vendredi 13 septembre 2013

Biopha Nature : l'analyse de composition.

La marque Biopha Nature a pour avantage d'être très accessible : les produits sont peu coûteux, et disponibles en grande surface. Ces produits valent t-ils le coup pour un budget serré ? Décryptons un peu leur composition.

Biopha Nature : l'analyse de composition ♣
(Vers une vraie gamme bio en grande surface ?)


Les produits Biopha sont certifiés bio, charte cosmébio. Avec une moyenne de 5,50€ pour les shampooings, cette marque est idéale pour les budgets serrés. Voyons les ingrédients :


• Shampooing cheveux normauxBiopha
     (à l'aloé vera)


Ingrédients (INCI): aqua, aloe barbadensis gel, ammonium lauryl sulfate, glycerin, cocamidopropyl betaine, inulin, aroma, benzyl alcohol, sodium cocoamphoacetate, sodium benzoate, phytic acid, sodium hydroxide, maris aqua, prunus armeniaca extract, potassium sorbate


Le défaut de ces shampooings est le tensioactif utilisé : l'ammonium lauryl sulfate. En effet, même s'il est moins fort que le sodium laureth sulfate, cela reste un sulfate assez agressif. Néanmoins, il arrive après le gel d'aloé vera, il est donc peut-être présent en moins grande quantité que dans d'autres produits.


Pour le reste, ce shampooing est très basique. L'eau, de l'aloé vera et les tensioactifs constituent plus de 95% de la formule du produit. Un peu d'inuline, supposée hydrater ou maintenir l'hydratation, et de l'extrait d'abricot (quasiment inexistant, ne rêvons pas !) : le parfum utilisé (aroma) est doux et naturel. Pour les conservateurs, on a toujours le benzyl alcohol qui n'est pas ce qu'il existe de mieux, et on retrouve le sodium hydroxide pour équilibrer le pH de la formule.

C'est un bon produit de dépannage, qui peut même éventuellement convenir aux petits budgets. Par contre, un après-shampooing sera nécessaire pour ne pas trop assécher les cheveux.


• Après-shampooing Biopha
     (au beurre de karité)

Ingrédients (INCI): aqua, aloe barbadensis (aloe vera) leaf juice, glycerin, cetearyl alcohol, caprylic/capric triglyceride, cetyl alcohol, cyprus esculentus root oil, butyrospermum parkii  (shea) butter, glyceryl stearate, sodium stearoyl glutamate, benzyl alcohol, sodium benzoate, aroma, citric acid, xantham gum, hydrolyzed rice protein, tetrasodium glutamate diacetate, sodium hydroxide.


Premier point non négligeable : pas d'agent occlusif ! Pas de silicone évidemment, mais encore mieux, pas de tensioactifs cationiques : pas de quats.
Malgré les mêmes petits éléments toxiques ou irritants que dans le shampooing, présents en très petite quantité (conservateur et régulateur de pH : 0,2 à 1%) cet après shampooing est tout de même assez bon dans sa composition.

De l'aloé vera, des alcools gras et de la glycérine végétale font l'essentiel de cet AS, avec un peu de beurre de karité (qui vient après une huile essentielle, dommage : c'est de la décoration). Quelques protéines hydrolysées pour l'hydratation... On a du bon chez Biopha ! Et le tout à petit prix.

Cet après-shampooing est idéal pour les petits budgets : reste à savoir s'il est efficace !




• Shampooing cheveux secs Biopha
     (au beurre de karité bio)


Ingrédients (INCI): aqua, aloe barbadensis (aloe vera) gel*, sodium lauryl sulfate, glycerin, hydrogenated palm kernel glycerides, cocamidopropyl betaine, decyl glucoside, sodium PCA, butyrospermum parkii butter, olea europaea oïl*, benzyl alcohol, inulin, hydrogenated palm glycerides, xanthan gum, sodium benzoate, aroma, hydrolyzed wheat protein, citric acid, tetrasodium glutamate diacetate, sodium hydroxide.



Dans ce shampooing, un autre tensioactif, le sodium lauryl sulfate.. L'un des sulfates les plus irritants. Étonnant qu'il soit accepté en cosmétique bio..


Un shampooing pour cheveux secs mais plus décapant que doux, je ne vous le conseillerai pas. Tournez-vous plutôt vers l'autre shampooing (pour cheveux normaux), la base lavante est quand même moins "décapante" même si cela reste du sulfate.. Pour en savoir plus sur les sulfates, je vous invite à lire cet article : vous saurez lesquels sont à éviter en priorité.
Pour les autres ingrédients, c'est pratiquement la même composition que l'autre shampooing, avec de l'huile d'olive et du karité en plus, mais malheureusement en très faible quantité. Peut-être même sans grande utilité...
       EN CONCLUSION       


Il n'y a pas que du mauvais chez Biopha : l'après shampooing est une bonne surprise. Si les sulfates ne vous assèchent pas les cheveux, vous pouvez vous tourner vers cette marque, qui a quand même l'avantage d'être peu chère. A ce prix là, on ne pouvait pas en espérer davantage, même si les bases lavantes douces ne coûtent pas tellement plus cher.. Dommage ! Un bon point quand même avec l'AS.

         Comment trouvez-vous les produits Biopha Nature ?       
         Plutôt pas mal cet après-shampooing, non ?         

Partagez cet article en cliquant ici :         Twitter          Facebook 



49 commentaires :

  1. Moi j'ai l'AS Biopha et je le trouve super nul, il ne démêle rien, alors certes il a une bonne composition pour un produit de GSM mais très franchement, ça ne vaut pas le coup. J'ai toujours dit qu'il valait mieux mettre le prix dans un bon après-shampoing plutôt que de vouloir à tout prix aller à l'économie, utiliser trois tonnes de produit à chaque lavage (c'est ce que je suis contrainte de faire avec le Biopha) et du coup, n'être pas pleinement satisfait(e) du produit.
    Un bon point niveau compo mais niveau efficacité faudra en reparler quoi...

    RépondreSupprimer
  2. Le problème c'est que tu ne donnes pas de solutions pour celles qui ont un réel petit budget et qui veulent un shampooing sans sulfate du tout. Car je ne peux vraiment pas me résoudre a allé dans un magasin bio style le naturéo car c'est totalement hors de mes moyens. Les soins naturel c'est hyper, hyper cher. Donc si tu pouvais m'aider a trouver un shampooing sans sulfate pour environ 3€ je te lis avec attention.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rhassoul, le shikakaï, ou autres poudres ou noix de lavage, que tu peux trouver sur henné et soins d'ailleurs. C'est moins cher qu'un "vrai" shampooing.
      Je ne trouve pas que les soins naturels soient chers, on utilise moins de produit à chaque fois et en plus, on a moins tendance à cumuler ces derniers (shamp + as + masque + sérum sans rinçage se remplace par shamp+as ou shamp+huile après séchage)..

      Supprimer
    2. Merci pour tous ces articles, dans mon cas, je cherche surtout désespérément des aprés shampoing à bonne compo et petit budget, dur dur...

      Supprimer
    3. A très petit budget il y a le lait/ la crème d'avoine : faire bouillir des flocons d'avoine dans un peu d'eau, et filtrer le liquide. C'est moins "bluffant" qu'un AS normal mais naturel et peu cher !

      Supprimer
    4. La base lavante de chez centifolia est à 11€ le litre, c'est à peu près pareil chez aromazone (ils ont aussi de plus petites quantités pour moins cher).

      Supprimer
    5. tu as aussi la possibilité de tambouiller:
      coco glucoside à 10% comme shampoing
      mousse de babassu à 2% dans une eau vinaigrée (5 cuillères à soupe par litre) comme aprés shampoing
      ou un peu de conditionner emulsifier comme démêlant
      le tout ne coutant pas plus de 15 euros et durant au moins un an

      Supprimer
    6. La base lavante aromazone est à 12, 50 € le litre (qui peut être largement diluée) si je ne me trompe pas donc revient encore moins cher.
      Sinon, tu as les solutions déjà évoquées: shikakai, œufs...

      Supprimer
    7. Chamane, lorsque tu évoques les pourcentages pour le shampoing, les 90% restants c'est de l'eau minérale?

      Supprimer
    8. la seule eau qui entre chez moi, c'est celle du robinet

      Supprimer
    9. Lol ok, mais y a pas un risque de contamination avec une telle concentration en eau?

      Supprimer
    10. j'ai fait en petites quantités (100ml)
      il va de soi que pour des quantités passant la semaine, mieux vaut mettre un peu de conservateur

      Supprimer
  3. Une-belle-cococinelle13 septembre 2013 à 10:54

    Oh tu me sauves la vie ! Je trouvais les So'Bio étic un peu limite, je vais essayer de voir si cette marque peut aller. En fait c'est un peu comme Marilou Bio non ?

    RépondreSupprimer
  4. J'ai l'AS a l'aloé et sincerement il est genial.

    RépondreSupprimer
  5. Si l'AS passe encore, les shampooings sont horribles : j'ai essayé une fois pas deux. Je m'en sers maintenant pour nettoyer ma brosse sanglier.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai utilisé l'AS Biopha en dépannage car je le trouve dans mon Leclerc plus proche de chez moi que mon magasin bio. Je l'ai trouvé très satisfaisant.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai testé le shampooing cheveux normaux (j'ai les cheveux plutôt secs de base) et je l'ai trouvé super bien, pas du tout desséchant et je faisais même l'impasse sur l'AS de temps en temps (ce que je ne fais jamais d'ordinaire^^). Impossible de mettre la main sur l'AS par contre!

    Ils sont pas parfaits mais je trouve que pour des produits de grandes surfaces et à ce prix c'est super intéressant!

    Merci pour l'analyse! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps à ce prix là on ne peut pas avoir du produit parfait ! En magasin j'ai également vu les shampooings mais pas l'AS, bizarre !

      Supprimer
    2. Bonjour, je rejoins l'avis de Bahya, j'ai les cheveux en bas du dos et quand j'utilise ce shampoing, je ne mets plus d'après shampoing. Par contre, c'est une vraie galère à trouver... Les points essentiels et non combinables ailleurs, sont pour moi le prix qui reste abordable et le fait que le produit ne soit pas testé sur des animaux, parce que si ça ne vous gêne pas, moi si, énormément.

      Supprimer
  8. Pour moi l'AS Biopha est assez bon ! C'est vrai qu'il faut en utiliser beaucoup mais au moins c'est bien niveau ingrédient et surtout c'est pas cher !

    RépondreSupprimer
  9. Ouf en voyant le titre de ton article j'ai eu peur!!! En rupture d'AS lavera j'ai donc pris le biopha en dépannage pour mon henné gloss et il fait très bien l'affaire ceci dit j'y ajoute toujours des protéine de soie et de la provitamine B5, par contre je ne sais pas ce que çà vaut utilisė tel quel...merci pour ton article
    Samira

    RépondreSupprimer
  10. J'ai déjà testé quelques produits de cette marque et niveau efficacité:
    - Un shampoing pour cheveux normaux à gras: bha ça lave oui, mais rien de génial non plus =/
    - L'après shampoing mentionné dans cet article: nul, nul, nul. Mes cheveux sont presque plus difficiles à coiffer quand je l'utilise! En plus l'odeur est désagréable, elle me rappelle celle d'une boisson alcoolisée...!
    - Un dentifrice: sympa, j'en ai déjà racheté plusieurs fois =)
    Maintenant, je ne me suis jamais penchée sur la composition de ces produits donc je te remercie pour cet article :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu fais bien de rappeler que l'éthique des ingrédients, c'est louable, mais que l'on achète d'abord un produit efficace sur son problème et non dangereux
      ensuite, polluant le moins possible à la fabrication et à l'usage ( à quoi sert un produit peu chimique si l'on en balance un flacon par utilisation?)

      Supprimer
  11. Pour l'AS. C'est une bonne surprise en effet, je m'étais arrêté aux shampoings et la présence de sulfates m'avait détournée de la marque, à voir alors, facile à trouver en plus, appréciable !

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Mini,

    merci beaucoup pour ces articles, je pense qu'ils te demandent pas mal de temps (j'ai tenté l'expérience il y a peu de temps et c'est un vrai boulot ! ). Je venais te demander conseil pour ma fille (encore et toujours ! ) qui a donc 7 ans et des noeuds pleins les cheveux (vraiment beaucoup, en gros, même en lui démêlant les cheveux, plein de noeuds se forment tout le temps). La coiffeuse m'a dit cet été que c'était lié au fait qu'elle avait les cheveux très secs. Alors j'utilise des shampoings bio (surtout centifolia) depuis longtemps mais c'est vrai que je n'avais jamais utilisé de soins pour elle, j'avais peur d'abîmer ses cheveux. Donc en revenant de vacances, je lui ai fait un masque yaourt/huile de coco mais ses cheveux sont restés gras plusieurs jours malgré 3 shampoings. Puis, j'ai utilisé de la crème universelle melvita en AS, mais là encore, c'est gras après 2 shampoings. Je viens d'acheter un AS laverde (c'est allemand, j'habite en Hongrie) mais j'ai peur que ça lui graisse encore le cheveu. Que faire ? Lui appliquer avant le shampoing ? Ou trouver un hydratant vraiment pas gras (genre yaourt tout seul ? ). Merci de ton aide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A 7 ans, pas besoin de cumuler shampooing + As ! Essaie de mélanger l'AS au shampooing (peut-être moitié moitié !) et de faire tout en un. Un hydratant vraiment pas gras, c'est l'aloé vera ! Il n'y a rien de plus efficace :)

      Supprimer
    2. attention à mélanger un as au shampoing; les ta sont rarement compatibles
      ne surtout jamais le faire avec un as contenant des terminaisons en onium dans sa composition, au risque de voir apparaitre une masse grasse-cireuse

      Supprimer
    3. J'avoue que je suis plutôt d'accord avec vous car pour l'instant, certes il y a moins de noeuds dans les cheveux, mais je ne suis vraiment pas satisfaite du résultat au niveau des cheveux gras. Je vais essayer l'aloé vera mélangé au shampoing, c'est vrai que je n'y avais pas pensé.

      Supprimer
  13. Timotei délice bio thé vert, Lovéa au monoi ou le Biopha pour cheveux normaux, lequels est le "mieu" ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Biopha est le plus acceptable des trois il me semble, à confirmer !

      Supprimer
  14. J'avais trouvé ces produits au cours d'une errance à Leclerc (parce qu'apparemment a Carrefour ce n'est pas commercialisé... ils préfère vendre leur superbe marque Nectar of Nature aha), et les shampooings ne m'avaient clairement pas convaincue au niveau de leur compo.. Par contre pour L'AS il m'avait l'air correct et comme je n'en avais plus, j'avais pensé qu'au pire ce ne serait pas une grande perte.. Alors je l'ai pris. Pour mes cheveux qui ne font pas énormément de noeuds, il convient bien ^^

    RépondreSupprimer
  15. Tiens, c'est mon shampoing de dépannage de vacances ! Je me rends compte que j'ai acquis les bons réflexes (j'avais tilté sur l'ALS après l'aloe vera qui m'avait fait pencher pour celui-là)

    Merci de ces revues qui sont très pédagogiques !

    RépondreSupprimer
  16. Pas fan de la marque pour ma part. J'ai eu l'occasion de tester une eau micellaire (bon, rien à voir avec le côté capillaire de la chose) et le résultat était un désastre : yeux qui collaient alors que je suis porteuse de lentilles, effet poisseux, une horreur !

    RépondreSupprimer
  17. cyprus esculentus root oil c'est pas de l'huile essentielle, c'est de l'huile végétale de souchet !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fin de composition c'est toujours les huiles essentielles -_-'

      Supprimer
    2. Principalement quand c'est marqué "root oil" ou "peel oil" d'ailleurs...

      Supprimer
    3. l'huile végétale de souchet est extraite des tubercules (root), à ma connaissance l'huile essentielle de souchet ça n'existe pas, fin de composition ou pas. Après je suis bien d'accord que l'INCI est parfois obscur, car huile essentielle n'est jamais précisé...

      Supprimer
    4. définition inci: root oil huile de la racine
      peel oil huile d'écorce
      le rhizome de souchet est oleagineux; il s'agit donc d'huile de pressage
      la liste inci d'un produit est en ordre décroissant en quantité et ici, c'est l'exception qui confirme la régle édictée par Pauline

      Supprimer
    5. En dessous d'1% de concentration, les industriels ne sont plus tenus de faire apparaître les ingrédients par ordre décroissant. On peut avoir "Benzyl Alcohol" qui apparaît plus tôt que "cyprus esculentus root oil" sans pour autant qu'il y en ait plus.
      Cyprus Esculentus Root Oil, c'est effectivement une huile, et pas une huile essentielle (qu'elle soit à la fin de la composition ne veut rien dire). Comme l'INCI des HE et des huiles se ressemblent et qu'il n'y a pas tellement de réglementation pour les différencier, il faut vérifier à chaque fois (avec quelques exceptions comme les peel oil, flower oil, leaf oil, où là on se doute que ce n'est pas de l'huile végétale).
      Mais comme toujours, Mini est persuadée d'avoir raison (smiley exaspéré à l'appui) mais ne réponds plus dès qu'on lui prouve qu'elle a tort.

      Supprimer
  18. Pourquoi mettre en rouge le Benzyl Alcohol et l'Hydroxide de Sodium comme si c'était des choses mauvaises, à éviter?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a dit dans 1 autre com que c'est soumis a de hautes restrictions d'usage et irritant donc ... en rouge sa parait normal

      Supprimer
    2. En effet ce sont des ingrédients qui sont hautement irritants (caustique pour le sodium hydroxide) certes ils sont là en très faible quantité, ce qui ne les rend pas "nocifs" mais on PEUT les remplacer, pour preuve, ils n'entrent pas dans la formule d'autres produits..
      Donc, préférons les éviter.. :)

      Supprimer
    3. La soude est caustique à dosages importants... Ici elle n'est là qu'en tant que correcteur de pH et ne présente aucun danger, que ce soit d'irritation ou autre...
      Et le Benzyl Alcohol est potentiellement allergisant et irritant (c'est la cas de la plupart des conservateurs, cleans ou non), mais le soucis est évité en respectant de bons dosages.
      C'est dommage de faire de la désinformation en affirmant qu'ils sont à éviter...

      Supprimer
    4. Si tu acceptes d'avoir des ingrédients caustiques ou toxiques, c'est ton choix, mais moi je préfère ceux qui n'en contiennent pas ! On respire / mange suffisamment de produits chimiques contre notre gré pour avoir en plus à en mettre sur notre tête ;)
      Certes c'est MON niveau d'exigence, mais non, je ne fais pas de désinformation :)

      Supprimer
    5. Tu as des preuves à l'appui pour affirmer que le Benzyl Alcohol ou l'Hydroxyde de Sodium à faible dosage sont toxiques?
      Le Sodium Benzoate et l'Acide Citrique sont aussi, à fortes concentrations, irritants. Est-ce que tu les incrimines pour autant?
      Si, affirmer que la soude présente dans ce shampoing est dangereuse et à éviter, c'est de la désinformation. À cette concentration, elle est aussi dangereuse que le bicarbonate de soude, ou que l'acide citrique. Mais bon, tout le monde n'a pas suivi en cours de chimie.

      Supprimer
  19. Hello,

    Merci pour cet article, c'est toujours agréable de te lire.
    Je voulais ton avis pour les autres produits de la gamme: dentifrice, gel douche...
    J'ai cherché sur le net mais je ne trouve pas d'analyse de compo pour ces produits

    RépondreSupprimer
  20. Je lis je lis..mais ce que tout le monde semble oublier c'est que cette marque ne teste pas ses produits sur les animaux et ca c'est pour moi le plus important...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a énormément d'autres marques qui ne testent pas sur les animaux ! Ils ne sont pas les seuls :)

      Supprimer
  21. Salut Mini, je lis ton blog depuis peu et c'est très utile ! C'est très bien écrit, c'est agréable à lire et surtout quand j'ai besoin de faire une recherche j'ai juste à faire "Nom du produit Cheveux de Mini" et je trouve. Merci pour tout ça.

    Par rapport à Biopha, je me posais encore une question : s'ils disent qu'ils ne font pas d'expérience sur les animaux, comment se fait il qu'ils ne sont pas labellisés ? (Leaping Bunny, One Voice, Cruelty Free...) tu as une idée ?

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...