vendredi 20 février 2015

Comment trouver un bon après-shampoing bio, naturel ?

Trouver un bon après-shampoing est très difficile. Pourquoi ? Quels sont les critères que doit remplir un après-shampoing, et pourquoi est-il plus ardu de formuler un après-shampoing naturel et efficace ? A travers cet article, je vais tenter de vous apporter des pistes pour choisir votre après-shampoing.

  Comment trouver un bon après-shampoing bio, naturel ?  



En premier lieu, qu'attend t-on d'un après-shampoing ? Dans l'idéal, il doit être hydratant (et donc, adoucir les cheveux, les rendre plus soyeux, plus brillants) mais également démêlant (retirer les noeuds et faire glisser les cheveux afin qu'ils aient moins tendance à s'emmêler). Cela donne donc deux critères essentiels pour obtenir un bon produit.

Comment définir l'efficacité avec la liste d'ingrédients ?

Dans un après-shampoing conventionnel, ce sont les silicones et autres ammoniums quaternaires qui donnent l'aspect démêlant, glisse, lissant. Ces ingrédients enrobent le cheveu et l'entourent d'une pellicule, le rendant certes brillant et glissant mais aussi plus lourd. De plus, ces ingrédients sont nocifs pour le cuir chevelu, pour certains ont un potentiel irritant (notamment le cetrimonium chloride et le behentrimonium chloride, très employés dans les produits prétendument "sans silicone") et sont, de toutes façons, nuisibles pour l'environnement. Dans un après-shampoing bio, on ne trouve donc pas ce type d'ingrédients. Alors quels ingrédients peuvent bien démêler ? Comment savoir à l'avance si un après-shampoing va avoir cet effet si agréable de cheveu gainé et bien doux ?

La réponse est simple : on ne peut pas. 

Il est impossible de déterminer, par la seule lecture d'une liste d'ingrédients, l'efficacité ou l'inefficacité d'un après-shampoing (et d'un produit, plus généralement). Cependant, on peut trouver quelques indices qui soient gage de qualité. 

Prenons un exemple d'après-shampoing qui démêle bien : le baume Fleurance Nature.

Ingrédients (INCI) : Aqua, Cetearyl Alcohol, Betaine, Simmondsia Chinensis Seed Oil*, Inulin, Glycerin, Sodium Pca, Sodium Cocoyl Glutamate, Parfum, Sodium Benzoate, Levulinic Acid, Sodium Levulinate, Helianthus Annuus Seed Oil, Tocopherol, Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder*, Sodium Chloride, Sodium Hydroxide, Citric Acid. 

Je vais comparer cette liste d'ingrédients à un autre après-shampoing qui, pour ma part, démêle et adoucit considérablement mes cheveux et est encore plus efficace, le démêlant hydratant 2Moss :

Ingrédients (INCI) : Aloe barbadensis leaf juice*, Aqua, Sodium cocoyl hydrolyzed amaranth protein, Dicaprylyl carbonate, Cetyl alcohol, Trehalose, Propanediol, Glycerin, Sodium cetearyl sulfate, Behenyl alcoholMaltooligosyl glucoside, Hydrogenated starch hydrolysate, Simmondsia chinensis seed oil*, Rosa rubiginosa seed oil*, Parfum, Sodium hyaluronate, Tocopherol,Cyamopsis tetragonoloba gumBenzyl alcohol, Citric acid, Dehydroacetic acid, Potassium sorbate, Limonene, Linalol.

Au premier abord, ces après-shampoings n'ont pas grand chose en commun. Pour ne pas dire, rien. Les actifs employés ne sont pas du tout les mêmes, la formule du 2Moss est plus élaborée (et cela se ressent en terme d'efficacité à l'usage), peu d'ingrédients sont communs aux deux produits.
Mais lorsque l'on regarde de plus près, on trouve finalement l'association gagnante : de l'eau / des ingrédients aqueux, des huiles, des émulsifiants / tensioactifs légers, et en particulier des sucres et des protéines. Pourtant, il aurait été impossible de dire si ces produits étaient efficaces avec seulement leur composition comme indice. 


Comment trouver un bon après-shampoing ?

Concrètement, il vaut mieux tester, car chaque chevelure est différente. Mais un après-shampoing de qualité contiendra forcément des corps aqueux (eau, aloé vera, glycérine, hydrolats...) des corps gras (alcools gras, huiles végétales...), des tensioactifs (sodium cocoyl glutamate, sodium cetearyl sulfate, coco-glucoside, decyl glucoside, etc...) qui servent également d'émulsifiants, jusque là c'est la base d'un produit. Viennent ensuite s'ajouter des actifs qui vont faire la différence, et c'est là qu'il faut idéalement trouver des protéines (inuline, protéines hydrolysées, extraits d'algues...) et des dérivés de sucres. 

J'ai pu remarquer que plus les tensioactifs sont présents, mieux l'après-shampoing démêle.  Un exemple tout bête : en utilisant le savon saponifié à froid sans le faire mousser, en après-shampoing solide, cela démêle très bien. Généralement, les après-shampoings utilisables en remplacement du shampoing (ce que l'on appelle co-wash, ou no-poo) sont ceux qui démêlent le mieux. Les terminaisons en -glutamate et -glucoside sont, à mon sens, idéales. Ce sont des tensioactifs très doux employés dans les shampoings fréquemment, et dans certains après-shampoings.

Quelques bonnes marques d'après-shampoings :
après-shampoings bio
Les marques bio et naturelles proposent bien moins d'après-shampoings qu'elles ne proposent de shampoings. Pour une simple et bonne raison : ces derniers sont bien plus difficiles à formuler de façon équilibrée, surtout sans l'aide d'agents occlusifs... On demande à un shampoing de laver. C'est facile. Pour le démêlage c'est une toute autre affaire. Il est donc bien moins aisé de se procurer de bons après-shampoings, surtout en boutique bio. Chercher sur internet est plus avantageux dans ce cas précis. Voici donc quelques noms de marques proposant des après-shampoings ayant une bonne composition, dans tous les budgets. Pour éviter les compositions tronquées, si vous souhaitez un produit d'une marque ne figurant pas parmi celles que je cite, choisissez toujours des produits labellisés bio par un organisme de confiance (Nature et Progrès, BDIH, NaTrue, Cosmébio, ICEA...) mais toutes les marques de cette liste répondant à mes critères d'exigence, vous pouvez être sûrs qu'il n'y a pas de doute sur la composition des produits.

Mater Natura - 2Moss - Alverde - Aliqua - I Am Natural - Pinus Vital - Sante Naturkosmetik - Dr Hauschka - Logona - Eco Cosmetics - Soul Tree - Massato - NeoBio - I+M Naturkosmetik - Maison Berthe Guilhem - Unique Haircare - Lavera - Navora - Angana - Carolina B -  UnMei - Abaché - Ikove - Farfalla - Bio Formule - Mades Signature - Eubiona - Druide.

Tous ne sont pas forcément démêlants, en revanche ils sont tous certifiés bio, avec une bonne composition et sans ammoniums quaternaires (à l'exception du Sante qui contient du stearamidopropyl dimethylamine).

La vraie solution pour trouver un vrai, bon après-shampoing : tester, tout simplement. Chaque produit est différent, chaque chevelure est différente, un produit ne convient jamais de façon universelle. Il faut dénicher celui qui correspond à nos attentes et à nos besoins.

Et vous, quel est votre après-shampoing préféré ?
Avez-vous remarqué des ingrédients qui vous réussissaient particulièrement ?

jeudi 12 février 2015

Test : l'après-shampoing express Body Nature.

Souvenez vous : j'avais fait l'acquisition du conditionneur express Body Nature lors de ma virée au salon Vivez Nature. Cet après-shampoing paraissait plutôt plaisant : un prix correct, une bonne composition... Qu'en est-il de l'efficacité ? Voici ma revue complète.

  Test : l'après-shampoing express Body Nature.  



La marque Body Nature est disponible uniquement par catalogue (ou avec une conseillère, ou sur des salons) ce qui en fait une marque difficile à se procurer. Pourtant, cet après-shampoing me paraissait intéressant ; à 12€ pour 200ml, cela reste correct, d'autant qu'il contient un peu plus de 17% d'ingrédients actifs et certifiés bio. Cet après-shampoing est destiné à tous types de cheveux et promet démêlage et brillance. Seulement voilà, une bonne composition n'est hélas pas gage d'efficacité...

La composition :



Ingrédients (INCI) : Aqua, Aloe Barbadensis Leaf Juice*, Glycerin, Inulin, Butyrospermum Parkii Butter*, Isoamyl Cocoate, PCA Glyceryl Oleate, Persea Gratissima Oil*, Simmondsia Chinensis Seed Oil, Heliantus Annuus Seed Oil, Behenyl / Stearyl Aminopropanediol Esters, Sodium Cocoyl Glutamate, Sorbitan Laurate, Isoamyl Laurate, Polyglyceryl-4 Laurate, Dilauryl Citrate, Sodium Chloride, Glyceryl Caprylate, Sodium Levulinate, Algin, Acacia Senegal Gum, Xanthan Gum, Biosaccharide Gum-1, Sodium Anisate, Tocopherol, Dehydroacetic Acid, Sodium Benzoate, Citric Acid, Parfum, Benzyl Alcohol.

Ce produit contient de l'eau, du jus d'aloé vera, de la glycérine végétale (émollient, hydratant), de l'inuline (actif hydratant), du beurre de karité, un conditionneur dérivé d'alcool et d'acide de noix de coco (Isoamyl cocoate), un émollient obtenu par la saponification et l'esthérification d'huiles et de sucre (PCA glyceryl oleate), de l'huile d'avocat, de l'huile de jojoba, de l'huile de tournesol, un conditionneur (céramide végétale) composé d'esters d'acides gras saturés, un co-tensioactif doux, des émulsifiants et tensioactifs dérivés d'acide laurique, des co-émulsifiants naturels, des gommes (gomme arabique, gomme xanthane...), de la vitamine E, des acides pour ajuster le pH, des conservateurs / fongicides et du parfum.

      Rien de particulier à noter sur cette composition qui est plutôt très bonne ; il y a là tout ce qu'il faut pour faire un bon après-shampoing. De l'eau, des huiles, de l'aloé vera, quelques bons actifs pour l'hydratation, des alcools gras, des émulsifiants / tensioactifs pour le côté glisse et démêlage, des gommes pour la texture... Et pourtant, ce produit est de loin le pire après-shampoing que j'aie pu tester.
Les résultats plus que médiocres :
mes cheveux après le passage de l'après-shampoing Body Nature...


Parlons de l'odeur du produit : son parfum est celui de la colle à l'amande, celle qui a fait notre enfance, à un détail près ; l'odeur est beaucoup plus forte. Cela peut donc devenir assez entêtant et désagréable... En ce qui me concerne, j'ai détesté cette odeur, que je trouvais pourtant appréciable au début. La texture de cet après-shampoing est parfaite, ni trop fluide ni trop épaisse, elle se répartit merveilleusement bien, mais à quoi bon... Puisque l'efficacité n'est clairement pas au rendez-vous.

J'ai testé cet après-shampoing de toutes les façons possibles :

En après-shampoing, petite quantité : aucune efficacité, produit vite absorbé, aucun démêlage, pas d'effet sur mes cheveux... Même chose avec une quantité moyenne.
En après-shampoing, grande quantité : aucune efficacité, cheveux poisseux et lourds.
En no-poo (remplacement du shampoing) : il fallait s'y attendre... cheveux poisseux.
En masque posé toute la nuit : l'odeur tourne, cheveux poisseux, même après trois shampoings... Et c'est sans parler de l'odeur (comparable à celle du lait de coco qui a tourné) persistante.
En masque posé 20 minutes : aucune efficacité.
En masque avec d'autres ingrédients (huile de coco, beurre de cacao) : cheveux poisseux.
En leave-in (soin sans rinçage) : cheveux poisseux et électriques, que le produit soit dilué, réparti entre les mains, en infime quantité...

La beauté capillaire à son paroxysme.

Cela se passe de commentaire... Ce produit est sans nul doute le plus inefficace (pire, puisqu'il ne fait qu'enlaidir mes cheveux) parmi tous ceux que j'ai testés jusqu'à présent. Honnêtement, ça ne vaut pas la peine de prendre le temps de commander ce genre de produit sur catalogue... Je crois que l'on peut difficilement faire pire. Je ne sais même pas comment je vais pouvoir le terminer, je n'ai pas le courage de subir les cheveux poisseux juste pour vider le tube. "Démêlage et brillance"... On repassera. Une pure perte de temps et d'argent. Peut-être qu'il marchera sur d'autres types de cheveux, en attendant, si comme moi vous avez des cheveux normaux et fins, évitez ce genre de produit. Si vous avez les cheveux très secs, éventuellement... Et encore, les produits pour cheveux très secs me réussissent bien habituellement.

Et vous, avez-vous déjà testé cet après-shampoing ?
Quel a été votre pire expérience en la matière ?

samedi 7 février 2015

Vivre ses règles au naturel : le flux instinctif (zéro protection) !

On le sait, les tampons et les serviettes hygiéniques sont nocifs pour notre corps. Entre les produits absorbants, les parfums, et tous les composants toxiques et polluants qui s'y trouvent, on n'a plus très envie d'en utiliser. Que faire alors ? Serviettes bio ? Tampons bio ? Serviettes lavables ? Éponges hygiéniques ? Ou encore celle dont tout le monde fait l'éloge, la coupe menstruelle..? Personnellement, j'ai opté pour une solution plus naturelle, qui ne rend dépendant d'aucune protection et d'aucun objet : le flux instinctif. 


  Vivre ses règles au naturel : sans aucune protection !  




     Le flux instinctif, qu'est-ce que c'est ? Au lieu d'utiliser des protections hygiéniques, quelles qu'elles soient, on va tout simplement aller aux toilettes pour laisser s'écouler le sang. Petit à petit, le corps s'habitue, et on se trouve ainsi libérée ! Pas de panique, je vais vous expliquer la méthode. Quand on ne connaît pas ça a l'air extrême, incroyable ou impossible mais je vous rassure, ça n'est rien de tout ça !

Je vous présente la méthode et mon ressenti en vidéo :
Les règles sans aucune protection, avec le flux instinctif !


Vous aurez ainsi la méthode en détail, ainsi que mes conseils si vous souhaitez vous y mettre. Cela demande un peu d'entraînement et une bonne écoute de son corps, le temps d'adaptation est assez long mais c'est néanmoins, à mes yeux, la meilleure méthode pour passer ses règles en toute sérénité. On peut dire adieu aux tampons, aux serviettes, aux éponges et à la coupe menstruelle, et on n'utilise plus rien.

Quelques liens supplémentaires pour vous renseigner sur le flux instinctif :

      Le chou brave : femmes libres et sans couches !
      Flux libre : Parlons de règles.
      Pin Up Bio : Faut-il porter des protections hygiéniques ?
      De fil en tartine : le flux menstruel instinctif.
      Regenere Action : la femme moderne et incontinente... la protection menstruelle à 0 euro !!
      Ninou Ecolo : le flux instinctif, mais qu'est-ce que c'est ?

Je pratique cette méthode depuis un peu plus de 9 mois et, comment dire ? Eh bien ça change la vie ! Je ne m'inquiète plus de rien, un matin je me lève, je vais aux toilettes et "oh, j'ai mes règles" ! On ne le voit plus venir. En plus, on apprend à apprivoiser son corps, à mieux le connaître et donc à mieux l'accepter. Et surtout je n'ai plus de douleurs, ce qui évidemment ne gâche rien.

Et vous, le flux instinctif, ça vous tente ?
N'hésitez pas à partager la vidéo pour faire connaître cette méthode !

jeudi 5 février 2015

Mon soin hydratant quotidien : la crème de jour capillaire 2Moss.

Vous le savez, je suis amoureuse de l'après-shampoing 2Moss. Jusqu'ici, il a été le meilleur après-shampoing pour mes cheveux. La crème de jour me faisait envie depuis un moment, et j'ai enfin pu la tester... Je l'utilise depuis plus d'un mois et autant dire qu'elle fait des merveilles. Voici la revue complète ainsi que le détail de sa composition !

  Mon soin hydratant quotidien : la crème de jour capillaire 2Moss.  




Mes cheveux ont tendance a être particulièrement sensibles en hiver et deviennent facilement électriques. Pour compenser le manque d'hydratation et éviter l'électricité statique, j'ai donc décidé d'avoir une routine très riche cette année, qui a bien porté ses fruits. Parmi les produits que j'utilise se trouve une crème de jour à utiliser au quotidien, qui me ravit en tout point...

- Où l'acheter ?
        Vous pouvez trouver ce produit sur le site de 2Moss ou sur Ecocentric.
        La crème coûte 33€ pour 50ml.

La composition :



Ingrédients (INCI) : Aqua, Aloe Barbadensis Leaf Juice*, Myristyl Alcohol, Myristyl Glucoside, Macadamia Ternifolia Oil*, Corylus Avellana Seed Oil, Dicaprylyl Carbonate, Simmondsia Chinensis Oil*, Sodium Cocoyl Hydrolyzed Amaranth Protein, Parfum, Benzyl Alcohol, Salicylic Acid, Glycerin, Sodium Hyaluronate, Tocopherol, Succinoglican Gum, Phytic Acid, Potassium Sorbate, Citral, Limonene, Linalol.

     Tout comme pour l'après-shampoing, la composition est irréprochable. La crème est certifiée bio par les labels cosmébio et ecocert. Ce produit contient, dans l'ordre : de l'eau, du jus d'aloé vera, un alcool gras saturé (myristyl alcohol), un tensioactif qui permet de solubiliser l'alcool gras dans l'eau (myristyl glucoside), de l'huile végétale de macadamia et de noisette, un émollient naturel (dicaprylyl carbonate), de l'huile de jojoba, un co-tensioactif dérivé de protéines d'amaranthe (l'Amaranth S, que l'on retrouve dans l'après-shampoing), un parfum, un actif hydratant (sodium hyaluronate), de la vitamine E (un anti-rancissement naturel), une gomme naturelle (pour la texture et le glissant), des conservateurs, des acides et des composants naturels d'huile essentielle (le parfum étant composé d'huiles essentielles).

Une composition excellente, des actifs de qualité et surtout, une formule efficace ! Tout dans ce produit est bon : du gel d'aloé vera, des huiles, des actifs hydratants... Le tout très bien mis en oeuvre puisque la brillance et la douceur sont au rendez-vous.

Parfum, texture, efficacité... Le résultat sur mes cheveux :


Appliquée sur cheveux secs, cette crème de jour ne me donne jamais un aspect poisseux, même lorsque j'en utilise tous les jours (c'est le cas en ce moment, avec le froid et la neige). Elle adoucit mes cheveux et les protège. Lorsque je l'applique sur cheveux mouillés après le shampoing, le résultat est également très satisfaisant. Elle convient totalement pour les ondulations (et donc sûrement pour les boucles) car elle les définit sans alourdir et retire un peu les frisottis.

     Le parfum de citron est un vrai bonheur olfactif. On retrouve l'odeur douce et acidulée de l'après-shampoing, une odeur qui évoque le frais et la légèreté. Une toute petite pompe suffit pour ma longueur, et le produit est ultra économique (en l'utilisant tous les trois jours en moyenne pendant un mois, il est descendu d'un demi-centimètre dans le flacon). Seul problème : la durée de conservation. Sur le packaging, il est noté "trois mois après ouverture"... Il sera impossible pour moi de terminer ce produit en trois mois ! Je vais donc l'utiliser après la date, aucune importance.

Quant à son efficacité, je pense que les photos sont parlantes ! Mes cheveux sont doux, brillants, mes ondulations bien définies. La texture du produit est très fluide et légère, il se répartit très facilement et ne "mousse" pas (et n'est pas collant non plus) lorsque l'on se frotte les mains pour le répartir, ce qui est très agréable. En définitive... Un excellent produit, et un nouveau coup de coeur.

Et vous, quelle crème hydratante utilisez-vous ?
Aimez-vous utiliser des leave-in ?

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...