mercredi 21 mai 2014

La pollution et ses effets néfastes sur nos cheveux : comment s'en protéger ?

Lorsque l'on vit dans un environnement très pollué, nos cheveux sont forcément affectés. Quels peuvent être les effets de la pollution sur nos cheveux ? Comment rattraper les dégâts, et comment s'en protéger ? C'est ce dont nous allons parler dans cet article.

  La pollution et ses effets néfastes sur nos cheveux : comment s'en protéger ?  



Poussières, particules, saletés, gaz d'échappement... Sont autant de dangers pour nos cheveux. Lorsque l'on habite dans une grande ville, difficile d'y échapper... Non seulement il s'agit d'une catastrophe pour la santé de la planète et la nôtre, mais en plus, cela se ressent sur notre peau et nos cheveux. La pollution peut avoir une multitude de conséquences sur notre chevelure...

           Quels sont les effets possibles de la pollution sur les cheveux ?

  ● Des cheveux re-graissant très vite, pratiquement du jour au lendemain.
  ● Une couleur plus terne, causée par des particules et laissant des traces noires sur le peigne.
  ● Des cheveux secs et électriques, rêches au toucher et devenant facilement poisseux.
  ● Un cuir chevelu très odorant, douloureux et à tendance soit trop grasse soit trop sèche.
  ● Une fibre capillaire fragilisé par tout ce qui charge l'air, la cuticule détériorée.
  ● Une augmentation de la porosité des cheveux, de l'ouverture des écailles.
  ● Des cheveux qui s'emmêlent facilement et s'agglutinent en paquets.
  ● Des reflets de couleur cuivrée ou jaune apparaissant dans les longueurs.

Tous ces maux sont ceux dont souffrent les cheveux sensibilisés par la pollution. Certains sont de simples désagréments esthétiques mais d'autres sont de vrais problèmes significatifs d'une mauvaise santé des cheveux et du cuir chevelu. On ne peut pas protéger ses cheveux à 100%, néanmoins il y a des solutions naturelles pour soigner ses cheveux lorsqu'on vit dans un environnement pollué, et également pour empêcher au maximum la pollution de l'air d'affecter nos cheveux.

conséquences de la pollution : des racines grasses, des cheveux secs, une couleur terne ou l'apparition de reflets indésirables...
           Vos cheveux souffrent déjà de la pollution :

Si vos cheveux souffrent déjà de plusieurs des symptômes listés plus haut, commencez par faire quelques soins purifiants ; un shampoing clarifiant régulièrement, mais aussi des masques au lait de coco ou à l'argile seront d'une grande aide pour débarrasser votre chevelure de tous les résidus.
Je vous conseille également d'appliquer tous les jours un soin protecteur : une huile, un leave-in, une crème hydratante... Afin de créer une barrière par dessus vos cheveux.

Une idée de recette : mélangez du gel d'aloé vera, du beurre de cacao, du lait de coco et une petite cuillère d'argile verte. Vous pouvez le faire dans les proportions que vous voulez, mais allez-y doucement avec l'argile car la verte est particulièrement asséchante. Appliquez ce soin une fois par semaine et laissez poser plusieurs heures avant le shampoing.

           Comment faire des soins en prévention ?

Quotidiennement, vous pouvez mettre en application quelques astuces pour protéger au maximum vos cheveux et éviter de trop subir les méfaits de la pollution de l'air.

  1. Utiliser un soin protecteur.

Une huile ou un leave-in font très bien l'affaire. Vous pouvez utiliser une huile simple, y ajouter de l'aloé vera, ou utiliser une synergie d'huiles et d'actifs comme l'oléo silk DeNovo (qui protège très bien mes cheveux lorsque je sors à Lyon, je la valide donc) ! Sinon, une huile sèche comme l'huile de noix de macadamia remplit aussi très bien ce rôle.

  2. Porter une coiffure protectrice.


Un chignon tressé bien plaqué ou un cinnamon bun bien enroulé et serré protègent à merveille les cheveux de la pollution. Avec un foulard ou un bandeau large, c'est encore mieux ! En tressant vos cheveux et le foulard et en enroulant le tout en chignon, cela donne un joli style printanier tout en protégeant encore mieux votre chevelure.
 >> Il suffit de nouer le foulard à la base d'une queue de cheval, puis de tresser deux brins de cheveux avec un brin de foulard (ou le contraire) et d'enrouler ensuite le tout en chignon.

  3. Utiliser des accessoires adéquats.

Turban Sarah-création
Les foulards et les bandeaux énoncés juste au dessus sont déjà de très bons accessoires pour protéger les cheveux, mais il y a aussi le turban et les chapeaux ! Que ce soit pour se protéger du soleil ou de l'air pollué, garder ses cheveux sous un chapeau ou un joli foulard enroulé en turban c'est encore ce qu'il y a de mieux. Mon astuce ? Ajouter un ou deux headbands par dessus pour accessoiriser et maintenir le foulard en place : il ne glissera pas !
Personnellement je pense craquer pour un turban de Sarah-création pour cet été. Elle propose également de magnifiques foulards aussi sophistiqués que des chapeaux.



Et vous, avez-vous déjà souffert de la pollution ?
Quelles ont été les conséquences sur vos cheveux, et comment y avez-vous remédié ?

56 commentaires :

  1. Article très interessant :) J'habite à Paris donc je me sens bien concernée, bien que je sois chanceuse le seul symptome de mes cheveux c'est qu'ils regraissent telleeeement vite...
    J'aurais voulu ton avis, je suis très sportive et je vais courir tous les soirs, comment puis je enlever la transpiration de mes cheveux sans les laver tous les matins ? (ou est ce qu'un shampoing très doux suffit pour ne pas trop agresser mon cuir chevelu ? )
    Bonne continuation, ne te laisse pas abattre par ceux qui laissent des insultes, on comprend totalement que tu ai mis en place le contrôle des commentaires !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux faire des rinçages à l'eau - vinaigrée, pourquoi pas - ou un lavage doux au sidr par exemple ! (Merci en tout cas ! J'espère pouvoir désactiver la modération rapidement ! ^^)

      Supprimer
  2. C'est quand je lis ce genre de chose que je me béni d'avoir choisir de vivre dans une ville à 80% piétonne ! :D

    RépondreSupprimer
  3. Très joli ce turban, si tu l'achètes, j'attends le tuto evidemment..je sais que ya rien de compliqué, mais quand j'ai essayé de me mettre un foulard l'autre jour sur la tête, j'étais tout sauf sortable!
    Jh'abite à paris, et je remarque bien que la pollution et la poussière sont atroces! Dans mon appart, j'ai l'impression que ça se dépose 3 fois par jour sur les meubles...alors en effet sur les cheveux. D'ailleurs, c'est depuis que j'habite ici que je VOIS des amas de poussières sur ma brosse...truc de fou..je lave a brosse souvent évidemment, mais n'empêche que c'est visible. Or avant, je lavais ma brosse (bon, irrégulièrement certes) mais c'était invisible, je la lavais pour la laver.
    Bon, ce qui est bien, c'est que les produits pour contrer la pollution, on les utilise déjà pour d'autres trucs, gel d'aloé vera tous les soirs pour hydrater pour ma part, et bain d'huile tous les 2 semaines :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A chaque fois que je sors à Lyon, quand je rentre et que je me brosse les cheveux, j'ai des traces noires qui se déposent sur les dents de mon peigne et de la poussière sur ma brosse, c'est systématique. Je suis bien contente de ne plus y habiter..!

      Supprimer
    2. D'accord pour l'histoire de la brosse. Ca me choque de voir des petits moutons de poussières après être passée par le rer par exemple. C'est tellement cracra :/

      Supprimer
  4. Merci Mini pour cet article!! en ce qui me concerne j'ai vécu à Paris pendant 3 ans et j'ai pu malheureusement constater tous les effets dont tu parles :/ mes cheveux étaient moches malgré les soins naturel que je faisais régulièrement et regraissaient très vite. Depuis quelques mois j'habite à la montagne et la, magie! Après une petite période de transition, ils sont beaux, tout doux, brillants et je peux les laver tous les 5 jours! comme quoi il faut vraiment les protéger et faire attention dans le grandes villes, les rames du métro sont même plus pollués que les rues :/
    je te fais des bisous et surtout ne change jamais, on t'adore ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi ! C'est vrai que la montagne c'est un environnement parfait, tu as de la chance d'y vivre ! J'ai aussi eu une mini transition quand j'ai quitté la ville pour la campagne !

      Supprimer
  5. Bon Mini, c'est quand tu nous écris un bouquin ? ^^
    Sinon RAV avec ton article (super intéressant en passant) mais j'ai un souci avec Vitacost : pas de problème pour ma 1ère commande mais depuis impossible d'en repasser une. A chaque fois que j'entre mon code, il m’indique qu'il a déjà été utilisé... Je ne sais pas, je dois oublier de faire un truc, mais quoi ? En plus ça buggue constamment au moment du règlement, j'ai beau cliquer sur "valider" rien ne fonctionne, c'est super frustrant :(
    Du coup j'ai repassé commande sur Iherb parce que là c'était trop la galère....
    Pourrais-tu m'aider stp Mini ?
    Merci d'avance et gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut refaire un compte pour pouvoir utiliser le code à chaque fois ! ^^

      Supprimer
  6. Coucou !

    Étant sur Paris je confirme tout ce que tu dit parce que j'ai pratiquement eu tout les symptome que tu décrit (et la peau c'est le même !!).
    L'eau de rinçage m'aide vraiment ! Mais je pense tester le shampoing clarifiant et le masque maison que tu donne histoire de les aider au max mes pauvres petit cheveux fin et fragile !

    Merci pour tout tes bon conseil ! (et n'écoute pas les mauvaises langues ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi le pire, c'est sur la peau, j'ai des boutons en veux-tu en voilà dès que je suis en ville. Que peux-tu me conseiller, Mini ? Est-ce qu'un hydrolat de citron est une bonne idée ? Je ne veux pas quelque chose qui décape, mais quelque chose qui m'aide à purifier ma peau.
      De plus, que conseillerais-tu pour quelqu'un dont la peau a tendance à briller très tôt dans la journée ?
      Merci Mini :-)

      Supprimer
    2. Coucou, je me permets d'apporter un élément de réponse car j'habite dans une ville encore plus polluée que Paris, et déjà quand j'y pense je mets un peu de poudre minérale bio sur mon visage pour protéger un peu. Tous les soirs je passe un démaquillant lait ou huile sur mon visage que je masse en prenant le temps, je rince puis même chose avec le gel moussant, même quand je suis pas maquillée. Après hydrolat ou eau thermale. Et surtout: huile de noisette (avec ou sans macadamia selon si ta peau est sèche ou pas), avec huiles essentielles de lavande et arbre à thé en cas de crise. Huiles essentielles à mettre pures en-dessous en cas de boutons. Après chacun sa peau mais j'ai plein de compliments! Boire aussi beaucoup d'eau pour bien éliminer, manger sain...

      Supprimer
  7. Ah la pollution...Quel bonheur n'est ce pas? Moi aussi je suis a Lyon et mes cheveux en ont longtemps souffert. Et sans faire de prosélytisme, maintenant que je suis voilée mes cheveux vont nettement mieux. En fait on voit la difference entre les longueurs qui sont plus ternes. ( et rien n'y fait) et le repousses et les racines qui sont bien mieux depuis environ 8mois que je "protege" mes cheveux. C'est flagrant sur ma tete!!!! Tout ca pour dire que tu ad bien raison, la pollution c'est la galere.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AH ça c'est clair, ça doit super bien protéger ! J'ai eu aussi un effet de racine quand j'ai déménagé, j'avais beau essayer de virer ces reflets, rien n'y a fait. Heureusement ça a fini par partir...
      Il me faut vraiment un turban !

      Supprimer
  8. Bonjour mini,
    Super ton article :-)
    La pollution est un fléau pour la peau et les cheveux c'est claire. Quand j'ai été en vacances à Paris, tous les soirs, j'avais des traces noires sur le visage et mes cheveux étaient comme asphyxiés une vraie cata. Ce qui les sauve c'est un masque neem et tulsi, là, c'est juste incroyable après ou shampoing au bicarbonate. Je les sens propre, vivant si je puis dire.

    Bonne journée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les masques aux poudres sont bien efficaces c'est vrai ! C'est super pour virer les résidus en douceur, j'ai l'impression que ça décolle bien les choses néfastes qui peuvent s'y trouver !

      Supprimer
  9. Et bien oui! Comme aujourd'hui! Vivant à Lille forcément...mais ils sont abîmés et poisseux surtout quand il fait une chaleur sèche ou par temps orageux

    RépondreSupprimer
  10. Ah super ... J'ai pas encore testé le shampoing clarifiant mais du coup je vais essayer avec ce que tu avais conseillé car la je sens que la pollution "tue "mes cheveux jours après jours ...

    Mariie I. Ramet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est quand même mieux de faire "le grand nettoyage" de temps à autre ! J'espère que ça marchera bien !

      Supprimer
  11. Hors sujet mais je voudrais savoir:pourquoi quand je tape shoulder-length hair sur Google images il y a beaucoup de modèle avec les cheveux qui dépassent les épaules voire au niveau omoplates?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puis quand on tape "coloration naturelle" on tombe sur Inoa ou Herbatint alors que c'est chimique... C'est pareil :) les longueurs, ce n'est qu'indicatif...

      Supprimer
    2. parce qu' un ordinateur ne comprend que ce qu'on tape et ne peut pas vérifier
      il est malheureux que certaines journalistes beauté ne réfléchissent pas plus que ces machines

      Supprimer
  12. Je suis née et ai toujours vécu en banlieue parisienne... J'ai les cheveux châtains et mes pointes sont cuivrées et beaucoup plus claires que les racines. Je me suis pris la tête avec un coiffeur bio qui ne voulait pas croire que je n'avais jamais fait de coloration! Je ne savais pas que ce phénomène pouvait être du à la pollution. Je brosse mes cheveux tous les soirs et je retire à chaque fois des moutons de poussière!
    Je suis allée voir le site de Sarah création et les turbans sont bien tentant pour mettre à la plage mais j'ai peur que ça tienne trop chaud en été :-)
    Merci pour cet article.
    Aurélie B.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que ça peut tenir chaud, mais pas tellement plus que des cheveux très longs, surtout dans des couleurs claires ! Le cuivré dû à la pollution n'est vraiment pas joli en plus, la plupart du temps :/ le mieux serait de faire des rinçages au brou de noix et des masques au cacao / amla pour redonner des reflets marrons !

      Supprimer
    2. Merci Mini pour ta réponse, je connais l'amla mais je ne savais pas qu'on pouvait y ajouter du cacao! Je vais tester tout ça.... et continuer les brossages!
      Bises
      Aurélie B.

      Supprimer
    3. Pareil j'ai des reflets cuivrés, encore plus avec l'été qui arrive (soleil + pollution), mon châtain foncé vire couleur écureuil (;-)
      J'ai le shampoing khadi à l'amla pas mal pour conserver le foncé de mes cheveux.
      Emie

      Supprimer
  13. coucou super article mini je suis arabe et je mets le hijab, protection garantis, je pense que c ca la vrai fonction du hijab protéger la peau et les cheveux Bonne continuation mini

    RépondreSupprimer
  14. Les hydrolats sont-ils également un allié contre la pollution ? Si oui, lesquels ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, les hydrolats sont bien trop légers pour protéger de la pollution malheureusement :/

      Supprimer
    2. Merci de ta réponse !
      C'est dommage, je vois mal utiliser de l'huile quasi tous les jours, mes cheveux sont déjà assez gras et semblent assez "difficiles" niveau soins j'ai l'impression.
      Donc j'essayerai le lait de coco !

      Supprimer
  15. Ah mais c'est donc ça! ce ne sont pas mes cheveux qui ont changé de nature... Ca me rassure un peu... Moi j'ai adopté la tresse quotidienne pour les transports tout d'abord pour éviter qu'ils ne s'emmêlent et se prennent dans le sac, les portes, etc... mais apparemment ça devrait un peu les protéger de la pollution... good tip
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la tresse protège un peu ! Même si le top du top, c'est bien sûr le chignon !

      Supprimer
  16. Bonjour Mini très intéressant cet article, moi j'habite dans la semi-campagne on va dire mais en ce moment c'est plutôt la pollution par le pollen eh oui je suis toute jaune et les fenêtres aussi et les meubles sur la terrasse aussi lol !!! bonne continuation et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  17. C'est marrant,lundi je crois, lors de mon premier commentaire je disais que la pollution est mon premier ennemi !
    Un week end à la campagne et les symptômes disparaissent ! Je pense bientôt essayer le shampoing clarifiant, on va voir si mes cheveux changent de couleur (d'ailleurs avec mon passage au naturel ils ont déjà changé de couleur alors que je n'avais fait aucune coloration). Hâte de voir !

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Mini,
    Je vis à Paris. Une cata! Mes parents sont dans le région bordelaise, et mes cheveux font une vraie cure de jouvence quand j'y vais!
    Pour les insultes, laisse pleuvoir. Ton blog est super!
    Quand à la modération, j'avoue que ça nous fait aussi, à nous, des vacances! ;-)
    Bonne soirée
    johanne

    RépondreSupprimer
  19. Bonsoir Mini,

    Et oui habitante à lyon aussi, depuis que je suis arrivée ici, j'ai développé une dermite sebo, cheveux qui régraissent au lendemain du shampoing, racine grasses, et sec aux pointe (rêche), terne..... Comment lutter contre cette dermite mdr ? Et je trouve que les accesoires cheveux cela ne me va pas, ou peut-être je ne sais pas comment les porter.... Des conseils... (j'ai un visage anguleux) bonne soirée à tous

    RépondreSupprimer
  20. Bonsoir Mini :)
    Alors je viens te consulter car je viens de passer au naturel pour mes cheveux (ils en ont besoin)
    le gros problème c'est que du lundi au vendredi je suis à l'internat! alors je ne sais pas quoi utiliser comme produits (à part le savon d'Alep), j'ai les racines grasses et les pointes très sèches (les cheveux bruns colorés à mi-dos avec un dégradé) alors je ne peux pas faire ma tembouille à l'internat, je ne peux pas faire de masque à l'argile ni chauffer mon beurre de karité pour l'appliquer...
    Je fais une douche le soir et pas le matin (le mardi et le jeudi souvent), l'eau est brûlante et on ne peux pas régler le thermostat (dans ma chambre je passe mes cheveux sous l'eau froide de mon lavabo mais je ne sais pas si ce choc thermique est bon pour mes cheveux ^^')
    Du coup j'ai vraiment besoin d'aide parce que j'ai vraiment envie de prendre soin de mes cheveux...
    Si tu pouvais m'aider à trouver des produits je t'adulerais! :D
    bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux très bien soigner un peu tes cheveux sans faire de tambouille ^^
      Pour les racines grasses, une goutte d'HE de lavande, tea tree ou romarin par exemple dans ton shampoing, tu mélanges dans ta main. Ou si tu utilises du savon d'alep et que ça te convient, tu peux diluer des copeaux dans de l'eau pour te faire un simili-shampoing liquide et rajouter la goutte dedans (dans une bouteille d'eau de récup par exemple).
      Si tu ne peux pas faire de masque, tu peux très bien mettre quotidiennement (matin ou soir ou les deux selon ce que tes cheveux supportent) un peu de gel d'aloe vera sur les longueurs, et de l'huile ensuite ou en même temps en mélangeant dans la main pour sceller l'hydratation. Attention à bien rester sur les longueurs pour l'huile si tes racines sont grasses. Le jojoba est très bien par exemple, ou l'huile de coco, d'avocat... Moi j'alterne entre plusieurs, si tu veux une action gainante/ lissante le brocoli est top. Après je ne sais pas quel est ton budget (internat, tu es au lycée ou au dessus?). Tu peux acheter une huile (bio!) pas trop cher en magasin, toutes nourrissent mais il faut faire attention à la quantité (ex huile d'olive top mais il faut en mettre très peu!). Tu peux faire un masque au yaourt le week-end quand tu rentres aussi pour pas trop cher.
      Voilà, j'espère que je t'aurais un peu aidée ^^ Bisous!

      Supprimer
    2. C'est marrant, je vivais la même chose en internat, douches brûlantes sans mitigeur... j'étais à Saint-Germain-en-Laye, et toi ?

      Supprimer
    3. Hime: Oui je suis au lycée, mais pour les HE j'ai un peu peur que ça me graisse les cheveux (j'essayerais le week-end pour voir ce que ça fais)
      Persephone: je suis dans un lycée du Finistère ^^

      Supprimer
  21. Franchement entre Lyon et Berne il n'y a pas photo ! Je ne fais plus qu'un seul shampoing et l'eau est tellement mois calcaire !
    Merci pour cet article, conseils d'une grande utilité !

    RépondreSupprimer
  22. Coucou Mini! Très intéressant ton article!
    J'ai toujours vécu en ville: Sainté (Lyon c'est pire XD), Aix en Provence, et maintenant région parisienne (super quoi). J'ai toujours ramassé des amas de poussière sur ma brosse, ayant les cheveux ondulés avec beaucoup de masse je pense aussi que j'en attrape plus que certaines personnes ^^'
    Je voulais te dire aussi que j'ai réglé mon problème de cheveux poisseux! En lisant ton article je me demande si c'était lié vu que ça coïncide avec le moment où je suis arrivée à Paris... Enfin bref donc je me brosse les cheveux matin et soir, je fais un dernier rinçage au vinaigre de cidre (eau dure là aussi ça pouvait être lié), je mets du bicarbonate de temps en temps dans mon shampoing, et je nourris/ hydrate quotidiennement mes longueurs avec huile+aloe vera. Ce n'était pas du tout mon intention mais je me dis que ça doit effectivement marcher comme protection, car depuis j'ai aussi moins de poussières sur ma brosse! En tout cas je ne sais pas exactement d'où venait le problème mais c'est réglé ^^
    Bonne soirée! =)

    RépondreSupprimer
  23. hello mini ,cool l'article ! j'ai un petit soucis presque à chaque fois que je me brosse les cheveux , je retrouve des petits cheveux très court sur ma brosse en poils de sanglier . Et sa me traquasse un peu. Tu me conseille quoi pour arranger la chose ? merci d'avance

    RépondreSupprimer
  24. Hello
    Article intéressant. Et vive la pollution... :(
    J'habite aussi dans une ville très polluée (Grenoble) mais je dois avoir des cheveux qui ont une bonne nature car je n'ai jamais constaté ces symptômes, enfin en tout cas pas à ce point. Mais c'est vrai que quand je suis en vacances ailleurs, ils sont plus beaux et plus doux.
    Par je lave régulièrement mes cheveux avec du bicarbonate. C'est vraiment cette manière de laver qui donne le meilleur résultat pour moi, et avec ce que tu dis dans l'article, quand on y réfléchit, c'est pas étonnant. Le bicarbonate doit être ce qu'il y a de mieux pour virer toute cette pollution.

    RépondreSupprimer
  25. Superbe article qui tombe à pic!
    Je me posais la question justement depuis un moment ( je ne vie pas dans une ville très polluée enfin pas plus qu'une autre mais c'est par rapport à mon boulot où je suis dans la poussière ).
    Je rêve de vivre à la campagne ( j'ai de la chance mon copain aussi est du même avis ) ca changerai beaucoup de choses!
    En tout cas je vais suivre tes conseils ( d'ailleurs je n'ai pas encore testé ta recette de shampoing clarifiant bouuuuh vilaine hihi ).
    Merci Mini pour cet article!

    Maïté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu travailles dans un environnement très exposé à la poussière, je pense que le foulard ou le turban sera effectivement fait pour toi ! En tout cas je comprends ton envie d'aller à la campagne, c'est vrai qu'on y est beaucoup mieux ! ^-^

      Supprimer
  26. Merci Mini,

    Super ton article, comme toujours.
    Plein de conseils utile et pratique. effectivement un Foulard peu permettre effectivement protéger la chevelure.

    RépondreSupprimer
  27. Mais comment fait-on quand on a les cheveux secs et en pleine pollution ?

    RépondreSupprimer
  28. Ca fait un bon moment que j'ai les cheveux qui poissent comme des andouilles, sans arrêt. On a des pics de pollution incroyables ce printemps, y'en a eu aussi cet hiver. Du coup ton article tombe à pic, parce que je me demande si la pollution et le triste état de mes tifs ne sont pas liés...
    Pourtant je suis une grande fana des chignons et foulards (surtout quand mes cheveux sont gras, càd souvent vu que j'espace entre les lavages). J'ai remarqué qu'en effet le lait de coco a tendance à minimiser le problème. Il sert à tout celui-là !

    Merci pour l'article, ptet pas assez détaillé à mon goût mais de super bonnes pistes :)

    RépondreSupprimer
  29. Coucou Mini,
    j'ai lu dans des commentaires précédents que tu as été la cible de personnes malveillantes...je trouve cela consternant. Je t'écris pour te témoigner mon soutien, je lis assidument tous tes articles, j'ai appris énormément sur les soins cheveux au naturel grâce à toi! Essaie d'ignorer les commentaires déplacés et surtout continue à nous informer si bien!
    Bises, Minette

    RépondreSupprimer
  30. bonjour mimi,

    j 'ai vu une crème de jour qui s'appelle marilou et je voulais savoir si la composition était bonne avant que je l'achète

    Aqua (Water), Aloe Barbadensis Leaf Juice*, Simmondsia Chinensis Seed Oil (Jojoba Seed Oil)*, Glycerin, Coco-Caprylate/Caprate, Caprylic/capric Triglyceride, Glyceryl Stearate Citrate, Cetearyl Alcohol, Oleic/Linoleic/Linolenic Polyglycerides, Butyrospermum Parkii (Shea Butter)*, Cera Alba (Beeswax), Tocopherol, Parfum (Fragrance), Xanthan Gum, Sodium Hydroxide, Dehydroacetic Acid, Benzyl Alcohol, Linalool, Citronellol.



    merci par avance et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  31. Hello !
    Je suis ton blog depuis un petit temps maintenant, & j'ai trouvé la tresse avec le foulard très jolie ^^
    Je voulais juste savoir si tu savais où je pouvais trouver ce genre de foulard pas trop long ni trop court pour faire ce type de coiffure ?
    Merci d'avance :)

    RépondreSupprimer
  32. Super article (une fois de plus !) !!
    Je comprends mieux la réaction de mes cheveux maintenant... Ils sont de nature sèche mais là c'est encore pire depuis que je vis à Paris ! Ils ont en plus une petite couleur "jaunâtre" (une teinte approximative que je n'arrive pas à définir clairement...) sur les pointes et les longueurs alors qu'à la base ils sont blond foncé cendré... o_O
    En lisant certains commentaires je me rends compte également que je ne suis pas la seule à retrouver des poussières sur ma brosse. Je me demandais d'où elles pouvaient bien venir... Et bien désormais je sais, et quelque part c'est flippant !
    Quand je suis à la campagne mes cheveux sont bien différents : beaucoup plus doux et souples (CQFD !).
    Il est temps que je quitte cette ville et toute cette pollution... En attendant, je teste le shampoing clarifiant ! ^.^

    RépondreSupprimer
  33. les cheveux polluent t-ils? j'aimerais vraiment savoir merci beaucoup

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...