lundi 7 janvier 2013

Expliquer et traiter la chute des cheveux.


             Tout le monde perd des cheveux. Contrairement à ce que l'on entend souvent, non, nous ne perdons pas 100 cheveux par jour ! 
Tous les jours, environ 10% de notre chevelure est en phase télogène, c'est à dire la dernière phase du cycle pilaire : les cheveux sont prêts à tomber.
On ne peut pas déterminer une moyenne précise puisque ça varie d'une personne à une autre (et cela peut même doubler ou tripler selon l'abondance de la chevelure !) Mais perdre de 20 à 80 cheveux par jour est tout à fait normal. On en perd beaucoup plus en automne, et il y a également une petite chute saisonnière au printemps.

En dehors de ces chutes saisonnières, il peut y avoir plusieurs raisons à la chute des cheveux. Explications.

Chute des cheveux : l'expliquer et la traiter.


   Une carence en fer.

Le fer est un élément indispensable : il entre dans la constitution des globules rouges qui transportent les nutriments et l'oxygène vers les organes, mais aussi vers nos follicules pileux !
Chez beaucoup de femmes, le cycle menstruel est à l'origine d'une carence en fer (vous n'avez jamais remarqué que vous perdez un peu plus de cheveux pendant ou un peu après vos règles ?). C'est donc le moment d'avoir une alimentation riche en fer pour redresser un peu tout ça.

 > La solution : avoir une alimentation riche en fer lorsque l'on constate ces chutes !

Il y a du fer dans les légumes à feuilles vertes comme les épinards, les brocolis, mais aussi dans les céréales complètes, les noix, les graines, le tofu, les fruits secs, les algues marines. Mangez aussi des fruits frais, car la vitamine C améliore l'assimilation du fer ! En revanche, inutile de vous "gaver" de fer car si une carence cause la chute des cheveux et la fatigue, et n'est pas recommandée, il n'est pas bon pour l'organisme d'avoir un "trop plein" de fer. Il faut aussi éviter de boire du thé ou du café lorsque l'on a des carences car ils inhibent l'absorption du fer ! Préférez de l'eau citronnée !


   Les chutes dues au stress.

Le stress cause énormément de chute de cheveux, et même parfois, des irritations du cuir chevelu. Les chocs émotionnels et les situations angoissantes sont des causes très courantes de grosses pertes de cheveux.

> La solution : attendre que cela passe, avoir une alimentation saine et soigner ses cheveux.

On ne peut pas vraiment traiter les chutes de stress mais on peut soigner ses cheveux et les chouchouter (pour s'occuper la tête en même temps !) jusqu'à ce que le stress s'en aille.. Détente !

   • Les produits inadaptés.

De mauvais produits cosmétiques ou de mauvais traitements provoquent automatiquement la chute des cheveux. Une permanente mal réalisée, un tressage trop serré, des extensions mal posées et ça peut vite être la catastrophe.. De même que des produits trop alourdissants, contenant des silicones, ainsi que le fait de brosser ses cheveux trop violemment, contribuent à cette chute. 

> La solution : traiter ses cheveux avec douceur et limiter les permanentes et autres traitements chimiques bien trop nocifs pour la chevelure.. Et la santé !





   Une origine pathologique.

Si vous remarquez une chute anormale de vos cheveux
ou des pelades, n'hésitez pas à consulter.
Vos cheveux tombent anormalement, il s'agit peut-être d'une chute de cheveux d'origine pathologique, telle que l'alopécie (qui n'a rien à voir avec la calvitie : la calvitie, c'est lorsque tous les cheveux sont tombés sans possibilité de repousse ! C'est le résultat final d'une alopécie avancée.) 

Si l'alopécie est localisée (juste à certains endroits) il peut s'agir de pelades, les raisons sont nombreuses (brûlure, allergie a une coloration, permanente mal réalisée..) il faut donc faire attention à soigner ses cheveux et ne pas refaire les mêmes erreurs si c'est une technique chez un coiffeur qui en est la cause. Dans l'autre cas, il faut consulter un dermatologue !


Enfin, il peut s'agir d'une alopécie androgénétique. C'est le fait de petit à petit, perdre des cheveux, de façon plus importante que la moyenne. Chez l'homme comme chez la femme elle est assez fréquente, et il faudra alors consulter un dermatologue qui saura vous prescrire un traitement adapté. Vous pouvez améliorer grandement l'apparence de vos cheveux grâce aux soins naturels ! Je vous invite d'ailleurs à aller voir le blog de Kybele, Sublimetifs

          Quelles sont vos astuces pour lutter contre une chute passagère ?          

32 commentaires :

  1. il y a une dernière raison, non évoquée : la faiblesse du cuir chevelu.
    J'ai fait une batterie de test, et ce n'était ni hormonal, ni du stress, ni des carences et pourtant j'ai perdu mes cheveux pendant une dizaine d'année. En novembre, mon nouveau dermato a enfin pris les choses au sérieux et m'a prescrit les analyses et j'ai fait un traitement par piqures (cher et douloureux sur la fin !). c'était des injections de vitamines H et B5, qui sont rares dans l'alimentation. Et ça a été efficace. mon cuir chevelu est renforcé et mes cheveux tombent de façon normale à présent. Je m'interroge sur la durée des effets etc, donc j'ai un nouveau rv bientôt pour faire le point pour la suite. L'infirmière m'a dit qu'il faudrait sûrement refaire cette cure régulièrement... ça ne m'enchante pas trop !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je perds beaucoup mes cheveux depuis quelques années et mes analyses de sang ne montrent aucune carence. Les tiennes en montraient en vitamines H et B5?

      Sinon, j'ai aussi lu que cela pouvait être du à un dysfonctionnement de la thyroïde, tout le système hormonal est touché (j'en souffre mais mon doc' ne pense pas que ma perte de cheveux est due à ça...)

      Supprimer
    2. Comme dit Chibi, ça peut aussi être du a un dérèglement de thyroïde. Cette cure a l'air lourde, mais si elle est nécessaire il faut hélas faire avec ! Et puis si ça se trouve tu n'auras a la renouveler qu'à des périodes très espacées. :)

      Supprimer
  2. ton article est génial, je sais qu'une carence en Fer est sûrement la cause de tous ces cheveux que je perds, alors je vais essayer de manger plus d'aliments riches en Fer^^

    RépondreSupprimer
  3. je suis très carencée en fer, je le reconnais. Mais vu que j'ai une maladie génétique qui me le fait stoker à max...je préfère encore ma carence XD. Et oui, le stress fait perdre plus de cheveux, je le sais, j'ai tester.

    RépondreSupprimer
  4. Je perds beaucoup moins de cheveux depuis que je suis passée au naturel ET que je prends des compléments alimentaires (Azinc Optimal est très complet), cependant je ramasse toujours de belles poignées de cheveux sur ma brosse et je panique dès que j'en vois dans le lavabo -_- Sinon, j'ai entendu dire que "trop de soin tue le soin" et que de surcharger ses cheveux de soins (même adaptés) peut provoquer des chutes.
    Enfin ton article est plutôt rassurant pour moi, qui me disais dernièrement qu'il fallait peut-être que je passe à des traitements plus "radicaux" genre des médocs anti-calvitie -_-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les médicaments anti-calvitie, ça n'existe pas : la calvitie, c'est avoir perdu tous ses cheveux sans espoir de repousse. Et si tu ne souffres pas d'alopécie, il ne faut pas prendre les traitements indiqués pour ça. Par contre cela peut venir d'une saturation en effet.

      Supprimer
    2. Enfin ça va mieux depuis que je n'utilise plus les produits de grande surface pour mes cheveux. Pour les médocs oui je me suis gourée, c'est effectivement les trucs pour l'alopécie, je connais deux ou trois filles qui y vont au minoxidil (comment ça marche je n'en sais rien) alors qu'elles n'ont pas de problèmes réels en terme de chute de cheveux (juste des chutes normales) mais qui pensent que ça peut aider. Mais bon, moi ça me fait peur....Sinon ils ont sorti un nouveau truc chez Vichy : le Néogénic censé faire pousser 1000 ou 3000 nouveaux cheveux en 3 mois (je ne me souviens plus des chiffres). C'est 89 euros le mois et il faut suivre 3 mois minimum, bref, hors de mes moyens en plus d'être certainement une nouvelles arnaque ^^ Biz!

      Supprimer
  5. en traitement externe je suis en train de tester l'hydrolat de pamplemousse qui est réputé pour ralentir la chute de cheveux. Je l'ai mis dans mon spray. Mais bon j'ai pas de gros problème c'est juste saisonnier disons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui l'hydrolat de pamplemousse est très bien, l'HE de tee tree peut aussi être une bonne solution !

      Supprimer
  6. A peu près tous les 8 ans chez les femmes il y a un renouvellement plus important de cheveux que la normale. Cela s'appelle l'effluvium télogène. On perd une centaine de cheveux sur à peu près six mois. Certaines femmes ne le remarquent pas mais celles qui sont préoccupées par leur cheveux paniquent beaucoup car ça peut être très impressionnant, on en met de partout. Heureusement cela passe en général inaperçu, et au bout de six mois ce n'est plus qu'un mauvais souvenir. Et si l'on se dit qu'à ce train là dans six mois on va se retrouver chauve, force est de constater qu'on a l'air d'en avoir toujours autant!

    RépondreSupprimer
  7. Tout à fait, mais c'est normal car tous les huit ans a peu près, le cuir chevelu et les cheveux se renouvellent massivement. D'ailleurs, à ce moment là, le type de cheveux peut changer, ça fait partie du renouvellement de l'épiderme. Et fort heureusement non, on ne finit pas chauve !

    RépondreSupprimer
  8. Salut! J'aurais une petite question à te poser:
    Les produits laitiers hydratent les cheveux je crois, tout comme le miel.
    Et le miel peut-être mis dans une eau de rinçage alors est-ce possible/bon de rincer ses cheveux avec un peu de lait dans de l'eau ou même que du lait? (Bon que du lait je ne ferais pas mais c'est pour savoir quand même x) )

    RépondreSupprimer
  9. La carence en vitamine D peut elle aussi être mauvaise pour les cheveux ?
    Je perd à mon goût trop mes cheveux depuis 1an et j'ai découvert une très très grosse carence en vitamine D depuis un bon moment résultat très grosse fatigue, et je me demandais si sa pouvais être lié. J'ai eu une carence de fer aussi importante mais je suis remonté un peu et niveau chute aucune différence j'en conclus que ce n'est pas un problème de fer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes les carences peuvent avoir une influence sur les cheveux puisqu'elles influent sur notre santé. Si ta carence en vitamine D est très forte ça peut effectivement venir de là ! Il faut consulter un médecin, je ne peux pas t'en dire davantage :)

      Supprimer
  10. OKi merci oui elle était importante je n'avais carrément pu du tout de vitamine D donc c'est parti pour un long traitement pour me remettre en plein forme ^^
    J'essayerai de voir si d'ici 6mois ça c'est arranger niveau chute des cheveux :)
    Merci en tout cas^!

    RépondreSupprimer
  11. Salut ! Je suis une fidèle lectrice même si je ne commente jamais et je voulais te remercier pour ce blog!
    Juste une petite précision que je me permets de faire pour cet article : l'alopécie n'est pas une pathologie mais un symptôme!

    A bientôt!

    RépondreSupprimer
  12. Malheureusement dans ton article il manque une cause à la chute, et qui ne se soigne pas aussi facilement ! Je souffre de chute de cheveux chronique, mais je suis atteinte d'une maladie auto-immune de la Thyroide. Je prends tous les jours un traitement contre l'hypothyroidie mais mes cheveux tombent toujours et j'ai perdu pas mal d'épaisseur depuis plusieurs années.
    Est-ce que certains soins naturels pourraient m'aider à améliorer la santé de mes cheveux ? (je précise que je fuis les silicones et que je fais quelques hennés blonds de temps en temps)

    RépondreSupprimer
  13. Je suis également atteinte d'une légère hypothyroïdie qui m'a fait perdre énormément d'épaisseur ces dernières années. J'ai commencé mon traitement il y a environ 1 mois et demi et j'espère qu'il sera suffisamment bien dosé pour que mes cheveux repoussent enfin.

    RépondreSupprimer
  14. J'ai les cheveux très fins (c'est génétique) qui ressemblent à ceux des enfants et ils se cassent facilement.
    Mais le pire c'est que je perds pas mal de cheveux par jour, ça fait limite peur tous ces cheveux sur mes vêtements. Après c'est peut être de la paranoïa mais ça ne m'étonne pas que j'ai pas beaucoup de volume dans mes cheveux.

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir, une petite question, j'ai pas mal de cheveux, une bonne masse épaisse et nous sommes au printemps. Mon coiffeur m'a dit que j'avais une petite chute de cheveux saisonnière due à l'arrivée précoce du printemps mais rien d'affolant car il connait bien mes cheveux et dit toujours en voir autant. Voilà ma question: combien dure une chute de cheveux saisonnière? Cela dépend t-il des personnes? Et combien de cheveux compter qui tombent par jour? Et au brossage? Je n'ai pas de raison d'angoisser mais cette chute me fait peur même si j'ai de la marge, je pense que personne n'apprécie voir ses cheveux filer même si on en a beaucoup...
    Merci de vos futures réponses.
    PS: je les ais coupés de 10 cm en moins car ils en avaient besoin et pensant que la chute partirait car ils étaient incoiffables mais la chute est toujours là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chute saisonnière peut durer quelques semaines, parfois près de deux mois chez moi. La quantité dépend des gens je suppose, mais pour moi ça peut être quelques poignées par jour. Par contre au brossage je ne peux pas t'aider, je ne les brosse pas...

      Supprimer
    2. Moi, je n'en perds pas beaucoup dans la journée ou pendant la douche mais je suis toujours effrayée par les cheveux que j'enlève de la brosse lors de mes 2 brossages quotidiens! Je les brosse pour répartir le sébum mais peut être qu'ils sont trop fragiles pour supporter ces 2 brossages?
      Aurélie B.

      Supprimer
  16. A propos de la chute physiologique et celle saisonnière: je voudrais savoir quelque chose en terme de climat et de géographie:
    Est-ce que les gens habitant dans une zone dont le climat est différent de celui tempéré sont tout aussi concernés par une chute saisonnière physiologique?

    Par exemple, ceux qui habitent près de l'équateur et sous les Tropiques. C'est parce que dans ces zones en grande partie, le plus souvent il fait relativement chaud toute l'année. Au lieu de 4 saisons, on n'en compte que 2: saison des pluies (pluies et cyclones) et saisons sèches.

    Et qu'en est-il également pour ceux qui habitent des zones quasi-polaires très éloignées de l’Équateur, et qui soit restent en nuit totale ou soit au contraire peuvent voir le Soleil de minuit ou des journées de + de 20/24h durant plusieurs mois d'affilée , - selon les solstices de l'année?
    Ex: hem Nord: Groenland, Nord de la Scandinavie, Islande, Alaska, Nord de la Russie;
    ou encore à l'opposé dans l'hem Sud: extrêmes Sud du Chili et de l'Argentine, ...

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir

    je suis tombe par hasard sur votre blog, et depuis quelques jours, je le devore :-)
    je me permets d intervenir pour ajouter un petit point
    la chute de cheveu apres un accouchement.
    je suis en plein dedans et j en peux plus, jai l impression qu'un jour je me reveillerais chauve :-(

    RépondreSupprimer
  18. J'ai une carrence en fer, je suis toujours stressé, j'utilise des produits-caca et j'ai une alopécie! :'( :'( :'( j'suis foutue!

    RépondreSupprimer
  19. ça fait peu de temps que je suis passer au naturel et mes cheveux tombes anormalement est-ce-que ça peut etre du a un changement de soin et de routine brutale?

    RépondreSupprimer
  20. Bonjours, j'ai une petite question es ce qu'il est normal de perdre des cheveux de différentes longueurs ? car quand je me brosse les cheveux je remarque qu'il y a pas mal de cheveux long (je suppose les plus vieux) mais aussi des petits cheveux court et un peu plus long .
    Et comment peut on voir si l'on a des petites repousses ?
    Merci d'avance :)

    RépondreSupprimer
  21. Bonjours, j'aurais besoins d'un conseil pour ma maman, celle ci est âgé de 50 ans et perd de façon extrême ses cheveux, lors des shampoings cela est encore plus visible, elle les perd par poignées ! quelque fois, lorsque certains cheveux tombent, il y a une sorte de petite boule blanche au bout, on pense donc qu'elle perd également le bulbe en même temps que le cheveu. Cependant, elle hésite fortement pour aller chez un dermatologue de peur que celui ci lui donne un traitement bien trop agressif pour son cuir chevelu ( je l'ai inciter à passer au bio depuis 5 mois ), ce qui aggraverai selon moi le cas. Pensez vous qu'il puisse s'agir d'une quelconque carence ? L’hydrolat de pamplemousse pourrait il s’avérer efficace ? Elle s'inquiète beaucoup à cause de cela et le stress à je pense, tendance à empirer la situation ...Si quelqu’un se trouve dans le même cas ou peux me renseigner, je suis preneuse, même si je pense que le dermatologue est inévitable ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. au vu de l' age de la patiente, je pense qu' un dermatologue ferait faire un bilan hormonal avant d' envisager une correction post-ménopause

      Supprimer
  22. Bonjour cela fait 3 ans que je perd des cheveux on m'a diagnostiqué un lichen du cuir chevelu on ne sait pas à quoi cela est du le stress ou medocs, mais il n'y a à l'heure actuelle aucun traitement qui l'arrête. Je précise que les cheveux ne repoussent plus créant une alopécie cicatricielle définitive.

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...