jeudi 24 janvier 2013

Comment les colorations chimiques et végétales colorent nos cheveux.

On connait maintenant les colorations d'oxydation, avec un tube de crème colorante et un oxydant, et les colorations végétales, poudres de plantes colorantes à mélanger avec de l'eau chaude. Mais comment ces colorations fonctionnent t-elles ? Par quel procédé notre cheveu se retrouve t-il d'une autre couleur ?


Comment les colorations agissent pour colorer nos cheveux.
(colorations d'oxydation & colorations végétales naturelles)


    > La coloration d'oxydation (chimique)

Voici un cheveu naturel, les écailles sont bien lisses. 
    - Que fait la coloration d'oxydation permanente

Une fois que vous avez appliqué votre mélange, une réaction chimique se fait entre la couleur et l'oxydant. Le mélange est très alcalin, ce qui fait que la fibre capillaire gonfle, et que les écailles se soulèvent. Les écailles étant soulevées, les pigments synthétiques peuvent venir modifier et remplacer les pigments de vos cheveux. Ensuite, lorsque vous rincez, les écailles se referment (mais malheureusement elles ne sont plus aussi lisses qu'avant) et vos cheveux ont pris la couleur que vous avez appliquée. La décoloration s'applique sur le même principe, mais elle retire les pigments.

     Les avantages : Le choix plus important de couleurs (bleu, rose, violet ?) et la couleur obtenue est très proche voire égale à la couleur que l'on voulait. Avec la décoloration, de grands éclaircissements sont possibles.
     Les inconvénients : Le produit est très alcalin donc sensibilise le cuir chevelu. Le fait de soulever les écailles abîme les cheveux, la coloration altère la fibre, la fragilise. La décoloration trop forte à répétition, elle, finit par briser les ponts disulfure, et c'est le drame... Les colorations à répétition ne peuvent qu'abîmer les cheveux et exploser la cuticule.


       > La coloration végétale naturelle (henné, plantes tinctoriales)
    La coloration végétale, au henné ou diverses poudres de plantes, n'agit pas du tout de la même façon, puisqu'elle ne va pas soulever les écailles de vos cheveux pour aller modifier les pigments. En fait, elle agit plutôt comme une sorte de film transparent coloré qui vient s'appliquer par dessus vos cheveux. En dessous, votre cheveu est encore naturel !
  - Comment agit la coloration végétale
Une fois la pâte appliquée, les pigments libérés par les plantes vont venir se fixer sur la cuticule de vos cheveux, tout en transparence. Selon la durée de la pause, et les ingrédients que vous ajoutez à la préparation, les reflets sont intensifiés. La coloration végétale va faire une couche protectrice perméable autour de vos cheveux, c'est à dire qu'elle va à la fois les protéger des agressions extérieures mais toujours laisser pénétrer les soins.
     Les avantages : Cette coloration est totalement naturelle,  n'agresse pas vos cheveux, les renforce, les rend brillants et freine l'apparition des fourches. Même chose pour le henné neutre non colorant.
     Les inconvénients : Le choix des couleurs reste limité, même si l'on peut avoir une très très vaste palette de teintes en faisant ses propres mélanges. De plus, un éclaircissement de plus d'un ton ou deux n'est pas possible. 

         En conclusion :

C'est à vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux. Mais la coloration végétale est bien plus douce, plus naturelle, et il vaut mieux préserver sa chevelure de tout traitement chimique.. A force de colorer ou de décolorer vos cheveux, vous finissez par complètement les abîmer, et les rendre poreux. Ils perdent alors toute leur hydratation, leur souplesse et leur vitalité... Et vive la casse et les fourches ! Le naturel est encore le mieux. Je précise que les "démaquillages" et les "décapages" sont tout simplement des procédés de décoloration qui n'ont rien d'inoffensif. Vous souhaitez revenir à votre couleur naturelle ? Coupez au fur et à mesure et laissez le temps faire, tout simplement !



             De quelle manière colorez-vous vos cheveux ?             

56 commentaires :

  1. Merci pour tes articles sur la coloration c'est vraiment très intéressant !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet article, c'est intéressant de savoir comment ça marche! Et c'est pas très rassurant la coloration chimique en effet...
    Mais c'est vrai que je suis contente d'avoir fait ma couleur, mais je pense à après quand je voudrai retrouver ma couleur naturelle, j'ai pas envie de couper mes cheveux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le grand problème des colorations, si on veut retrouver sa couleur naturelle c'est le parcours du combattant.

      Supprimer
  3. j'ai fait des colorations chimiques pendant plus de cinq ans... mes cheveux c'était de la paille! Jusqu'au jour où une collègue marocaine m'a dit "tu sais, avec du Henné tu pourrais avoir exactement la même couleur"... J'ai commencé à faire mes recherches, et ça va bientôt faire deux ans que je ne fais plus que des colorations naturelles aux plantes!

    Tes dessins sont super explicatifs, j'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Tu as pris la bonne décision de te renseigner sur le henné, peu de gens auraient pris ta collègue au sérieux (hélas) !

      Supprimer
  4. Je fais des shampoing américains pour éclaircir le blond de mes cheveux et je dirais que ça fait presque 10 ans que je fais ça (jai commencé vers 13 ans). J'ai jamais eu de soucis avec mes cheveux, pas de perte sinon je l'aurais vu (j'ai les cheveux fins). J'ai pas de fourches non plus. Ma mère le fait aussi comme moi. J'ai pas les cheveux secs non plus, plutôt gras d'ailleurs -)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignore ce que sont les shampooings américains, désolée, c'est un peu flou comme terme. =)

      Supprimer
    2. C'est des shampooings colorants

      Supprimer
  5. Ah, j'ai une question ! L'eau chaude ouvre bien les écailles non ? Donc si j'utilise un shampoing à la camomille, et comme je les lave avec de l'eau très chaude, des pigments peuvent s'y infiltrer, puisque les écailles sont ouvertes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, en fait avec l'eau chaude et l'eau froide c'est à moindre échelle, il faudrait vraiment que ton eau soit très très chaude et très calcaire pour que les pigments viennent pénétrer à l'intérieur de tes cheveux. Et ils partiraient aussi vite même si tu les rinces à l'eau froide :)

      Supprimer
    2. (Il faut vraiment qu'il y ait une réaction chimique pour que les écailles s'ouvrent suffisamment pour laisser entrer les pigments, que ceux-ci transforment les pigments naturels et que les écailles se referment ensuite. Aucun risque avec un shampooing !)

      Supprimer
  6. Hello, j'ai découvert ton blog il y a peu, merci beaucoup pour toutes tes explications. J'ai une question (je suis désolée si tu en as déjà parlé ailleurs, je n'ai pas eu le temps de lire tous tes articles) : je sais qu'il est fortement déconseillé de faire une coloration chimique après avoir fait du henné, mais est-il possible de faire une coloration naturelle après avoir fait une coloration chimique ? Je me suis justement fait avoir il n'y a pas longtemps par une fausse coloration naturelle, et je n'ai pas envie de retomber dans le cycle infernal racines-donc-recoloration. Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant qu'elle ne contient pas de sodium picramate tu peux très bien faire une coloration au henné. Essaie de faire un masque coco argile avant pour détoxifier tes cheveux. Les colorations Logona et les autres colos citées dans l'article précédent n'en contiennent pas du tout, elles sont 100% naturelles donc tu peux te lancer.

      Supprimer
    2. D'accord, merci pour tes précisions. Une autre question cependant : tu parles de masque argile-coco pour détoxifier les cheveux. J'ai vu dans un précédent article où tu parles de ce masque que ça ne fonctionnait pas pour les colorations chimiques (ou alors tu parles d'autre chose ?). De plus, j'ai les cheveux secs, est-ce que l'argile ne va pas les assécher encore plus ? Merci encore pour tes informations !

      Supprimer
    3. L'argile assèche c'est vrai, mais couplée à du lait de coco ou une huile ça contre quand même bien l'effet asséchant. Je parlais du fait que l'argile ne peut pas faire dégorger une couleur chimique (vu que les pigments sont modifiés, ça ne peut pas partir autant que du henné par exemple) mais par contre, détoxifier le cheveu et le préparer a une coloration végétale, oui :)

      Supprimer
  7. A oui et comment sa se fait qu'il faut sutout pas faire une coloration chimique sur un henné car sa fait une réaction chimique ? Car j'ai une copine qui a fait sa, elle a pété ses cheveux !! Et en + la couleur a mal prit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le henné contenait probablement du sodium picramate ! Combien de temps ton amie a t-elle attendu avant de faire sa coloration ? Pas étonnant qu'elle ait mal pris, si elle a suivi le henné de quelques jours !

      Supprimer
  8. J'ai toujours utilisés des colorations chimiques, ayant toujours fait des couleurs assez franches (noir, rouge, puis rose et vert). Du coup, je pense que même avec toute la volonté du monde, je ne pourrais pas utiliser de coloration naturelle ^^ Mais je n'inflige pas trop d'agression à mes cheveux (je pourrais faire mieux, ceci dit) et je leur fait des soins. Ils n'ont pas l'air de m'insulter dans mon sommeil, je pense que j'arrive à assez bien équilibrer la balance ^^ (et puis, je ne fais une colo que tous les 2-3 mois).

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir,
    personnellement je voudrais bien en rester au naturel mais j'ai des cheveux blancs à cacher alors su quelqu'un a une solution je suis preneuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment, les colorations Khadi sont très bien pour la couverture des cheveux blancs. La méthode du henné en deux temps couvre aussi très bien ! Ma mamie fait des colorations Logona, et ça a aussi un joli résultat.

      Supprimer
    2. Bonsoir
      Merci pour la réponse avant de faire une coloration khadi il faut retrouver sa couleur naturelle et se debarasser de toute trace de coloration ?
      Je suis châtain fonce il y a une couleur chez logona ou khadi a choisir ?
      Pas dE risque de cheveux orange ou autre ??

      Supprimer
    3. Pas de risque de cheveux oranges, les mélanges sont prévus pour. La couvrance s'améliore au fur et a mesure des applications ! Il y a plusieurs teintes de châtain chez Logona, peut-être peux-tu commencer par là :)

      Supprimer
    4. Bonjour,
      suite à tes conseils je pense que je vais me laisser tenter par la logona châtaigne ; il me reste juste une question ; je pourrai continuer à me laver les cheveux à la poudre de shitakai ?
      Merci

      Supprimer
  10. C'est super clair merci !! et je suis trop contente que tu aies continues à faire tes dessins! en plus c'est plus compréhensible comme ça

    RépondreSupprimer
  11. Tes dessins sont toujours géniaux et tes articles sont vraiment agréables à lire ;)
    ça me rassure que tu dises que malgré les hennés, les soins pénètrent tout de même au coeur des cheveux, j'avais un doute justement!! =)

    RépondreSupprimer
  12. J'aime beaucoup la nouvelle présentation de ton blog, c'est à chaque fois plus joli =D Tes dessins sont très réussis!
    Comme tu le sais, j'utilise du henné/colo végétale. J'ai testé le henné Lush, Henné Nature (Henndrog), et la colo végétale Logona =) J'aimerais également testé la Khadi et en attendant je vais aller faire un tour rue du brabant pour des hennés naturels et moins cher!
    Sinon tu as un conseil pour obtenir des reflets chocolats? =) Un shampoing à utiliser? Un masque à faire?
    Et combien de temps il faut attendre après un henné pour pouvoir réutiliser de l'huile sur ses cheveux? (a)

    RépondreSupprimer
  13. Chimique malheureusement! J'aimerais tester le Henné rouge mais j'ai peur que le résultat ne soit pas assez rouge a mon goût!

    RépondreSupprimer
  14. Je passe très régulièrement par ici,je trouve ton blog super bien fait!j'y ai trouvé plein d'explication mais pas celle que je cherche depuis 3-4 jours!
    Peut-être que tu pourra m’éclairer?!
    j'ai les cheveux long(fesse) méchés blond très clairs voir platines a certains endroit,j'ai commandé chez A-Z du henné neutre car je n'ai pas envie de les colorés mais plutôt les fortifiés et l'effet gainant attise ma curiosité!
    Le problème est que j'ai envie de continuer a me faire des mèches blonde,j'ai lu que le henné neutre s'estomper au bout d'un mois,est-ce exact?!
    Pense tu que si je fait des mèches 3 semaines a 1 mois après avoir fait du henné la décoloration se feras bien,sans tourné au vert?
    Merci

    Sandrine (j'aime pas le coté anonyme)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucun risque de tourner au vert, le henné neutre n'aura jamais cet effet et oui, ses effets s'estompent vite ! Selon la durée de la pause et la fréquence. Tu peux donc continuer à faire tes mèches.

      Supprimer
  15. After I initially commented I seem to have clicked the -Notify me when new comments are added- checkbox and from now on each time a comment is added I recieve 4 emails with the same
    comment. Is there a means you are able to remove me from that
    service? Cheers!

    My homepage ... weight loss exercises at home

    RépondreSupprimer
  16. Magnificent items from you, man. I've consider your stuff prior to and you are simply too great. I really like what you've
    obtained here, really like what you're stating and the best way wherein you are saying it. You make it enjoyable and you still care for to keep it wise. I can't wait to read much more from you.

    That is really a wonderful web site.

    Feel free to visit my website ... Weight loss videos For women

    RépondreSupprimer
  17. j'ai fait plusieurs fois des colorations chimiques temporaires très espacées dans le temps et voulais savoir comment ça se fait que j'ai récupéré ma couleur naturelle si des pigments ont teintés mes pigments de base? et le henné s'estompe t-il? si oui en combien de temps? J'ai peur de ne plus récupérer ma couleur de base après avoir fait du henné.
    Et au bout d'un shampoing le henné va partir non? à quelles fréquences doit-on le faire? merci de ta réponse :)

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour mimi,
    Merci pour toute cette information. C´est super bien expliqué ! J´ai suivi les commentaires au sujet de changement de la coloration chimique au naturel et je me suis décidé à passer au naturel ! mais je veux le faire correctement.

    Mes cheveux à la base sont châtaignes très foncé. Maintenant j´ai un balayage faite depuis Février qui m´a donné de reflets dore/cuivrés mais j´aimerais retrouver mon couleur naturel, presque noir alors je ne refaite pas de balayages mes de retouche de racines en coloration chimique parce que mon grand souci sont les cheveux blancs qui commencent a pousser et pire encore: en groupes ! en sort de mèches quoi qui sont super visibles :( Donc je chercherai la coloration que tu nous conseilles, la Khadi que marche bien pour couvrir des cheveux blancs.

    Ma doute est: Combien du temps dois-je laisser passe entre ma retouche racines et un coloration naturel?
    Aussi très importante: J´ai cherché sur la boite de coloration le sodium picramate pour savoir si je risqué. J´ai trouvé seulement le: Tetrasodium Pyrophosphate. Est-ce que tu crois que c´est similaire ou pas?

    Un grand merci pour nous répondre a toutes. C´est très gentille :)

    Martha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le tetrasodium pyrophosphate est un produit de faible toxicité utilisé dans les décolorations capillaires; sans être totalement inoffensif, on le considère assez peu toxique pour l'employer en dentifrice ou en épaississant dans les puddings
      pas de données en bio-capillaire

      Supprimer
  19. Bonjour, j'ai vraiment besoin de votre aide...

    A la base, mes cheveux étaient blond foncé et j'avais fait des mèches blonde.

    Depuis septembre, j'ai enchaîné les masques aux henné (henné blond, chatain clair, foncé, d'égypte....) toutes les semaines car je n'arrivais pas à trouver une "belle" couleur. Je précise que le henné venait de chez aroma-zone et qu'à la base, mes cheveux étaient châtains clair avec des mèches blondes. Je n'aime pas le résultat du henné, même s'il m'a apporté du volume et de la masse, je voulais retrouver ma couleur naturelle et refaire des mèches.

    J'ai donc fait des masques argiles/lait de coco pour faire dégorger depuis 1 mois.

    J'ai acheté la coloration nature&soin (blond suédois) car elle était décrite comme compatible avec du henné. Sans grand résultat, presque pas de différence.

    J'ai donc acheté une coloration blonde en grande surface, et là...l'horreur, c'est complètement ratée. Les racines jaunes/oranges très moches, et les longueurs d'une couleur normal, entre blond et châtain.

    J'ai été chez un premier coiffeur qui m'a absolument déconseillé de faire quoi que ce soit (la couleur étant faite hier), car le risque pourrait être de perdre tous mes cheveux.

    J'ai donc été chez un second qui lui m'a dit qu'en aucun cas, tous mes cheveux tomberaient, que c'était n'importe quoi, qu'ils seraient forcément abîmés si elle refesait une couleur et/ou des mèches par dessus mais en aucun cas cassés!

    Je ne sais pas quoi en penser, et j'aimerais beaucoup avoir votre avis, la couleur est affreuse. Je ne peux pas attendre d'en changer! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme le premier coiffeur, je te conseille de ne rien faire pendant plusieurs mois... La seule manière de retrouver sa couleur naturelle après du henné, est de couper à ras. Tu peux faire des colorations directes (semi permanentes) qui vont recouvrir ton cheveu et uniformiser, mais tu ne pourras pas faire des mèches avec ça. Tu peux faire un châtain foncé en soin pigmentant Mulato par exemple pour uniformiser, mais pas de mèches avec. Comme tu as fait des colos et des hennés, c'est la seule solution, car enchainer avec une couleur et des mèches ce serait la catastrophe.

      Supprimer
    2. si je me colore les cheveux chez le 2ème coiffeur en châtain clair par exemple, il y a un risque, si je ne fais pas de mèches? Une catastrophe signifie des cheveux très abîmés ou un risque de perdre tous mes cheveux?

      Supprimer
    3. Tu risques surtout de les casser, donc de les fragiliser énormément, et qui dit casse dit chute et tu auras l'impression d'en perdre c'est sûr. Disons qu'il y a des risques d'affiner considérablement ta masse, d'avoir des queues de rat, et des cheveux irrécupérables.
      Mais bon, je te préviens, après c'est bien sûr à toi seule de faire ton choix, en ayant conscience des risques !

      Supprimer
    4. d'accord, merci beaucoup pour vos conseils, je vais y réfléchir!

      Supprimer
  20. Bonsoir!

    Tout d'abord, bravo pour ton blog très clair, intéressant et doté d'une jolie présentation.
    J'ai bien lu tous les commentaires précédents, mais j'aimerai te récapituler ma situation pour être sûre de ne pas faire fausse route.
    Le dernier henné que j'ai fait date d'il y a quatre mois (Shiraz acajou, donc sans sodium picramate si je me souviens bien). J'aimerai passer à une coloration rouge (chimique donc), mais sur les conseils de ma coiffeuse, j'ai préféré attendre "6 mois" qui sont, selon elle, le temps qu'il faut pour que le henné quitte le cheveux, et pour ne pas avoir de mauvaises surprises au rinçage.
    Seulement, si j'en crois tout ce que je viens de lire, je n'aurai pas de risque de résultat capillaire vert ou de cheveux cassés à faire une coloration dès maintenant?

    En attendant ta réponse,

    Léa

    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir Mini! je voulais savoir si le henné de shiraz blond ou blond champagne donnaient vraiment une couleur blonde aux cheveux (les miens sont châtains clair avec énormément de reflets blond doré, en été avec le soleil ils deviennent donc blond), car je ne voudrais pas avoir de reflets roux! merci d'avance de ta réponse et bravo pour ton blog (et ta cure de sébum qui m'a subjugué!)

    RépondreSupprimer
  22. Salut ! J'ai une question: j'ai fait mon premier henné il y a dix jour et le résultat ( orange fluo ) ne me plait pas du tout, j'ai donc acheter une colo en supermarché de la couleur qui me plait. Mais apparement il ne faut pas colorer ses cheveux après un henné, je suis donc entrain d'essayer de faire dégorger mon henné avec du lait de coco et de l'argile, pense tu qu'après deux ou trois masque de ce genre je pourrais me colorer les cheveux ???

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour,
    J'aimerai poser une question, qui je crois ne l'a pas encore été:
    Est-il intéressant de passer à une routine de soins conforme à votre philosophie capillaire si l'on continue à utiliser en même temps des colorations chimiques? Ou bien les colorations chimiques sont-elle suffisamment mauvaises pour retirer tout bénéfice à un passage au naturel?
    Si les deux sont compatibles (j'ai vu votre frange violette et je ne sais pas si c'est une coloration naturelle), il y a-t-il des règles à respecter? Je suppose notamment qu'il ne faut pas utiliser les produits de "soins" qui sont vendus avec les colorations de grandes surface car ils contiennent sans doutes toutes sortes de produits occlusifs.

    D'autre part et même si cela n'a pas grand chose à voir, j'aurais aimé savoir pour quelle raison vous n'aimez pas (d'après ce que j'ai vu) les produits Aroma Zone. Je n'ai aucun a priori ni positif ni négatif à propos de cette enseigne mais il est vrai qu'ils ont l'air de proposer un grand choix de produits à des prix corrects, ce qui donne plutôt envie.
    La composition des produits laisse-t-elle à désirer?

    Je vous remercie pour les conseils prodigués sur ce site, et surtout pour le travail de recherche approfondi que vous semblez avoir effectué, ce que me est rare de nos jours où tout reste relativement superficiel et peu documenté. Il est vrai que j'aimerai que vos qualités soient exploitées afin d'explorer d'autres sujets. Non pas que les cheveux ne soient pas un thème intéressant.

    Bonne continuation!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Ceci n'est pas une réponse mais un complément à la question précédente.

      Je viens de découvrir ce blog ce soir et cela fait bien 4 bonnes heures que je le parcours sans pouvoir m'arrêter! C'est tout simplement une merveille, merci!
      Je m'intéresse à la cosmétique naturelle depuis des années mais mes études et une chasse intensive à un acné persistant ne m'ont pas laissé le temps de m'occuper convenablement de mes cheveux, j'ai maintenant je pense tous les outils en main pour le faire!

      Mais paradoxalement je suis une incurable adicte des transformations capillaires radicales et après des années de henné rouge intense et de coupes farfelues j'en suis arrivée aux décolorations et colorations flashies et j'avoue que ta mèche violette me fait rêver, alors comment concilier des soins naturels et mes colorations?
      Il y a un lien sur ton site pour les colorations "manic panic", que peut-on dire de leurs compositions? Les as-tu utilisées?
      Je les ai utilisé un moment puis je suis passée à d'autres marques moins chères et plus facilement trouvable mais bien que ce soit aussi des semi-permanentes je viens de regarder de près la composition et c'est pas joli...

      Et puis même question qu'au dessus concernant Aroma-Zone, c'est mon fournisseur pour la grande majorité de mes produits depuis des années, il y a t-il quelque chose à redire sur la qualité de leurs produits?

      Merci en tout cas de tous ces conseils!

      Sarah

      Supprimer
  24. Bonsoir Mini,

    J'aimerais avoir tes conseils.. en ce moment je me pose la même question que les deux précédentes.. Moi aussi je me demandais si c'était possible de concilier les soins naturels avec coloration chimique ?. Comme demandé plus haut, les colorations chimiques sont-elles suffisamment mauvaises pour retirer tout bénéfice au soins naturels ? Car depuis quelques temps j'ai une folle envie de rouge pétant, je me retiens de peur de repartir à zéro, d'avoir fait tout ça pour rien et que tout mes soins naturels ne servent plus à rien (car ça fait plus d'un an que je suis au naturel et j'en suis ravie) mais cette envie de rouge pétant me revient souvent ^^.. est ce possible de concilier les deux ?.

    En sachant que pour entretenir mon rouge je peux prendre du manic panic, qui est, il me semble, quand même "mieux" qu'une autre coloration.. mais à cotés est ce que mes soins naturels aideront à minimiser les dégats si j'abuse de soins ou est ce que ça ne suffira pas et n'est pas compatible ? ... car pour entretenir mon rouge il faudra forcément que je fasse des manic panic ou autre assez souvent... donc si c'est le seul truc qui ne sera pas naturel dans ma routine mais qu'à cotés de ça le reste de mes soins seront naturels, pense tu que ça peut aller ou pas ? Est ce possible de concilier les deux quoi ?. ^^

    Dsl pour le pavé.. Merci d'avance pour ton avis sur la question.

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Mini !
    Après ma dernière coloration chimique, je souhaite passer aux colorations naturelles, mais sans henné. Du coup, je pense me tourner vers K pour Karité, qui est garanti sans henné.
    Je voulais savoir d'une part si tu connaissais d'autres marques de colorations naturelles sans henné (il me semble que les colorations Logona sont faites à partie de henné) ?
    Par ailleurs, je me renseigne depuis qq temps sur la marque K pour Karité, et il me semble qu'ils sont passés de trois produits (colo crème, colo poudre et une colo pour les personnes ayant bcp de cheveux blancs, qui contenait d'ailleurs des éléments pas tres naturels) à un produit. Peux-tu me le confirmer ? et surtout, as tu déjà eu l'occasion de décripter la composition de ce fameux produit ? Est-il tjs d'aussi bonne qualité les colorations précédentes de la marque ?
    Merci pour ta réponse !
    Belle journée à toi et encore merci pour ton super blog que je parcours dans tous les sens :) !

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Mini,
    super article car j'ai une envie de couleur. Blonde de base, je peux tenter la coloration naturelle pour devenir rousse, mais j'ai une petite question:
    j'utilise des shampooings sans silicones, parabènes et sulfates car ces produits rendent mes cheveux gras (le silicone fait une gaine autour du cheveu qui s'assèche, envoie un message au cuir chevelu déjà agressé par les sulfates qui veut nourrir les cheveux sans succès, tu vois le cercle vicieux)
    C'est pourquoi je me demande si la coloration naturelle ne risquerait pas de faire la même chose que le silicone; c'est à dire: étouffer mes cheveux et rebelote avec les cheveux gras.
    Merci beaucoup de ta réponse et de tes super articles!!!
    Lou

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour Mini,
    Tes articles sont très intéressants.
    Cela fait des années que je me colore les cheveux chimiquement. Je nai jamais vraiment eu de problème mais j'ai toujours été consciente que ce n'est pas très bon pour les cheveux.
    Etant enceinte j'ai voulu passer à des produits naturels et je suis don allée chez un coiffeur spécialisé. J'avais un châtain clair très légèrement cuivré avec des mèches blondes. Le tout pas mal éclairci par le soleil. La coiffeuse me dit qu'avec ce type de colo on ne sait pas éclaircir. Ok pas de souci je comprends. Le résultat: un cuivré très cuivré...TROP CUIVRÉ! Sur le moment, waouw c'est fun cest une couleur que je trouvais jolie sur les autres mais que je n'osais pas. Et bien voilà qui est fait. Chouette. Mais plus les heures passent et plus je suis dépitée. Ce n'est vraiment pas pour moi. C'est trop flash trop rouge. La colo a été faite samedi matin et on est dimanche soir...enfin dans la nuit. Help! Que faire pour neutraliser ce cuivré? Si je retourne chez cette coiffeuse saura-t-elle faire quelque chose? trouve t on des produits dans le commerce pour rattraper ça? Je suis mal dans ma peau du coup et c'est pas le moment vu mon état et tous ses petits tracas.

    RépondreSupprimer
  28. Coucou Mini,
    J'aimerais beaucoup de décolorer les aisselles pour me les teindre en violine. Sauf qu'aucun tuto n'existe (après de nombreuses recherches). Aurais-tu des conseils ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui !!! éviter de te bruler la peau ( particulièrement sensible à cet endroit) avec du peroxyde, et plutôt utiliser une couleur de gainage, type " manic panic"

      Supprimer
  29. Bonjour, merci Pauline pour tes très précieux conseils et ton travail enormissime. Je voulais savoir si le fait de faire des colorations chimiques anéantissent les bons réflexes (shampoings clean, etc...) ou même si elles ne sont pas bonnes le fait de bien traiter ses cheveux aide quand même. (Coloration L'Oréal). Je suis blonde claire et ne veut pas des tons roux cuivrés du henné sur mes cheveux. Merci pour tes conseils, j'en ai besoin!!! Car j'ai l'impression que si je ne veux pas de reflets roux, je n'ai pas d'autres choix que les colorations chimiques pour cacher mes cheveux blancs ! Encore merci d'avance et encore félicitations pour ton super blog. On ne se lasse pas de te lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le gros problème des colorations chimiques, c' est qu' elles...décolorent avant de colorer
      d' où une fragilisation du cheveu; et rien, même l' olaplex ne pourra l' empêcher
      donc, à la limite une coloration chimique et ne pas trop souvent refaire les racines ( attendre 3 mois)pour éviter qu' une même zone ne soit traitée 3 fois ( les débordements étant inévitables..)

      Supprimer
    2. je vais donc les espacer au maximum. Merci pour la réponse et bonnes fêtes de fin d'année!

      Supprimer
  30. Je précise que j'ai malheureusement les racines plus foncees depuis que j'ai des cheveux blancs. C'est aussi la raison pour laquelle je pense que les colorations végétales n'iront pas puisque n'éclaire pas mes racines!

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Mini, j'ai fait récemment des mèches cuivres sur mes cheveux blond, mais je trouve cela trop sombre... combien de temps devrais-je attendre pour un décoloration naturelle? Ou si je fais un décolaration chez le coiffeur ça va touché mes cheveux naturel ?
    Merci pour ta réponse

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour,

    J'adore vos articles. Ils nous renseignent vraiment bien! J'aime le fait que le henné soit naturel et bio. En plus, qu'il est pas dommagable mais fortifiant pour le cheveux c'est formidable.

    J'ai acheté mes boites de henné roux, mais voilà que j'ai plusieurs craintes pour faire le saut. J'ai présentement les cheveux teints roux chimiquement.

    Je veux un roux plus flambloyant et comme j'ai les cheveux très long, et je veux les garder ainsi, je ne peux pas me faire de teinture sur toute la tête fréquemment au risque de les abimer. Le plus possible, je faisais donc seulement ma repousse. Mon problème était que j'avais la racine rousse vive et les pointes très pâles...pas trés jolie à mon avis.

    Je me teint donc en rousse plus pâle maintenant puisque le roux vif ne tient pas la route.

    J'ai vu du henné roux sur une fille et c'était magnifique. Par contre, j'ai des craintes. Je sais que si je fais mes cheveux au henné c'est irréversible pour un retour au chimique par la suite.

    -Est-ce que le henné se délave rapidement? Si oui combien de temps.

    - Si exemple après 2 mois mon roux deviens trop pâle et qu'alors je dois faire ma chevelure au complet à chaque deux mois est-ce ma couleur se fonciera à chaque fois? Au bout d'un an ça ne serait plus dutout le résultat voulu.

    - Si jamais je trouve ça trop roux intense et que je veuille être plus pâle, pourrais-je faire une autre type de melange au henné pour pâlir?

    Merci infiniment.

    Marie Claude

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...