samedi 4 janvier 2014

Le shampoing à la farine de pois chiche, naturel et doux.

Grâce à un lecteur, Chamane, qui a eu la gentillesse de m'envoyer un démêlant maison ainsi que de la farine de pois chiche, j'ai pu enfin tester cette fameuse recette, dont ma très chère Dame Silü avait déjà parlé dans cet article que je vous conseille de lire. Cette recette n'est autre que le shampoing à la farine de pois chiche ! Vous allez le voir, c'est extrêmement simple.

♣ Le shampoing à la farine de pois chiche 



La farine de pois chiche contient des saponines, comme la saponaire ou le shikakaï par exemple. Il y en a également dans le quinoa (ce sera une de mes futures expériences) !
Les saponines sont des molécules ayant, tout simplement, un léger pouvoir détergent : autrement dit un pouvoir lavant ! Vous l'aurez compris, on peut donc se laver les cheveux avec la farine de pois chiche.

C'est un shampoing adapté à tous les types de cheveux, 100% naturel et 100% bio pour peu que vous preniez votre farine de pois chiche en magasin bio, qui n'agresse pas, n'assèche pas, et donne pour ma part un peu de volume. Le seul problème étant la texture granuleuse, assez contraignante au rinçage. Si vous voulez voir les autres recettes de Chamane, je vous invite à aller voir son blog.

Ce gentil monsieur propose également des ateliers :

 le prochain atelier de fabrication de produits naturels aura lieu le 10 janvier,
de 13h à 15h aux Ajonc, 
13 rue Montaigne à Lille - métro ligne 2, porte d'Arras. (Plus d'infos, cliquez ici)

préparation du shampoing à la farine de pois chiches












    Quels sont les ingrédients ?

          • De l'eau
          • Deux ou trois cuillères à soupe de farine de pois chiche
          • Une poudre ayurvédique assez fine que vous aimez. (facultatif)

Pourquoi rajouter une poudre ?

Qu'importe le nombre d'essais pour la recette de base, je n'ai jamais réussi à éliminer les "grains" de la farine de pois chiche seule. En effet, la préparation est assez granuleuse et difficile à rincer sans ajout de poudre, en tout cas dans mon cas. J'ai essayé de la filtrer pour retirer les grains comme l'avait fait Silü, mais cela n'a pas arrangé grand chose... J'y ai donc ajouté un tout petit peu de poudre de citron, environ une cuillère à café. J'ai essayé aussi avec du sidr et c'était aussi très bien ; d'ailleurs, le sidr permet toujours d'obtenir une pâte très lisse et facile à rincer pour vos préparations.





La préparation :

Commencez par remplir le fond d'un pot avec de l'eau tiède, puis ajoutez progressivement la farine de pois chiche jusqu'à obtenir un mélange assez liquide mais consistant. Laissez reposer ce mélange quelques minutes, puis ajoutez de la poudre de citron (ou de sidr, ou de ce que vous souhaitez).

La poudre de citron a tendance à absorber un peu tout, et à faire gonfler les préparations, ce qui rend l'application beaucoup plus simple.

Les choses à ne pas faire :

     • Faire bouillir la farine de pois chiches : elle n'aura plus aucun pouvoir lavant.
     • Ajouter de l'eau trop chaude : de même que précédemment, cela détruit la saponine.
     • Les poudres de bambou, saule, et rhassoul rendent la préparation encore plus granuleuse.

L'application se fait un peu comme un shampoing classique ; le mélange doit rester assez liquide, sinon, il se répartit difficilement. Je vous conseille de masser un peu, puis de laisser poser quelques minutes avant de rincer.

J'ai bien aimé ce shampoing, mais je ne sais pas si je retenterai l'expérience. Il m'a fallu 4 essais avant d'arriver à ma recette d'aujourd'hui, qui s'est avérée concluante... Et finalement, je crois que pour l'hiver, je préfère un shampoing plus riche et plus nourrissant. Mais dès le retour du soleil et des beaux jours, je réessaierai le lavage aux poudres !

Et vous, avez-vous déjà testé le shampoing à la farine de pois-chiche ?
Allez-vous tenter cette expérience ?

62 commentaires :

  1. Coucou ma chère mini ; c'est super et moi qui aime tester de nouvelles choses et souhaiterais passé petit à petit entièrement dans un premier temps aux cosmétiques et soin bio . je pense qe je testerais dès que je peux , merci pour cet article bisous .
    Lilly.T

    RépondreSupprimer
  2. Alors là ça m'intrigue ! j'ai de la farine de quinoa à la maison, aujourd'hui c'est jour de lavage.... haha je crois bien que je vais faire un petit test !!! et sinon l'odeur de pois chiche ne reste pas dans les cheveux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ça ne reste pas ! Et c'est très léger je trouve à l'utilisation, donc pas gênant !

      Supprimer
    2. la quinoa, bien qu'étant une plante riche en saponines,la concentre sur sa peau et les fabricants la lavent pour faciliter la cuisine (ainsi que pour l'utiliser comme insecticide)
      le retour d'expérience de Babylonia m'intéresse, car il pourrait ouvrir la porte à l'emploi de chénopodes indigènes de l'Europe

      Supprimer
    3. je testerai alors ! parce que ma farine de pois chiche a vraiment une odeur forte alors j'aurai hesité.... en revanche celle au quinoa sent trop bon :D j'essaye quinoa ce soir avec un peu de miel !

      Supprimer
  3. Je suis très heureuse que tu ai enfin testée la farine de pois chiche et pour ton problème avec les "grains" je te donnes l'astuce suivante décrite également sous mon article ici avec ma recette perso si çà te dit d'essayer :

    http://lessecretsdebeautenaturelle.blogspot.fr/2013/12/masque-capillaire-la-creme-de-pois.html

    Quand tu décides de rincer ta chevelure pour retirer ton masque lavant aux poudres telles la farine de pois chiche ou même le henné, procèdes ainsi et tu t'en verras nettement soulagée :

    1°) Mouilles et pré-demêles avec tes doigts ta crinière sous l'eau tiède des pointes aux racines

    2°) Frictionnes en petits cercles assez énergiques, avec la pulpe de tes doigts, ton cuir chevelu et n'hésites pas à renouveler 2 ou 3 fois la même chose.

    3°) En ajoutant de l'eau chaude sur ta chevelure, tu constates que l'action moussante de la farine de pois chiche est activée : continue en massant doucement celle - ci.

    4°) Rinçage à l'eau chaude : tout devrais être parti.

    5°) Finit par un rinçage à l'eau tiède et ton dernier rinçage avec ton ajout de vinaigre blanc dilué dans de l'eau.

    6°) Résultat des cheveux doux, brillants et démêlés :)

    Grosses bises et si tu as un jour un moment à toi, essaie tu verras ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie mais je rince quasiment toujours mes cheveux comme ça... Simplement là il m'a fallu plus d'un quart d'heure pour rincer les grains, et du coup, je trouve que ça fait perdre trop de temps ! :/

      Supprimer
  4. Oooooh des pois chiches ! Trop bien ! :)
    Mais que c'est gentil Mini de m'avoir citée, merci ! :)
    C'est aussi Chamane qui m'avait conseillé d'essayer ;)

    Dommage que tu n'aies pas trop trop apprécié, moi j'aime beaucoup, c'est vrai que je me bagarre avec les grains, mais ça me le fait avec toutes les poudres par contre :D
    Comme avec le shikakaï, il me faut une bonne application sur le cuir chevelu, avec massage, puis mini rinçage, et seconde application plus diluée sur le cuir chevelu (en évitant scrupuleusement que le second shampoing aille sur les pointes) pour la douceur.

    Comme d'habitude, ton article est très classe ;)

    Bon tests ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les grains c'est très pénible ! La prochaine fois que j'utiliserai ça, ce sera en gommage !

      Supprimer
    2. en parlant de gommage, une de mes lectrices a utilisé la recette de Antigonexxi pour de laver les cheveux au bicarbonate: une pâte de bicarbonate sur le cuir chevelu
      ça lui a réussi, et comme son bicarbonate était alimentaire, le gommage a été assuré

      Supprimer
    3. J'espère qu'avec la variante du gommage farine de pois chiche te réussiras mieux qu'avec ta recette de shampooing et que tu mettras moins d'un quart d'heure pour tout rincer ;)

      Supprimer
    4. Le bicarbonate, je suis fan^^
      Par contre, le bicarbonate est une solution très basique, il faut donc absolument refermer les écailles avec un lavage au vinaigre ou citron ou faire un masque après-shampoing au yahourt.

      Mini, as-tu essayé de tamiser ta farine avant de l'utiliser?

      Supprimer
  5. Coucou, merci pour tes articles ils sont super !!
    J'ai vu sur un groupe de discussion que pour parfumer les cheveux, on peut mettre quelques gouttes d'huile essentiel de notre choix sur notre brosse à cheveux
    Est-ce que ça marche vraiment ?
    Combien mettre de gouttes ?
    As-tu déjà testé ?
    Est-ce que ça abîme le cheveu ?
    Merci d'avance !! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement, je n'irai pas mettre des huiles essentielles pures sur une brosse, même pour parfumer les cheveux ! Jamais pures, les HE :/

      Supprimer
    2. Merci beaucoup !!

      Supprimer
  6. De la farine de pois chiche ? Je ne connaissais pas. Je suis résolument accro à mon shikakai hebdomadaire. ;)
    Bon, je vous laisse, je fonce au magasin bio pour acheter de la farine de pois chiche

    RépondreSupprimer
  7. Bon, Mini, j'adore ton blog mais là je trouve qu'on tombe dans la caricature. Des recettes de plus en plus farfelues, ok au départ c'est rigolo et sympa mais là franchement ça devient un peu du n'importe quoi version "hippie crado"
    Bon c'est mon opinion mais il existe de très bons shampoings dans le commerce alors pourquoi aller se badigeonner la tête de pois chiches, de fruits de la passion ou de bouts de banane ? J'avoue que je ne comprends pas trop l'intérêt et qu'en plus j'ai du mal avec l'idée d'utiliser de la nourriture pour se laver les cheveux.
    Voilà désolée, je t'aime beaucoup Mini, mais j'avais besoin de le dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que crois-tu qu'il y a dans les shampoings du commerce, sinon des extraits de "nourriture" ?
      Sinon a part ça, je pense que tu n'es pas une habituée du blog, sinon tu saurais que moi-même, je préfère également utiliser des shampoings tout faits =)

      Supprimer
    2. si j'avais en vingt ans trouvé dans le commerce un bon shampoing suivi dans le temps, je ne me serais pas amusé à compiler les vieux grimoires
      entre deux, vous avez aussi le bicarbonate de soude, dont un des principaux mérites est de ne pas faire des milliards avec une chimie à 3 francs cfa 2 sous

      Supprimer
    3. Jeanne, en quoi c'est hippie crado de se laver les cheveux avec des poudres végétales ? J'aimerais comprendre... C'est pas plus "sale" que d'utiliser un Elsève dégueulasse plein de silicone et de parabens testé sur les animaux.

      Supprimer
    4. Jeanne ton commentaire est à mon humble avis inutile car chacun fait comme il veut et je rejoins justement Mini sur le fait que tu n'es point une habituée du blog et que tes préjugés sont déplacés et inadaptés ici.

      Supprimer
    5. Complètement d'accord avec Mary-Lou !! un lissage brésilien ou un produit l'Oréal bourré de kératine synthétique ou animale c'est mieux? "humm des cornes d'animaux broyées sur mes cheveux, c'est si propre! "
      je dis pas que tu veux dire ça Jeanne mais c'est pas la peine de dire ton avis avec une agressivité comme ça :(

      Supprimer
    6. Je pense que "Jeanne" était juste un troll, du genre de ceux qui critiquent pour le plaisir qu'on leur réponde =) parce que sinon il faut avoir l'esprit bien étriqué.

      Supprimer
  8. Aaaaah ! mon shampoing préféré !
    C'est dommage que tu aies du mal à te débarrasser des grains; ça doit tenir à la nature des cheveux...j'ai une très grande longueur et pourtant les grain n'y restent pas particulièrement accrochés ! je pensais que le rinçage au vinaigre réglait la question (en tout cas c'est le cas chez moi). Il y a toujours quelques petits "rebelles" mais ils disparaissent au séchage !
    Pour ma part j'ai observé énormément de volume, de douceur et de brillance avec ce shampoing, à tel point que j'ai du mal à revenir à mon shampoing-douche Gravier quand j'ai besoin d'un lavage un peu plus conséquent.
    L'odeur, par contre, reste un peu. J'utilise souvent de l'HE d'ylang dans mon shampoing au pois chiche, mais on sent quand même le pois-chiche derrière après séchage. personnellement ça ne me dérange pas du tout :)

    Nanou

    RépondreSupprimer
  9. Arf chouette ! Mes tifs aiment beaucoup le shikakai mais j'ai toujours un petit scrupule de l'utiliser, vu que ça vient de loin. Les pois-chiches sont encore plus "propres" selon moi. Je vais tester dès que possible...
    ... en espérant que ça ne me fasse pas poisser comme le ghassoul. On a remarqué sur le forum des Chevelus que généralement, les chevelures appréciant le shikakai n'aiment pas le ghassoul et inversement. J'espère que la farine de pois chiches rentre plutôt dans la "catégorie" shikakai ^^

    Merci pour l'article en tout cas, et pour le lien vers le blog de Chamane !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rhassoul est une argile et le shikakai une plante, donc comme le pois chiche est une plante, en théorie, ça devrait le faire ! Je pense que ça rentre plutôt dans la catégorie shikakai !

      Supprimer
  10. J'utilise la poudre de pois chiches et c'est génial.
    L'odeur est très faible et ne reste pas.
    Le pouvoir lavant est réel et très doux.
    En revanche, la cata pour enlever tous les grains !
    Il faut rincer longtemps et ne pas être pressée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis rassurée de lire que je ne suis pas la seule à galérer avec ces foutus grains... :(

      Supprimer
  11. de mon expérience, dés que le cuir chevelu est bien rincé , les grains s'éliminent au cours du séchage et du coiffage suivant

    RépondreSupprimer
  12. Je suis une grande fan du lavage des cheveux à la farine de pois chiches, efficace et économique (et en plus, on peut profiter d'avoir de cette farine vendue en paquet d'un kilo pour se faire de délicieuses recettes de crêpes ou beignets d'inspiration indienne ou du sud de la France, donc non, on ne fait pas que gâcher de la nourriture dans ses cheveux, contrairement à ce que laissent entendre certains commentaires de mauvais coucheurs), j'adore aussi m'en servir comme exfoliant visage et corps, et en shampoing sec en cas d'urgence. Je l'ai découvert il y a un an environ dans le forum Les Petites Magies (Chamane déjà, il me semble, y parlait de cette recette) et sur quelques articles glanés ici et là. Ayant abondamment commenté à ce sujet sur le blog de Dame Silu, Chamane m'y a donné quelques bons conseils pour l'agrémenter (avec du vinaigre du cidre ou du jus de pomme 100% naturel/bio vu que je déteste décidément l'odeur du vinaigre de cidre et qu'il n'est pas si génial que ça sur mes cheveux, le jus de pomme fonctionne aussi bien sinon mieux pour éviter un peu d'assèchement). Je l'ai aussi mélangé à du miel ou du yaourt, et pour les poudres, à de la poudre d'orange ou de cannelle. Mais j'ai envie de revenir au basique et l'utiliser juste mélangée à de l'eau, comme décrit dans l'article de Mini et celui de Chamane sur le même sujet. En ce moment, comme j'essaie de passer au water-only pour le lavage, je vais utiliser cette recette moins souvent, mais je pense y revenir régulièrement (fréquence à déterminer quand la période de transition avec le water-only sera à peu près passée, donc j'en ai encore pour cinq à six semaines, je pense). Pour le rinçage, je dois avoir de la chance, mais je n'ai jamais eu de soucis avec les grains, peut-être que c'est passé au coiffage et au séchage comme le suggère Chamane ? Merci en tout cas pour cet article, Mini, et à Chamane dont je suis le blog depuis qu'il l'a démarré, et dont j'apprécie beaucoup les recherches qu'il fait sur les soins naturels, et le partage qu'il en fait.

    RépondreSupprimer
  13. *A voir au JT de fr2 ce soir : le reportage "très chers cheveux", sur l'industrie des produits capillaires...

    Nanou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il aura fallu du temps aux journaleux pour enfoncer une porte ouverte (rire)

      Supprimer
    2. Merci Nanou ! Je vais essayer de regarder ça ! J'espère que ce sera intéressant et pas trop orienté pétrochimie...

      Supprimer
    3. Je crains que tu ne sois un peu déçue...le reportage m'a laissé l'impression que la thèse, grosso modo, était "chez mamie Zinzin, on vachement sérieux, on test tous les produits en double aveugle pour vous vendre le meilleur" (= le prix se justifie), et les 15 secondes sur le bio se concluait sur le prix d'un shampoing "à 10 euros" "non testé" (sous entendu, le bio c'est super cher et on sait pas ce que ça vaut). :(

      Nanou

      Supprimer
    4. oui c'était nul ce reportage pratiquement que sur l'oréal

      Supprimer
    5. D'accord, du bon France 2 quoi. Je ne regarderai pas. :)

      Supprimer
  14. Bonjour Mini, à Noël un proche m'a offert le masque à l'huile de figue de barbarie de Christophe Robin, j'ai bien lu ton article, donc apparemment les compositions Christophe Robin sont mauvaises, mais je voudrais savoir, en utilisant ce masque, à quels risques je m'expose exactement ? Risque pour la santé (produit cancérigène par exemple) ou simplement risque d’abîmer mes cheveux à long terme ? J'ai vu de tellement bons commentaires sur Beauté Test concernant ce produit que du coup je me pose des questions... Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aurais-tu la composition du produit, que je puisse te dire ça plus exactement ?

      Supprimer
    2. Bonne question Mini, par curiosité, j'ai cherché sur Internet et je ne trouve pas la composition entière du masque. C'est dingue, ça. Je n'ai pas cherché longtemps par contre, mais pas normal de faire plusieurs sites de ventes en ligne sans que la composition soit présente. A les lire, ya juste de l'huile ecocert et l'extrait d'une fleur rare, mais c'est trop génial comme compo, pas même un conservateur, top cool!
      Ah, ce Christophe!
      (Je suis une personne différente de l'anonyme de 20:37)

      Supprimer
    3. Oui : aqua (water), cetearyl alcohol, caprylic/capric triglyceride, cetyl alcohol, behentrimonium chloride, glycerin, cetrimonium chloride, inula crithmoide leaf/flower extract, opuntia ficus indica seed oil, behenyl/stearyl aminopropanediol esters, opunta ficus indica fruit extract, linoleic acid, linolenic acid, tocopheryl acetate, citric acid, parfum (fragrance), disodium edta, sodium benzoate, potassium sorbate, hydroxycitronellal, coumarin, limonene, caramel, tocopherol, evernia prunastri (oakmoss) extract, linalool, geraniol. Voilà ! :)

      Supprimer
    4. Il y a du cetrimonium chloride, qui est un quat mais aussi un conservateur toxique. Le produit est à quasiment 100% de flotte et d'émulsifiants... Du coup, tu ne risques pas "grand chose" mais la composition laisse vraiment à désirer. Ce produit est très occlusif, beaucoup de quats, donc évite à tout prix d'en mettre sur le cuir chevelu.

      Supprimer
    5. D'accord, merci beaucoup, c'est gentil ! :D

      Supprimer
    6. il doit être incorruptible: non seulement 2 quats antiseptiques, mais encore 2 sorbates
      un produit trés naturel:behenyl/stearyl aminopropanediol esters, et que de corps gras!

      Supprimer
    7. j'ai ce masque christophe robin....moi j'aime beaucoup....! je l'utilise avant shikakai

      Supprimer
  15. La personnalité de Mr Chamane est génial ! Et en plus on apprend des choses !
    J'adore, merci pour le partage xD

    RépondreSupprimer
  16. Recette testée hier.
    C'est sympa, tu peux te faire un gommage du visage avec les grains. Et si tu as un petit creux sous la douche, c'est pratique :)
    Bon par contre résultat catastrophique, mes cheveux étaient sales et poisseux. Ca n'a pas marché du tout, mais je crois que j'ai compris pourquoi, sur mon sachet y'a écrit "farine de pois chiche pré-cuite". Et comme tu dis de ne pas faire bouillir la farine car ça va détruire son pouvoir lavant, j'imagine que le fait qu'elle soit pré-cuite a aussi détruit le pouvoir lavant.

    Je retenterais avec une autre :)

    RépondreSupprimer
  17. Moi aussi j'ai testé cette recette hier. J'en suis enchantée : mes cheveux sont bien propres et tout doux. :)

    RépondreSupprimer
  18. Serait-ce une erreur d'appliquer d'abord la farine de pois chiche sur le cuir chevelu, là où il y a le plus de sebum, masser puis rincer ensuite?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, mais essores tes doigts sur les longueurs aussi (réserves en un peu)

      Supprimer
  19. Bonjour Mini !

    J'ai voulu essayer ce shampoing à la farine de pois chiche dimanche. J'ai mélangé la farine avec de l'eau, et j'y ai ajouté un peu de vinaigre de cidre, comme pour le shampoing au sird (qui au passage est top, merci de m'avoir fait découvrir :D)

    Le pouvoir lavant du pois chiche est très efficace mais... mes cheveux ont pas aimé, ils sont devenus secs au toucher, un peu "raides" et surtout, ils s'emmêlent très facilement (d'habitude je n'ai pas ce genre de problème, ils sont plutôt doux, fins, et à tendance grasse). Je suis peut-être juste pas très douée, ou j'ai mal lu les recommandations, mais à l'avenir, le pois chiche restera dans ma cuisine ^^"

    Aurais-tu une suggestion de soin face à ce petit problème ? Attendre tranquillement que mes cheveux redeviennent comme avant ? Faire un masque au lait de coco avant le shampoing pendant quelques temps peut-être ?

    Merci d'avance :)

    Marine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être un masque au miel ? Ça réhydrate très bien, je trouve. On applique le miel sur la paume des mains mouillées, sur cheveux humides, puis on étale sur les cheveux et on laisse poser au moins une demi-heure, et ensuite on rince à l'eau chaude puis fraîche. Ça compense bien l'effet effectivement un peu desséchant de la farine de pois chiches. Autre chose : on doit laisser la pâte de pois chiches poser pas trop longtemps, justement pour éviter que les cheveux soient trop secs, 5 minutes c'est suffisant pour bien laver.

      Supprimer
    2. Chouette une réponse à ma question :D !
      Je n'avais pourtant pas laissé poser longtemps, juste le temps de répartir sur le crâne et de masser ^^" heureusement le souci s'est vite réglé avec un shampoing doux et de la crème hydratante
      En tout cas merci pour l'astuce du miel Florence Bl, j'essayerai à l'occasion :)

      Bises
      Marine

      Supprimer
  20. Je me tâte :) Je ne voulais pas faire le shampoing au bicarbonate car j’ai les cheveux rouge feu et j’ai peur qu’il fasse partir ma couleur trop vite, le pois chiche pourrait être une bonne alternative. Je colore mes cheveux au LaRiche /Crazy Color et j'entretiens au Mulato.

    RépondreSupprimer
  21. Personnellement j'utilise la farine de pois chiche à sec pour faire un shampoing sec ( justement!!!). C'est génial ! J'ai les cheveux gras de nature et cette technique me permet de gagner un jour de plus avant mon shampoing. Il en faut très peu en plus. Pas de problème de grains qui restent ou autre. Un peu de poudre partout puis on brosse bien en avant et en arrière. Ne pas hésiter à laver sa brosse entre 2 brossages puis recommencer. Ca donne un volume sublime et personne ne fait la différence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour ce qui est de se donner du volume, la poudre d' argile fait aussi des miracles; inutile d' acheter à prix d' or des poudres dites volumisantes

      Supprimer
    2. par contre, je n'ai pas eu ce résultat avec l'argile ... Ca n'a pas marché. J'ai utilisé de l'argile verte en poudre, peut-être faut-il de l'argile blanche??? J'avais les cheveux verdâtres et impossible d'enlever ce reflet, j'ai fini par tout rincer à l'eau.

      Supprimer
    3. pour volumiser, on saupoudre un peu d' argile dans le creux des mains et on les frotte sur les longueurs; ça évite de trop en mettre, et effectivement, mieux vaut une argile d' un ton assez proche de celui des tifs

      Supprimer
    4. Bonjour,

      Aucun pb de grains ou grumeaux avec la farine de pois chiche Priméal : elle est très fine.
      Je la mélange avec un peu de bicarbonate de soude, de miel, un jus de citron, des huiles essentielles adaptées au type de cheveux. Avec le bicarbonate et le citron, cela s'émulsionne. C'est très léger, pas d'odeur désagréable et se rince sans problème à l'eau tiède. Suivi d'un rinçage à l'eau vinaigrée salée froide. Résultat impeccable : propre, doux, volume, pas de dessechement des longueurs. Si on a les cheveux secs on peu ajouter un peu d'huile (noisette, sésame...) et inversement si on a les cheveux gras, un peu de ghassoul. Pour les cheveux abimés ajoutez algues laminaires, ortie piquante, henné neutre... Et même de quoi les colorer : henné naturel, curcuma, camomille... Dans ce cas, laisser poser une heure.
      Entre deux shampoing, un petit brossage (tête en bas) après friction de shampoing sec : bicarbonate, fécule (arrow root très fine), farine de pois chiche, HE lavande...

      Supprimer
  22. Après avoir lu tous les commentaires, j'ai testé ceci:
    - Pour mon fils (12ans, cheveux à tendance grasse dû au début de la puberté): farine de pois chiche mixée seule afin qu'elle soit plus fine, eau tiède rajoutée dans le mixeur, 1cc de miel, un peu d'argile verte, un peu de gel d'aloé vera.
    - Pour ma fille (8ans, cheveux secs): farine de pois chiche (même procédé de mixage), un peu de poudre de sidr, 1cc de miel, un peu de gel d'aloé vera.
    -Pour moi (cheveux tendance grasse): farine de pois chiche (tout pareil), un peu d'argile verte et je vais essayer d'ajouter un peu de crème de citron (recette du shampooing aux citrons kafir, mais avec des citrons jaunes, bio bien entendu).
    Tout ça fonctionne plutôt bien et lave très très bien et en mixant bien la farine on évite le désagrément qu'évoquait Mini. Le seul truc qui me gène encore c'est l'odeur. J'ai mis de l'HE de lavande, mais on sent encore cette drôle d'odeur...

    RépondreSupprimer
  23. Cette recette me tente bien, je pense que je vais tester au prochain lavage. Au pire si ça ne marche pas, je peux toujours recycler ma farine en Socca (spécialité niçoise) :D

    RépondreSupprimer
  24. Je suis au nopoo et lave mes cheveux le plus souvent au wo (water only). Mais je fais aussi, de temps en temps, un lavage à la farine de pois chiche et... j'adooore :) !
    Ce qui m'étonne, c'est que je fais au plus simple : fdpc bio + eau (avec parfois une c à s de sirop d'agave, mais pas toujours), et je n'ai jamais eu le moindre problème de rinçage, ni de texture, ni de résidus dans les cheveux...

    RépondreSupprimer
  25. Mini, l'eau avant-cuisson ( tiède ) des pois chiches en entier est + ou - mousseuse, et elle a un goût "bizarre", de savon (pas comme l'eau de riz, qui a en plus assez bon goût) . Mais là, Du coup je me demande s'il est possible d'utiliser cette eau comme soin et comme shampooing vu qu'elle mousse un peu, surtout lorsqu'on ne trouve pas tout de suite des pois chiches en farine et qu'il faut attendre un peu. Par contre, pour piler les graines que j'ai déjà, je verrai avec quoi mais pourquoi pas.
    En même temps j'ai envie d'essayer de nouvelles recettes.

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...