samedi 17 novembre 2012

Le brûlage des fourches : les éliminer sans couper !




Le brûlage à l'ancienne.


couper ses fourches avec.. un briquet !
       
           Le brûlage -dit "à l'ancienne"- est une méthode d'élimination des fourches, qui consiste à brûler avec minutie les pointes des cheveux. De ce fait, les pointes brûlées sont comme cautérisées. Les pointes fourchues qui passent sous la flamme sont éliminées et une toute petite boule se forme à la pointe du cheveu. 
Avant, cette méthode d'épointage était pratiquée dans les salons de coiffure, mais à l'heure actuelle c'est de plus en plus rare voire pratiquement inexistant.. 

Pourtant c'est une des manières les plus efficaces d'éliminer les fourches, et sans enlever de la longueur ! 

De plus une coupe des pointes, contrairement au brûlage, n'élimine pas les fourches présentes dans la masse.

Comment ça se passe, concrètement ? Lorsque la flamme passe sur le cheveu, elle élimine les parties altérées de la chevelure (qui contiennent de l'oxygène, à cause des trous et des cassures d'une cuticule abîmée et grignotée) autrement dit, des pointes de cheveux qui rebiquent. Mais cette technique permet aussi de prévenir l'apparition de nouvelles fourches et ce, de façon durable, puisque la pointe est totalement cautérisée (comme le bout des extensions de cheveux quand on les regarde de près, elles sont traitées spécialement pour ne pas fourcher !)


Il suffit de prendre une mèche, et de "couper" ce qui dépasse, comme dans une classique
chasse aux fourches.. L'outil est simplement différent !


   La méthode :   

          Il s'agit de prendre les cheveux mèche à mèche, d'entortiller assez fortement la mèche pour qu'elle ne contienne pas d'oxygène, de passer les doigts "à rebrousse poil" pour faire ressortir les petits cheveux et pointes fragilisées.. Puis de passer la flamme sous la mèche. 

Une fois la chevelure entièrement traitée, il faut démêler précautionneusement, en défaisant les mèches de cheveux entortillées, en démêlant d'abord aux doigts, puis enfin à la brosse, mais doucement. Les parties brûlées vont s'éliminer à ce moment là !


La mèche entortillée, prête à passer sous la flamme. Elle doit être à peu près équivalente a cette épaisseur.


   Comment faire ?   

Pour ce qui me concerne, je fais ça toute seule, ma longueur et mon expérience de la chose -et des cheveux en général- me le permettent. Si vous avez peur de tenter le brûlage des fourches vous-même, il faudra absolument faire appel à quelqu'un ! Certains salons pratiquent encore le brûlage mais ils se font vraiment très rares. Il faudra juste faire le test sur une mèche au préalable pour voir si le résultat vous satisfait et que donc, vous êtes prête à vous lancer pour toute la chevelure. Mais ne jouez surtout pas à Sid prince des flammes...




Il faut vous munir :

- D'un briquet ou d'une bougie.
- D'une brosse en poils de sanglier.
- De chouchous ou de petites pinces.


Je vous conseille fortement d'attacher vos cheveux en plein de petits macarons, que vous détachez au fur et à mesure pour en séparer des fines mèches.



brûler la mèche torsadée. idéalement faites ça devant
un miroir, c'est plus pratique !





Une fois un mini chignon détaché, torsadez une mèche assez fine, fermement, et passez vos doigts dans le sens contraire des cheveux pour faire ressortir les pointes fourchues et les petits cheveux fragilisés (qui ont tendance à rebiquer).

Après ça, vient l'étape la plus délicate et qui fait le plus peur : passez la flamme sous la mèche ! Une seule fois et d'une seule traite, et on ne remonte pas trop haut. Vous pouvez passer la flamme à partir d'un tiers de la longueur de la mèche et jusqu'à la pointe.


Pour être encore plus concrète, une petite vidéo :




   Les soins post-brûlage.   

Après un brûlage il est évident que les cheveux seront très secs ! Il faudra donc abuser de soins hydratants. (Je vous rappelle que l'huile n'hydrate pas !) 
Vous pouvez même mettre du gel d'aloé vera directement sur la mèche que vous venez de passer sous la flamme.
Au bout d'une semaine, pratiquement toutes les petites "boules" formées au bout des cheveux seront parties. Les semaines suivant, si vous les soignez (après shampooing ou conditioner obligatoire ! Et masques hydratants !) vous allez remarquer que vos cheveux seront en bonne forme.. Et bien sûr sans aucune fourche !


Mes pointes deux mois après un brûlage. Toujours aucune fourche a l'horizon, et pas de cheveux qui rebiquent dans les longueurs.
Avez-vous déjà pratiqué le brûlage des fourches ? 
Quels résultats avez-vous obtenus grâce à cette méthode ?

Depuis que j'ai testé, je fais un brûlage après chaque coupe et mes pointes restent nettes très longtemps ! Je fais ensuite un henné, qu'il soit neutre ou colorant, afin d'enrober et de gainer les cheveux. 

224 commentaires :

  1. Je fais également le brûlage suite à un dégradé pourri où j'avais trop de fourches et comme toi j'en suis hyper satisfaite! Par contre je prends des mèches bien plus petites pour brûler ensuite je rassemble trois petites mèches en une grosse, que je brûle à nouveau :-)

    Mais ça donne des cheveux superbes :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, article super complet, c'est bien, il y en a pas assez sur la toile!

      Supprimer
    2. Je trouve que c'est la meilleure technique d'épointage =)
      Oui c'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup d'articles sur le brûlage, c'est pour ça que j'ai essayé d'en faire un qui soit le plus complet possible !

      Supprimer
  2. je connaissais cette technique mais n'ai pas vu de coiffeur la pratiquant, et j'en suis bien désolée car j'ai l'impression d'être une fille à fourches lol^^
    J'aurais un peu trop peur de le faire toute seule, je suis tellement maladroite lol!
    Merci pour cet article, je suis de Lyon, toi aussi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je peux me déplacer sur lyon et dijon =)

      Supprimer
    2. j'avais complètement zappé cet article, et j'y retourne et je vois que tu m'as répondu, c'est cool !
      J'ai vraiment envie de me mettre au naturel, mais de partir sur de bonnes bases avant, car là je vais couper mes pointes, comme tes dessins m'ont aidé à visualiser le truc, mais les fourches sont bel et biens présentes!

      Supprimer
  3. La vidéo est impressionnante ! Mais je me lancerai pas toute seule. Trop peur de brûler plus que les fourches ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est compréhensible.. j'ai eu une grosse appréhension la première fois >_<

      Supprimer
    2. Il faudrait que je me renseigne sur ma région. Mais bon je ne trouve même pas de coiffeur potable qui n'utilise pas des produits caca beurk donc... >_< Il faut que j'investisse dans des creaclips !

      Supprimer
    3. Oui le créaclip c'est un bon investissement si on veut pas se faire louper par un coiffeur x)
      Par contre pour trouver un salon qui pratique le brûlage... Bonne chance o.o Essaie de voir si y'a pas un salon qui pratique la méthode Rémi Portrait dans ta région, ils utilisent des produits naturels et des huiles essentielles !

      Supprimer
    4. Effectivement il y a une licenciée dans ma région ! Je ne connaissais pas cette méthode. Par contre 70 € la coupe ! Je vais commander des Creaclips je crois :D

      Supprimer
    5. En même temps c'est spécial, c'est une coupe énergétique faite au rasoir et d'une façon très particulière. Mais ça reste très, très cher oui.. Créaclip !!! xD

      Supprimer
  4. Hello!
    Super intéressant ton article! Depuis le temps que tu parlais de brûlage je me questionnais!!!

    Mes cheveux ne demandent plus que ça! Sauf que franchement j'ai trop peur de me mettre le feu au cheveux à 1 mois de mon mariage!!!

    J'habite au nord de Lyon, tu connais des coiffeurs qui pratiquent cette technique?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas du tout de coiffeur qui pratique encore cette technique malheureusement :/ le mieux est de se déplacer et de demander directement !

      Supprimer
    2. Mince...

      Je vais rester à mes micro-trims contre mes fourches. Car je me vois pas du tout faire ça toute seule.

      La vidéo fait peur franchement!!!

      Supprimer
    3. Parce qu'après ça dépend ou tu es, je peux éventuellement me déplacer autour de Villefranche sur saone !

      Supprimer
    4. Oh ce serait super gentil de ta part!!!

      J'habite à 30 min de Villefranche. A Fontaines sur Saône en fait.
      Mais je peux me déplacer sans soucis sur Villefranche, ça t'éviterai de bouger.

      Je suis arrivée dans la région en septembre et j'avoue ne pas connaitre grand monde et donc encore moins les coiffeurs du coin!!!

      Supprimer
    5. Ah bah fontaines ça me fait moins loin, c'est la gare collonges fontaines ? ^^

      Supprimer
    6. Oui c'est cette gare la!
      On voit comment fonctionner par mail? lestestsetenviesdemydlan@gmail.com

      Supprimer
  5. Coucou :)
    Très bel article encore une fois !
    Par contre, moi je n'ai pas aimé comme tu le sais :/ J'ai testé à deux reprises, avec deux methodes différentes pourtant X(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais bien :/ c'est dommage parce que ça reste une super technique quoi ! Faudra peut être réessayer sur cheveux 100% naturels ? ils sont spéciaux tes cheveux quand même j'ai l'impression qu'ils sont pas très tolérants u_u

      Supprimer
    2. Il n'y a que les mèches du devant de la tête, et du derrière qui ont des restes de colo chimiques de l'époque. Mais ça ne l'a pa sfait spécialement là helas. :/
      En tout cas, tu as raison, ms cheveux sont hyper spéciaux, c'est affolant ^^' merci le capital génétique ! Ils sont si gros que les boules noires partent même po X(

      Supprimer
  6. Salut ! Encore un bel article très complet ! :) La technique du brûlage est intéressante, mais pour le moment, j'ai trop peur et je suis trop maladroite pour essayer sur mes cheveux (déjà assez secs malgré les soins) ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que si tu juges tes cheveux trop secs il vaut mieux éviter pour le moment =)

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas du tout cette technique. Mais ayant la phobie des incendies je crois que je vais encore m'en passer.
    Merci pour la vidéo qui permet de bien comprendre, c'est très impressionnant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement ça pose problème, déjà que ça fait peur pour quelqu'un qui n'a pas la phobie du feu >.<

      Supprimer
  8. Salut ! Ça fait plusieurs articles que je vois passer sur la méthode, je n'ose pas du tout pour le moment... peut-être un jour, mais j'aimerais d'abord passer chez un coiffeur avant =) Par contre, en Irlande, je peux toujours rêver... :/
    Je voulais aussi te dire que quand tu écris "après-shampooing ou conditioner", c'est redondant ^^ "Conditioner" = AS, en anglais :p Du coup tu as mis "AS ou AS" ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait dans ce qu'on appelle un après shampooing, il y a une base lavante, dans un conditioner il n'y en a pas, c'est pour ça que je fais la différence :/ la traduction de conditioner c'est revitalisant ici et je trouve ça moche XD

      Supprimer
  9. la technique à l'air vraiment efficace...mais j'aurais tellement peur de bruler les cheveux tout court...J'aurai eu plaisir à faire ta connaissance, le temps de bruler quelques cheveux, mais tu habite trop loin pour moi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement c'est bien dommage, ça aurait été avec plaisir également !

      Supprimer
    2. Koukou Pauline je voudrais savoir tes diponibilité et de combien tu prend pour partiquer le brulage des pointes stp ? Je suis de lyon 9eme.

      Supprimer
  10. ça semble être très efficace, mais j'ai vraiment trop peu de bruler tous mes cheveux... :/ je testerais peu être si j'en ai le courage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mieux c'est de tester sur une mèche pour voir l'effet que ça donne ! En attachant le reste des cheveux en chignon bien serré comme ça aucun risque !

      Supprimer
    2. je vais tester ce week end car j'ai quelques fourches et j'ai pas envie de couper trop de longueur...
      après le brulage on peut faire un hénné?

      Supprimer
    3. Bien sûr, je fais toujours un henné après un brûlage, c'est ce que j'explique dans l'article sur ma routine =)

      Supprimer
  11. Je suis très tentée par ce brûlage. Ca me fait un peu peur par contre, car j'ai beaucoup de fourches, dans un dégradé, et des cheveux permanentés... Autant vous dire que même avec une myriade de soins naturels j'ai du mal à garder un aspect sain à ma chevelure... Et j'ai peur que le brûlage réduise de beaucoup la masse de cheveux, ou de me retrouver avec quelque chose de très inégal.
    Enfin pour le salon de coiffure, je pense que j'ai de la chance car j'habite sur Strasbourg x).

    RépondreSupprimer
  12. C'es tres interessant et ça me tente , j'aimerais essayé .. Mais je suis loin de Lyon ^^' . Mais apres le brulage , il n'y a pas de probleme pour la pousse des cheveux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les cheveux poussent par la racine et non par la pointe, donc il n'y a aucune raison que ça pose problème pour la pousse.

      Supprimer
  13. Sa a l air super comme solution. Mais seule je pense pas y arriver ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur qu'il ne vaut mieux pas prendre le risque de se lancer seule là dedans le premier coup x)

      Supprimer
  14. Salut je t’ai « nominée » au Versatile Blogger Award. Le principe ? Nominer une blogueuse qu’on aime bien. La blogueuse doit ensuite révéler 7 choses sur elle. Si cela t’intéresse les règles du « jeu » sont actuellement sur mon blog. Bien sûr rien ne t’oblige à répondre, c’est comme tu veux. Bisou !

    RépondreSupprimer
  15. Et bien, il y a eu du changement sur ton blog depuis que je suis venue ! Il est toujours aussi beau... :)
    Le brûlage, moi, je n'ai jamais testé. Trop peur... :( Mais vu comme tu en parles, je vais peut-être essayé... Ah ! là ! là ! ces fourches ! Ca nous en demande du temps pour nous débarasser de ces saletés !

    RépondreSupprimer
  16. Et bien, il y a eu du changement sur ton blog depuis que je suis venue ! Il est toujours aussi beau... :)
    Le brûlage, moi, je n'ai jamais testé. Trop peur... :( Mais vu comme tu en parles, je vais peut-être essayé... Ah ! là ! là ! ces fourches ! Ca nous en demande du temps pour nous débarasser de ces saletés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii il y a eu un gros changement ! J'avais envie de refaire le décor (et une couleur cuivrée au passage !)
      Le brûlage moi je ne peux plus m'en passer, c'est la meilleure solution que j'ai trouvé contre les fourches.. Justement j'ai tendance a moins les chercher depuis :p

      Supprimer
  17. Bonsoir Pauline,

    Très bon article et les changements de déco sont super plaisants!
    Alors personnellement, je bloque avec le brûlage maison, même si tu n'es pas la seule à pratiquer cette méthode et à obtenir des résultats très satisfaisants.

    De mon côté, je vais dans chez le coiffeur pour me faire cautériser les pointes.
    Là ça fait 3 mois et toujours aucune fourche aux extrémités, on dirait presque que je sors du salon lol (la coupe est encore assez nette).
    Par contre, pas de cautérisation sans sacrifier 2/3 cm... c'est la différence.

    A quand le passage à l'acte pour moi ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se le demande !
      * Rejoins nous... Viens parmi nous.. * La secte de la flamme-au-poil a encore frappé..
      C'est génial pour garder une coupe bien nette ! Il se trouve où ce salon de coiffure qui pratique le brûlage ?

      Supprimer
  18. Ca faisait un moment que je voulais essayer, sur l'impulsion de cet article je me suis lancée. J'ai pris mon homme en otage (il était content de jouer avec le briquet) et on s'y est mis. Le résultat est très chouette : j'ai tout de suite fait un masque hydratant que j'ai laissé poser 3h, et aujourd'hui j'ai une chevelure de rêve !! Et comme mes cheveux sont plutôt fins, je n'ai presque pas de petite boule, ça ne se voit pas en tout cas. Bref : très très satisfaite !!
    Merci !!
    Solenn.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, bon réflexe d'avoir fait poser le masque hydratant longtemps. Bravo pour avoir eu le courage de te lancer !

      Supprimer
  19. Rahh moi j'oserais le faire moi-même si seulement mes cheveux n'étaient pas aussi courts! Là ils m'arrivent dans le cou, du coup j'ai un peu peur que le feu monte trop vite. Mais s'ils étaient plus longs je n'hésiterais pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui effectivement c'est un peu court pour un brûlage !

      Supprimer
  20. Coucou! ton blog est génial! j'avais déjà entendu parler de cette technique il y a bien 4ans, et maintenant je n'ai plus peur, je pense vraiment tester. Pour se rassurer je pense qu'il faut avoir quelqu'un avec soi, et garder à proximité une serviette mouillée et un sceau d'eau ^^ Mais ça a l'air très simple et peu dangereux finalement. C'est surtout impressionnant. Tu expliques tout ça super bien et la vidéo illustre bien tes propos :)

    Une question: malgré les soins, de faire le brûlage + un henné peu de temps après ça ne les assèche pas ? Moi le henné c'est limite, et je me disais que si je faisais un brûlage je devrais attendre un bon moment pour me faire un henné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement en hydratant bien bien les cheveux, et en ajoutant des ingrédients hydratants au henné, il n'y a aucun souci. Bien sûr il ne faut pas faire le henné le même jour que le brûlage mais je le fais trois quatre jours après et jusque là je n'ai eu aucun souci.

      Effectivement l'important c'est de prendre des précautions !

      Supprimer
  21. Recoucou,

    Pour mieux expliquer mes réticences, c'est que depuis peu, j'ai retrouvé une texture de cheveux qui me plaît (elle est passée de plutôt sèche à normale).
    Le brûlage au briquet me fait un peu peur et je ne souhaite pas assécher mes cheveux, même si je suis courageuse à la base lol

    Sinon, faut aussi dire que ça ne me dérange pas de couper un peu, c'est également pour cela que je ne me suis jamais lancée dans cette méthode ancienne... mais il ne faut jamais dire "fontaine"...

    Le salon qui fait la cautérisation avec des ciseaux chauffants, c'est Norgil ;-)


    RépondreSupprimer
  22. coucou

    Mon dieu rien que de voir la vidéo sa fait super peuuuuur !! lol
    Je suppose que c'est mieux de faire sa sur cheveux loongs

    RépondreSupprimer
  23. Coucou, je viens d'essayé a l'instant sur une mèche de cheveux, c'est..comment dire..IMPRESSIONNANT haha petit bémole c'est que sa pue haha mais bon, j'aimerais bien tout faire mes cheveux surtout pour les fourches et les cheveux qui rebique mais j'ai vraiment peur haha. merci pour ce conseil bisous :)

    RépondreSupprimer
  24. J'ai vraiment envie de tester ta méthode de brulage. Tu penses que c'est risqué de se lancer toute seule? Si on suit bien tes conseils?
    Sinon j'ai les cheveux fins et j'ai peur de perdre de la masse en faisant un brûlage (jai malheureusement beaucoup de fourches), qu'en penses-tu?

    RépondreSupprimer
  25. Bonsoir Pauline !

    Pourrais-tu stp me préciser si tu as constater que certains types de cheveux se révélaient "réfractaires" au brûlage ?

    J'ai lu ci-dessus qu'une personne ayant les cheveux chimiquement colorés n'a pas obtenu de bons résultats malgré ses deux tentatives penses-tu que coloration chimique et brûlage ne fassent pas bon ménage ?

    Qu'en est-il également des cheveux très fins ?

    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai les cheveux très fins et je n'ai jamais eu de souci. Je pense que le brûlage n'est pas conseillé si on a les cheveux trop traités chimiquement, la coloration passe encore mais la permanente par exemple rend les cheveux trop fragiles et poreux, le brûlage est déconseillé..

      Supprimer
    2. Merci de ta réponse.

      Mes très fins cheveux sont colorés chimiquement mais pas permanentés.
      Ils ne sont pas poreux.

      J'habite en Belgique : à tout hasard connaîtrais-tu quelqu'un qui, à ton instar, pourrait me le faire (du moins, une mèche d'essai ! ^^ ) ?

      Merci !

      Supprimer
    3. Ah non je ne connais pas du tout de gens en Belgique, en tout cas pas assez pour te donner une réponse ^^

      Supprimer
    4. Ok, merci ! :-)

      Supprimer
    5. Dommage que tu sois si loin : si tu avais été dans le Nord ou sur Paris, je serais venue pour que tu procèdes au brûlage sur moi ! ^^

      Supprimer
  26. Bonjour! =) J'ai découvert ton blog il n'y a pas longtemps, et je dois dire que je suis charmée, j'ai passé des soirées entières à parcourir les articles, et j'ai appris énormément de choses! Moi qui jusqu'ici n'ai jamais utilisé que les produits de supermarchés et qui colore mes cheveux normalement blonds en roux avec des colorations chimiques, je me sens coupable maintenant de ce que j'ai fait subir à mes cheveux, d'autant que mon but est de les laisser pousser le plus possible... Je ne sais même pas par où commencer pour me faire pardonner auprès d'eux! ^^"
    Je n'avais jamais entendu parler de cette technique de brûlage, c'est impressionnant mais ça a l'air génial! Penses-tu que je puisse l'utiliser même avec une coloration plutôt récente, ou bien qu'il vaut mieux attendre et faire des soins avant de m'y mettre? Parce que je pense avoir pas mal de fourches, et pas la foi de couper moi-même ni l'envie de le faire chez le coiffeur...
    Merci d'avance, et bravo pour ton blog ainsi que ta nouvelle coupe, je suis également attirée par l'expérience du très très court (un jour peut-être, quand j'en aurai assez du long!), en tout cas tu es à croquer avec cette coupe! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue à toi sur ce blog du coup ! Je ne sais pas si le brûlage est a tenter sur des cheveux colorés chimiquement. Est-ce qu'ils sont poreux et très abîmés ? Si oui, il vaut mieux pas tenter, ça pourrait faire plus de mal que de bien. Par contre si ils ne sont pas trop sensibilisés, tu peux toujours tester sur une mèche et voir comment ça évolue au fur et a mesure !
      Je te conseille quand même d'attendre et de faire des soins histoire que ta chevelure ne soit pas davantage asséchée par ce traitement ! Et merci pour ma coupe ^.^

      Supprimer
    2. Merci d'avoir posé cette question concernant le laps de temps qu'il est préférable de laisser entre une colo (chimique) et un brûlage : c'est exactement celle que je désirais poser ! :-)
      Et donc merci Pauline d'y avoir répondu !

      Par sécurité, je pense (mais c'est juste dans ma petite tête : cela n'a rien de scientifiquement prouvé ^^ ) qu'il vaut mieux attendre un peu (quelques semaines, voire même un mois) avant de tenter le brûlage sur cheveux fraîchement colorés.
      Cela dit, si quelqu'un de plus expert en la matière que moi possède une réponse tangible surtout qu'il/elle n'hésite pas à se manifester, histoire de savoir ! ;-)

      Supprimer
    3. Oui puisque la coloration rend les cheveux poreux, ça risquerait de les brûler et les endommager.. Pas du tout comme un cheveu naturel ou teint au henné qui lui est bien protégé ! :/

      Supprimer
    4. Bien, disons que c'est davantage de la réaction produits de coloration sur cheveux fraîchement colorés + feu qui me préoccupe ....

      Supprimer
  27. Merci beaucoup! ^^
    Eh bien curieusement, je n'ai pas l'impression que mes cheveux soient très abîmés, ils sont plutôt épais et bien lisses, mais fourchus au bout quoi... Mais disons que je suis loin d'avoir de la paille! Pour ce qui est du côté poreux, comment cela se manifeste-t-il visuellement?
    Je pense que je vais faire comme tu dis tout de même, me mettre aux soins et tenter un peu plus tard. J'ai déjà essayé de faire un bain d'huile d'olive (ce que j'avais sous la main...) pour mes cheveux, et j'ai investi dans une brosse en poils de sanglier, c'est un début! =)
    Je suis également tentée par le henné pour ma couleur, mais de ce que j'ai compris, ça ne fait pas bon ménage avec les couleurs chimiques, donc il vaut mieux que j'attende...
    Merci pour ta réponse et bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est un henné purement naturel sans sodium picramate il n'y a aucun souci. Mais il vaut mieux attendre quand même, laisser reposer les cheveux. Les cheveux poreux sont cassants, absorbent très vite l'eau et sèchent soit trop vite soit pas assez, ça dépend du niveau de porosité (mais quand ça sèche trop trop vite et que les cheveux sont rêches ce n'est pas bon du tout.)

      Supprimer
    2. Tu le fais tous les combien alros s'il te plaît ? Les cheveux qui ont subit un botox capillaire (sorte de lissage chimique) doivent donc aussi éviter cette méthode. Le lissage c'est comme une permanente en fin de compte ?

      Supprimer
  28. Bonjour Pauline,

    Merci pour tous les conseils que tu partages avec nous via ton blog.
    Peux-tu me dire combien de fois par an tu réalises cette technique ?

    Merci d'avance et heureuse année 2013 à toi :)

    RépondreSupprimer
  29. Bon, j'ai repensé à cette méthode et je t'avoue, il y a une chose que je ne comprends pas... Quand tu enroules tes cheveux pour faire le brûlage, il n'y a pas que les fourches qui rebiquent. A moins d'avoir TOUS les cheveux exactement à la même longueur. Mais comme moi, par exemple, qui ai un dégradé, et bien, j'ai pleins de cheveux qui rebiquent quand j'enroule une mèche ! Et si je passe la bougie là-dessus, je ne vais pas éradiquer que les fourches mais aussi ces petits cheveux qui rebiquent et qui ne sont pas forcément en mauvaise santé. Alors, là, bonjour la perte de longueur ! Je me trompe ? Tu peux m'éclairer ? Le brûlage n'est peut-être pas recommandé pour les dégradés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, tu vas quand même cautériser les pointes, il ne faut pas utiliser cette méthode tout le temps parce qu'au bout d'un moment ça affine les pointes. Mais oui, tu brûles aussi des cheveux "sains" ! C'est parfaitement normal. Tu ne perds pas de longueur, au final, pas visuellement et surtout, pas en une fois. Une égalisation de temps en temps et c'est bon. Après, moi aussi j'avais un reste de dégradé et ça ne m'a pas posé de souci a ce niveau là :)

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse ! ;)
      Je testerai ça prochainement, quand le temps me le permettra. Mais, là, je suis bien décidée à le faire !

      Supprimer
  30. Vraiment top ce blog Pauline !! Je l'ai découvert il y a 3 jours en tapant " brulage des fourches " dans google.Et oui moi aussi je suis une tête à fourches , c'est moche , on dirait un paillasion! Je crois que le brulage est vraiment la seule solution pour moi ...j'y pense depuis un moment et il va falloir que j'essaye.
    En tout cas il y a plein de conseils très sympathiques dans ce blog.Moi j'achète mes produits en pharmacie mais je me rends compte qu'ils ne sont pas forcément plus sains que ceux du supermarché .Où achètes tu tes produits ?

    RépondreSupprimer
  31. Pour le premier test brûlage c'est mon petit homme qui a subit. En effet mon copain à de long cheveux qui lui tombe en bas des omoplates. Comme il ne prend pas soin de sa long chevelure je le fais pour lui ou avec lui. Monsieur a eu très peur en voyant dans le miroir sa mèche roulé prendre feux mais après un bon shampoing et un peu de gel d'aloé véra pour les hydrater de cette chaude agression ... j'ai eu droit à un gros bisous et un sourire radieux sur son visage... c'est que ça doit lui plaire. Depuis on se le fait mutuellement à chaque solstice saisonnier.

    PS: j'ai de bon ciseau de coiffure, la technique mais je trouve que le brulage est plus facile que la coupe et peu remplacer celle-ci souvent.

    RépondreSupprimer
  32. Coucou Pauline :)

    cette tehnique m´interresse beaucoup (j´ai beaucoup de fourches apres 2 ans de lissage :/ ) mais penses tu qu´on peu faire un brulage sur cheveux aux epaules ?
    et bravo pour ton super blog :D

    RépondreSupprimer
  33. Salut a toi, merci a toi pour cette article ca fait longtemps que je voulais essayer mais je n'avais pas trouver de salon qui acceptait de le faire et en plus ma coiffeuse m'avait refroidi en me disant que ca abimerais plus qu'autre chose. Malgre que je me coupe les cheveux j'ai de tres nombreuse pointes et a moins de me faire une coupe garconne il me serait impossible de m'en debarasser alors c'est decider je prends le risque et j'essaie !
    Mais avant j'ai trois petites questions, qu'est ce que tu entends pars hydrater les cheveux, quelle produit utiliser pour les hydrater ? Le gel d'aloe vera c'est quoi et ca ce trouve ou ? Et enfin c'est quoi les effets du henné et est ce qu'on peut le faire sans que cela change la couleur de nos cheveux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espere obtenir une reponse, en attendant je vais aller visiter ton blog !
      Bisous a toi :)

      Supprimer
    2. Tu obtiendras toutes les réponses sur mon blog.. Le gel d'aloé vera, c'est un gel extrait d'une plante, l'aloès (= aloé vera) et on peut en trouver dans n'importe quel magasin bio, de la marque Pur Aloé, Lily of the Desert ou encore Forever.
      Pour le henné, pareil, tout est indiqué sur mon blog (tu peux utiliser l'onglet recherche) les effets constatés sont qu'il gaine, qu'il fortifie, et qu'il permet de limiter l'apparition des fourches. Il existe un équivalent du henné, le henné neutre, qui lui comme indique son nom ne colore pas.

      Enfin je te déconseille d'essayer le brûlage toute seule, enfin ce n'est que mon avis. Pour la première fois, demande au moins à quelqu'un de le faire.

      Supprimer
  34. stella vinensini11 février 2013 19:36

    Coucou Pauline ! Après pas mal d'hésitation je me suis lancée, j'ai fais un brûlage sur mes cheveux pleins de fourches et le résultat est spectaculaire !
    Par contre dans ton article tu dis que tu fais un brûlage après chaque coupe; tu le fait parce que la coupe reste indispensable pour l'entretient des cheveux ou juste pour harmoniser la coupe ?
    Merci d'avance ! Et félicitation pour ton blog, tu m'as convaincu de me mettre au naturel et j'en suis ravie ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour donner une forme aux cheveux en fait, la coupe est toujours de rigueur. Pour égaliser les pointes en gros, car le brûlage affine toujours un peu :)

      Supprimer
  35. stella vinensini12 février 2013 06:34

    Merci beaucoup pour ta réponse :)

    RépondreSupprimer
  36. Cc miss jai tester sur une meche les petite boule que tu dit sont blanche ? Pas que je crame mes cheveux quoi lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est normal les petites boules :) pas d'inquiétude.

      Supprimer
  37. Coucou, voila j'ai une ou deux questions^^
    Le brulage se fait sur cheveux propres ou sur cheveux un peu gras ? Ou aucune importance^^ ? Et mouillés ou secs ?
    Autre question, j'ai beau me couper les cheveux regulierement et me faire des soins a répétitions, j'ai encore et toujours des fourches, pense tu que le brulage pourrais les atténuer ? Ca peu abimer les cheveux ou il n'y a aucun risque ?
    Et enfin, pense tu que c'est dangereux si j'essaye seule la première fois ? (je pense déjà faire une mèche test voir si le résultat me plais bien sur^^)
    Voila, je pense avoir posé toutes les questions pour le moment :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur cheveux secs bien sûr ! Et sur cheveux légèrement gras mais pas trop, ça permet de protéger un peu.
      Fais-tu suffisamment de soins hydratants ? Si tes cheveux manquent d'hydratation et que tu ne fais que les nourrir, ça peut venir de là.

      Oui fais une mèche test, ça vaut mieux !

      Supprimer
    2. Voilà quelqu'un qui a posé la question exacte que je désirais te poser : très bien !! ^^

      Je sais donc à présent que, comme je le pressentais, le brûlage ne doit pas se faire sur cheveux frais lavés mais bel et bien sur cheveux un peu "sales".

      Merci !! ;-)

      Supprimer
  38. Je les hydrate tout et nuit limite ^^ et je les nourri aussi un peu mais pas trop (au moins de quoi sceller l'hydratation et un bain d'huile de temps à autre, j'ai remarques qu'en faire plus ne leur apportai rien)
    Dernière question, au briquet c'est bien ? Parce que je n'ai pas de bougie je n'ai que des briquets (qu'es que j'en pose des questions vraiment bête je suis désolé :/)
    Bonne journée et merci pour ta rapidité de réponse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais, Anonyme, c'est pas bientôt fini d'lire dans mes pensées ?! Non mais si des fois !!
      :-D ;-)

      Votre question est loin d'être bête : elle est même très pertinente !!
      De toute manière, il n'existe pas de question stupide : il n'y a que des réponses idiotes !! :)

      Supprimer
    2. Je fais les deux, au briquet et a la bougie. C'est moins pénible à la bougie mais c'est plus ou moins la même chose ! le résultat est le même :)

      Supprimer
  39. Dit moi, qu'elle est la différence entre prendre des petites mèches plutôt que des grosses ? Ça risques de prendre feux si on prend de plus grosses mèches ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'est juste que plus tu prends des mèches fines, plus tu enlèves de fourches potentielles qui restent enfermées dans de trop grosses mèches : et donc ça ne servirait à rien.

      Supprimer
  40. Ah d'accord OKi OKi merci de ta rapidité de réponse (je suis très impressionnée^^)

    RépondreSupprimer
  41. Salut, dit moi, quand je me coupe les pointes, est ce qu'il est bon de coteriser les pointes en fesan un mini brûlage que sur les pointes ?
    (Desolé je ne sais pas comment on écris coterisé :/)
    Bisou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de toute façon le brûlage ne se fait que sur les pointes des cheveux :)
      Je vois ce que tu veux dire, ça peut être une bonne idée. Mais fais attention que ce soit bien égal, ce n'est pas forcément évident avec un brûlage !

      Supprimer
  42. Coucou Pauline, je m’appelle Céline et voila, j'ai fait un brûlage hier et j'ai l'impression qu'il me reste des fourches encore. C'est que je l'ai mal fait ou tout ne peux pas partir et c'est normal ? (faut dire j’étais vraiment extrêmement fourchue :/)
    J'attends de voir d'ici quelques jours que mes cheveux se remette vraiment totalement en les hydratants et les nourrissants avec amour^^ mais sinon je suis assez contente du brûlage :)
    Voila, merci d'avance de ta réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as peut-être pris des mèches trop grosses ou tu as démêlé un peu trop violemment après le brûlage, ça arrive parfois. Il suffit de retoucher un peu et de faire des soins pour éviter l'apparition de nouvelles fourches ! (et surtout, démêlage en douceur avec un soin).

      Supprimer
  43. Coucou, je voit que je ne suis pas la seule a te demander de l'aide dit donc, tu est très célèbre^^
    Ma question est la suivante : après mon brulage j'ai fait un soin hydratant, et je voulais mettre ensuite une huilde sur mes cheveux pour seller l'hydratation et aussi bien les nourrir. Mais j'ai reçue 1 huile et 2 beurre de chez aroma zone, et je ne sais pas lequel est le plus conseiller pour aider mes cheveux a aller mieux après mon brulage. J'ai le choix entre l'huile dattier du désert, le beurre de murumuru et du beurre de cacao brut.
    Donc a ton avis lequel de ses produits est le mieux ? Ou sinon si je melange les 3 ça le fait ?^^
    Vouilou :)
    Karine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut tester, tu sauras de toi même lequel convient le mieux à tes cheveux. Mais je te conseille de surtout bien hydrater plutôt que de nourrir après un brûlage. Tu pourrais mélanger un beurre végétal fondu avec de l'aloé vera par exemple.

      Supprimer
    2. Merci de tes judicieux conseils, Pauline !!

      Une question me vient à l'esprit : brûlage sur cheveux utilisant des produits non-naturels et brûlage sur cheveux utilisant des produits naturels = même chose ou moins sûr dans le premier cas de figure que dans le second ?

      Supprimer
    3. Euh.. Je dirais qu'avec les silicones et les cheveux poreux dûs aux colorations chimiques, c'est pas secure.. :/ tout dépend des produits utilisés !

      Supprimer
    4. Coloration ne veut pas nécessairement dire cheveux poreux : je me colore les cheveux depuis l'âge de 16 ans et mes cheveux ne sont heureusement pas poreux. Tout dépend des produits utilisés et de la manière dont ces derniers sont utilisés.

      Quant aux produits de soin non-naturels, il y a effectivement une grande différence entre "elsève 100 % bad silicones" (que je n'ai d'ailleurs jamais recommandé à qui que ce soit, bien au contraire) et des produits de meilleure qualité tels que "Matrix Biolage" par exemple.

      Supprimer
    5. Il y a tout autant de silicone dans les produits type Matrix / Kerastase / BC que dans les elsève et autres garnier ! Et si coloration ne veut pas dire cheveux poreux, elle veut nécessairement dire cheveux fragilisés donc sur des cheveux comme ça, j'éviterais le brûlage. Après, la solution est de toujours faire une mèche test et voir comment elle évolue.

      Supprimer
    6. Quelques compositions des produits Biolage Matrix pour appuyer mon propos...

      Pour exemple, l'exquisite oil de Matrix biolage :
      Water/Aqua/Eau, Cyclopentasiloxane (silicone), Dimethiconol (silicone), Parfum/Fragrance (du parfum avant même les actifs ?!), Macadamia Ternifolia Seed Oil, Argania Spinosa Oil/Argania Spinosa Kernel Oil, Moringa Oleifera Seed Oil, Limonene, Hexyl Cinnamal, Coumarin, Linalool, Butylphenyl Methylpropional (encore un parfum floral chimique), Benzyl Alcohol, Hydroxycitronellal, Amyl Cinnamal, Geraniol, Alpha-Isomethyl Ionone (encore un parfum), Isoeugenol, Benzyl Benzoate, Cinnamyl Alcohol...

      Au hasard un spray, matrix biolage shine endure spritz :
      Alcohol Denat , Cyclopentasiloxane (silicone) , Caprylic , Capric Triglyceride , Phenyl Trimethicone (silicone), Acrylates , Aminomethyl Propanol , Fragrance , Limonene , Water , Hexyl Cinnamal , 2-Oleamido-1-3-Octadecanediol , Coumarin , Linalool , Butylphenyl Methylpropional , Hydroxycitronellal , Amyl Cinnamal , Butylene Glycol , Geraniol , Alpha-Isomethyl Ionone , Isoeugenol , Citral , Benzyl Benzoate , Cinnamyl Alcohol , Citronellol , Saccharum Officinarum (Sugar Cane Extract).

      Dans le même genre, le shampooing exquisite oil :
      Aqua/Water/Eau, Sodium Laureth Sulfate, Coco-Betaine, Sodium Chloride, Laureth-5 Carboxylic Acid, Cocamide MIPA, Amodimethicone, Sodium Benzoate, Parfum/Fragrance, Hexylene Glycol, Polyquaternium-7, PEG-55 Propylene Glycol Oleate, Propylene Glycol, PEG-60 Hydrogenated Castor Oil, Salicylic Acid, Limonene, Hexyl Cinnamal, Coumarin, Linalool, Butylphenyl Methylpropional, Benzyl Alcohol, Macadamia Ternifolia Seed Oil, Prunus Amygdalus Dulcis Oil/Sweet Almond Oil, Cocos Nucifera Oil/Coconut Oil, Moringa Oleifera Seed Oil, Hydroxycitronellal, Amyl Cinnamal, Methyl Cocoate, Sodium Cocoate, Sodium Hydroxide, CI19140/Yellow 5, CI14700/Red 4, Citric Acid

      Silicone, PEG, propylène glycol, colorants à tout va... Et un beau sodium laureth sulfate pour rendre tout ça plus agressif.

      Le masque exquisite oil :
      Aqua/Water/Eau, Cetearyl Alcohol, Quaternium-87, Paraffinum Liquidum/Mineral Oil/Huile Minerale, Behentrimonium Chloride, Cetyl Esters, Glycerin, Propylene Glycol, Phenoxyethanol, Hydroxyethyl Cellulose, Isopropyl Alcohol, Caprylyl Glycol, Macadamia Ternifolia Seed Oil, Moringa Oleifera Seed Oil, Citrus Aurantium Dulcis Oil/Orange Peel Oil, Limonene, Caramel, Salvia Officinalis Extract/Sage Leaf Extract, Chamomulla Recutita Extract/Matricaria Flower Extract
      Pas de silicone mais de la paraffine, guère mieux, et tous les ingrédients sont synthétiques jusqu'à la liste des huiles, qui tiennent une place minime..

      Enfin voilà, du beau greenwashing, il ne faut pas s'attendre à mieux de la part de produits "professionnels".

      Supprimer
    7. Je ne suis pas au 100 % naturel donc je dirais que tant qu'il s'agit de produits professionnels de qualité (et pas à 30 € les 250 ml, non plus !! ) , cela ne me dérange pas, bien que j'essaie de ne pas prendre les plus "siliconés" et de faire un minimum attention. Lorsque je trouve un produit naturel qui ma convienne, ok. Sinon, et bien je procède autrement. :)

      Effectivement, je songe à mèche-test depuis un bout de temps !! ;-)
      Mais je suis incapable de le faire toute seule (le reste à la base tout d'abord, par crainte de mal faire et la relation entre le feu et moi ensuite).

      Supprimer
    8. En ce qui concerne le shampooing je n'en utilise qu'un : le Mustela pour bébé. Exception faite du shampooing post-colo bien sûr (E-One MilkShake).

      Niveau soins, j'ai acheté il doit y avoir un an un énorme pot de 1 litre de masque hydratant "Matrix Biolage" : pas 100 % naturel certes mais excellent produit.

      Environ une fois par mois, je réalise un bain d'oléine de karité (AZ) en soin pré-shampooing, posant toute une nuit.

      Je suis encore à la recherche d'un produit qui puisse servir d'hydratant sans rinçage ou à pose très rapide pour les jours où je n'ai pas le temps de laisser mon masque poser un quart d'heure.

      Et, avant le séchage au sèche-cheveux (pas l'idéal naturel mais c'est cela ou une rhinite donc le choix est vite fait !! ^^ ) un peu d'huile sur cheveux essorés pour les protéger. e n'ai pas encore trouvé l'huile idéale pour moi : l'oléine est trop grasse et trop épaisse que pour l'utiliser comme sérum et huiles d'amande douce et de noix du Brésil ne m'ont pas à 100 % convaincues. Je vais dès lors me trouver des huiles de nature plus "sèches" telles que coton, dattier et coco (vive les petits berlingots d'AZ, beurk leurs frais de port !! ^^ ).

      Voilà, je crois que tu sais tout !! ;-)
      Euh non : mes cheveux m'arrivent dans le creux des reins (je commence seulement à me rendre compte qu'ils sont longs !!LOL !! ).

      Supprimer
  44. Coucou dit moi, je voulais savoir si ce que j'avais fait était bon.
    Après mon brûlage j'ai fait un masque hydratant (glycérine, miel, gel aloès vera, complexe hydratation intense et provitamine b5) j'ai laisser poser un peu plus de 3h (cheveux couverts Biensur), j'ai rincer et laisser sécher à l'air libre et ensuite j'ai appliquer du spray hydratant maison avec en plus de l aloès vera, et par dessus un mélange d'huile que j'utilise habituellement. Je compte garder ça jusqu'à demain, rincer, faire un shampooing et un AS et continuer comme avant ma routine (donc spray hydratant matin et soir plus une goûte huile pour sceller l hydratation)
    Mes cheveux vont aller mieux tu pense ? Ou ya moyen de encore mieux les hydrater ? Je ne veux pas que le brûlage me face des cheveux pire qu'avant forcément donc je veux les soigner au maximum^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me parait très bien ! Tu peux toujours continuer à faire des soins hydratants et nourrissants sur les deux semaines qui suivent le brûlage, histoire de bien rattraper l'effet asséchant. Mais le masque que tu as fait juste après ainsi que les autres soins sont déjà très bien !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup Pauline, tu réponds plus vite
      Que ton ombre c'est fou^^
      En tout cas merci de tes conseils et oui je vais faire un bon soin hydratant avant chaque shampoing et mettre du gel d aloès vera et spray maison hydratant tout les jours pour qu'ils se remettent bien en forme mes petits cheveux :p merci encore

      Supprimer
  45. Coucou,

    Après avoir hésité de looooongues semaines de reflexion j'ai sauté le pas et j'ai effectué mon 1er brûlage. Pas de soucis particulier mis a part lors de la première mèche (je suis remonté un peu trop haut et ai bien cru que ma tête allait prendre feu =)... )
    J'avais effectué un henné quelques jours avant ce brûlage (je me suis rendue compte trop tard qu'apparement il valait mieux le faire après !)
    Par contre après avoir brûlé meches après mèches j'ai brosser délicatement mes cheveux avec une brosse en poil de sanglier. Je n'arrive pas a savoir si cela était ou non une bonne idée ? En effet, apparement plus de petites boules noirs au bout de mes cheveux. Est ce normal ? Aurais je du m'abtenir de ce brossage ?
    Toujours est il que j'ai enchainer sur une application d'aloe vera.
    Finalement plus de peur que de mal, je verrai sur les prochains jours ce que le résultat donne.
    En tout cas MERCI pour l'article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le brossage a tendance à éliminer les petits bouts brûlés, c'est normal. Les petites boules disparaissent au fil des semaines de toute façon :) Il faut juste brosser très délicatement pour ne pas casser ces pointes fraichement cautérisées.

      Supprimer
  46. Bonsoir pauline !!
    J'ai découvert ton blog depuis peu!
    Je te félicite, il est super ^^
    Je me permet de te poser quelques questions sur le brulage car j ai fortement envie de me lancer.
    Je suis dans le naturel depuis 2-3 semaines (c est peu mais il faut bien un début ^^) et j avais fais une "colo" un diacolor pour être exacte (un ton sur ton) je n ai pas l impression que mes cheveux soient dans un mauvais état ils sont plutôt doux et brillant mais cependant j ai plusieurs fourches dans toute la longueur (le dégradé n ayant pas aidé ><) penses tu qu il soit judicieux que je me lance ou vaut il mieux que j attende encore?

    RépondreSupprimer
  47. Bonjour !

    Je viens de découvrir ton joli blog.

    J'y ai découvert plein plein de choses intéressantes. (Merci).

    J'avais une question en ce qui concerne le brûlage.

    J'ai lu qu'après cet "acte" tu faisais Henné/Aloe vera.

    Mais avant cette "coupe" (que je ne ferais qu'à la fin du mois) je voulais commencer une cure au lait de coco.

    Dois-je m'attendre à un dégorgement de faire [le henné post brulage] durant la cure de coco ?

    Je te remercie par avance pour ton retour,

    Bonne continuation et surtout bonne pousse.

    Titisse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est du henné neutre que je voudrais faire

      Supprimer
  48. Salut Pauline,
    J'habite lyon 9ème, serait'il possible pour toi de te déplacer? Je te laisse mon mail lucymed069@gmail.com.
    A bientot
    Lucie

    RépondreSupprimer
  49. Bonjour,

    Je trouve ton site vraiment sympa et plein de bonnes astuces!!

    J'ai entendu dire (par une coiffeuse qui n'utilise que des produits naturels) que le brûlage n'étais pas bon pour les cheveux car la chaleur brûle la kératine. Je me disais aussi qu'on prone le fait que les sèches cheveux et lisseurs sont très mauvais pour les cheveux à cause de leur chaleur et abiment les cheveux. Est ce que faire des masques hydratant pourrait "contrer" les effets du sèche cheveux et du lisseur au même titre que cela "contre" les effets du brûlage?

    Merci de ta réponse par avance :)
    Cléa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le brûlage se fait une fois tous les trois mois et il ne s'agit pas de brûler la chevelure, mais seulement les fourches en torsadant les mèches et en passant la flamme rapidement ! Le séchoir ou le lisseur touchent directement les cheveux (surtout le lisseur) et en continu pendant plusieurs minutes, cela n'a donc rien à voir. Mais faire des masques hydratants est, dans les deux cas, une nécessité !

      Supprimer
  50. Bonjour ,

    Super article . Cette méthode fait quand même un peu peur maiq semble intéressante. J'ai vu que tu pouvais te déplacer jusqu'à Villefranche. J'aimerais savoir tes prix. Dommage qu'il n'y ai pas beaucoup de coiffeur qu'ils le font. J'aimerais bien tenyer mais pas tout de suite. Bises

    RépondreSupprimer
  51. Bonjour mini!
    je suis assez tentée par la technique mais j'ai quelques appréhensions...
    Il est préconisé d'entortiller une mèche et de passer ses doigts en sens inverse (à rebrousse-poil) pour en faire sortir les petits cheveux fragiles et les fourches...
    seulement voilà il n'y a pas que les fourches qui sortent mais aussi des beaux petits cheveux tout sains... et j'ai peur qu'ils brûlent, fondent et tombent...
    et paradoxalement toutes les fourches ne sortent pas de la mèche... peut-être que si l'on a beaucoup de fourches faire des mèche plus fine permet d'éliminer plus de fourches...
    qu'en dis-tu?
    enfin je suis surtout inquiète pour mes beaux petits cheveux courts qui sortent de la mèche et sont pourtant épais et sans fourches... :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Forcément, on brûle aussi des cheveux "sains". Mais dans tous les cas ce n'est pas mauvais puisque ça les empêche de fourcher !
      Faire des mèches plus fines rend le démêlage plus difficile, mais effectivement ça permet d'éliminer plus de fourches si on en a vraiment beaucoup. c'est aussi un peu plus long !

      Supprimer
    2. Ah! merci Pauline! mais du coup les cheveux "sains" ou qu'ils vont juste se cautériser et se protéger de futures fourches? parce que je ne voudrais pas en perdre trop et perdre de la longueur :/
      Enfin merci beaucoup pour ta réponse et ton article minutieux et précis (comme tous! :) )

      Supprimer
    3. ça y'est j'ai lu toutes tes réponses aux différents commentaires sur cette article et tu avais déjà répondu à mes questions! :) je vais tenter sur une mèche je pense et j'espère que ça n'affinera pas mes cheveux m'enfin ça ne peut pas affiner plus qu'une fourche dans tous les cas! :)

      Supprimer
  52. Je découvre ce blog, et commence à reprendre confiance dans mes cheveux.
    Racines grasses, quoique ça va mieux depuis que je les lave que tous les 10-15j
    Longueurs et pointes sèches.
    Fourches au possible...
    Je rêve d une longueur aux fesses, mais me decourage chaque fois entre la pousse très lente et les fourches. Et en lisant, je vois que j ai tout faux ou presque, car dès que ça fourche, je coupe. Oups!
    C impressionnant cette technique! Je vais déjà faire quelques soins avant d y penser, histoire que ça ne soit pas encore plus sec après. Ce we j ai tenté avec les moyens du bord un masque (marc de café, huile d onagre, jaune d œuf, miel) c resté posé 8h. Le lendemain après lavage, j ai déjà vu la différence! Le café à du foncer mes cheveux je pense (pas de couleurs ni rien ici) mais surtout ils sont plus doux déjà et forts. Même eu dès genre de fourmillement dans le cuir chevelu, que j ai pris pour un bon signe... Vu que j ai pris la:-)peine de faire un massage comme décrit dans ton blog.
    Du coup peut être que je v finir par y arriver avec ses bons conseils! Un:-)grand merci!
    Par contre je suis un peu perdue vu le nombre d articles, et il n'y à (ou je n ai pas trouvé ) de lien "contact"
    Je suis pas loin de Lyon (Grenoble) donc si un jour, j aimerai savoir pour le brulage, si c est possible un cours (bien sûr je paie comme si coiffeur, c la moindre dès choses)

    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon adresse email se trouve sur la droite, je t'invite à prendre contact avec moi pour que l'on en discute :)

      Supprimer
  53. Ah je connaissais pas du tout! A essayer peut être ^^ Pourtant un jour je me suis cramé les cheveux dans une bougie, je pense que ça leur à fais plus de mal que de bien, enfin c'était pas la même technique donc.. xD

    RépondreSupprimer
  54. Bonjour Mini,

    J'adore ton blog mais ça, comme entrée en matière ça n'est pas original on doit te le dire souvent :)
    J'habite en Savoie mais j'ai de la famille sur Vaulx en Velin et très honnêtement j'aimerai pouvoir profiter de ton art en brûlage, crois tu que cela soit possible?

    Merci en tout cas et continues ce blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense que ça peut se faire, je t'invite à me contacter par email pour qu'on s'arrange là dessus :)

      Supprimer
  55. Je connais un coiffeur sur Lyon qui le faisait, c'était même lui qui m'avais proposé pour mon premier brulage, je ne connaissais pas du tout avant qu'il m'en parle. Mais il a déménagé sur Gerland depuis (et est peut-être même parti à la retraite - et puis à part ça, il utilisait des produits kkbeur) et effectivement ce n'st pas un truc que je tenterais toute seule, ça me fait un peu trop peur ^^ (mais je confirme que les cheveux sont très beaux ensuite).

    RépondreSupprimer
  56. Bonjour ! Très bon article ! Je fais quelques recherche depuis peu pour tenter de trouver un remede miracle contre les fourche et je viens de tomber sur ton article. Cette méthode m'intéresse beaucoup et je serais prête a le faire :) j'ai les cheveux fourchus a cause du fer a lisse a répétition, penses tu que je peux quand même utiliser la méthode du brûlage

    RépondreSupprimer
  57. Coucou Mini!

    Je viens de tomber sur ce genre de produit, des ciseaux "chauffants" pour cautériser dès la coupe! C'est bête, mais ça me paraît moins "risqué" pour les cheveux, pour les pas douées comme moi ^^
    Tu en as déjà entendu parler?
    Ton avis? http://www.thermo-cut.com/fr/

    Merciii

    Lucie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux te répondre Lucie car ma coiffeuse utilise ce système. C'est très efficace et moins "agressif" que le brûlage (pas besoin de faire un masque derrière !). Ca me fait de belles anglaises sur les longueurs juste après la coupe.La coupe coûte juste un peu plus cher qu'une coupe classique. Par contre, je crois que c'est un système réservé aux professionnels, car ces ciseaux coûtent horriblement cher (je m'étais renseignée à l'époque en espérant économiser le coiffeur, mais c'est trop cher pour être rentabilisé à la maison, même à long terme !).

      Nanou.

      Supprimer
  58. Bonjour,
    Je voulais essayer une mèche pour voir ce que ça donne mais d'abord je voulais savoir si on peut le faire sur cheveux colorés (enfin j'ai fait un ton sur ton il y a un mois donc sans amoniac). En tout cas super article très bien détaillé, j'ai une amie qui à testé ta technique et qui en a l'air assez contente =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit dans les commentaires au dessus, c'est tout a fait possible sur cheveux colorés s'ils ne sont pas trop abimés. =)

      Supprimer
    2. Désolée j'ai pas lu tous les commentaires de l'article ^^ Mais merci, je vais essayer sur une mèche pour voir ce que ça donne

      Supprimer
  59. J'ai essayé il y'a 2 semaines (comme quoi, il ne faut jamais dire jamais...), sur des cheveux qui vont (allaient) très très bien (grâce au lait de coco et aux conseils de Mini)... Bon. Le démélage est tellement hardu (même avec des tonnes de soin, de l'aloe vera, du lait de coco et de choses qui démèlent) que je me suis fait de magnifiques fourches. Et deux semaines après, il sont toujours bien secs. Je suis dégoutée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que je mets de l'après shampooing ou de l'aloé vera directement après. Le démêlage doit se faire mèche par mèche !

      Supprimer
  60. Information is pretty good and impressed me a lot. This article is quite in-depth and gives a good overview of the topic.
    Perte de cheveux

    RépondreSupprimer
  61. Coucou je suis nouvelle sur ton blog et ça fait à peu près 2 ans que je me suis lancée dans une aventure capillaire! J'ai une peur terrible des ciseaux et j'ai bien envie d'essayer la technique du brûlage toute seule car si je me rate je ne pourrai m'en prendre qu'à moi-même et comme je ne suis ni sur Lyon ni sur Dijon -_-' Comment s'est passée ta première fois? et quel est le meilleur moment pour faire un brûlage sachant que j'ai les cheveux crépus et défrisés et que je coupe en général mes cheveux à chaque défrisage (environ tous les 6 mois)? Merci pour ta réponse

    RépondreSupprimer
  62. Bon finalement je me suis lancée hier soir mais j'ai remarqué plein de bouts de cheveux en plus des petites boules... c'est normal ou j'ai fait qqch de mal?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mini de ta réponse parce que j'étais aussi dans le cas d'anonyme mais ma masse globale n'a pas diminué :) ça fait un peu flipper la 1ere fois mais au moins plus de fourches donc merci Mini d'avoir abordé ce thème!

      Supprimer
  63. J'ai sauté le pas hier soir, toute seule comme une grande (ou comme une idiote, à voir après séchage et coiffage !) mais alors moi c'est plus que des bouts de cheveux que j'ai perdu : en démêlant avec les doigts chaque mèche brulée, il y a aussi des longs cheveux qui partaient, beaucoup de longs cheveux ! :(
    Je viens de rincer mon masque hydratant, je n'ai pas l'impression d'avoir trop trop perdu en masse mais c'est flippant quand même...
    Pourtant j'ai torsadé les mèches bien serré, peut-être que j'ai monté la flamme trop haut ?
    Ou alors ce sont des cheveux qui ont été brulés à des endroits poreux, fragilisés ?
    Ou alors c'est normal ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est normal qu'il y ait quelques bouts de cheveux qui tombent. Ce sont des bouts cassés ou pris dans la flamme, pas d'inquiétude :)

      Supprimer
    2. Merci de ta réponse, c'est gentil, ça me rassure un peu !
      Je pense quand même que j'ai loupé un truc, ou bien que j'avais beaucoup de cheveux abimés, parce qu'au final j'ai perdu une impressionnante poignée de cheveux et je vois bien que ma masse globale a pas mal diminué.
      Mais bon, à part ça le résultat est quand même tout à fait positif sur les fourches, et j'ai bien forcé sur les soins post-brulage donc mes longueurs ne sont pas sèches.
      Je vais enchainer sur une cure de complément alimentaire et sur un henné neutre dans quelques jours, et tout va rentrer dans l'ordre ! :)

      Supprimer
    3. Je reviens juste pour donner mon ressenti sur le brulage après quelques jours et un henné bourré de trucs hydratants et nourrissants que j'ai laissé posé 15h30 environ (oui oui, plus de 15h ! :D) : je suis ravie du résultat !
      Au fait j'ai vraiment l'impression que tous mes cheveux abimés ont été virés, et il me reste du coup une belle tignasse saine, bien gainée, hydratée et protégée, nickel.
      Plus qu'à vérifier maintenant si la cautérisation empêche bien de fourcher...

      J'ai une question aussi : je protège mes longueurs avec un spray sans rinçage qui contient des agents hydratants et un peu d'huile (je t'avais mis ma recette en commentaire de ton article sur les agents occlusifs :) je suis toujours fan de cette petite tambouille !), et je voudrais refaire un masque hydratant dans 2 jours ;
      du coup est-ce qu'il vaut mieux faire un shampoing avant de faire mon masque pour débarrasser mes cheveux des résidus de spray ?
      Ou bien est-ce qu'un bon brossage est suffisant avant d'appliquer un masque ? (je voudrais éviter de faire des shampoings trop fréquents)

      Merci encore pour ton blog : c'est une mine d'or ! (et désolé de nouveau pour le pavé :D)

      Supprimer
  64. Bonjour :)
    Plusieurs coiffeuses m'ont dit qu'elles ne pratiquaient plus cette méthode car celle-ci recréait des fourches peu après. Elles m'ont dit que la meilleure méthode était de les coupés ...
    Je passe dans leur salon a 14h pour me couper les cheveux, j'en profiterais pour leur parler des problèmes de fourches et s'il existe des soins ou autres.. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le principe des coiffeuses étant qu'elles rabâchent ce qu'elles ont bêtement appris en CAP, cela ne m'étonne en rien. Si tu te renseignes plus amplement sur cette méthode (pratiquée depuis des lustres) tu verras que ce n'est qu'un argument pour elles de te vendre une coupe de cheveux. Le fait de cautériser (que ce soit avec un brûlage ou avec un système thermo cut) ne pourra jamais être surpassé par une simple coupe (surtout à sec, et encore pire avec un rasoir).

      Supprimer
  65. Bonjour,
    j'ai testé le brûlage des fourches hier... et j'ai l'impression de m'être cramé les cheveux plus qu'autre chose :/
    Est il normal que les petites boules formées soient marron claire (même couleur que les fourches..) sachant que j'ai les cheveux noires??
    Enfin quel aspect ont tes pointes le lendemain du brûlage?

    Merci par avance et merci pour l'article!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est normal les pointes en arrondi. La couleur peut varier (sur des cheveux colorés en noir, j'ai pu voir le même genre de petites boules mais en orange) et c'est parfaitement normal, pas d'inquiétude. Dans tous les cas des soins hydratants s'imposent !

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse mais au final , après deux jours, j'ai pu me rendre compte que ça m'avait réellement bousillé les cheveux malgré le nombre de soins que j'ai pu faire...

      Supprimer
    3. Bonjour,
      Cette technique à l'air vraiment intéressante, cependant j'ai les cheveux blonds clair naturels et je me demandais si le feu n'allait pas noircir mes mèches de cheveux ?

      Supprimer
  66. Bonsoir Mini ^^ ! Ton blog est juste genial je viens juste de tomber dessus en fesant quelques petites recherches sur les fourches et les cheuveux abimés car franchement je desespere avec mes cheuveux chaque année j essaie de les faire pousser le max possible car j aimerais beaucoup les avoir tres longs mais ca fini toujours par l effroyable coup d ciseaux T.T a cause des fourches .. et maintenant c est pareil (j avoue utiliser tres souvent le lisseur) j ai pas envie de les couper j essaie de traiter en fesant des bains d huile d olive qui d apres ce que j entends dire est efficace mais bon ca donne pas vraiment ._. je fais meme souvent des masques a base d oeuf , huile d olive et miel , bref .. je connaissais pas cette technique a vrai dire j ai essayé de partir a la chasse aux fourches avec mes ciseaux mais y en a beaucoup trop -.- .. en bref la technique m interesse beaucoup meme etant jeune et maladroite je suis prete a oser x) mais le truc c est qu en voyant la video je me suis demander comment c est possible que ce soit sans risque pour les cheuveux alors qu on les "brule" directement au contacte du "feu" alors que la chaleur du lisseur et du broshing suffisent a engendrer d enormes degats ! (deja j ai pris un cheuveux car une meche c est tiop precieux lol que j ai passé sur une bougie et c est la desintegration totale x) ) Merci d avance Mini ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà, avant tout, commence par arrêter le lisseur !! La chaleur du brûlage, c'est une fois tous les trois à six mois sur une chevelure saine, cela n'a rien à voir avec une agression au lisseur quotidiennement ou plusieurs fois par semaine !
      Il faut absolument couper tes cheveux régulièrement car aucun soin ne répare les fourches, qu'il soit synthétique ou naturel !

      Supprimer
    2. ah mince alors .. je vais devoir les couper .. et concernant le lisseur j ai vraiment du mal a m empasser car mes cheuveux aux naturels sont epaix (mais pas frizzés) , deja j ai coupé presque 3 cm y a environ 3-4 mois .. je dois couper plus d un cm cette fois aussi ? tu me conseille de les couper tout les combien ? eh aussi que se passe t il si j les laisse pousser en gardant mes fourches ? eh encore merci ^_^

      Supprimer
    3. Si tu laisses pousser tes cheveux fourchus, les fourches vont remonter de plus en plus haut, tes cheveux vont casser, s'abîmer et auront beaucoup de mal à gagner en longueur. Je te conseille de couper tes cheveux tous les deux mois, d'un petit centimètre au moins, et de faire régulièrement des chasses aux fourches. Le lisseur n'a rien d'indispensable, il abîme énormément les cheveux. Surtout si tu ne les a pas bouclés : utilise plutôt la technique du kardoune !

      Supprimer
    4. je vois :s ... concernant le kardoune j ai deja essayé mais cheuveux n etait pas vraiment raide surtout qui aime lacher mes cheuveux :p .. mais bon je vais essayer de minimiser les agressions .. ah oui aufait , j ai entendu dire que mettre du beurre vegetale sur les pointes est bien

      Supprimer
  67. Mais c'est énooooorme !!! Je serais prête à aller jusqu'à Lyon pour que tu me fasses ça o^.^o ! Car j'avoue que ça fait un pitit peu peur quand même, mdr ! PS, je suis ravie de découvrir ton blog, il est super :)

    RépondreSupprimer
  68. Bonjour, j aimerai tester le brulage il y a un détail qui m échappe on le fait sur cheveux sec ou mouillés?Svp

    RépondreSupprimer
  69. Bonjour je suis de Lyon est ce que se serait possible que tu me fasses le brûlage de fourches ?

    RépondreSupprimer
  70. Coucou ! je viens de re-tomber sur ton article à propos du brûlage des fourches. J'en ai quelques unes et de plus en plus, sans doute l'arrêt du silicone qui les fait ressortir. Enfin j'ai tenté de les traquer au mini ciseau mais c'est sans fin. Le brûlage me tente bien, j'ai donc testé sur deux mèches. Mais j'ai graaaaave paniquée !!! et oui, j'ai vu des "flammes" dans ma mèche de cheveux, surtout à la pointe, alors mon cœur s'est mis à battre très fort et j'ai pas pu continuer XD. Connait tu quelqu'un ou un salon qui le fasse dans le coin Rouen / Paris ? Par contre c'est bizarre, mais moi les petites boules sont de suite tombées. J'ai les cheveux fins, et je pense que je ne l'ai pas fait assez ^^

    RépondreSupprimer
  71. Coucou!
    Alors moi j'ai tester le brûlage déjà 2 fois, et bizarrement, je dois être la seule, je suis plutôt déçue !
    En effet, tout le monde dit que cela touche que les cheveux abîmés et non les sains, pour ma part c'est tout le contraire ! Quand je torsade mes cheveux, seul les sains ressortent, ce qui fait qu'après un brûlage de toute la tête, j'ai toujours énormément de fourches !
    De plus, après un brûlage mes cheveux s’emmêlent affreusement pendant minimum 2 mois !

    Tant pis, on va devoir couper :/

    Au passage, Pauline j'adore ton blog ! Il est vraiment très instructif !

    RépondreSupprimer
  72. Une novice du naturel9 juin 2013 00:51

    Je me suis lancé, j'ai fait toute ma tête toute seule pour la 1e fois pendant un baby sitting ce soir (haha, risqué quand même). J'espère ne pas avoir fait ça mal, il me semblait aussi que bcp de cheveux assez longs dépassaient des mèches torsadées; j'ai tout brulé quand même! J'espère en constater des conséquences positives dans les semaines qui viennent! Et pour les filles qui n'osent pas, vous inquiétez pas, c'est "magique", ça fait comme dans la vidéo: la flamme s'arrête! no stress! Merci pauline pour ce super article!

    RépondreSupprimer
  73. Très bon article détaillé! Toutefois, il faut faire attention à ne pas bruler le cuir chevelu et, tel que mentionné, il est important d'apporter les soins nécessaire aux cheveux secs. Norgil affiche de bons conseils au sujet des
    soins des cheveux secs.

    RépondreSupprimer
  74. article magnifique. je me suis souvenue de l'avoir vu faire en espagne, donc j'ai tout de suite fait... merci, je déprimais avec mes fourches un peu partout.

    RépondreSupprimer
  75. Bonjour,
    j'ai quelques fourches, pas beaucoup mais j'en ai sur la longueur donc c'est compliqué de les faire disparaitre en les coupant (c'est pour ça que cette technique m'intéresse). Est-ce que ça risque pas d'abimer des cheveux sains ?
    et je voulais aussi dire que ton blog est super. Complet avec plein d'infos super utiles =)

    RépondreSupprimer
  76. Bonjour,

    J'ai les cheveux en bas du dos, mais malheureusement un peu fourchues... Cette technique me tente énormement mais trop peur pour me lancer seule dans cette aventure...

    Avez-vous une adresse de coiffeur sur Paris ou une bloggeuse parisienne qui pratique cette technique??

    RépondreSupprimer
  77. Bonjour,

    Déjà, superbe article, c'est vraiment clair et complet.

    Je voudrais me lancer mais je me pose quelques questions.

    Tout d'abord, j'ai une coloration, est-ce que ça influence?

    Ensuite, j'ai lu sur un forum qu'une "pratiquante" mouillait ses cheveux pour le brûler. Ca change quelque chose? (J'ai les cheveux vraiment très sec, aucun soin n'y fait et j'ai peur de abimer encore plus, il me semble que les mouiller protégerait un peu, mais d'un autre coté, tenter de bruler une matière humide ^^)

    D'avance merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut jamais mouiller ses cheveux avant un brûlage. Toujours le faire sur cheveux secs, et ne rien y appliquer, surtout pas de l'huile. Ni d'eau, rien.
      Cela n'aura aucune incidence sur la coloration :)

      Supprimer
  78. Coucou !
    Je me demandais, est-ce, vu qu'on brûle les pointes après, on peut se couper les cheveux avec des ciseaux qui ne servent pas qu'à ça, ou et-ce que ça les abîme quand même ?
    En tout cas, super blog ! Je suis fan !

    RépondreSupprimer
  79. Ce matin j'ai vu cet article et ce soir j'ai sauté le pas... J'ai fait un brulage rapide pour éliminer le plus gros des fourches sur mes cheveux.. Et je pense recommencer de temps en temps, si le résultat est satisfaisant, même si cette odeur de cramé est absolument affreuse !

    RépondreSupprimer
  80. Pourrais tu conseiler une recette post-brûlage s'il te plait?

    RépondreSupprimer
  81. Bonjour !

    Ta technique me semble vraiment génial et j'aimerais beaucoup essayer.
    Par contre, je me fais des colorations de la marque Beliflor et je me demandais si ça craignait de se faire cautériser les cheveux dans ce cas là ?
    Merci =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ça ne craint rien même avec une coloration chimique. :) Il faudra juste redoubler de soins !

      Supprimer
  82. Bonjour Mini!

    Super article qui dédramatise la chose ("te bruler les cheveux, mais t'es folle?!" - "bouge pas, j'ai un fer à souder", ha ha... )et m'a motivée à sauter le pas!
    Après avoir la questions aux salons de mon quartier sans succès (et être passée pour une folle, merci les réactions bêtes des "professionnels"), j'ai (enfin) trouvé une coiffeuse à domicile qui connait et qui a accepté de me le faire.
    Ô joie!


    Direct elle m'a parlé de faire des soins derrière pour compenser et éviter le dessèchement, ça fait plaisir! Comme je lui expliquais que j'aimerais passer à la coloration végétale (henné noir), elle me propose d'utiliser le henné en soin post-brûlage. J'aurais plutôt pensé appliquer de l'aloé vera directement sur les mèches comme tu le conseilles..
    Ou si on applique l'aloé vera de suite et qu'une fois la totalité de la tête terminée, on passe au henné colorant, est-ce qu'il y a un risque que ça n'accroche pas ?


    Que conseillerais-tu?
    Merci d'avance :-)

    RépondreSupprimer
  83. bonjour je suis de lyon j'aimerais savoir si vous pouvez me le faire et à combien svp merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me déplace plus sur Lyon, j'ai déménagé. Désolée !

      Supprimer
    2. dommage merci pour votre réponse.

      Supprimer
  84. ca a l'air interessant!! mais phobique du feu comme je suis jamais je ne pourrait!

    RépondreSupprimer
  85. ça rend super bien, mais j'avoue que ça me fait vraiment peur de le faire ^^". J'ai peur de cramer tout mes cheveux en fait. J'essayerais peut etre un jour quand je serais plus courageuse ^^. Merci pour cet article intéressant en tout cas!

    RépondreSupprimer
  86. Salut Mini!! au secours!!! j'ai fait un brulage la semaine dernière ( mais meme avec les soins hydratants nécessaires mes cheveux restent assez sèches ) et la je m'aperçois qu'une grande partie des pointes cautérisés est en train de... devenir une fourche!!! que me conseilles tu? dois je couper?
    :((( merci

    RépondreSupprimer
  87. Salut Mini!! au secours!!! j'ai fait un brulage la semaine dernière ( mais meme avec les soins hydratants nécessaires mes cheveux restent assez sèches ) et la je m'aperçois qu'une grande partie des pointes cautérisés est en train de... devenir une fourche!!! que me conseilles tu? dois je couper?
    :((( merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu brosses tes cheveux un peu violemment ? Ce genre de choses peut arriver avec un brossage énergique :/

      Supprimer
  88. oui ça pourrait être ça alors... en fait j'utilise une brosse en poil de sanglier mais je ne la trouve pas très efficace pour enlever les noeuds donc le gros du démêlage je le fais avec une brosse en plastique et je passe après " le sanglier"... et je ne peux pas m’empêcher de me brosser quelques fois pendant la journée avec une petite tangle teezer ( d'ailleurs qu'en penses tu de ces brosses?) sinon tu crois que je devrais plutot en utiliser une en bois? ... je ne vois vraiment pas ce que pourrait etre la cause de ces fourches, ma routine est 100% naturelle ( cela aussi grâce à toi :) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu utilises une brosse en plastique, les cheveux ont pu s'accrocher dedans, casser à la pointe au dessus du point cautérisé, et créer une fourche. C'est plus que probable ! En ce qui me concerne je n'encourage pas les tangle teezer et autre michel mercier.. A part pour répartir un après-shampoing sous la douche.

      Supprimer
    2. j'essaierai alors me brosser doucement en patiemment avec ma brosse en sanglier et espérer que les fourches arrêtent de se multiplier ;) merci bcp en tout cas!! :))

      Supprimer
    3. Le démêlage, c'est pas génial de le faire avec une brosse. Il vaut mieux démêler au peigne à dents larges, et défaire soigneusement les noeuds à la main, puis, une fois qu'il n'y a plus de noeuds, passer la brosse qui va servir à lisser les écailles et remettre en place les cheveux qui auraient pu se chevaucher ou s'entortiller.

      Supprimer
    4. d'accord c'est noté! en effet ma brosse en sanglier a du mal passer à travers la masse et démêler...hier en tout cas j'ai fait un henne neutre avec yaourt + lait de soja + miel, j'espère que cela gainera bien mes cheveux..et j'ai lu qq part qu'un vieux collant pourrait protéger les cheveux la nuit, est-ce vrai?? je n'arrive pas trouver une coiffure protectrice efficace ( les fourches c'est du a ça aussi je crois)

      Supprimer
  89. Jai fait une coloration ya deux semaines , ya aucun risque ??

    RépondreSupprimer
  90. Coucou Pauline :)

    Je lis régulièrement ton blog, qui est une vraie mine d'or :-)

    Concernant le brûlage des fourches ... en ayant pas mal aux pointes, comment dois je procéder, commencer d'abord par les longueurs (hélas, en ayant là, aussi), puis finir par les pointes, ou inversement ???

    Sinon, question un peu idiote, si après les avoir brûler et démêler, je les malaxe avec des soins, cela ne risque pas d'en créer de nouvelles ???
    idem, si j'effectue un shampooing ??

    Je voudrais me colorer en brune, combien de temps après le brûlage ???
    ... sachant que je suis rousse de nature, et que je n'ai jamais touché à ma couleur, sauf pour un hénné naturel, il y a un an :)

    J'attends tes reponses avec impatience ! :)

    RépondreSupprimer
  91. Bonjour Mini !

    Je viens tout juste de faire un brûlage ; je n'avais pas énormément de fourches, mais après être passé chez le coiffeur il y a un mois, j'ai constaté une augmentation des fourches : je pense que c'est dû au dégradé, qui a été pratiqué par le coiffeur sur cheveux secs :(
    Bref, j'ai essayé de faire tout bien comme il faut, après avoir passé chaque mèche sous le briquet je l'enduit d'un masque hydratant (lait, miel, aloé, glycérine, yaourt), que je vais laisser poser toute la nuit... Ensuite rinçage, et masque René Furterer au carthame. Je vais essayer ensuite de faire un masque tous les deux jours et ce pendant une semaine, j'espère retrouver de beaux cheveux !
    Merci pour tout tes précieux conseils, et bonne continuation, jolie Mini !

    RépondreSupprimer
  92. Heyyy soucou mini!

    Ton article est vraiement très interessant. je te remercie de nous faire partager toutes tes connaissances. C'est toi qui m'a donné envie de prendre soin de mes cheveux !

    Je pensais que cette technique abimait les cheveux mais apparement non!
    J'ai les cheveux assez secs du coup je vais attendre avant de me lancer.

    En attendant tout les soirs je me muni de ciseaux et je coupe mes fourches une par une, qu'en penses tu? est ce utile ou bien je perd mon temps?

    Merci !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est bien de faire des chasses aux fourches ! Par contre attention si tu le fais tous les jours, à force ça peut affiner tes pointes :)

      Supprimer
  93. Salut mini, j'aimerai que quelqu'un me le fasse. Tu le fais ? Ou tu connais des personnes pratiquant ce brulage ? Merci d'avance
    h.oguz@hotmail.fr

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...