jeudi 1 août 2013

Analysons la formule type d'un après-shampooing...

Dans un précédent article, je vous proposais de découvrir la formule "basique" de tous les shampooings qu'on peut trouver dans n'importe quelle grande surface. Et les après-shampooings ? Comment sont-ils fait, de quoi sont-ils principalement constitués, et à quel pourcentage ? Découvrons-le tout de suite.

♣ L'analyse de la formule type : l'après-shampooing ♣



    Tout d'abord, il faut préciser que cette formule est basée à partir de moyennes, et d'analyses de compositions de diverses marques différents, de formulations cosmétiques.. Mais comme pour la formule des shampooings, elle est applicable, dans l'ensemble, à la plupart des produits que l'on peut trouver dans le commerce.



                       ●• 1. L'EAU 


Dénomination INCI : WATER, AQUA - de 70 à 85% environ
L'eau sert de diluant. Elle permet de remplir le flacon à moindre coût. Dans les produits bio, elle peut être remplacée par une eau florale ou de l'aloé vera.


                       ●• 2. UN ALCOOL GRAS, UN EMOLLIENT 

Dénominations INCI : CETEARYL ALCOHOL, GLYCERIN.. - 5 à 10 %
La plupart du temps, le second ingrédients des après shampooings est l'alcool cétéarylique. Un alcool gras qui sert d'émollient et donne de la texture au produit. On trouve aussi souvent de la glycérine ou de la gomme xanthane.

                       ●• 3. LES AGENTS FILMOGÈNES ET DÉMÊLANTS


Dénominations INCI : DIMETHICONE, BEHENTRIMONIUM CHLORIDE, QUATERNIUM-80, CETRIMONIUM CHLORIDE, POLYQUATERNIUM-7... - 3 à 10% 
Nous y voilà, les conditionneurs capillaires. Nous y trouvons les silicones et leurs substituts, tout ce qui peut faire office de démêlant, d'antistatique et les tensioactifs cationiques... Vous pouvez même augmenter le pourcentage selon le produit. Beaucoup plus élevé dans les produits "pour cheveux secs". On trouve aussi parfois un détergent tel que l'ALS ou le SLS servant à faire mousser l'après shampooing...

                       ●• 4. DES HUILES MINÉRALES OU VÉGÉTALES 


Dénominations INCI : MINERAL OIL, PARAFFINUM LIQUIDUM, PALM OIL, ARGANIA SPINOSA OIL... - 2 à 3%
C'est là qu'intervient l'argument de vente préféré des marques : ce produit contient telle ou telle huile naturelle. Quand ce n'est pas purement de la paraffine liquide ou des huiles minérales.. Qui viennent compléter l'action occlusive des ingrédients précédents.

                       ●• 5. LES INGRÉDIENTS ACTIFS 

Dénominations INCI : LEMON PEEL OIL, YUCCA ROOT EXTRACT, VEGETABLE PROTEIN... - 0,7 à 1%
C'est dans cette partie qu'on peut trouver les huiles essentielles, les extraits végétaux, les protéines (qu'on retrouve très très souvent dans les après-shampooings "chimiques")... Le pourcentage est très faible car l'argument vert est surtout marketing.

                       ●• 6. LES AUTRES INGRÉDIENTS 

Dans cette dernière partie, tout ce qui se dose à moins de 0,9% :
Les conservateurs et acidifiants : CITRIC ACID, METHYLPARABEN, BENZYL ALCOHOL
Les colorants : CI 6486, BASIC RED..
Le parfum : PARFUM/FRAGRANCE

Ces ingrédients ont tous un pourcentage inférieur ou égal à 0,9%. On y trouve les acidifiants, régulateurs de pH, les colorants, le parfum et les conservateurs la plupart du temps irritants. Parfois, les extraits végétaux viennent même après ces derniers.


Exemple d'une composition type :

Eau, alcool cétéarylique, glycérine, dimethicone, gomme xanthane, behentrimonium chloride, quaternium-80, paraffine, huile de jojoba, huiles essentielles, paraben, benzyl alcohol, colorants, conservateur, acidifiant, parfum.


Que peut-on en déduire ?

     > Déjà, comme pour les shampooings, les extraits végétaux ne servent à rien. A quoi servent tous ces après-shampooings ? Ils ont tous le même effet : gainer le cheveu, le rendre glissant pour le démêlage, empêcher l'électricité statique... La concentration des ingrédients diffère selon la marque et le type de cheveux visé, mais en gros, c'est toujours la même chose. Seuls les produits filmogènes rendent le produit "efficace" (seulement en apparence).De plus, tant de silicones et équivalents finissent par endommager le cuir chevelu en l'étouffant sous une couche difficile à retirer au fur et à mesure des applications.

    > Et dans un après-shampooing bio ? Difficile de dire sans avoir analysé plus en détail la formule, mais vous trouvez déjà de l'aloé vera, de vrais ingrédients actifs.. Les après-shampooings bio peuvent se révéler être de vrais soins hydratants. Et si ils ne contiennent aucun quat, aucun agent occlusif, c'est alors parfait.

         Quel type d'après-shampooing utilisez-vous ?        
          Vous pouvez partager cette analyse de formule pour informer davantage !         

Liens m'ayant aidée à construire cet article (sources): lubrizol.comtheherbarie.comessentialwholesale.com, wikihow, ewg skindeep, sites de marques (L'Oreal, Garnier, Timotei), connaissances personnelles

49 commentaires :

  1. Ah oui donc en gros tout ce qu'on trouve dans le commerce bio ou pas c'est de la merde pleine de flotte ?!
    Genre Timotei pure c'est quoi c'est 90% d'eau 10% silicone et parfum ? Dégouter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En gros, c'est à peu près ça. Le pourcentage d'eau permet à certaines marques d'obtenir des labels.

      Supprimer
    2. ha ha ha oui.... "bah oui l'eau c'est naturel donc c'est pour ça que notre produit contient 95% de produits naturels" n'est ce pas? XD

      Supprimer
    3. de l'eau, une mayonnaise de graisses dignes de la friteuse et quelques additifs homéopatiques; étonnez vous alors que le coiffage humide devienne une séance d'arrache-tifs...
      qu'il renoncent donc aux graisse qui figent au dessus de 22°c, et leurs produits gagneront en efficacité

      Supprimer
  2. Ton article est vraiment très intéressant. Merci beaucoup pour toutes ces précisions, c'est bon à savoir ^^

    RépondreSupprimer
  3. Où trouves tu toutes ces informations? C'est incroyable la façon dont c'est clair et précis!
    merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. au dos des produits (obligations européennes) et ....sur les sites professionnels
      tapez un ingrédient sur google et vous serez surpris de l'information disponible

      bien sur, Pauline se souvient encore d'avoir fait de la chimie pendant ses humanités

      Supprimer
    2. Des heures de recherche, des feuilles de tableaux, de moyennes, différentes compos et des notes sur le dosage des ingrédients en plus des connaissances personnelles.. Puis comme dit chamane, beaucoup d'informations sont disponibles directement sur google, encore faut-il prendre la peine de les chercher et de faire le tri ^^

      Supprimer
  4. merci pour ton article, il est très intéressant :)

    RépondreSupprimer
  5. Très bien très bien :} Beau résumé de l'après shampoing cracra de grande surface !!
    Peut être que pour ceux qui ne s'y connaissent pas trop, dans un prochain article tu pourrais résumer la compo type du bon après shampoing bio ? (eh oui je dis bon parce que comme d'habitude, attention au faux naturel/bio) C'est vrai que ça n'a rien à voir ! :D Avec une liste de tes après shampoing préférés pour référence, ça pourrait en inspirer certains :p

    Bisous la belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de l'eau, un ta peu agressif,éventuellement de la glycérine, un gélifiant naturel (guar, carraghénanes), des décoctions et huiles essentielles de plantes et le moins possible de conservateur
      comme tensioactif, un cocoglucoside ou un cocamidopropyl bétaine associé à du savon

      avec ou sans label
      seulement, les ta doux coûtent 5 à 10 fois plus cher que le sls
      pour un shampoing acceptable

      Supprimer
    2. Oui c'est une bonne idée, connaître la compo d'un bon shampooing/après-shampooing et avoir une liste de confiance m'aiderait :-)

      Supprimer
    3. Oui pour les compos des shampooings bio c'est prévu, sauf que ça demande un peu plus de recherche et donc, de temps ! Mais ça finira pas arriver ! :)

      Supprimer
  6. en un mot: h2o, gras bien filmogène (y compris silicones), ta cationiques (pour démêler les cheveux bien graissés et mouillés...), glycérine (hydratant) et quelques additifs

    pourquoi graisser à donf les tifs? et pourquoi ne pas utiliser du cocamidopropylbetaine avec un trés peu d'huile et d'acide citrique? un sujet de recherche et développement pour Corine de Farme, plus productif qu'un communiqué

    docteur Barré, vous pouvez taper dans nos recettes en remplaçant le jaune d'oeuf par un autre tensioactif amphotère

    RépondreSupprimer
  7. Merci beaucoup pour toutes ces précisions! C'est tellement utile d'être capable de décrypter les étiquettes, on s'évite des déconvenues...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ça je ne te le fais pas dire.. Et puis on voit vraiment la différence !

      Supprimer
  8. Mais alors, que peut-on dire des shampooings de chez le coiffeur dis plus concentré ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir mini, je suis en pleine transition avec le naturel et suivant les conseils de plusieurs site j'ai appliqué une nuit entière du lait de coco pour purifier mes cheveux des silicones. Premier shampoing : mes cheveux pourtant lavé pendant très longtemps sont gras et poisseux. Aujourd'hui j'en suis au 4e, j'ai appliqué de l'argile déjà deux fois pour absorber mon cuir chevelu qui est devenu très gras mais rien n'y fait! Mes cheveux sont encore un peu gras et poisseux même si c'est mieux. Je les lave avec un Biopha et du rhassoul. De plus mes cheveux comme je passe au naturel depuis environ une semaine sont devenu très terne et plutôt sec à cause de tous ces masques à l'argile. Je suis un peu désespéré car je ne sais pas quoi faire. Je ne veux rien appliquer dessus de peur de les re-graisser encore plus et il sont assez sec et vraiment pas brillant du tout. Je sais que c'est normal qu'il soit un peu terne mais le fait que mes cheveux n'ai pas l'air propre alors que le shampoing est fait le jour même est-ce normal? Merci d’avance.

      Supprimer
    2. Coucou Natavlt. J'ai un conseil pour ton prochain masque au lait de coco. Laisse-le poser sous du cellophane ou une charlotte ou un bonnet de bain. Pour le rinçage, ne mouille pas tes cheveux dans un premier temps. Commence par mettre du shampooing dans ta main et humidifie-le légèrement. Commence à frotter tes cheveux mèche par mèche, sans trop t'acharner non plus. En principe tu sentira que le coco part. Tu peux ensuite mouiller tes cheveux directement et continuer à retirer le coco.
      Je pense qu'avec ça tes cheveux pourront profiter du soin sans finir poisseux.


      Et pour le reste, j'ai pas l'expertise de Pauline, hein, mais... ici ça parle de cosmétique lente. Les résultats ne viennent pas du jour au lendemain. Je pense que c'est contre-productif de faire autant de masques et de shampooings asséchants en si peu de temps. Laisse-tes cheveux faire leur vie, accepte qu'ils ne soient pas au top pendant quelques semaines et tout ira mieux :-)

      Supprimer
    3. Stéphanie, les shampooings "plus concentrés" c'est de la grosse blague, il y a juste "plus d'agent lavant". Si tu l'utilises pur c'est limite du décapant pour laver le sol.. haha
      Et encore, les kérastase et compagnie, c'est absolument la même chose ^^

      Supprimer
    4. Pour Natavlt, Ginger a tout dit. Le lait de coco posé sous cellophane reste humide et donc part bien plus facilement au rinçage. Il faut parfois faire deux shampooings, mais sinon pas de raison que les cheveux restent poisseux :)

      Supprimer
  9. Encore une fois mercie, très interessant comme article.

    Connais-tu les AS de Faith in nature ? La compo me semble clean (je débute dans le décryptage lol) mais pas sûre à 100%.

    Merci et bonne journée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faith in Nature c'est très bien :) je n'ai pas vu la compo des AS mais celle des shampooings, donc a priori c'est clean.

      Supprimer
    2. Mais le cetrimonium chlorid est mauvais, si je ne me trompes pas?... Malheureusement les AS Faith in Nature en contiennent! :((

      Supprimer
  10. Merci Ginger pour tes conseils même si je pense que je ne referais pas un masque au lait de coco de si tôt par peur de retrouver mes cheveux gras encore une fois. Je vais être patiente pour voir les résu:ltats du naturel :-)

    RépondreSupprimer
  11. Ben moi, j'ai enfin réussi à trouver un AS bio, sans quats et efficace ! ^^ C'est le baume démêlant à l'argan de Douce Nature, bien mieux que les Melvita par exemple. Faudrait faire la liste des AS sans quats, ça va être très court je sens !

    RépondreSupprimer
  12. merci pour ton article, maintenant que je me suis mis à mes as home made, il faut encore que je trouve la bonne recette pour ne pas faire d'impaire (ben oui j'utilise encore du btms et du ce, car je ne connaissais pas leur effets jusqu'à il y a une semaine ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait le conditioner emulsifier est facile à rincer donc ça va. C'est juste le BTMS qui est à proscrire !

      Supprimer
  13. Bonjour Pauline,
    merci pour ton blog et toutes ces infos très intéressantes. Je voudrais savoir ce que tu penses de la marque Lush? J'ai vu que certains après-shampoing contenaient du silicone... Pourtant le reste des compositions ont l'air vraiment pas mal... As-tu une opinion sur cette marque ou des conseils de produits en particulier?
    Merci encore pour tout :)!
    Elisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PS: je suis, d'après ta classification "1a-F-I" et cheveux normaux à tendance grasse...
      Elisa

      Supprimer
  14. les filles, je vous donne encore un secret: la compo d'un aprés shampoing sans silicone et d'un lait démaquillant sont trés proches
    n'allez donc pas vous ruiner...

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour voilà je suis un mec xD ( mais que fait un jeune homme ici :O )
    Bref j'utilise le shampoing ultra doux de Garnier à la mangue et fleur de tiaré et d'après ce que j'ai vu dans la composition de ce shampoing et tes articles qui parlaient justement des ingrédients néfastes j'ai vu qu'il n y avait probablement pas de problème et je voudrais bien que tu m'éclaires sur ce sujet là : est ce que ce shampoing est à déconseiller ou pas ? ( de même pour l'ultra doux à l'amande douce et fleur de lotus )

    PS : j'ai des cheveux courts et j'utilise ce shampoing 1 à 2 fois par semaine ce qui suffisant pour moi ^^
    Voilou voilou merci de m'avoir lu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les produits Ultra Doux sont déconseillés, c'est plein de substituts de silicones et de conservateurs nocifs, sans parler des SLS et autres tensioactifs peu recommandables dans les shampoings !

      Supprimer
    2. Dans ce cas là aucun shampoing ne me correspond alors xD !
      Sauf peut être Palmolive Naturals aux oeufs ? Ou bien celui-ci aussi est déconseillé
      Personnellement j'ai regardé la composition de l'Ultra Doux et j'ai trouvé que le SLS qui est nocif de même pour le Palmolive

      Supprimer
    3. Aucun shampoing de grande surface a part les bio (et encore, je ne les conseille pas) n'est bon. :)
      Essaie de trouver ton bonheur chez Coslys !

      Supprimer
  16. D'accord merci bcp pour tout ces infos précieuses :)
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour, j ai deux filles métisses aux cheveux très très frisés et en 15 ans j 'ai du tester entre 20 et 30 démèlants différents (bio et non bio ), mais pas vraiment efficaces sur leurs cheveux ( plus d'1 heure de démèlage à chaque fois !!)
    J' ai fini par fabriquer moi même les produits . J'ai testé différentes formules avec huiles et beurres végétaux et autres actifs cheveux, mais rien n' a été aussi efficace que : eau, BTMS et protéine de soie ! Fini l' arrachage de cheveux par poignée et les heures à genoux devant la baignoire ( ça ne dure plus "que" 1 vingtaine de minutes...)
    Alors, si je dois eliminer le BTMS, que faire : ( : ( ?

    RépondreSupprimer
  18. bonjour, a force de lire, je n' y comprends plus rier, quoi et bon et qui ne l' est pas...... pour ma part je recherche un champooing, un masque et une crem hadratante qui ne contiennent aucune desé saloperies" que vous décriez, et là je sui perdue, je ne sais pas quoi acheter, j' ajoute que j' ai les cheveux coloré, car 100 pour cent cheveux blanc.. ils sont tres gros, épais et reches.
    merci de me donner des conseils

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En magasin bio, les marques Melvita, Cosmo Naturel, Chevalait, Dr Hauschka, Dermaclay... Ce n'est pas le choix qui manque :)

      Supprimer
    2. merci pour votre réponse, vous est il possible de le donner le nom d' un champooig, un masque et une creme hydratante, sachant que l' on m' a dit que la creme lactee De Nove etait tres bien. j ai les cheveux gros et reches et colores

      Supprimer
    3. Oui je confirme, la crème lactée Denovo est très bien. Elle est en rupture de stock actuellement, donc on peut la remplacer par une crème hydratante pour le visage (à utiliser sur cheveux humides). Pour le shampoing, je recommande toujours ceux de Cosmo Naturel (des laboratoires gravier). Quant au masque le Capiforce de Melvita est vraiment très bien ! :)

      Supprimer
  19. Moi ca fait longtemps que je n'utilise plus de shampoings et après-shampoings. Je me lave les cheveux au henné et les démêle à sec avec un peigne en corne. Ca se passe très bien et je n'ai jamais de noeuds.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour! Je viens d'acheter deux après shampoing de marques dites "naturelles", mais comme je suis en Amérique du Nord pour l'instant, je ne suis pas sûre de pouvoir me fier à des labels...
    Il s'agit des marques Avalon Organics et North American Hemp Co, connais-tu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avalon organics publie encore ses compositions; à part un chouilla se sulfate de soude, rien à redire ( il faut la nomenclature de Linné pour se retrouver dans tous les extraits de plantes)
      quant à North American Hemp Co, il faudrait qu' ils laissent publier leurs inci pour savoir ce qu' il y a dedans...

      Supprimer
  21. Article vraiment très très intéressant merci de nous le faire partager, cependant j'ai beau chercher sur internet je n'arrive pas a voir si le composant Sodium cetearyl sulfate en ingrédient bon ou non ?
    Cetearyl comme dans l'alcool? sulfate comme dans le SLS ? ou rien à voir
    c'est tu ce que c'est ?
    Passe une bonne journée et merci pour ton agréable blog

    RépondreSupprimer
  22. le sodium cetearyl sulfate est un tensioactif anionique plus adapté à laver qu' à démêler
    c' est un sulfate, comme le sodium lauryl sulfate et cetearyl désigne l' alcool cetearique ( cetearyl alcohol)
    ce genre de tensioctifs sont des esters sulfuriques d' alcools gras mais partiellement neutralisés à la soude

    RépondreSupprimer
  23. merci pour votre réponse j'avais trouver se composant dans mon AS

    RépondreSupprimer
  24. bonjour, voila j'ai un aprés shampoing qui porte le logo de la "charte cosmétique bio" , je sais pas si c'est valable ou pas
    voici la composition
    aqua , spiraea ulmaria flower extract , cetearyl alochol , coco-caprylate , glycerin , lecithin , limonium narbonesense flower/leaf.stem extract , aloe barbadensis leaf juice powder , acetum ( sage) leaf extract, thymus vulgaris, olus oil, sodium cetearyl sulfate , xanthan gum, parfum, benzyl alcohol, citric acid, dehydracetic acid, potassium sorbate, sodium benzoate linalool, limonene, geraniol

    si tu peux m'eclairer, je me mélange un peu les pinceaux
    je sais pas si tu as un article avec une liste d'ingredients a eviter, je crois en avoir vu un une fois, mais je ne retrouve pas :(

    Merci pour ton aide

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on n' a pas trouvé de gros mot dedans; le sodium cetearyl sulfate est admis en as, car faiblement dosé ( environ 1%)

      Supprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...