lundi 3 mars 2014

Peut-on retrouver sa couleur de cheveux après une coloration ?

C'est une question qu'on devrait toujours se poser avant de se colorer les cheveux. On a toujours eu sa couleur naturelle, puis soudain, on décide de se colorer ou décolorer les cheveux... Mais peut-on retrouver sa couleur, par la suite ? Est-ce qu'il existe des colorations qui ne soient pas irréversibles ? C'est ce que nous allons voir dans cet article, en décortiquant chaque type de coloration.

  Peut-on retrouver sa couleur naturelle après une coloration ?  




   • J'ai une coloration d'oxydation.


La coloration d'oxydation modifie les pigments de vos cheveux. Elle retire les pigments naturels, et les remplace par de nouveaux pigments, artificiels, de la couleur que vous avez choisi. Votre cheveu est décoloré et recoloré, en quelque sorte. Ce qui fait que votre couleur naturelle n'existe plus. En dégorgeant, la couleur va se ternir, et la hauteur de ton de vos cheveux apparaître... Une teinte de marron-roux plus ou moins claire.

Avec la coloration d'oxydation, vous ne pouvez pas retrouver votre couleur naturelle, c'est impossible.

Un color B4, une décoloration, ou n'importe quel produit pour la faire dégorger ne vous rendra jamais la teinte d'origine de vos cheveux. Il faudra attendre la repousse complète de vos cheveux.

    >> Non, on ne peut pas retrouver sa couleur.


   • J'ai une coloration au henné.

Le henné naturel cuivré est sans doute l'une des colorations les plus tenaces. Une fois qu'il est là et bien fixé, il est impossible de le retirer entièrement. En revanche dans le cas présent, les produits comme le color B4 qui retirent les pigments artificiels, peuvent assez bien fonctionner pour atténuer la couleur du henné et en enlever une bonne partie. Pour autant, vous ne retrouverez pas votre couleur naturelle. De même que le henné, l'indigo est très tenace une fois fixé. Cela vaut pour toutes les colorations végétales sur base de henné, d'indigo et d'autres plantes.

Si le henné est récent, et qu'il ne s'agissait que d'une seule application pour avoir un reflet de temps en temps, il s'estompera et partira entièrement en quelques semaines. Une pose de 30 minutes pour un simple reflet n'est pas suffisante pour un résultat définitif et irréversible.

Alors, oui et non.

      >> Non, on ne peut pas retrouver sa couleur, si on a beaucoup de couches de henné.
      >> Oui, on peut retrouver sa couleur, si le temps de pose est très court et les applications très peu fréquentes (tous les six mois, en clair...).

Sachez néanmoins que le henné naturel agit aussi comme un soin. Contrairement aux procédés chimiques qui dénaturent la couleur de vos cheveux, le henné n'abîme absolument pas les cheveux. Au contraire, il les protège.


   • J'ai les cheveux méchés, décolorés ou un tie and dye.

Ici, c'est la même chose qu'avec la coloration d'oxydation. Les pigments naturels de vos cheveux n'existent plus, ils ont été retirés, dénaturés par la décoloration. A moins de couper, vous ne retrouverez pas la teinte d'origine. De plus, les pigments et les reflets d'un cheveu naturel sont simplement inimitables chimiquement. On ne peut pas créer une vraie couleur naturelle avec des pigments synthétiques, même si la teinte est proche, elle ne pourra jamais être similaire (excepté avec le noir).

      >> Non, on ne peut pas retrouver sa couleur d'origine.



   • J'ai une coloration semi-permanente.

La coloration directe, ou semi-permanente, est la solution la moins radicale pour changer de couleur. Elle se fixe comme une couche de peinture autour du cheveu. Mais contrairement au henné, elle ne peut pas se fixer définitivement. Ces colorations tiennent sur les cheveux grâce aux silicones et autres agents occlusifs qu'elles contiennent, qui servent également à disperser les pigments. Les soins pigmentants sont eux aussi dans cette catégorie, ils sont simplement plus dilués. Ce type de coloration ne fonctionne pas avec un processus d'oxydation, ça ne modifie pas les pigments naturels de vos cheveux.

C'est un simple "calque" de couleur posé par dessus le cheveu. La couleur naturelle reste parfaitement intacte en dessous, et la coloration part entièrement au fil des lavages.

       >> Oui, il est parfaitement possible de retrouver sa couleur.

Il existe aussi les colorations fugaces, sous forme de mascaras pour cheveux, colorations en bombe, hair chalk... Toutes ces techniques sont évidemment temporaires, mais assèchent considérablement les cheveux.


Ce petit résumé pourra vous être utile, ne serait-ce que pour dissuader les personnes que vous connaissez qui souhaiteraient se lancer dans la coloration d'oxydation. Le henné tient tout aussi bien et couvre, lui aussi, les cheveux blancs. Pour les plus jeunes qui veulent se lancer dans la coloration pour essayer, les couleurs semi-permanentes sont un bon compromis. Elles abîment beaucoup moins qu'une coloration classique, voire pas du tout si utilisées avec parcimonie ! En revanche, ce n'est absolument pas naturel.


Colorez-vous, ou avez-vous déjà coloré vos cheveux ?
Laquelle de ces méthodes avez-vous déjà expérimenté ?

112 commentaires :

  1. Je comprends mieux pourquoi depuis ma dernière coloration, la couleur choisie a quasiment disparu pour laisser place à un espèce de châtain qui n'a jamais été ma couleur naturelle. Par contre mes racines repoussent, ce qui fait que j'ai des racines roux clair et des cheveux châtain... ce qui est un peu ridicule, mais je n'ai plus envie de me teindre les cheveux.
    Je paie ma coquetterie !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Mini, merci pour cet article.
    J'ai fait du henné pendant quelques années et cela a considérablement foncé mes cheveux (je suis passée d'un châtain à un châtain très foncé). Pour cette raison, j'ai décidé de faire quelques mèches (ton blond/caramel) pour éclaircir l'ensemble. Je n'avais pas fait de henné depuis six mois. Malheureusement, je me suis retrouvée avec des longueurs "vertes"... Je comprenais bien les risques mais cela faisait six mois que je n'avais pas fait de henné puis j'avais enchainé les cures de lait de coco. Bref, j'ai dû couper 20 cm de cheveux à cause de cet incident. Aujourd'hui je me retrouve avec cinq cm de racine, une bande noire (reste de couleur qui n'a jamais pris), puis des cheveux méchés (il reste quelque reflets verts par moment...) Le rendu n'est pas trop laid. Mais je ne reconnais plus mes cheveux. Ils sont très gras dès le troisième jour après lavage. Ils sont très secs aux pointes. Ils n'ont plus aucune tenu. Et bien entendu, j'aimerais retrouver ma couleur naturelle. Alors que me conseilles-tu pour retrouver une couleur unie, bannir ces reflets verts indésirables ? Et quel(s) soin(s) pour ce type de cheveux ? Sachant qu'avant cet incident, cela faisait trois ans que je m'étais convertie au naturel...
    Merci d'avance.

    Elena

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelqu'un pour me répondre svp ? Ca fait désespéré, je m'en excuse par avance mais je suis à bout de solution... Je précise qu'entre temps, j'ai appelé un coiffeur pour expliquer ma situation, et ils m'ont dit de ne pas faire de décoloration au risque de me retrouver chauve, mais de faire une couleur rouge pour neutraliser le vert (qu'il faudrait refaire souvent car le vert pourrait revenir...) bref, tout pour que j'aille dépenser ma thune chez eux... Et puis du rouge, non merci, si j'ai fait des mèches cendrées, c'était pour ne plus avoir de reflets auburn dus au henné.

      Elena

      Supprimer
  3. Je n'ose pas me faire une coloration par peur de ne pas pouvoir revenir à ma couleur d'origine… Cela dit, j'ai une petite question, je ne m'étais jamais vraiment penchée sur les différentes colorations, et je voulais savoir si c'était possible de faire une coloration semi-permanente blonde si les cheveux sont châtain clair à la base ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, on ne peut pas éclaircir avec une coloration semi-permanente, puisqu'elle ne contient pas de décolorant. Cela donnera juste des reflets.

      Supprimer
  4. vero des landes3 mars 2014 à 09:41

    merci pour ces infos qui vont éviter a certains de faire des erreurs comme je l'ai fais dans le passé:
    j'ai eu toutes les sortes de coloration/décolorations dont tu parles,et même 10 ans de hénné ,
    pour repartir sur une coupe courte et enlever tout ça!
    a present avec 5 cm sur la tête et mes cheveux blancs qui arrivent je me dis pourtant que je ne les colorerai plus jamais! va savoir si je tiendrai le coup!

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que ce n'est pas à prendre à la légère le fait de se colorer les cheveux. Même si bon, ça reste des cheveux hein, il y a plus grave comme décision à prendre dans une vie! haha.

    De plus les reflets naturels ( dorés, cendrés) de certaines teintes de cheveux sont quasiment impossible à reproduire fidèlement et "naturellement" avec des colorations végétales (un comble!). J'ai toutes les peines du monde à retrouver mon châtain foncé/brun à reflets dorés naturel. Il faut dire que j'ai empilé des couches de colorations d'oxydation ( herbatint) avec des colorations végétales qui contiennent toutes du henné. Et le pigment orange se fixe vraiment fort!

    Par contre les cures de lait de coco sont une vraie révélation pour moi qui n'en avait jamais fait. Je trouve que ça purge un peu la couleur orangée ( rien de miraculeux non plus hein) et que ça homogénéise les couches successives de colo.Ca a enlevé les reflets violines dû à l'indigo également.

    Après ma cure de coco, je vais essayer de repartir sur une bonne base en alternant la colo Logona "chène doré", des hennés blonds ( juste du cassia obiova en base) et le Kalpi tone .

    Ou alors leur foutre la paix et ne rien mettre, mais mes cheveux limite crépus aiment beaucoup l'effet gainant du henné ( faut que je teste le henné neutre shiraz!).

    Wizzz

    RépondreSupprimer
  6. Aaah les colorations. C'était toute ma vie.

    J'ai commencé à 19 ans, avec un henné certainement bourré de sels métalliques puisqu'il a coloré une de mes lentilles en rose (une goutte dans l'oeil, mode bécasse activé). Exit le henné. A 23 ans, je me suis lancée dans les semi-permanentes. A 26 ans, j'ai eu envie d'essayer les permanentes. Et, à 35 ans, j'ai succombé aux mèches.

    Ce n'était jamais la même couleur d'une retouche à l'autre. Autant dire que j'ai fini par avoir un arc-en-ciel sur la tête, le toucher de la paille en plus. Mes cheveux ne poussaient pas et je devais utiliser toujours plus d'après-shampoing au silicone pour tenter de leur donner un semblant de douceur.

    A 42 ans, j'ai fait ma dernière coloration chimique et je suis revenue au henné, après avoir fait une looongue recherche sur internet (je suis notamment tombée sur ton site, chère Mini ^^). Je n'en pouvais tout simplement plus de cette horreur.

    Aujourd'hui, soit deux ans après, mes cheveux arrivent à mid-back, ils sont doux comme de la soie (sauf les 10-15 dernier cm que j'ai beau enduire d'aloé véra et d'HV, rien n'y fait), la couleur est riche et profonde (rien à voir avec la couleur dure obtenue chimiquement), mes cheveux blancs sont atténués mais pas dissimulés et mes AS ont été relégués au rang de nettoyant pour les carreaux et les toilettes !



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouahou, finalement j'ai eu de la chance de découvrir le naturel "tôt"... Mes AS moi je les avais tous refourgués à mes "collègues" coiffeuses... Cadeau empoisonné ! :p

      Supprimer
  7. 4 ans de coloration chimique et des cheveux flingués. Beuuuuuurk. Depuis un an, je fais des hennés (je suis très brune naturellement), pendant quelques mois j'ai utilisé la méthode du deux-étapes avec henné naturel et indigo, puis seulement le henné : mes ex-cheveux blancs sont roux foncés, ça adoucit mon brun, je suis ravie. Et surtout mes cheveux sont doux comme de la soie et je n'ai plus eu une seule fourche ou même de longueurs abimées depuis que je suis passée au henné. D'ailleurs, moi aussi j'ai découvert ton blog en faisant des recherches sur le henné et je ne pourrais plus me passer ni du henné ni de ton blog !

    RépondreSupprimer
  8. Quand j'étais plus jeune (+ bécasse et ignorante, si si il faut bien le dire ;) ) j'ai du tout tester sur mes cheveux: permanente, colorations, mèches..avec un résultat des plus catastrophique comme on peux l'imaginer. Aujourd'hui et grâce notamment à ton blog je reprend le chemin du naturel et j'en suis ravie ! je me demandais si tu pourrais faire un article sur la coloration naturelle des cheveux blancs? encore merci pour tous tes conseils Mini !

    RépondreSupprimer
  9. Je renouvel ma demande
    Peut tu me dire la quantités de vinaigre de cidre que tu mets dans ton toner maison
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est 50-50, il suffisait de lire les commentaires... :)

      Supprimer
  10. Personnellement, faisant des colo qui sont il me semble par oxydation je sais depuis longtemps que jamais je ne retrouverai ma couleur naturelle, cela ne me dérange en rien, car après avoir fouiller des photos archives je suis retombée sur des photos avant ma première colo... Un blond cendré ultra terne presque grisâtre... Que je n'aimais déjà pas avant et que je déteste encore plus maintenant, parce que les couleurs chimique que je fais sont toujours très lumineuses (Ces cheveux presque grisâtre avec ma peau très claire me donnait un air de cadavre pour dire). Pour autant à coté je fais que es soins naturels et je n'ai aucun soucis, mes cheveux sont très doux, en bonne santé, brillant, non fourchus et pas spécialement cassant. Donc je pense que cela dépend vraiment des gens et de comment ils s'occupent de leur tignasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui avec de bons soins on peut garder de beaux cheveux en les colorant chimiquement... La couleur tue moins que la chaleur :)

      Supprimer
    2. Bonjour Yuiko,

      Je suis exactement dans le même cas que toi. La couleur naturelle blond cendré grisâtre, le teint cadavérique qui s'en suit, les colo chimiques dont je ne peux me passer... du coup je me demandais ce que tu utilisais comme produit ?
      Quant aux shampoings et AS, vers quelle marque te tournes-tu ?

      Merci beaucoup :)

      Supprimer
    3. J'ai quand même du mal à comprendre ce que vous trouvez au blond cendré très gris, c'est ma couleur naturelle et je ne la trouve pas terne.

      Supprimer
    4. Mini : Le tien est très beau (d'ailleurs j'adorerai avoir un tel blond cendré naturel), mais celui que j'avais était un coté grisâtre et ultra terne...
      J'avoue que la chaleur je la fuis comme la peste ou presque xD

      Aurélie : Pour les colorations j'utilise celles de la Gamme Color&Soin des 3chènes qui sont pas excessive, très belles, sans.. sans plein de truc (je n'ai plus la liste en tête mais sur le site on peut le voir).
      Niveau Shampooign et AS en ce moment c'est les Lavera pour cheveux coloré (au lait de mangue) mais dés qu'ils seront terminé je me tournerai vers d'autre (sans aucun idée desquels par contre).
      Niveau soin je fais aussi un masque au lait de coco une fois par semaien et un à l'oeuf tous les 15 jours

      Supprimer
    5. Je viens de voir ta vidéo routine capillaire :p tu sais que ta couleur tu peux l'avoir avec du henné cuivré ? Exactement la même quoi ^^ c'est la couleur que je faisais avant !

      Supprimer
    6. Ah oui? Merci pour l'astuce je testerai le prochaine fois ^^
      Les hénné j'y connais pas encore grand chose donc je ne le savais pas mais merci pour l'info ^^
      Par contre pour les hénnés pour qu'il reste bien lumineux et ces beaux reflets cuivrés tu utilisais des Shampooing & AS particulier ou tu faisais des soins autres?

      Supprimer
    7. Ah j'utilisais rien de particulier, juste le rinçage au vinaigre, ça permet de conserver l'éclat des couleurs c'est top :)

      Supprimer
    8. d'accord merci ^^
      Le rinçage au vinaigre j'y pense de temps à autre mais pas chaque semaine c'est vrai que ça fait du bien aux cheveux

      Supprimer
    9. Yuiko, oui il est possible de faire des colo chimiques et garder des beaux cheveux....oui...tant qu'on est jeune.Car, vois-tu quand vers 35 ou 36 ans on a déjà 16 ans de coloration chimiques dans les pattes, et bien ce n'est pas seulement les cheveux qui crient au secours, mais le cuir chevelu qui commence à fatiguer, le volume qui s'amenuise etc... d'ou l'intérêt d'une routine naturelle dès le plus jeune âge...du moins c'est ce que j'aurais fait, si j'avais eu la chance de savoir ce que je sais aujourd'hui, notamment grâce au blog de mini.Les colo chimiques sont un véritable cercle vicieux ...sans compter l'argent dépensé chez le coiffeur pour rattraper les colo ratées ou simplement par flemme de la faire soit même, on devient vite esclave...Aujourd'hui je me contente d'un joli chatain, obtenu grâce à un hennéindigo, et mon budget coiffeur est réduit au minimum...J'ai même même un peu "pitié"(sans méchanceté) parfois lorsque je passe devant le coiffeur, le visage des clientes à l'intérieur, toujours un peu de peur mélangée à de l'espérance, enfin on sent bien l'angoisse...je suis vraiment heureuse de ne plus subir cette pression...merci Mini! kath

      Supprimer
    10. Ça me fait exactement le même effet quand je passe devant un coiffeur, un peu de pitié pour celles qui payent pour un sacage organisé. Ce n'est en rien une critique car j'en ai fait partie mais je me sens mieux maintenant. Marie.

      Supprimer
  11. alors perso j'ai fais des colorations et décolorations durant plus de 10ans, et j'ai souhaité retrouver ma couleur naturelle: j'ai acheté le b4 remover cheveux "clairs", qui précisait qu'on ne retrouvait pas la couleur naturelle mais la couleur la plus pâle obtenue par le passé, donc du platine pour moi...
    et bien au final j'ai retrouvé ma couleur naturelle quasi exacte et ce sans refaire aucune couleur par derrière ! donc de mon côté je conseille le b4, qui d'autant plus m'a rendu les cheveux brillants et doux, contrairement aux personnes qui disent que ça assèche, ça n'a pas été mon cas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est bon à savoir! Tu faisait des couleurs plus foncé que ta couleur d'origine? Je demande car j'hésite à utiliser le b4 pour faire partir un reste de colo chimique rouge ( j'ai fait une fois du noir avant et précédemment c'était tjrs des mèches blondes donc je me demande quel serait le résultat ?! ^^

      Supprimer
    2. Alors pour avoir essayer le b4 pour ma part je le deconseille fortement. J avais des superbes cheveux ondulés que ded compliments maintenant j ai les cheveux pailles plus aucunes ondulations resultat horrible. Mes cheveux sont secs et pires que tout sont devenus chewing gum mouillés c est vraiment une horreur. Je m en veut chaque jour quand je vois cette tignasse qui ne ressemble pas a ce que j avais avant :'(

      Supprimer
  12. J'ai fais mon premier henné colorant hier. J'avais fais une mèche test qui avait plutôt bien rendu, alors je me suis lancée. Sauf que je suis ressortie avec les longueurs correctes, comme la mèche test, mais avec les racines orange carotte. J'ai l'espoir que l'oxydation fonce tout ça, sinon ce sera henné chatain foncé par dessus en espérant que ça cache un peu cette horreur. Je voulais juste des reflets cuivrés/rouge, c'est râté ;D

    RépondreSupprimer
  13. Dis donc les colorations "Natural Insctincts" ont pas l'air mal, elles durent 28 shampooing j'ai vu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraie, mais je trouve ça bizarre : éclaircir avec une coloration qui dire 28 shampooings ? Ils précisent qu'on peut choisir une couleur jusqu'à deux tons, maximum, au-dessus de notre couleur naturelle. Mais, si tu éclaircis... ça durera pas 28 shampooing hein, vu qu'il y a oxydation. Je trouve ça bizarre et contradictoire !
      Bisous.

      Supprimer
    2. Absolument anonyme... C'est de la coloration ton sur ton, c'est pas irréversible à 100% loin de là.

      Supprimer
    3. Après je suis convaincue que ce type de coloration est plus saine que les colorations de grande surface ! Mais celles qui vont choisir d'éclaircir leur couleur en mèche/balayage ou tête entière avec ces colorations : Le cheveux étant décoloré, si vous êtes châtain de base, vous redeviendrez pas châtain ^^
      Sur ce coup, je trouve que cette marque est pas très correcte vis-à-vis de ses potentielles utilisatrices, c'est presque de la publicité mensongère.
      De plus, je sais pas s'il n'y a pas risque de voir ce "blond" virer au roux.

      Supprimer
    4. Bonjour,
      je suis passé au naturel récemment mais pourrais tu me dire comment colorer mes cheveux de façon naturelle lorsqu’on a les cheveux blanc ?

      Merci. Marie.

      Supprimer
  14. Mini, je cherche ton article sur les compos tronquées. Il a disparu ? Il était si interessant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'a pas disparu non, et il est accessible via le sommaire (ou sinon par la recherche) ^^

      Supprimer
  15. Salut Mini,

    (Blog fabuleux, tu as changé ma vie capillaire! True story)

    J'ai utilisé un long moment un Garnier Movida plus foncé que ma teinte, et j'aurais dit que c'était de la coloration semi-permanente, mais ça fait des semaines que j'ai arrêté et j'ai l'impression que je ne redeviendrai plus jamais aussi claire et cendrée que ma vraie couleur.
    Surtout que le coiffeur m'a dit que ce serait l'horreur, pour éclaircir et cendrer. Genre décapage et tout le bazar.
    Tu ne penses pas que les reflets roux ultérieurs dégueus sont le fardeau obligatoire qu'on se coltine avec TOUT type de coloration?

    Merci,

    Rachelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est malheureusement très très fréquent... Quant au Garnier Movida, c'est malheureusement de la coloration d'oxydation donc ça ne part pas vraiment comme ce qui est apparemment promis... :/

      Supprimer
    2. Le Garnier Movida est de la colo d'oxydation ? Pourtant, voilà un an quand j'ai commencé à toucher à la couleur de mes cheveux c'était avec ça et tout est bien parti... Ou est-ce parce que sur ma base châtain j'ai utilisé leur teinte acajou cuivré et que j'ai enchainé sur d'autres teintes de cuivré, toujours chimiques et semi permanentes avant de passer au henné, ce qui aurait fait passer inaperçu le fait que mes longueurs aient été colorées par oxydation ?

      Supprimer
    3. Oui c'est plutôt parce que tu as fait du henné par la suite, ça l'a recouvert... :)

      Supprimer
    4. D'accord, ma lanterne s'éclaire...! Merci Mini !
      Rachelle

      Supprimer
  16. Arfff, c'est vraiment la galère pour trouver sa bonne coloration. Je voudrais en bio quelque chose de temporaire, tu sais si ca existe?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a les colorations crème de chez K pour Karité, mais les teintes sont limitées. Et il me semble que c'est pas certifié bio par cosmébio :/

      Supprimer
    2. Ca marche, je vais me renseigner! En tout cas, merci de répondre toujours aussi vite! :).(Et ps pour les commentaires sur ton alimentation, ya tjs des personnes qui sont tellement dans le négatif, s'en est usant...qu'on aime ou qu'on aime pas ton choix, là n'est pas la question. J'avais trouvé ca très intéressant. Et vu que j'adore ton blog, ça me peine de te savoir assaillie par des haineux. Mais garde la pêche!...et 3millions de vue quoi!! aha)

      Supprimer
  17. Que penses tu des craies pour cheveux ? C'est ce que tu entends par "hair chalk" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le hair chalk, c'est justement les craies pour cheveux. Eh bien ça assèche énormément, une catastrophe !

      Supprimer
  18. Bonjour Mini, je te bombarde un peu de questions en ce moment, mais j'ai tellement changé ma manière de m'occuper de mes cheveux en découvrant ton blog que je me suis mise à me poser plein de questions... Je suis très intéressée par ce que tu as écrit dans un des commentaires ci-dessus, à savoir que 'l'on peut (même si ce n'est bien sûr pas ce qu'il y a de mieux) arriver à préserver à peu près de beaux cheveux avec une coloration d'oxydation.
    Enfant j'étais à peu près de la couleur de tes longueurs, j'ai foncé avec les années, mais même si je conserve quelques rares reflets dorés, je n'arrive vraiment pas à faire le deuil de ma couleur d'autrefois... Etudiante je faisais des couleurs (enfin des décolorations si je comprends bien) maison, ou bien je me rendais chez des coiffeurs "pas chers", mais j'ai fini par arrêter tout cela il y a 3-4 ans suite à une coloration particulièrement trash qui m'a fait lever le pied. Depuis, ça a bien repoussé, et un mélange de henné et d'indigo a fondu les derniers restes sur les longueurs de façon très naturelle.
    Mais je rêve toujours de retrouver (au moins par mèches) mon beau blond, sauf que pas le choix, je suis naturellement très foncée maintenant et il faudrait passer par la case déco... J'ai bien lu des choses sur le miel (marche pas trop sur moi) ou le citron (j'essaierai quand les beaux jours reviendront) mais je pense que ça ne me suffira pas.
    Tu conseilles quoi aux filles qui tiennent malgré tout à se faire des mèches (comme soins avant et après)? Et question subsidiaire, les colorations chimiques sont risquées après un henné type lawsonia, mais est-ce le cas aussi après un "henné" blond ou neutre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon pavé est trop long? ou personne n'a de réponse? sniff

      Supprimer
    2. Les colorations chimiques ne sont pas "risquées" après un henné 100% naturel mais c'est juste qu'il y a 9 chances sur 10 pour que ça ne prenne tout simplement pas. Ce n'est pas aussi élevé avec du henné blond ou neutre, les colorations chimiques prennent généralement assez bien dessus. Pour les mèches, il faut vraiment redoubler de soins, le lait de coco étant assez génial pour les cheveux décolorés. Par contre si il te reste encore de l'indigo sur les longueurs, les mèches sont à proscrire, absolument !!

      Supprimer
    3. merci beaucoup! J'ai fait un seul indigo (enfin un mélange de henné et d'indigo) il y a 6 mois, il m'est difficile de savoir ce qu'il en reste... Est-il possible qu'il soit parti petit à petit? Et en cas de cheveux protein sensitiv, par quoi puis-je remplacer le lait de coco pour les soigner?

      Supprimer
  19. Si j'ai bien compris, avec les colos (du supermarché), je retrouverais ma couleur naturelle qu'après la repousse de mes cheveux.... ? Je sens que ça va être long, et pourtant ma dernière coloration date d'un an! Je suis tellement désespéré que j'ai envie de tout couper là x)
    En tout cas merci pour cet article Mini, les colos et moi c'est fini ! (et dire que j'avais envie de me refaire châtain clair...)
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faudra attendre la repousse complète :/

      Supprimer
    2. Oui, il faudra attendre la repousse complète :/

      Supprimer
  20. J'avais vu pas mal d'articles sur le Colour B4, ça m'avait même donné un faux espoir de retrouver ma couleur naturelle. Mais étant une fausse rousse oxydée, qui a du être décolorée il y a + de 5ans car avait fait du noir, maintenant avec mes beaux 7cm de racines châtains que je laisse pousser, faut pas se leurrer, il n'y a pas d'autres solutions que de laisser pousser, sinon je risque de me retrouver avec une couleur bizarre ou massacrer mes cheveux x)

    Des fois ça me parait quand même long, trop long de devoir attendre... T-T

    RépondreSupprimer
  21. Après quelques années de coloration avec Beliflor je suis passée depuis 10 mois au henné (Khadi, couleur marron foncé) = résultat des courses : l'indigo ne tient pas ! (15 jours tout au plus même avec des shampoings au sidr) et une texture de cheveux filasse, longueurs extrêmement sèches (je fais mon henné avec des HV pourtant) et mes boucles/anglaises naturelles qui se détendent de plus en plus au fil de mes hennés (j'en suis au 4e). Hélas pour moi le henné c'est une cata, c'est à n'y rien comprendre vu tout le bien que j'en lis partout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'huile dans le henné colorant peut empêcher la couleur de prendre. Sinon l'indigo est dur à faire tenir au début mais au bout de quelques applications il est tenace. Il faut renouveler l'expérience. Pour les cheveux secs, il faut remplacer l'eau par la bière dans le henné, le résultat est génial.

      Supprimer
    2. Merci Bérengère pour tes bons conseils, je désespérais un peu avec ce henné. L'indigo part donc très vite et curieusement le henné ne prend pas en racines, ça me fait donc un "beau" bicolore (racines sans reflets roux et longueurs avec). Je mettais effectivement une HV dans ma préparation, j'ai lu un peu partout aussi qu'on pouvait y mettre du lait de coco et du miel. Tu valides ? Pour la bière je ne connaissais pas non plus.

      Supprimer
    3. Le lait de coco risque d'empêcher le hénné de bien prendre (on s'en sert pour le faire dégorger). Par contre le miel, ou le sirop d'agave, sont miraculeux pour ne pas avoir els cheveux sec après application du henné.
      Nanou

      Supprimer
    4. Merci Nanou pour tes conseils également :) Bon alors je viens de faire mon henné (Henné Color teinte brun) avec bière et miel = ça n'a absolument pas pris sur les cheveux blancs !! mais je crois que j'ai merdouillé, j'ai dilué la poudre avec la bière… froide, fallait il la faire chauffer avant ? du coup ça n'a pas dû révéler les pigments….

      Supprimer
  22. Je comprends pourquoi mon henné prend si bien aux niveau des longueurs et moins bien aux racines qui paraissent plus foncées, j'ai encore un fond roux dû à mes colos chimiques d'avant...

    Du coup, si je veux un jour retrouver ma couleur naturelle, ça peut être une bonne idée de faire des colorations semi permanentes pour éviter le tie and dye moche pendant la pousse, du coup, non ? En faisant des soins pour éviter de trop abîmer bien sûr.

    RépondreSupprimer
  23. Bonsoir! J'ai une question sur les semi-permanentes. Ma coiffeuse m'en avait fait une il y a plusieurs années (un violet très foncé absolument horrible T_T) et, bien qu'elle m'ait assurée que tout disparaîtrait en quelques mois, ma coloration a duré 3 ans (j'avais les cheveux au soutien-gorge) et j'ai finalement dû couper mes cheveux au menton pour que les pointes (elles étaient plus ou moins rousses très foncées à la fin) disparaissent! Je n'utilisais pourtant rien pour raviver la couleur et je me lavais très souvent les cheveux... Elle n'a jamais pu m'expliquer pourquoi la couleur était aussi tenace et je me demandais si tu aurais une hypothèse plus satisfaisante que "tes cheveux gardent bien les couleurs" :')

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le violet qui vire au roux, c'est typique, absolument typique de la coloration d'oxydation, c'est juste que ta semi permanente n'était absolument pas "semi" permanente... mais permanente tout court !

      Supprimer
    2. Rha, merde alors! Encore bien plus contente d'avoir changer de coiffeuse depuis, si elle me mentait en plus... Merci pour la réponse, ça éclaircit le mystère!

      Supprimer
  24. Et pour les colorations végétales ? C'est comme pour le henné ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les colorations végétales c'est du henné :)

      Supprimer
  25. Bonjour Mini, quels sont les risques à se faire un balayage, des mèches ou une coloration plus clair (léger éclaircissement) ? J'entends par "risques": changement de couleur/reflets ou autres. Je sais pas si l'éclaircissement comporte un risque de changement sur les mois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les risques ce sont effectivement des reflets, jaunes ou roux selon la hauteur de ton de tes mèches ou ton balayage. Sans compter le fait que ces traitements abîment considérablement les cheveux (et là, c'est un risque d'assèchement et de fourches... garantis)

      Supprimer
    2. Y a-t-il une manière plus "douce" d'éclaircir naturellement à parcimonie. Je suis déjà passé par la case "fausse blonde" à l'adolescence, et blond sur tête entière ne me mets absolument pas en valeur..
      J'envisageais un spray "éclaircissent" naturel pour l'été. Bon but n'est pas d'avoir un cheveux décolorés ou un effet très très méchés. Juste un petit truc très naturel sur mes pointes, donnant cet effet "coup de soleil" :)

      Supprimer
    3. Je ne parlais pas de spray avec oxydation :) je voulais tout simplement parlé de spray naturel tel la camomille ou ce genre de chose haha. Je cherche justement quelque chose de plus doux que le citron, parce que je pense pas que mes cheveux apprécient :/ Je vais me renseigner ! En tout cas merci de l'aide :)

      Supprimer
    4. L'eau salée marche assez bien, avec l'exposition au soleil. Sinon, le mélange miel + eau distillée posé longtemps fonctionne aussi.

      Supprimer
    5. L'eau salée n'est pas obligatoirement du l'eau de mer hein ? Je peux très bien prendre de l'eau de source et y ajouter du sel ? :) On va éviter celle du robinet, elle est ultra calcaire.
      Je préfère cette solution. Je vois le miel apportant beaucoup de reflets dorés, alors que l'eau salée éclaircirait naturellement les cheveux comme à la mer. Je te remercie Mini ! Je tenterai ça au retour des beaux jours !

      Supprimer
    6. Non non pas obligatoirement de l'eau de mer ! Mais de l'eau avec du sel oui ! ^^

      Supprimer
    7. Super ! Une dernière petite chose, puis-je ajouter à mon eau un peu de gel d'aloe vera pour couper l'effet asséchant du sel ? :)

      Supprimer
    8. Moi aussi ça m’intéresse grave ! Mais faut-il rincer à l'eau claire, une fois les cheveux complétement secs ? Parce que ça doit quand même bien assécher!

      Supprimer
  26. Merci pour cet article, de toute façon toutes les colorations font artificiel... ce qui m'ennuie beaucoup, vu que j'ai de plus en plus de cheveux blancs (43 ans, mais zut alors ;-)

    J'hésite franchement entre tout décolorer et recolorer en vert sombre (émeraude, sapin) ... tant qu'à faire artificiel, allons y !
    Ou passer au henné en bidouillant pour avoir quelque chose de proche de ma teinte naturelle (châtain, plutôt foncé), mais ça ne sera pas simple (j'ai beaucoup de cheveux, plutôt fin, mais fournis et pas tous de la même teinte exactement au naturel, ni de la même grosseur, c'est assez curieux).
    Si tu as un avis avisé, j'en veux bien.
    Pascale

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pascale, si tu ne veux pas t'embêter avec du henné, j'ai déjà entendu beaucoup de bien des colorations Khadi.

      Tu pourras toujours essayer de faire tes propres mélanges par la suite si ça t'amuse. Pour atténuer mes cheveux blancs (44 ans et brune à la base), j'utilise (en càs) : du henné d'Egypte (3, pour de beaux reflets) + indigo (2) + henné châtain clair (2) + bhringaraj (2, pour le soin et pour foncer) + sidr (1, pour fixer l'indigo. Le tout dilué à la bière et posé 4h sous charlotte. Rinçage au vinaigre blanc. J'ai les cheveux à mid-back.

      Supprimer
  27. Alors moi j'ai décide de me faire une coloration châtain-auburn alors qu'a la base je suis châtain clair avec reflets doré, je les avait à l'époque en en bas des seins. J'ai choisi ne coloration semi permanente et bien ca va faire 3 ans que je les fais pousser car je ne supporte plus cette couleur. J'ai tout essayer le lait de coco le shampoing antipelliculaire et rien na marché !!! alors contrairement à ce qu'on dit même une coloration semi permanente on ne retrouvera jamais notre couleur. je continue encore a les faire pousser il me reste encore 20 cm a couper pour retrouver ma couleur naturelle celle qui me va si bien :) par contre 3 ans avec une couleur qu'on aime pas c'est long :/

    RépondreSupprimer
  28. Une vraie coloration semi-permanente fonctionne comme l'a décrit Mini. Mais dans le commerce, "semi-permanent" ou "non permanent" n'est pas une étiquette fiable du tout. Personnellement je parle de colorations "semi-permanente SANS peroxyde" pour faire la distinction explicite entre les deux (et à ma connaissance, ça ne se trouve que chez le grossiste, avant il y avait les shampoings Color Pulse mais ils ont été retirés du marché). Beaucoup de colo "semi-permanentes" contiennent en réalité une petite dose d'oxydant (s'il y a un révélateur, c'est qu'il y a de l'eau oxygénée). Certaines personnes se recolorent les cheveux sur des longueurs préalablement teints et donc cette "petite dose" répétée sur plusieurs couches finit par avoir le même effet qu'une permanente (faire disparaître la teinte naturelle sous la colo et assécher/abîmer le cheveux). Si on veut se teindre les cheveux avec une coloration et sans peroxyde, il faut donc faire très attention au produit et à sa composition, même chez un coiffeur.

    Merci pour tous ces articles au passage ! D'habitude je m'abstiens de commenter mais je me suis dit que cette info pouvait peut-être compléter cet article, dont je salue l'initiative :)

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour Mini et bonjour à toutes les chevelues !

    Tout d'abord un grand merci pour ce blog qui m'a motivé à passer au naturel (très récemment). Tu es très bien informée et tu donnes de bons conseils, ce qui est très pratique lorsque l'on débute dans le naturel et que l'on ne sait pas par où commencer.
    Ayant les cheveux naturellement châtains, j'ai fais un tye and dye cet été pour avoir des pointes blondes, ce dont je rêvais depuis un moment. J'ai été ravie du résultat mais malheureusement mes cheveux en ont payé le prix : mes pointes sont fourchues malgré plusieurs passages chez le coiffeur, certaines fourches montent relativement haut et je n'arrive pas à me débarrasser de ces vilaines fourches. Je fais régulièrement des chasses aux fourches mais impossible de venir à bout de la masse de fourches qui envahit ma tête...

    RépondreSupprimer
  30. En faisant ma décoloration, j'avais bien conscience que je ne récupérerai pas ma couleur naturelle. Ce qui rassure, c'est que cela ne dénature pas la synthèse entière du cheveu pour qu'à la repousse, nos cheveux retrouvent leur couleur d'origine !

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Mini, premier commentaire que je poste mais je lis ton blog depuis quelques mois. Je suis passée au naturel depuis 2009. J'avais fait des colorations chimiques chez le coiffeur, couleur roux/rouge. L'enfer à enlever. Et naïve comme je suis, je pensais que ça partait au fur et à mesure des shampoings. En 2009 j'avais de la paille en guise de cheveux. J'ai dû couper en dessous des épaules. Je suis passée au naturel à cette époque (bain d'huile, masque ...) . Aujourd'hui je compile plusieurs choses : peigne en bois, shampoing bio avec analyse de compo, bain d'huile chaque dimanche (le jour du shampoing lol) et j’ai tenu bon ! Depuis ma couleur naturelle est revenu (dur la repousse sur ces années!) ils sont au milieu des fesses , j'ai juste à tout casser 7 cm de pointes rousse délavées . Mais effectivement pas le choix de laisser repousser en cas de coloration avec oxydation.

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour Mini, j'ai une coloration d'oxydation il me semble (un balayage) et je souhaite savoir si il y a des "risques" à utiliser des produits naturels/bio sur cheveux coloré? Je peux utiliser des poudres lavante comme le rhassoul et shikakai sans danger?
    j'utilise le shampoing volumateur de Desert Essence, mais j'aimerais changer car j'ai l'impression qu'il ternis mes cheveux coloré sans apporter du volume en plus. Aurait tu un shampoing/soin à me conseiller? (si ce n'est pas abuser, mais j'avoue que je suis perdue, mes cheveux et moi ça a toujours été la galère... ) ils sont déshydraté, fin, tendance à se salir/regraisser facilement car je transpire facilement et s'enmellent à vitesse éclair !
    Ça va faire 1 an et quelque que je suis passer au bio/naturel sans changement majeur pour mes cheveux et je désespère de trouver un jour LA routine miracle...
    Ah et j'ai une brosse à picot en bois et une en poil de sanglier, le problème viens vraiment du shampoing !
    Voilà si tu peux m'aider/m'aiguiller ce serait très gentil de ta part.
    Merci d'avance :)

    RépondreSupprimer
  33. lol pour ta remarque sur les + jeunes qui trouveront un compromis dans les colo semi-permanentes : çà me rappelle ma jeunesse et les acajous m*rdevida :-p (c'est pour ne pas citer de marque :-p)

    Merci beaucoup pour cet article !!! Enfin quelqu'un qui explique clairement que le henné est tenace, mais uniquement s'il est régulier...

    Par contre, sur les boites, ils parlent souvent d'un temps de pose de 3h : si on ne fait que les 30 minutes que tu mentionnes, certes çà tiendra moins longtemps et est-ce que çà sera presque aussi intense ? voire meme est-ce que çà marchera vraiment tout court ?

    j'ai une vieille coloration rousse de semi bio -_- (natulique) dont je ne peux me défaire : pas envie de reprendre la galère des racines avec du henné >>> aujourd'hui vais commencer par la gamme k pour karité semi naturelle aussi (je me voile la face sur le détail de la compo un peu limite lol)

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour Mini,
    J'aurais voulu avoir des conseils. J'ai les cheveux décolorés sur les longueurs ( marron clair - roux ) et environ 7cm de racines de ma couleur naturelle ( châtain clair cendré ).
    J'ai le teint très clair, rosé. Le marron clair aux reflets doré sur mes longueurs ne me va pas du tout et fait ressortir les rougeurs. Quel couleur pourrait m'aller ? Je voudrais quelque chose d'un peu original, je pensais donc a des légers reflets violines ? Quelle technique pourrais-je utiliser ?
    Merci !

    RépondreSupprimer
  35. Salut :)
    Jai été longtemps abonnée aux colorations , etant chatain foncé naturellement j'ai fais des colo blond doré puis marron glacé et enfin noir... si j'utilise le colour b4 quelle sera la couleur obtenue?
    Mes cheveux actuellement sont noirs assez ternes... Et je reve d'un joli blond doré!

    RépondreSupprimer
  36. Coucou :)
    Un super article, comme d'habitude, je dirais...
    Merci pour ton blog, c'est véritablement une excellente source d'informations.
    Je viens de commencer ma transition vers le henné, en partie grâce à tes articles. Je suis vraiment contente d'avoir opéré ce changement, même si pour le moment, je ne vois pas un énorme changement. Je laisse le temps au temps ;)
    Des Bisous & encore Merci

    RépondreSupprimer
  37. coucou
    merci pour ton article, vraiment très intéressant super complet est détaillé, c'est bon à savoir tout ca, moi je ne veux pas retrouver ma couleur naturel enfin du moins pour l'instant, je suis brune, mais pour moi pas assez alors je les fonces plus, par contre j'ai essayer un jour une coloration naturelle, mais j'ai fait une allergie, sniff, donc du coup maintenant je pense essayer une repigmentant peut etre celui de chez mulato, je ne sais pas se que cela peut donner ... je te souhaites une bonne soirée, gros bisoux :)

    RépondreSupprimer
  38. Arf, c'est mon erreur d'il y a quelques mois... Ca faisait longtemps que je n'avais pas touché à ma couleur et d'un coup, je ne sais pas ce qui m'a pris, une lassitude, une envie de changer... Moi qui suis blond foncé, je me suis colorée les cheveux en châtain foncé (qui en fait a donné sur moi du quasi-noir ; super...). Je regrette amèrement. Pas que ça ne m'aille pas, mais vu que je laisse pousser mes cheveux, les racines vont être de plus en plus flagrantes, ça va être de plus en plus laid... Mais c'est soit ça soit entretenir ma couleur actuelle... Or je n'ai pas très envie... Bref, je suis bien piégée, je ne vois pas comment m'en sortir... :-(

    RépondreSupprimer
  39. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  40. Salut Mini, il y a 6 moi j'ai fait un balayage blond sur mon châtain clair et les racine on repousser. Je me demander si un henné blond peut recouvrir les mèches blondes sans faire de démarcation entre les racines de la couleur naturel et les mèches décolorés ?
    Au passage j'adore ton blog, je suis jeune et je commence à peine dans le naturel et je te remercie pour tout ses conseils précieux :)
    Emilie, 15ans

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour, je viens de découvrir ton blog.
    Il est super intéressant, très sympa et plein d'explications. Merci beaucoup. Une bonne découverte !
    Je suis tombée dessus car j'ai fait des colos "maison" l'oréal.
    J'ai une couleur châtain claire naturelle, mais après de nombreuses couleurs j'ai fait une couleur châtain foncée pour couvrir les autres couleurs et revenir à quelques choses de naturelles.
    Aujourd'hui j'aimerais avoir un châtain très très clair presque blond cendré. Mais je ne sais pas trop comment m'y prendre pour arriver à cette couleur... Alors je me renseigne. Aurais-tu une piste ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Naturellement ce ne sera pas envisageable malheureusement, il faudrait décolorer et recolorer, ce que je déconseille fortement.. :/

      Supprimer
  42. Hello Mini!

    Tout d'abord, merci pour ces articles hyper intéressants!
    J'ai une petite question : il y a quelques semaines, j'ai fais un balayage miel clair chez le coiffeur, alors que j'étais châtain à la base, ce qui m'a crée des mèches plus claires et des reflets qui me plaisent bien. Mais mon coiffeur m'a fait peur en me disant "lorsque ça sera devenu trop clair, reviens me voir et on fera un patinage pour se rapprocher de ta couleur naturelle"... Donc, apparemment, avec l'exposition au soleil, mes cheveux risquent de vraiment beaucoup éclaircir. J'aurais donc aimé savoir si tu avais des produits à me conseiller afin de "protéger ma couleur" du soleil et l'empêcher d'évoluer ainsi.

    Merci d'avance!! :)

    RépondreSupprimer
  43. Super ce blog.
    J'ai moi aussi une question : j'ai fait il y a environ 2 semaines une coloration ton sur ton châtain foncé, puis-je faire la prochaine fois un ton au dessous, châtain ?

    RépondreSupprimer
  44. Coucou ! Je ne sais pas si tu es en partenariat avec cette demoiselle ou si elle t'as demandé avant de publier, bref dans le doute : http://naturellementbio-k-boudisme.blogspot.fr/2014/04/faire-degorger-ou-enlever-une-couleur.html .....
    Super article en tout cas, merci pour ton aide :D

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour Mini,

    Je voulais juste avoir ton avis, lorsque tu dis qu'il n'est pas possible de retrouver sa couleur de cheveux naturelle avec le henné, je ne suis qu'à moitié d'accord, puisqu'en laissant repousser les cheveux, sans les reteindre bien évidemment, la couleur naturelle revient, non ?

    Bravo pour ton blog, bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  46. Bonjour Pauline :)

    Un article que j'aurais bien aimée lire aussi avant ma mise au naturel ^^. Concernant le B4 je suis partiellement d'accord, puisque sur moi (chatain claire de base et colorée en plusieurs couleurs selon les années) il m'a donné mon châtain avec reflets quelques peu cuivrés (que je n'avais pas naturellement). Mais du coup on s'y approche fortement tout de même. D'ailleurs il me reste une boite xD.

    Quoiqu'il en soit je suis heureuse de t'avoir découverte en début 2014! Presque un an que je te suis ^^.

    Bonne journée ;)

    RépondreSupprimer
  47. J'ai fait une coloration d'oxydation en juin dernier sur un coup de tête (je l'ai regretté dès le lendemain et c'est à ce moment que j'ai découvert ton blog, qui est une mine d'encourgaments pour moi) et je pleure encore mes longueurs perdues... J'en ai coupé le plus possible un mois plus tard mais il m'en reste encore pas mal. Je n'ai pas le courage de recouper pour le moment mais c'est clair que je vais devoir y passer.

    Le seul point positif, c'est que je vois vraiment la différence entre mes longueurs colorées abîmées et les repousses qui n'ont connu que des soins naturels !

    RépondreSupprimer
  48. Bonjour Pauline!!
    Article intéressant! J'aurais besoin d'un petit conseil...J'ai fait du henné neutre sur mon blond cendré et bien entendu j'ai viré au vénitien (j'ai dû en faire 5 ou 6 en 6 mois avec de long temps de pause...la nuit :/ ) pour couronner le tout j'ai rajouter du rhapontic et me voilà blond doré à mèches rousses. Trop foncé à mon goût même si à la lumière c'est très joli. Est ce qu'un color B4 rattraperait tout ça et me permettrait de retrouver mon blond cendré? Je te remercie d'avance pour ta réponse, à bientôt, Cathy

    RépondreSupprimer
  49. Coucou Pauline, cet article est bien déprimant pour moi... Pendant des années, j'ai voulu colorer mes cheveux mais je n'osais pas franchir le pas par peur d'abimer mes cheveux. Je passais des heures a regarder les colorations en magasin sans jamais ne rien acheter. En mai dernier, sur un coup de tête, j'en ai acheté une et je l'ai posée sans faire attention que c'était une colo permanente (je sais c'est vraiment idiot). Je regrette tellement depuis ce jour ! Personne ne remarque cette coloration (je suis brune/châtain et la colo est chocolat) mais moi je ne vois que ca, surtout a la lumière naturelle. Depuis juin j'utilise des produits naturels et je commence a voir la différence entre les racines et les longueurs même si mes cheveux sont plutôt en bonne sante. ll me tarde que ca pousse ! Plus jamais de coloration chimiques pour moi, permanente ou pas ! A bientot

    RépondreSupprimer
  50. Bonjour Mini !

    Voila j'ai une petite question : il y a un an je suis passé de châtain moyen/foncé à blonde ( en décolorant ), depuis je laisse pousser et suis devenu bicolore ( je n'ai jamais fait mes racines en gros ) J'essai d'accepter mais maintenant ça commence à me gonfler.

    Est-ce possible que je colore mes cheveux blond avec une colo végétale ( c-a-d j'ai penser à acheter du brou de noix et le laisser poser une demi journée ). J'aimerais ne pas utiliser de colo chimiques, mais si j'ai vraiment pas le choix ...

    Merci d'avance ! Bonne soirée à toi :)

    RépondreSupprimer
  51. ah bah pour me débarrasser de mon rouge sur mes longs cheveux ca va pas être possible du coup.
    On peut au moins faire une couleur par dessus? je voudrais du violine

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour Mini !
    Alors après avoir lu ton article je suis à moitié rassuré enfin presque !
    J'ai fait mon premier henné hier ! Henné d'Egypte pour accentuer mes reflets roux, sauf que je suis devenu carrément rousse et ça ne me va pas au teint. Et pourtant j'ai laissé poser ce henné seulement 40min. A ton avis avec le color B4 puis-je retrouver ma couleur naturelle ? Ou alors attendre que mon henné s'atténue au bout de quelques semaines ?
    Je regrette trop d'avoir coloré mes cheveux :(

    RépondreSupprimer
  53. Bonjour,
    j'avais des cheveux naturel chatain fonce méchés blond dorée bebe depuis des années ,mais j'ai voulu casser ma base d'un ton !! donc on a fait un shampooing américain sauf que je devenais rousse !!! alors on est passé au blond couleur n° 7,1 en racine résultat bien la première semaine ! mais la c'est la cata ça dégorge complètement couleur terne avec mèche devant blond heureusement devant ça passe mais derrière mes cheveux son tout abimes d'un coup ! comment faire pour repasser a ma racine naturel ?, je re mèche en racine ? mais âpres j'aurai une barre ?????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et encore, je suis étonné que la figarelle ne t' aies pas proposé un colour remover....

      Supprimer
  54. Bonjour! J'ai les cheveux blonds foncé au naturel, et j'ai fais 2 coloration permanente brune limite noir depuis novembre. Mais comme je me suis rendue compte a quel point cela abîmait mes cheveux j'ai décidé d’arrêter les coloration. Est-il possible de retrouver ma couleur naturelle?

    RépondreSupprimer
  55. En flanant sur le net j'ai trouvé ceci: http://naturellementbio-k-boudisme.blogspot.fr/2014/04/faire-degorger-ou-enlever-une-couleur.html

    Il me semble qu'il y a des similitudes avec ton article :/

    RépondreSupprimer
  56. Bonjour,
    J'ai fait un diacolor chez le coiffeur mais je n'aime pas les reflets qu'il me donne.
    Peux tu me donner une recette pour le faire dégorger au plus vite.
    Le coiffeur m'avait fait quelques mèches sur ma couleur naturel avant de faire poser le diacolor. Penses tu qu'il va être facile d'enlever le reflet roux des mèches. As tu une solution?
    Merci

    RépondreSupprimer
  57. J'ai un petit souci : ma toute première coloration, qui remonte à trèès longtemps, a été faite au henné ; c'était du noir (j'ai passé du châtain clair/blond foncé au noir ouais xD) et quand c'est "sorti" j'ai fait des colorations permanentes (donc si j'ai bien compris la description de ton article, les colorations qu'on trouve style L'oréal etc qui sont permanentes sont dites oxydantes?)
    Je pense que là pour retrouver ma couleur naturelle c'est perdu? surtout que j'ai l'impression que les repousses sont ..NOIRES maintenant ou presque.
    donc j'hésite entre tout couper un bon coup (j'ai peur) ou attendre que ça repousse et voir si c'est vraiment noir/ brun foncé?
    Et le truc avec le fait de couper tout court pour moi c'est... que j'ai peur que ça rende vraiment moche xD (visage déjà pas très féminin je pense qu'avec les cheveux tout courts (et tu parlais de TONDRE? O.O) on va vraiment me prendre pour un garçon.
    Tu as laissé tes cheveux pousser tout simplement ou t'as trouvé des idées pour "styler" tes cheveux un peu? après s'il n'y a pas le choix je le fais car j'aimerais surtout retrouver des cheveux sains et beaux.
    merci d'avance pour ta réponse ^^

    RépondreSupprimer
  58. bonjour et merci pour ces conseils voila j'aimerai bien que vous me conseilleriez concernant mon cas bon voila j'ai utilisé une coloration faites maison pour m'éclaircir les cheveux en allant d'un châtain claire vers un miel doré mais j'aimerai tout fois retrouver ma couleur naturelle. voila la fameuse coloration j'ai utilisé 3 cuillères à soupe d'oxydant au quel j'ai rajouté 4 cuillères d'huile d'olive un jaune d’œuf et du shampoing de camomille après j'ai laissé ce mélange agir de 15 à 20 minutes et ceci il y'a environ un mois de cela et maintenant j'utilise une cure d'huiles d'olive de ricin et d'amandes douces donc conseillez moi s'il vous plait pour retrouver ma vrai couleur et merci d'avance

    RépondreSupprimer
  59. Bonjour, je fesait des couleurs noir avant (couleur naturel brune foncée) je cela fesait 4 mois que j'en avais pas fait, j'ai voulu partir sur un rouge mais sa nà pas pris seulement en effet comment je pourrais faire?
    MÉric d'avance

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...