lundi 5 mai 2014

Comment faire dégorger une coloration trop foncée ?

Qu'il s'agisse d'une coloration naturelle ou d'une coloration d'oxydation, une couleur trop foncée non désirée est toujours désagréable ! Cela durcit les traits, et c'est plutôt tenace... Dans cet article, je vais donc vous donner quelques clés pour délaver votre couleur afin d'éclaircir un peu pour retrouver une teinte moins sombre.

  Comment faire dégorger une coloration trop foncée ?  

Tout d'abord, il faut bien préciser que les solutions données dans cet article ne sont pas miraculeuses et ne permettront pas de revenir à votre couleur naturelle ; comme je vous l'expliquais dans un précédent article, c'est malheureusement impossible.

En revanche, avec ces quelques conseils, il vous sera possible de passer du noir au brun, ou du brun à un châtain plutôt foncé ou moyen, selon votre couleur d'origine. Oubliez le miel, le henné blond et autres rhapontic, ils ne vous seront d'aucune utilité !

     Une coloration végétale trop foncée ?

Pas de panique : l'indigo (qui donne le noir, et donc la teinte foncée en coloration végétale) dégorge assez vite et surtout lorsqu'il vient d'être appliqué. Vous devrez vous munir d'argile verte, de lait de coco, et de bicarbonate.

Si vous constatez que votre coloration est trop foncée, il faudra commencer à la faire dégorger tout de suite après. Commencez tout simplement par faire un masque à base d'argile verte et de lait de coco, à laisser poser entre 10 et 15 minutes. Rien ne sert de faire poser le masque plus longtemps, les pigments risqueraient de se re-fixer sur vos cheveux. Rincez ensuite le masque en deux étapes : la première, un shampoing habituel que vous rincez, puis la seconde, un deuxième lavage mais cette fois avec une solution de bicarbonate. Il suffit de faire dissoudre une cuillère à soupe de bicarbonate de sodium dans un demi-litre d'eau puis d'appliquer le liquide sur vos cheveux, en massant les racines, les longueurs et les pointes. Laissez agir quelques minutes puis rincez.


Vous pouvez également faire un shampoing clarifiant selon la méthode évoquée dans cet article : shampoing clarifiant, qu'est-ce que c'est ?
Il faudra renouveler l'opération dans les jours suivant l'application de la coloration végétale, jusqu'à ce que le résultat vous convienne ; attention néanmoins car ce traitement est très asséchant, il faudra donc redoubler de soins par la suite.

     Une coloration d'oxydation trop sombre ?


Ici, ce sera un peu plus délicat, mais pas impossible. Dans le cas des colorations d'oxydation, les teintes foncées (de châtain moyen à noir) sont souvent renforcées grâce à des agents comme la Paraphénylène Diamine (PPD). Ces produits permettent une meilleure tenue et une couleur plus foncée. Les colorations contenant du PPD sont très difficiles à délaver. On ne parle même pas de la faire dégorger, ce serait impossible, mais juste de la délaver afin qu'une partie des pigments artificiels dégorgent et laissent place à des sous-tons chauds, ce qui donne une impression d'éclaircissement. En réalité, c'est juste une partie des pigments synthétiques qui a été décapée, le cheveu ne peut malheureusement pas être rendu à son état d'origine.

Comme avec la coloration végétale trop foncée, il sera utile de faire des shampoings clarifiants pour "décaper" un peu la couleur, et retirer les agents occlusifs qui maintiennent la couleur en place en partie. Les masques à l'argile ne seront pas très utiles en revanche ; il vaut mieux s'en tenir à la méthode du bicarbonate, qui ouvre beaucoup mieux les écailles.

Avec ces conseils, vous devriez parvenir rapidement à une couleur moins foncée. Vous allez gagner un ton voire deux maximum, c'est déjà bien ! N'oubliez pas de bien réfléchir avant toute décision concernant la coloration de vos cheveux, car c'est définitif. Essayez d'abord avec un soin pigmentant de type Joy Color qui s'en va entièrement au fil des shampoings, cela vous permettra de savoir si cela vous va ou non !

Avez-vous déjà eu des accidents de coloration ?
Trop clair, trop foncé, ou tout simplement raté... racontez-moi tout !

36 commentaires :

  1. Moi je m'attends a la deuxième parie de la photo et j'obtiens toujours la première ;_;

    (useless com' je sais !)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Mini!
    J'ai eu un gros soucis de coloration il y maintenant quatre mois. Étant châtain foncé au naturel, et en aillant assez de la décoloration naturelle de mes pointes, j'ai voulu remédier à ce problème grâce à la coloration (chimique!)... J'ai trouvé la coloration Olia châtain foncé pur qui me semblait parfaite! Mais j'ai vite regretté mon geste...
    Mais pourquoi j'ai fais ça!!! Mes pointes sont devenues noires! Et ayant la peau très claire, j'ai vite ressemblé à un vampire! Même si j'adore ces créatures, je n'avais pas envie d'en devenir un!! ^^"
    Mais bon, le mal était fait, aucun coiffeur ne voulait s'occuper de ma longue chevelure, on me disait que c'était impossible de les éclaircir sauf en faisant une décoloration, la chose que je ne voulait absolument pas!! J'ai donc procédé à un masque avec argile blanche, miel et lait de coco, le résultat n'était pas celui espéré mais mes cheveux semblaient moins foncés, mais j'avais toujours cette vilaine démarcation des racines assez claires et des pointes noires...
    A ce jour, j'ai pu refaire une coloration, rouge profond cette fois ci, qui me plait beaucoup! Mais j'aimerais sauter le pas du Henné, mais j'y arrive pas... J'ai un peu peur! Mais j'y arriverai un jour, j'y arriverai!!!
    Merci Mini pour tous ces articles, tu es merveilleuse!
    Bisous! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux ! Du moment que tu prends du 100% naturel.
      Par contre, crois en mon experience, si tu as des demarcations/meches/ombre/etc, le henne ne sera pas uniforme !
      J'ai un vieux ombre (un an) qui resiste aux hennes que je fais, colorants ou non.

      Supprimer
    2. Si tu sautes le pas un jour, tu ne seras pas déçue :) ça s'uniformise au fil des applications et le résultat est superbe... Par contre, le henné est vraiment définitif !

      Supprimer
    3. Je pense aussi sérieusement que mes cheveux seraient plus respectés avec le Henné... Car j'ai vraiment remarqué qu'ils avaient perdu de leur tonus, malgré les soins naturels que je fais. Je vais probablement faire une coloration au plus proche de ma teinte naturelle puis je ferais du Henné par la suite, pour éviter les démarcation ( merci Aodren! ^^). Je vais lire avec attention tes articles sur le henné Mini! :) Oui si je commence le Henné, je ne pourrais pas revenir aux colorations chimiques...

      Supprimer
  3. Hello Mini,
    Pour ma part, j'ai les cheveux assez secs donc ils prennent (trop) bien la couleur et souvent le résultat est trop foncé. Et comme tu le dit, ça durci les traits et ça donne même parfois mauvaise mine car la couleur est trop "dure". Je faisais des colo avant et je devais choisir deux teintes plus claires que celle voulue. Heureusement j'ai arrêté. En plus, toutes mes colo "déteignent" et finalement, j'en arrivais toujours à avoir les cheveux roux alors que je les voulais brun profond.
    Voici pour ma petite expérience...

    RépondreSupprimer
  4. Cet article tombe à pique ^^. J'avais justement envie d'éclaircir mon henné qui fonce au fil des shampoing. Du coup mon roux a perdu son coté flamboyant. Je vais essayer de faire dégorger avant la prochaine coloration que je laisserai poser moins longtemps cette fois ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi j'ai rajouté du curcuma a mon hénné et paf! le flamboyant est revenu !

      Supprimer
    2. J'ai fait un article sur l'entretien du roux il y a à peine quelques jours, jette un oeil ça devrait t'aider ^^

      Supprimer
  5. Quoi tu la trouves pas belle Morticia ? :P
    Bon ok ça durcit les traits, c'est vrai, du coup je me demande finalement si ça me vas le noir !!! O_o
    Ayant toujours peur des "tests" et le résultat que cela peut donner après un henné, je n'ose pas faire certaine choses. J'ai fait un henné naturel et par dessus un indigo, la cela a repoussé un peu on voit les cheveux blancs. Si je fais un henné noir seul, je suppose que cela ne prendra pas sur les cheveux blanc ? Et sur le reste, est ce que cela va un peu réchauffer la couleur ?
    Merci Mini
    Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey, j'ai entendu parler du henné en 2 temps pour la pose sur les cheveux gris, d'abord on laisse poser le henné naturel, on rince, et ensuite, on pose sa couleur voulu, dans ton cas, l'indigo, qui prendra sur le henné naturel, qui lui aura pris sur tout tes cheveux, y compris les gris. Je suis entrain de me renseigner pour ma part pour me faire une couleur chocolat avec le Katam, et il semblerait que ce soit une couleur a appliquer en 2 temps également. Cela dit, j'en suis encore au balbutiement, mais si on arrive à motiver Pauline pour faire un article dessus...:)
      Pauline, avec toutes nos questions, ton blog pourra durer des décennies!

      Supprimer
    2. Le mieux, c'est le 2 temps inversé : d'abord faire l'indigo puis le henné. La couche d'indigo sera "emprisonnée" sous la couche de henné et dégorgera moins/moins vite.

      Sinon, pour mes accidents capillaires (aka couleur bien trop foncée pour ma carnation), je n'oublierai jamais la tête de mon fils (2 ans à l'époque) quand il m'a vue sortir de la salle de bain avec ma nouvelle couleur (un rouge cerise absolument affreux). En voyant son petit visage presque apeuré, je me suis dit que j'allais devoir rectifier les choses. J'ai donc fait une décoloration le lendemain. Ca allait mieux mais, évidemment, mes cheveux avaient morflé grave. Je ne vous raconte pas la quantité d'AS au silicone que je devais utiliser pour camoufler la misère ...

      Supprimer
  6. Quelle guigne une fois qu'on a les cheveux noirs...une fois, une copine m'avait dit, tu regardes les colorations, tu choisis ta teinte idéale, et tu prends le paquet avec 2 teintes en moins, au pire, tu auras réellement la teinte choisie, donc trop claire et tu refonces, au mieux, tu as la teinte idéale, et au moins! Parce qu'apparemment, on voit toujours plus clair que la réalite la photo sur le packaging..
    Sinon j'avais fait un noir corbeau une fois (mais en teinture temporaire, pas folle la guêpe!:), c'était très foncé évidemment, j'aimais beaucoup même. Mais le gros désavantage, c'est qu'on est ensuite coincée avec cette couleur ad vitam si on fait ça (j'exagère, ya des solutions, comme expliqué dans l'article, mais quand même..si c'est juste pour s'amuser, prendre une temporaire, c'est the solution!:).
    Et même le lait de coco ça assèche? Autant pour l'argile, je savais, mais je pensais pas avec le coco.
    Bon repos de concert :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, merci pour le concert, c'était épuisant mais teeeellement magique... J'en ai pleuré à plusieurs reprises ! Le lait de coco n'assèche pas a priori mais les cheveux sensibles aux protéines par contre c'est autre chose !

      Supprimer
  7. Bonjour Mini! merci pour ces astuces... Pour ma part, je cherche en effet à éclaircir, ou plus exactement à me débarrasser d'un henné trop tenace! En octobre dernier, j'ai fait coup sur coup un henné mélangé à de l'indigo, et un second henné + brou de noix. J'aimais assez le résultat, mais maintenant je voudrais éclaircir en blond (je suis blond foncé, et je voudrais des mèches blond clair). Et bien qu'ayant patienté 6 mois, impossible de faire des mèches, la coiffeuse m'a fait une mèche-test et je décolore toujours en jaune-orange!! Sauf aux racines, mais ayant les cheveux au milieu du dos, ça risque de prendre longtemps si je dois attendre que tout repousse...
    Les masques argile-coco (et les recettes que tu donnes dans ton article sur le dégorgement) peuvent-ils servir encore à quelque chose, alors que les hennés datent de 6 mois? ou j'essaie plutôt le bicarbonate? à moins que tu n'aies une autre solution pour pouvoir me faire des mèches blond clair?
    SOS je déprime avec ma mèche orange...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une idée les lectrices? :)

      Supprimer
    2. Essaie tout de toute façon y'a pas vraiment de solution! T'auras de toute façon beaucoup de mal à retrouver ta couleur naturelle (je pense que tu la retrouveras pas sur les parties au henné)

      Supprimer
  8. Ça me rappelle la fois où j'ai rajouté de l'indigo dans mon henné en pensant que j'allais avoir le rouge foncé tant espéré. Mouillés mes cheveux avaient l'air noirs, la panique xD Finalement je me suis retrouvée brun foncé comme sur la première photo, une couleur très jolie mais qui ne me va absolument pas xD

    RépondreSupprimer
  9. J'ai fait du noir toute mon adolescence,j'avais un look gothique,donc c'était recherché,ce coté "Morticia" :p ca contrastait énormément avec ma peau bien pâle..
    aujourd'hui,j'en referais plus,trop sombre et surtout trop radical et affreux à faire partir,je préfère des teintes plus "éclairantes",on va dire... je trouve quand même un brun chocolat plus esthétique,plus naturel au quotidien que des cheveux noirs quand on veut foncer sa couleur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, je faisais aussi du noir corbeau quand j'étais ado pour les mêmes raisons :p

      Supprimer
  10. Je sais pas si ça va marcher sur tous le monde, mais il y a quelques temps j'ai fais une cool chimique noir sans ammoniaque, et par hasard car je fais pas mal de soins naturels (oui oui c'est contradictoire!) Les laits végétaux (lait de soja, coco..) font dégorger pas mal la couleur je trouve le vinaigre blanc aussi , car après avoir rincer le masque l'eau était bien noire… à essayer donc, il n'y a pas de risques ;)

    RépondreSupprimer
  11. Coucou Mini, deux petites questions :
    Depuis que je suis passée au naturel j'ai l'impression que j'ai "plus" de cheveux sur ma tête, est-ce que le fait que j'ai arrêté les produits bourrés de silicones etc a eu un impacte sur le nombre de mes cheveux?
    Et aurais-tu un avis sur le shampoing à la framboise Desert Essence
    P.S : continue ton blog à fond il est géniale !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les silicones à répétition alourdissent et peuvent obstruer les pores du cuir chevelu donc tu en perdais probablement beaucoup plus avant ! Le shampoing framboise Desert Essence, je n'ai pas d'avis particulier dessus, par contre l'AS est à éviter car il contient du cetrimonium chloride.

      Supprimer
    2. D'accord merci beaucoup !!

      Supprimer
  12. Bonjour,
    Cela ne risque pas d'éclaircir dans des tons roux?

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Pauline,
    Petite question hors sujet, les frais de port sont gratuits sur Greenweez, j'envisage donc de commander le shampoing Helvetia et je voulais en profiter pour acheter un AS clean. Par contre je suis un peu perdue parmi les produits qu'ils proposent et j'avoue que décrypter les compo est loin d'être un jeu d'enfant pour moi... Saurais-tu me conseiller un (ou quelques...) produits qui te semblent viable ?
    Merci d'avance :)

    RépondreSupprimer
  14. C'est très bon à savoir pour la prochaine coloration végétale :) on ne sait jamais :)

    RépondreSupprimer
  15. C'est quoi le stade entre shoulder length et armpit length?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les omoplates, tout simplement :) "blade length". Et après armpit (aisselles) c'est BSB (below shoulder blade) qui est vraiment à peine au dessus de BSL (bra strap, l'attache du soutien gorge) :)

      Supprimer
  16. Quand même! Pourquoi utiliser Morticia Adams en contre exemple? J'adore cette femme c'est mon idole :p

    Non sérieusement, je crois que le pire que j'ai eu c'était des mèches noires autour du visage, et sur le teint bronzé, la coiffeuse m'avait dit que ça faisait "racé"... Bah pour moi ça faisait vieille rombière il manquait plus que le haut léopard à strass et le contour des lèvres. Et comme je ne savais pas quoi faire, ben... J'ai attendu que qua se délave et que ça repousse. C'était il y a presque trois ans maintenant, et je crois que j'ai coupé les dernières mèches oxydée en septembre dernier, c'était un moment un peu magique ^^

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour!
    En raté coloration j'ai eu l'inverse! Je voulais passer du brun au châtain foncé (glacé), donc je suis allée avec ma petite photo chez ma coiffeuse (j'habite en Corée du Sud, et mes capacités linguistique en coréen sont un peu limitée^^). Elle a vu quelques mèches un peu plus claires sur la photo, et elle a voulu m'en éclaircir quelques unes... Après les mèches, catastrophe! Je n'ai pas les même cheveux que les coréennes, et je me suis retrouvée avec des grosses mèches oranges vifs (base de rousse...) très mal appliquée. Là elle a paniqué et s'est dit que pour éclaircir le tout elle allait me faire une sorte de henné blond. Je me suis retrouvé avec les cheveux oranges sur fond jaune pipi (désolée de l'expression...) un peu vert. Ne pouvant pas rester comme ca (je suis prof^^) je suis partie chez un autre coiffeur le lendemain après avoir fait dégorger le jaune au lait de coco, et il a réussi à recouvrir avec un joli châtain glacé.
    Mais double problème. La colo chimique ne tiens pas, et deux semaines après mes cheveux redeviennent très roux, couleur qui ne me va absolument pas. Je l'ai refaite un mois après et la couleur n'a encore pas tenu plus de deux semaines. De plus mes cheveux sont assez abimés maintenant malgré ma routine naturelle.
    Quelqu'un a déjà eu ce problème? Comment faire tenir une couleur pour cacher mon orange? Henné? chimique? Laisser repousser? Je suis preneuse de tous les conseils :)
    Encore une fois merci pour tes articles de qualité Mini :)

    RépondreSupprimer
  18. Bonsoir :)

    Me concernant j'avais déjà eu ce soucis là, j'avais toutefois retrouvée ma couleur en coupant un peu mes cheveux et en attendant 1 ans et demi sans rien faire mais beaucoup de shampoing antipelliculaire 5 fois par jour ---> cheveux gras.

    il y a quelques mois (novembre environ) j'en ai eu marre et j'ai fait du brun ébène je crois ou noir bleuté je ne sais plus. Cela car j'avais marre qu'une fille raconte à tout va que je voulais lui ressembler (erreur).

    Du coup depuis 1 mois ou 2 je suis passée à des soins naturel ( approvisionnement sur aromazone), mes cheveux sont devenue magnifique comparé à avant, j'ai gagnée en longueur, je lave 3 fois à 2 fois par semaine et avec shampoing doux ou base lavante et HE.

    J'ai l'envie d'éclaircir et je t'avais contacter justement par Facebook, peu de temps après cet article est arrivé :D J'ai donc tout fait, mes cheveux s'éclaircissent j'attends quelque mois pour voir s'ils seront de nouveau châtain comme la première fois pour essayer le henné.. Sinon je serais obligé de couper petit a petit et attendre encore plus pour commencer ça!

    En tout cas je te remercie pour tout ces conseils qui sont fort utile ! Mes cheveux te bénissent :p

    RépondreSupprimer
  19. Très intéressant!
    Même si comme d'hab ca ne me concerne pas mais c'est toujours intéressant de lire et d'apprendre tout ca hihi.
    Merci Mini pour cet article!

    Maïté

    RépondreSupprimer
  20. Lotte Buff alias Helisenne sur FB11 mai 2014 22:41

    Enfin je réussis à répondre à ce super article !! Pour faire part de mon expérience de mon dégorgement de ma coloration noire due à du katam appliqué pur après plusieurs hennés :
    J'ai appliqué pendant 9 semaines, à raison de deux fois par semaine, de la crème de coco sous cellophane, pendant 3 heures, et à chaque shampoing j'avais un impressionnant dégorgement de henné, au bout de ces neufs semaines, mes cheveux gardent des reflets roux mais ont bien éclairci (châtains)
    Par contre j'ai essayé une fois le lait de coco, et je pense que c'est trop liquide, je n'avais pas du tout le même résultat. J'ai aussi testé (il y a plus longtemps) le masque argile/lait de coco posé un quart d'heure, à l'époque c'était sur des mèches blondes avec de sales reflets cuivrés et je dois avouer qu'elles avaient bien blanchi ! mais pour le henné/katam (je précise que j'obtiens une couleur vraiment noire avec ce deux étapes) ce masque n'est pas efficace sur moi. Mais oui on peut échapper au noir corbeau quand on en a marre ;) bien que j'aime beaucoup l'effet gothique...

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour, j'ai voulu faire un brun pour retrouver une couleur proche de ma couleur naturelle (châtain foncé environ) après un châtain cerise dont je m'étais lassée. Je me disait que la couleur dégorgerait en quelques semaines et que très vite j'aurais le résultat escompté. Je me suis retrouvée avec un noir mat, d'encre, un noir que Morticia Adams m'aurait envié! Sombre, sombre, sans le moindre reflet, j'avais un vrai trou noir capillaire sur la tête. Bref ça fait environ un mois maintenant et à force de bain de lait de coco, d'avoine, de shampoing, masque argile et même shampoing au produit vaisselle ( ça c'était dans un moment de pur désespoir, ne me jugez pas s'il vous plait ^^'), j'ai réussi à obtenir un léger éclaircissement du au dégorgement. Mais rien de très transcendant. J'envisage une nouvelle couleur mais je n'ose pas pour l'instant. Le but de cette couleur était de retrouver une couleur au plus près de ma nuance pour être tranquille un moment pas d'en faire une de plus. D'habitude je m'autorise deux colorations par an et c'est bien suffisant pour les sensibiliser. Alors faire une 3ème coloration, pff.... Cette fois je vais bien peser le pour et le contre. Je vais essayer la crème de coco au lieu du lait pour voir, sans grand espoir! voilà ma mésaventure capillaire.

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...