et on recommence.


     • 2. Le henné peut être asséchant.

Le henné naturel est un excellent soin car il gaine le cheveu, le rend plus fort et plus brillant ; mais il peut aussi s'avérer très asséchant ; si vous avez les cheveux de nature très sèche ou bouclée par exemple, il faut prendre certaines précautions avant d'utiliser les poudres de plantes d'une manière générale, mais surtout le henné. Préparez-le avec des ingrédients hydratants comme du yaourt ou de la crème d'avoine pour contrer l'effet asséchant du henné. Pour le rincer, utilisez un après-shampoing afin de réhydrater vos cheveux après la pose du henné.


     • 3. Henné et agents occlusifs ne font pas bon ménage...

Si vos cheveux sont colorés au henné, ils auront tendance à former des paquets lorsque vous ne les brossez pas. Mais si vous utilisez des après-shampoings ou autres leave-in contenant des ammoniums quaternaires, ce sera encore pire ! En effet, beaucoup de personnes, que ce soient des lectrices ou moi-même, ont remarqué que l'utilisation des quats sur des cheveux colorés au henné augmentait fortement la tendance qu'ont les cheveux à former des paquets. Ils peuvent également devenir plus ternes et poisser plus facilement. Je vous déconseille de faire des hennés gloss (henné + après-shampoing) avec un produit contenant des quats...


     • 4. Le henné neutre n'est pas si neutre que ça.
 
Le henné neutre est généralement utilisé pour avoir les bienfaits du henné naturel (cuivré) mais sans le côté colorant. Or, le henné neutre (cassia obovata) colore, lui aussi... Et donne des reflets cuivrés à la longue, ou fonce la chevelure selon notre couleur de base. Sur les blondes claires, il risque à long terme de donner des reflets indésirables. Il vaut mieux ne jamais dépasser 30 minutes de pose avec le henné neutre, et espacer les poses à une fois toutes les deux semaines maximum. Si vous tenez à votre couleur naturelle et que vous êtes châtain clair à plus clair, ce soin risque fortement de vous donner des reflets cuivrés. En revanche si vous êtes châtain moyen ou plus foncé, vous ne risquez rien et vous pouvez en user plus souvent.

     • 5. Le henné blond donne aussi du roux.

Le henné blond maintenant ; composé généralement de henné neutre et de camomille avec quelques autres plantes blondissantes, il donne de jolis reflets dorés. Mais ces reflets peuvent également se transformer en cuivré. D'abord, parce que certains hennés blonds contiennent du lawsonia inermis (henné naturel, cuivré) mais aussi parce que le cassia comme la camomille peuvent donner du cuivré si on fait poser le masque trop longtemps... Une fois de plus, il ne faut pas excéder les 30 minutes de pose ; et éviter de faire ce soin plus d'une fois par mois.

     • 6. Après un henné, pas de coloration d'oxydation ou décoloration possible.

Si la couleur obtenue avec le henné vous fatigue, deux solutions s'offrent à vous : appliquer de l'indigo (henné noir) pour devenir brune, ou tout couper pour repartir sur votre couleur naturelle. En effet le henné gaine le cheveu, ce qui empêche la coloration d'oxydation d'ouvrir les écailles pour modifier les pigments. Comme le henné agit en couche superficielle, même si la couleur arrive à prendre, par miracle... Elle ne retirera pas la couche qui se trouve sur l'extérieur de vos cheveux. En conséquence, la teinte de vos cheveux restera cuivrée. Quant à la décoloration, le nombre d'applications nécessaires pour retirer tout le henné serait fatal et abîmerait tellement vos cheveux qu'il faudrait, de toute façon, les couper.


     • 7. Le henné détend les boucles et les ondulations.

Et voilà un dernier point qui n'est pas constaté sur tous les types de cheveux, mais tout de même très fréquent : le henné détend les boucles et les ondulations. Il gaine et alourdit légèrement, ce qui finit, au fil des couches qui se superposent, par dénaturer légèrement les cheveux. Ainsi, ils deviennent plus raides, les ondulations sont moins marquées, les boucles plus détendues... Si vous voulez faire ressortir vos bouclettes, veillez à ne pas faire trop souvent de henné pour ne pas les perdre !


Et voilà ; avec ce point information à propos du henné, j'espère que vous en saurez davantage et que cela vous aidera à choisir votre méthode de coloration. Ce n'est pas parce qu'un produit est encensé par toute la blogosphère qu'il n'a aucun défaut, et dans le cas du henné, on oublie bien souvent de les citer !

Avez-vous déjà été adepte du henné ?
Quels sont pour vous ses autres inconvénients ?

lundi 8 septembre 2014

Ma routine visage et corps complète : je vous dévoile mes secrets !

Vous êtes très nombreuses à me demander comment je prends soin de mon corps et de mon visage. J'ai donc décidé de vous parler de ma routine complète et de tous les produits que j'utilise dans cet article et de vous livrer mes secrets de beauté...

  Ma routine visage et corps complète : le secret !  





Tous les produits de ma routine corps :
• de l'eau • un ou deux savons • du gel d'aloé vera •



Pour soigner mon corps, j'utilise de l'eau et du savon, sous la douche. Et c'est tout. 



Rien de plus, rien de moins ; je ne mets ni beurre corporel, ni crème hydratante, ni rien du tout, je n'utilise pas de crème dépilatoire ni de rasoir, (je n'ai ainsi aucun poil incarné et jamais de jambes "qui piquent") ni quoi que ce soit qui agresse ma peau. La peau de notre corps n'a nul besoin de 1001 cosmétiques qui la rendent plus sensible, plus sèche, et nous enferme dans le cercle vicieux de la surconsommation ; quand on est habitué à utiliser un produit, même s'il est inutile, on a souvent du mal à s'en débarrasser.

      Je pratique aussi le brossage à sec. Parfois, avant la douche, j'utilise une brosse douce pour le corps et je brosse pour retirer les peaux mortes et faire circuler la lymphe. Cela agit comme une sorte de gommage mais en plus doux et plus efficace !

Je n'ai jamais la peau sèche, ni déshydratée (car je bois environ 2L d'eau par jour, parfois plus). Ou alors cela arrive quand j'oublie un peu ma bouteille d'eau et que je suis très exposée à la chaleur et au soleil par exemple ! Et cela se rattrape très vite.

    • La recette beauté soin du corps : ne rien y mettre !
Lavage au savon d'alep ou savon au lait d'ânesse Cosmo Naturel.



Pour soigner mon visage, j'utilise de l'eau et du savon. Et parfois un peu d'aloé vera. 




Je ne mets pas de crème de jour, je ne fais pas de layering, ou je ne sais quelle recette de beauté miracle venue de l'autre bout du monde qui encourage encore une fois à consommer trop, et pour peu de résultat. Je ne me maquille jamais, hormis un peu de betterave en guise de blush pour une soirée par exemple.
De temps en temps (pas tous les jours) j'utilise du gel d'aloé vera sur mon visage, plus par réflexe que par nécessité. Cela donne un coup de frais le matin, une sensation de froid sur le visage, mais je n'ai pas l'impression que cela soit réellement utile puisqu'il n'y a pas de différence avec les jours où je n'en mets pas. J'ai éliminé les gommages. Je n'utilise quasiment plus de vinaigre pour acidifier ma peau ou alors uniquement à l'endroit des piercings. Je n'utilise PAS d'huiles essentielles.

En revanche quand je sors dans un endroit très pollué, je me "démaquille" à l'huile de coco avant de me laver le visage (au savon) le soir. Et croyez-moi il en reste des choses sur le coton... C'est parfois important de se démaquiller car notre peau récolte toute la pollution, les particules, la fumée de cigarette (surtout si on s'assoit à la terrasse d'un café..) et c'est encore pire lorsque l'on a du maquillage qui obstrue les pores et absorbe tout ce qui se trouve dans l'air... Tout vient se coller dessus en quantité. Charmant n'est-ce pas ?

    • La recette beauté pour une peau nette et douce : rien !
Lavage au savon ayurvédique Dayna ou savon au lait d'ânesse Cosmo Naturel.




         La beauté de votre corps et de votre peau passe uniquement par votre alimentation ; de bons aliments, de l'eau, du sport (ou simplement le fait de se bouger, de se promener, de prendre le soleil..), c'est tout ce dont le corps a besoin pour fonctionner. Bien sûr il peut y avoir d'autres facteurs (hormones, stress...) mais une mauvaise alimentation aggrave les choses. Mangez des fruits et des légumes verts en abondance tout en buvant de l'eau, c'est le meilleur conseil que je puisse vous donner. Auparavant, j'avais une peau légèrement acnéique, très sujette aux boutons, aux micro-kystes, aux irritations... Je me maquillais, je mettais des crèmes (même bio) et je mangeais surtout de façon conventionnelle. En arrêtant le lait, la viande, et autres poisons du quotidien... Le changement a été rapide. Mais surtout en buvant beaucoup, ou plutôt suffisamment ! Aujourd'hui presque personne ne pense à boire assez, et c'est bien dommage, car l'eau est vraiment la seule source de beauté qui soit fiable à 100% !

Et vous, le secret de votre peau, c'est quoi ?
Vous vous attendiez à autre chose ?

jeudi 4 septembre 2014

Les thermo-protecteurs : sont-ils réellement utiles et efficaces ?

Un des conseils les plus répandus, et qui semble être aussi l'un des conseils les plus évidents, c'est celui d'appliquer un thermo-protecteur avant de se faire un brushing ou de se lisser les cheveux. Mais un protecteur de chaleur est-il vraiment si efficace ? Empêche t-il vraiment les cheveux de s'abîmer ?

  Les thermo-protecteurs : sont-ils réellement utiles et efficaces ?  





          Il faut comprendre, en premier lieu, comment un thermo protecteur est supposé fonctionner. C'est un produit que l'on applique sur les cheveux humides ou presque secs avant de les sécher au séchoir, ou que l'on applique sur cheveux secs avant de passer les plaques (cela varie selon les marques). Ce "soin" est supposé protéger de la chaleur, et ainsi éviter que nos cheveux ne s'abîment à force de l'usage répété du fer à lisser (ou a boucler, ou de n'importe quel appareil chauffant).

Premier indice qui met la puce à l'oreille : il faudrait déjà que le produit soit réparti de façon égale sur toute la chevelure pour que son action "protectrice" soit utile, or ce n'est pratiquement jamais le cas. Mais admettons que l'on ait réussi à appliquer le produit impeccablement et que tous les cheveux en soient recouverts : cela protégera t-il  vraiment ?

L'ingrédient de protection contre la chaleur : le silicone.

Dans tous les produits thermo-protecteurs conventionnels, vous retrouverez principalement des agents occlusifs et des dérivés de silicone. Car en effet, le silicone est supposé être l'ingrédient le plus "efficace" pour protéger les cheveux de la chaleur. Mais ils apportent également de la glisse, ce qui permet à la plaque de passer sur la mèche en accrochant un peu moins.


     Voilà la composition typique d'un thermo protecteur conventionnel :


Ingrédients (INCI) : Aqua, Cyclopentasiloxane, Propylene glycol, Dimethiconol, Triethanolamine, Phenoxyethanol, PEG/PPG 17/18, Dimethicone, Carbomer, Behentrimonium Chloride, Polyquaternium-4, Potato Starch Modified, Hydroxypropyl Guar, Methylparaben, Amodimethicone, Parfum, Quaternium-87, 2-Oleamido-1, 3-Octadecanediol, Tricedeth-6, Xylose, Oleth-10, Cetrimonium Chloride, Disodium Cocoamphodipropionate, Wheat Amino Acids, Hydrolyzed Soy Protein, Octylacrylamide / Acrylates / Butylaminoethyl Methacrylate Copolymer, Lecithin, Phosphoric Acid, Polyquaternium-10, Ethylparaben, Disodium Edta

On y trouve principalement des silicones et des agents occlusifs de toutes sortes (cyclopentasiloxane, dimethiconol, dimethicone, behentrimonium chloride, polyquaterniums, quaternium, cetrimonium chloride, amodimethicone...) 
qui sont les ingrédients principaux de ce produit. 
Le premier conservateur (phenoxyethanol : concentration maximale 1%) apparaît en première ligne, et comme les ingrédients sont listés par ordre croissant (du plus présent au moins présent) cela signifie tout simplement que tous les autres ingrédients listés après celui-ci sont à moins de 1%. Plus de 98% de la composition de ce "soin" thermo protecteur peut être résumée comme cela : de l'eau, des silicones (occlusifs, polluants..), du propylène glycol (irritant) et de la triethanolamine (toxique pour le système respiratoire...) le tout accompagné d'un cocktail toxique.

Pour le reste de la composition, il est bien évidemment riche en ingrédients toxiques, nocifs pour la santé humaine, et on trouve même des perturbateurs endocriniens que l'on ne vous présente plus : les parabens. On y trouve aussi des PEG (composés éthoxylés : PEG ou ingrédients en -eth comme Oleth-10) qui sont fabriqués à partir d'oxyde d'éthylène. Ce gaz est cancérigène et hautement nocif.


Et les thermo protecteurs bio alors ?


   • Sachant qu'en cosmétique bio, les silicones (et tous les ammoniums quaternaires, ainsi que la paraffine... Bref tous les produits occlusifs !) sont interdits, et qu'aucun produit naturel ne permet de protéger d'une chaleur telle, finalement aucun thermo protecteur, qu'il soit naturel ou non, ne peut fonctionner..!

En effet, même avec les silicones, la chaleur d'un séchoir ou pire, d'un lisseur, est beaucoup trop forte et peut déjà vous brûler les doigts... Vos cheveux aussi en souffrent ! Si un produit pouvait réellement protéger, efficacement, de la chaleur d'un lisseur... Vous pensez bien que les pompiers seraient fortement intéressés. On s'en servirait probablement dans la vie de tous les jours. Votre thermo-protecteur siliconé ou non, n'a hélas pas le don de prévenir les incendies... (C'est dommage, je vous l'accorde).

Le thermo-protecteur, comme les autres soins conventionnels, sert en fait surtout à cacher la misère et les dégâts qu'occasionne le lisseur. C'est toujours le même principe : ce genre de produit fait office de vernis, de maquillage, laisse une couche superficielle qui camoufle les dégâts. On a ainsi l'impression que les cheveux sont protégés ; or, ce n'est pas le cas.

La vraie solution : arrêter le lisseur ! En optant pour des méthodes naturelles comme le kardoune ou le wrap, vos cheveux sont raidis mais aussi protégés. Si vous ne savez pas comment arrêter de vous lisser les cheveux, jetez un oeil sur cet article : Comment arrêter le fer à lisser en 5 étapes !


Et vous, les thermo-protecteurs, vous en pensez quoi ?
Saviez vous qu'ils étaient, en fait, parfaitement inutiles ?

vendredi 29 août 2014

Entretenir son brun et ses reflets foncés au naturel : tout pour les brunes !

Le châtain foncé, le brun, c'est magnifique ! Et on peut le sublimer grâce à des produits 100% naturels, certains se trouvant tout simplement dans la cuisine et d'autres sur la plupart des boutiques en ligne vendant des actifs naturels. Quelles sont les astuces pour entretenir sa couleur foncée au naturel ? Voici un article tout pour les brunes !

  Entretenir son brun au naturel : tout pour les brunes !  



         Les chevelures foncées, du châtain moyen au noir, peuvent être sublimées de différentes façons. En apportant de légers reflets marrons chauds, en fonçant un peu la couleur, ou en l'intensifiant... Apporter de la brillance aux couleurs foncées donne tout de suite l'impression que les reflets sont beaucoup plus présents.

Se laver les cheveux : une routine spéciale brune !

Le café sera un allié de choix pour votre chevelure. Non seulement il apporte de la brillance, mais en plus il donne des reflets marrons légèrement dorés absolument sublimes, notamment sur un châtain foncé.



         Le shampoing :

Ajoutez du marc de café dans votre shampoing. En plus d'être réputé pour accélérer légèrement la pousse des cheveux, il va permettre de transformer un produit tout simple en vrai shampoing pigmentant ! Si vous ne voulez pas de grains dans votre shampoing, vous pouvez ajouter du café soluble à la place.
Il existe aussi des shampoings tout prêts adaptés aux brunes, comme le shampoing L'épicée des délices d'azylis ou le Naturado cheveux foncés.

         Le rinçage :

Préparez-vous une infusion de café... Pour vous rincer les cheveux ! Plus la proportion de café sera importante, plus les reflets seront intenses. Vous pouvez faire 50% infusion de café, 50% eau par exemple, à utiliser en dernier rinçage.


Des masques de soin couleur, les repigmentants 100% naturels :



       Le cacao, le kalpi tone, l'amla, le katam, le brou de noix...

Autant de poudres qui peuvent être utilisées pour se concocter un masque parfait pour des reflets chocolat. A faire poser une ou plusieurs heures avant le shampoing (spécial brune évidemment).

Le cacao pur (qu'on peut trouver n'importe où, comme le Van Houten par exemple !) est ultra efficace pour donner une couleur plutôt froide, un marron glacé sublime. Si vous avez une base châtain cendrée cet ingrédient est fait pour vous.
Les poudres indiennes, elles, ont plutôt tendance à foncer votre couleur naturelle en lui donnant tantôt des reflets neutres, tantôt des reflets chauds.
Le brou de noix sert surtout, lui, à intensifier les châtains moyens à foncés et leur donner des reflets plutôt chauds (légèrement dorés mais en restant neutre).

Un spray couleur pour intensifier les reflets :

Vous pouvez aussi vous concocter une recette de spray pour donner des reflets plus intenses à vos cheveux. Ici, vous pouvez utiliser de l'infusion de café pure à vaporiser tous les jours, ou alors une infusion de thé vert comme le présente Alys Boucher dans sa vidéo : Avoir des reflets naturels.

Recette de spray pour une couleur chocolat chaud :

Eau (40%), café infusé (40%), infusion d'amla (20%) et quelques gouttes d'un actif de votre choix (protéines de soie par exemple). Pour préparer les infusions de plantes, notamment l'amla, il vous suffit d'en mettre un peu dans un filtre à café, de mettre le tout dans un verre d'eau très chaude et de laisser infuser et refroidir. Mélangez les deux ensemble, rajoutez un peu d'eau et le tour est joué ! Vous pouvez aussi y ajouter un conservateur afin que la préparation ne tourne pas, sinon conservez le tout au frigo (4 ou 5 jours).

N'oubliez pas que votre couleur naturelle est celle qui vous va le mieux... Si vous êtes naturellement brune, sublimez votre couleur grâce à ces méthodes ! Vos cheveux n'en seront que plus brillants et en meilleure santé car ce sont aussi, et avant tout, d'excellents soins.

Et vous, quels sont vos ingrédients préférés pour sublimer votre brun ?
Allez vous essayer ces méthodes ?

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...