lundi 25 mars 2013

L'huile minérale et la paraffine dans les soins capillaires...


Vous l'aurez compris, il faut fuir les silicones et les ammoniums quaternaires qui forment un film occlusif autour du cheveu. Je vous expliquais les effets des silicones dans cet article. Et rien ne sert d'avoir une routine "silicone-free" si on vient mettre d'autres produits ayant les mêmes effets à la place..
S'il existe des substituts aux silicones, les fameux « quats » (les polyquaternium, quaternium-80...) ce ne sont pas les seuls produits qui enrobent le cheveu et bouchent les trous dans la cuticule comme de la glue...

L'huile minérale et la paraffine
En haut à droite : de la paraffine, en pâte et en tablettes.


L'huile minérale [INCI : MINERAL OIL]


C'est un mélange liquide d'hydrocarbures, issu du pétrole. C'est un agent occlusif, filmogène, conditionnant, émollient.
- Vous reconnaissez là toutes les propriétés du silicone et des quats.

L'huile minérale a beaucoup de dénominations, la principale étant mineral oil mais aussi : deobase, heavy mineral oil, light mineral oil, liquid paraffin, liquid petrolatum, parrafin oil, paraffinum liquidum, petroleum white mineral oil, prolatum oil, white mineral oil, petroleum...
  - On retrouve des petits noms de "paraffine" dans ces dénominations.

Outre les dangers externes au niveau des cheveux, et du cuir chevelu, elle est réputée allergène, et toxique pour l'organisme.



La paraffine [INCI : PARAFFIN]


Quelle est la différence avec l'huile minérale ? En fait, la paraffine, c'est la même chose en version solide. Il peut donc y avoir à la fois de la paraffine et de l'huile minérale dans un produit (le même effet occlusif avec deux noms différents!) :
C'est donc un mélange, cette fois solide, d'hydrocarbures.

Pour reconnaître la paraffine, ce n'est pas bien compliqué (comme pour l'huile minérale), la plupart du temps c'est indiqué clairement « paraffin » sur l'emballage. Mais elle a aussi d'autres noms tels que : crystalline petroleum wax, high melting point paraffin, low melting point paraffin, paraffin wax, petroleum wax, crystalline waxes. Il y a aussi des dérivés, qui contiennent « -isoparaffin » dans le nom.

Mêmes dangers que pour l'huile minérale. Comme les silicones, la paraffine forme un film occlusif qui ne laisse plus pénétrer les soins ni l'hydratation. Les brêches dans la tige capillaire sont bouchées, et à force d'utilisations répétées, finissent par se creuser davantage. La paraffine et l'huile minérale, n'ont, comme le silicone, aucune vertu réparatrice, pas plus que n'importe quel autre produit car un cheveu ne se répare pas

                      - PRODUIT TYPE - 

On dirait du cirage pour chaussures, vous
ne trouvez pas ?
Il est indiqué qu'il faut l'appliquer quotidiennement après le shampooing sur les pointes et le cuir chevelu.
Or, se laver les cheveux tous les jours est déjà mauvais !

Ce genre de produit appliqué sur le cuir chevelu peut conduire à l'apparition de pellicules, et dans le pire des cas des chutes de cheveux. En effet, utilisés à outrance, ces produits bouchent les pores de la peau et empêchent ainsi le développement de nouveaux cheveux, puisqu'ils bloquent totalement le passage. 


En bref, c'est le genre de "soin" à éviter absolument. Silicone, quaternium-80, huile minérale et paraffine, sont à mettre dans le même panier (ou plutôt dans la même poubelle..) et donc, à bannir de nos soins capillaires !

      Connaissez-vous des produits contenant de l'huile minérale ?     

      Savez-vous que l'huile d'amla Dabur Vatika en contient ?      
 

31 commentaires :

  1. Un petit tour en magasin de coiffure pro, c'est assez terrifiant, pas un produit sans silicone, vaseline, paraffine...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a quasiment que ça en grossiste, des produits bourrés de silicones et autres agents occlusifs. Malheureusement c'est ça pour la plupart des produits "professionnels"...

      Supprimer
  2. lol joorin c'est pareil en cote d'ivoire; 99,999% des produits fabriqués localement ont pour 1er ingredient "mineral oil" quand je vois ça je veux pleurer! c'est vraiment la mer à boire de trouver des produits vraiment sains en grande surface..mais bon on essais d'utiliser les meilleurs dans les mauvais! lol

    RépondreSupprimer
  3. Bon, c'est décidé, dès que je finis mes bouteilles de shampoings, d'aprèss-shampoing et de masques, je fais un méga commande de bio ! (chez Avril, ils ont des trucs sympatoches, il faudra juste que je vérifie les compos !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Méfie toi, il y a des sulfates dans les shampooings Avril ! Après j'ai pas regardé les AS :3

      Supprimer
  4. Coucou, oui j'ai voulu acheter de l'huile d'amla et quand j'ai vu le premier ingrédient pfff, jai reposé....
    Bon après je connais pas tous les noms, mais je les évite comme la peste ... Merci pour cet article instructif

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Pauline ! ^^ Merci pour cet article et tes conseils :D J'aurais voulu savoir si tu avais entendu parlé du shampoing Mixa Bébé Bio ? J'ai vérifié la composition sur Lavéritédescosmétiques.com et il avait l'air nickel mais j'hésite encore ? Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voici la composition du shampooing :
      Aqua / water, *sucrose, disodium cocoamphodiacetate, decyl glucoside, glycerin, disodium cocoyl glutamate, sodium chloride, *aloe barbadensis / aloe barbadensis leaf juice, sodium glycolate, sodium benzoate, sodium cocoyl glutamate, salicylic acid, chondrus crispus (carrageenan), citric acid, xanthan gum, parfum / fragrance

      Rien de bien transcendant mais surtout, rien de méchant, la base lavante est assez douce ! Par contre, c'est un shampooing pour bébé donc le pH n'est pas forcément adapté au cuir chevelu d'un adulte.. L'emploi est à réserver aux minipouces !

      Supprimer
    2. Ok merci beaucoup :D. J'avais oublié de préciser qu'il était pour bébé et adulte ( du moins c'est ce qui est marqué sur le flacon ). J'essayerai de me renseigner un peu + sur ce point ^^.

      Supprimer
  6. Autan je me méfiait de la paraffine, autant je n'aurais jamais cru qu'elle pouvait s'appeler "mineral oil" (et je ne me serais jamais méfiée de ces termes là...). Merci beaucoup pour cet article !

    RépondreSupprimer
  7. Ca fait un moment que je suis ton blog, qui est une vraie mine d'infos pour mes cheveux, mais c'est la première fois que je commente, il faut bien un début à tout ! :)
    En fait j'ai quelques questions qui me trottent dans la tête, et je me suis dit que tu saurais sûrement y répondre.
    Je suis moi même adepte du silicone-free pour mes cheveux ainsi que du sans sulfates quand j'y arrive, donc je ne suis pas là pour critiquer les gens qui fuient les silicones. Mais, comme tu le dis toi même à la fin de ton article, on ne peut pas réparer un cheveu une fois qu'il est cassé, alors pourquoi utilise-t-on d'autres produits si de toutes manières le cheveu ne peut pas être réparé ? Est-ce que ça ne revient pas au même, finalement ? Et puis comme de toutes manières, la partie que nous voyons de nos cheveux est la partie morte de celui-ci, c'est vraiment utile de se battre contre les silicones si au final ça ne change pas grand chose ?
    Voilà, à force de lire un peu de tout de tous les côtés, je ne sais plus vraiment à quoi me fier. En tous cas, malgré tout ça je reste à ma routine sans silicone car j'adore mon shampooing, mais ça m'intriguait quand même. Bref, désolée pour le roman et merci d'avance pour ta réponse ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on ne peut pas remettre à son état d'origine une chose, ce n'est pas pour autant que l'on doit la rendre pire encore.
      Silicones > cache misère. Ce qui se passe, c'est que sur un cheveu déjà bousillé par des décolorations, recolorations, etc, on n'a pas le choix d'en utiliser pour rendre un aspect "potable". Mais sur des cheveux sains ayant étés bien traités de base.. Eh bien autant utiliser des produits naturels, qui contiennent de vrais actifs !
      Les produits classiques font pansement, tandis que les produits naturels, plus riches en actifs (en vrais actifs !) font de la prévention. Un bain d'huile, par exemple, sera meilleur que n'importe quel masque de grande surface pour adoucir les cheveux et redonner de l'éclat aux longueurs et pointes et laisser un léger film en surface.. Avec l'huile de coco, qui pénètre la fibre capillaire jusqu'au cortex par exemple, il y a un réel "soin". Alors certes, les cheveux ne se reforment pas, mais il y a quand même une action qui se fait, au niveau du toucher, les écailles sont lissées et la matière adoucie..
      Les silicones sur les longueurs, ce n'est pas encore le plus grave, là ou c'est dangereux c'est au niveau du cuir chevelu : pellicules et pores bouchées, les nouveaux cheveux ont du mal à faire surface et pire ça peut causer de la chute..

      Mais le naturel, c'est aussi faire le choix d'utiliser des produits non polluants, non nocifs, non testés sur les animaux et toute l'éthique qu'il y a autour. Aucun produit, chimique ou naturel, ne répare le cheveu, c'est sur..

      Par contre, quand on utilise des produits naturels et qu'on arrête les soins, les cheveux restent beaux car ils sont sains de base. Alors qu'avec les soins "chimiques", si on stoppe les soins d'un coup, les cheveux redeviennent rêches, ternes, parce qu'ils ont constamment besoin de ces cache-misère pour être beaux. C'est là toute la nuance :) mais c'est une question intéressante à soulever ! J'en parlerai plus amplement dans un article je pense !

      Supprimer
    2. D'accord, c'est plus clair maintenant ! Merci pour ta réponse :)
      C'est vrai que depuis que je suis passée au naturel (et aussi que j'ai arrêté de fumer) j'ai remarqué que mes cheveux allait bien mieux. Je les colore au henné alors ils ne sont pas abîmés par des colorations chimiques non plus ;) par contre, je n'ai jamais essayé les bains d'huiles de coco mais faut que je m'y mette !

      Supprimer
  8. Coucou voilà je suis au shampooing bio mais ça me convient pas gratouillis pelliules j'au utilisé lavera rose shampoing cuir chevelu sensible et le timoteio bio nutrition aucun ne me va. J'ai les cheveux frisés bouclés très fins et longs sec un peu cassant! Que me conseilles tu? Merci et continue comme ça ton blog est génial! Bravo

    RépondreSupprimer
  9. Non pas l'huile d'Amla :( en tout cas, merci pour toutes ces précisions ;)

    RépondreSupprimer
  10. Si j'ai bien compris, rien ne peut réparer un cheveu.. Donc pourquoi ce serait plus mauvais d'utiliser des produits qui comblent les brêches que des produits qui ne peuvent pas améliorer l'état de la fibre de toute façon ?
    (Je sais bien que c'est mauvais, j'aimerais mieux comprendre ;) mais ce que je veux dire c'est pourquoi un autre shampooing "naturel" serait meilleur ?)

    Sinon j'essaye quand même vraiment d'éviter les compos foireuses, si ultra doux et le petit marseillais sont corrompues par les silicones quelles sont les marques de grande surface sur lesquelles on peut encore compter ?

    Au fait merci pour les articles, géniaux pour les obsédées capillaires comme moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Je viens juste de voir que t'avais déjà répondu à ma première question oups)

      Supprimer
    2. En effet j'ai déjà répondu, et j'en re-parle bientôt. Mais pour répéter un peu, ce n'est qu'un "vernis" qui enrobe les cheveux alors qu'avec les soins naturels, la beauté du cheveu est "permanente" même en arrêtant les soins.
      En grande surface il n'y a pas grand chose de valable à part les "bio" (So Bio Etic, Timotei Bio...)

      Supprimer
    3. D'accord ! Merci pour la réponse ;)
      Ce serait super que tu fasse un article (si ce n'est pas déjà fait! je n'ai pas encore exploré tout ton blog) sur les produits bio pour les petits budgets !
      En faisant un tour sur Aroma Zone, en listant les nombreux produits nécessaires pour créer des soins maison, j'ai vite fait d'arriver à des sommes assez élevées par rapport à ce que je met d'habitude dans mon budget cheveux...
      J'essayerai les produits bio des grandes surfaces mais j'imagine que c'est moins efficace

      Supprimer
  11. Bonjour Mini ,

    Je suis ravie qu'une personne comme vous se préoccupe des vrais problèmes liés à la beauté . Une question : que pensez-vous de l'huile de palme et du méthylparaben que l'on retrouve fréquemment dans les produits ?

    Je suis coiffeuse depuis dix huit ans et je suis catastrophée d'avoir récemment trouvé de la paraffine liquide dans l'oxydant de la coloration Inoa ( produit pro) qu'une cliente avait eu la bonne idée d'utiliser (!) ....

    Je dois aujourd'hui retourner chez cette cliente pour lui démaquiller tout ça et tenter une reco dessus ... Je me sens totalement désemparée face ce phénomène de tromperie des marques et surtout face au fait que même les techniciens L'oréal se permettent de nous envoyer "promener" dés qu'on leur explique les vrais problèmes que nous rencontrons par la suite : aucun travail de technique ne pénètre sur un cheveu traité à la paraffine notamment ...

    Aidez-moi à en savoir un peu plus et ainsi être la plus performante possible auprès de ma chère clientèle .

    Merci par avance .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a du silicone et de la paraffine dans Toutes les colorations d'oxydation. Il y en a autant chez Inoa que Koleslon ou autres L'oréal, c'est ce qui fait que le cheveu est "doux et brillant" juste après une couleur. Pourquoi décaper et recolorer ? Je ne vois pas l'intérêt de faire tant de dégâts alors que ses cheveux doivent déjà être bien abîmés. A moins qu'elle ne veuille une teinte plus claire...

      Aucune technique ne prend sur de la paraffine, c'est certain, mais un bon masque à l'argile posé plusieurs minutes voire plus d'une heure permettrait d'en virer une bonne partie.

      Ce que je trouve étonnant, c'est que les coiffeurs disent aux clientes de "ne pas acheter Fructis car le silicone alourdit" mais les "soins" professionnels en contiennent aussi. Les agents occlusifs sont absolument partout dans ce milieu.

      Concernant l'huile de palme, on sait qu'elle n'a rien de dangereux en soi : c'est l'impact environnemental qui est grave. Quand aux parabens (de méthyle ou de propyle) ils peuvent être métabolisés. Avec certains produits chimiques, 26 secondes d'exposition sur la peau ou le cuir chevelu suffisent pour que ça passe dans les tissus, et donc dans le sang. Evitons donc ces "ingrédients" le plus possible, je vais d'ailleurs bientôt leur consacrer un article.

      Supprimer
  12. Bonjour Pauline,
    J'aurais aimé avoir ton point de vue sur les produits cosmétiques Maella. D'un premier abord la marque semble très soucieuse de la qualité de ses produits, notamment sans huile minérale et non testée sur les animaux, mais peut-être as-tu des infos supplémentaires ?

    Merci

    Angie

    RépondreSupprimer
  13. Malheureusement il m'est arrivée d'en mettre dans certaines préparations magistrales pendant mon stage. Après,tout c'est le dermato qui l'écrit et je dois suivre la recette... En même temps ce sont des traitements de courte durée. Inutile de m'accuser de quoi que ce soit, j'étais stagiaire et je faisais ce qu'on me demandait de faire.
    À une époque , je travaillais dans une pharmacie en Suisse et on remplissait des litres et des litres de paraffine pourle home... Ça se buvait... Et ça lubrifiant la tuyauterie si j'ose dire. Personnellement, ça n'a pas de goût mais une vraie merde à nettoyer

    RépondreSupprimer
  14. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Mini,

    Merci pour ton blog.

    J'apprends beaucoup de choses !
    J'ai aussi lu ton article sur comment lire les étiquettes que j'ai trouvé très intéressant : http://www.lescheveuxdemini.com/search/label/analyse%20de%20composition

    J'aurai aimé te demandé si les produits suivants (indiqués par *) sont nocifs - à ta connaissance- car je n arrive pas à trouver l' information ? J'ai tout de même lu que tous les PEG seraient mauvais...
    Liste des ingrédients :
    Aqua, Cetearyl Alcohol, *PEG/20 Stearate*, *Steramidopropyl*, Dimethylamine, Glycerol, Sea silk, Natural oils, Cyclomethicone, Dimethicone, Phenoxyethanol, Natural Flavours

    Et que penses-tu de ce produit par cette formulation au premier abord?

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Mini,
    J'avais acheté plein d'huiles: huile de carotte, d'avocat, de rose... pour une utilisation autant pour les cheveux que pour la peau. Je les utilisais très régulièrement depuis au moins 1 an et demi. jusqu'au jour ou par curiosité j'ai regardé la composition, on pouvait lire en premier paraffin oïl. J'ai tapé ca sur Google et je suis tombé sur ton article, j'était horrifié, mais vraiment. Dégouté de savoir que dans tout mes produits il y avait des silicones. J'ai tout jeté et du jour au lendemain je suis passée au bio. Je redécouvre mes cheveux, leur souplesse, leur nature. Je t'en remercie, tu m'as ouvert les yeux :').
    Je te souhaite une très bonne continuation. :)

    RépondreSupprimer
  17. Oh mon dieu la paraffine...ça me rappelle la "potion" d'amla que ma mère m'appliquait quand j'étais gosse. C'est une marque super connue en Inde mais rien que la couleur du liquide *-* vert fluo! Et bourré de paraffine!

    RépondreSupprimer
  18. La paraffine se retrouve aussi en grande quantité dans l'huile démaquillante

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Mini,
    J'ai pas bien vu de quand datait l'article mais voilà, j'ai une question assez urgente.
    On m'avait conseillé un masque pour faire repousser mes cheveux (après une très très grosse perte pour cause de maladie) Sauf que je me suis rendu compte que ce masque contenait énormément de paraffine mais la vérité est que je ne savais même pas que c'était mauvais.
    Je me retrouve maintenant avec des cheveux complètement horribles, encore plus fins, encore plus gras et surtout JE N'ARRIVE PAS à me débarasser de cette satané crème. C'est comme si j'avais de la cire pour bougies sur mes cheveux et rien ne marche, ni savons ni shampoings :(

    J'adorerai avoir ton aide, je regarde toujours tes vidéos et je n'ai rien trouvé à ce sujet :(

    Merci et bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, as-tu essayé de faire un shampoing clarifiant au bicarbonate ? Généralement c'est assez radical !

      Supprimer
  20. coucou Mini,
    je lis presque tous tes articles et j'adore !!!

    ma dermato m'a dit de mettre de l'huile mineral sur mes cheveux mais pas sur mes racines car ça bouche comme tu dis et empêche les cheveux de se renouveler,

    elle dit que le cheveux (hors racines) est mort donc l'huile minéral va créer une barrière et empêcher les dégâts d'arriver à l’intérieur de la fibre, ça créer un mur contre le vent, le soleil et la chaleur...

    ma voisine (égyptienne) depuis 10 ans se met de l'huile mineral la veille sur toutes sa longueur (2-3 goutte)
    le lendemain elle se lisse au lisseur, elle a vraiment de beaux cheveux, ils lui arrivent aux fesses,
    c'est récemment qu'elle m'a confié son secret (malgré qu'elle m' a toujours dit qu'elle ne fesait absolument rien) mais il s'agit bien du produit miracle selon elle,


    les miens je ne les lisse jamais et je les trouve cassant et pas beau, j'ai beaucoup de fourches ce qui m'empêche de les avoirs longs,

    qu'en penses-tu ?



    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...