vendredi 12 septembre 2014

Tous les inconvénients du henné : à connaître avant de se lancer.

Le henné, c'est génial. Oui, mais pas sur tous les points ; faire du henné a de nombreux inconvénients qu'il faut absolument connaître avant de se lancer. Sans cesse encensé et trop rarement décrié (pour de bonnes raisons, pas pour des préjugés !) voici un petit discours contre le henné !

  Tous les inconvénients du henné : à connaître avant de se lancer.  


J'ai moi-même été adepte du henné ; mais voilà, avec l'expérience, il y a certains inconvénients que j'aurais énormément aimé connaître avant de me lancer dans cette aventure. Si j'avais vraiment bien réfléchi avec toutes ces clés en main, je n'aurais peut-être pas sauté le pas du henné malgré le fait que ce soit un excellent - si ce n'est le meilleur - soin protecteur et gainant pour les cheveux tout en étant 100% naturel. Le henné est décrit comme l'un des soins naturels miracles, cependant il est aussi nécessaire de connaître ses mauvais côtés, afin de ne pas s'y aventurer à l'aveugle.


     • 1. La couleur du henné naturel est irréversible.
repousse de henné :
cheveux tricolores

Quoi que l'on fasse, il restera toujours des traces de henné à partir du moment où on dépasse les deux, ou trois poses, et que l'on fait poser plus de 30 minutes. Si vous faites même un seul henné mais qu'il  pose toute une nuit, la couleur sera irréversible.

Les masques au lait de coco, à l'argile, etc, peuvent fonctionner sur les couches de henné les plus récentes, mais ne suffiront jamais à éliminer la totalité du henné. Les reflets cuivrés persisteront. Le henné va éclaircir vers les racines, tout en restant foncé sur les longueurs, en plus de vos racines naturelles qui vont apparaître... Vos cheveux seront tricolores.

Vous devez donc bien réfléchir avant de vous lancer dans l'aventure du roux, rouge ou auburn au henné, car si vous souhaitez retrouver votre couleur naturelle par la suite, ce sera impossible ou au minimum un véritable parcours du combattant, et vos cheveux resteront bicolores à moins de passer par la méthode Mini, un coup de tondeuse à 3 millimètres... On coupe tout et on recommence.


     • 2. Le henné peut être asséchant.

Le henné naturel est un excellent soin car il gaine le cheveu, le rend plus fort et plus brillant ; mais il peut aussi s'avérer très asséchant ; si vous avez les cheveux de nature très sèche ou bouclée par exemple, il faut prendre certaines précautions avant d'utiliser les poudres de plantes d'une manière générale, mais surtout le henné. Préparez-le avec des ingrédients hydratants comme du yaourt ou de la crème d'avoine pour contrer l'effet asséchant du henné. Pour le rincer, utilisez un après-shampoing afin de réhydrater vos cheveux après la pose du henné.


     • 3. Henné et agents occlusifs ne font pas bon ménage...

Si vos cheveux sont colorés au henné, ils auront tendance à former des paquets lorsque vous ne les brossez pas. Mais si vous utilisez des après-shampoings ou autres leave-in contenant des ammoniums quaternaires, ce sera encore pire ! En effet, beaucoup de personnes, que ce soient des lectrices ou moi-même, ont remarqué que l'utilisation des quats sur des cheveux colorés au henné augmentait fortement la tendance qu'ont les cheveux à former des paquets. Ils peuvent également devenir plus ternes et poisser plus facilement. Je vous déconseille de faire des hennés gloss (henné + après-shampoing) avec un produit contenant des quats...


     • 4. Le henné neutre n'est pas si neutre que ça.
 
Le henné neutre est généralement utilisé pour avoir les bienfaits du henné naturel (cuivré) mais sans le côté colorant. Or, le henné neutre (cassia obovata) colore, lui aussi... Et donne des reflets cuivrés à la longue, ou fonce la chevelure selon notre couleur de base. Sur les blondes claires, il risque à long terme de donner des reflets indésirables. Il vaut mieux ne jamais dépasser 30 minutes de pose avec le henné neutre, et espacer les poses à une fois toutes les deux semaines maximum. Si vous tenez à votre couleur naturelle et que vous êtes châtain clair à plus clair, ce soin risque fortement de vous donner des reflets cuivrés. En revanche si vous êtes châtain moyen ou plus foncé, vous ne risquez rien et vous pouvez en user plus souvent.

     • 5. Le henné blond donne aussi du roux.

Le henné blond maintenant ; composé généralement de henné neutre et de camomille avec quelques autres plantes blondissantes, il donne de jolis reflets dorés. Mais ces reflets peuvent également se transformer en cuivré. D'abord, parce que certains hennés blonds contiennent du lawsonia inermis (henné naturel, cuivré) mais aussi parce que le cassia comme la camomille peuvent donner du cuivré si on fait poser le masque trop longtemps... Une fois de plus, il ne faut pas excéder les 30 minutes de pose ; et éviter de faire ce soin plus d'une fois par mois.

     • 6. Après un henné, pas de coloration d'oxydation ou décoloration possible.

Si la couleur obtenue avec le henné vous fatigue, deux solutions s'offrent à vous : appliquer de l'indigo (henné noir) pour devenir brune, ou tout couper pour repartir sur votre couleur naturelle. En effet le henné gaine le cheveu, ce qui empêche la coloration d'oxydation d'ouvrir les écailles pour modifier les pigments. Comme le henné agit en couche superficielle, même si la couleur arrive à prendre, par miracle... Elle ne retirera pas la couche qui se trouve sur l'extérieur de vos cheveux. En conséquence, la teinte de vos cheveux restera cuivrée. Quant à la décoloration, le nombre d'applications nécessaires pour retirer tout le henné serait fatal et abîmerait tellement vos cheveux qu'il faudrait, de toute façon, les couper.


     • 7. Le henné détend les boucles et les ondulations.

Et voilà un dernier point qui n'est pas constaté sur tous les types de cheveux, mais tout de même très fréquent : le henné détend les boucles et les ondulations. Il gaine et alourdit légèrement, ce qui finit, au fil des couches qui se superposent, par dénaturer légèrement les cheveux. Ainsi, ils deviennent plus raides, les ondulations sont moins marquées, les boucles plus détendues... Si vous voulez faire ressortir vos bouclettes, veillez à ne pas faire trop souvent de henné pour ne pas les perdre !


Et voilà ; avec ce point information à propos du henné, j'espère que vous en saurez davantage et que cela vous aidera à choisir votre méthode de coloration. Ce n'est pas parce qu'un produit est encensé par toute la blogosphère qu'il n'a aucun défaut, et dans le cas du henné, on oublie bien souvent de les citer !

Avez-vous déjà été adepte du henné ?
Quels sont pour vous ses autres inconvénients ?

225 commentaires :

  1. CC, je fais tréss ouvent du henné sur mes cheveux mon mari veut ue je me fasse blonde ahahahah aparament c'est ratée bon et si je teste comment je fais ? decoloration avec du decolorant puis coloration ça m'archeraaa ? si je l'ai nourrit en profonndeur avec beurre de karité etcc ça ira je pense

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te déconseille fortement d'essayer... Passer de rousse à blonde est impossible. Ma tentative s'est finalement soldée par un rasage de crâne. Les reflets cuivrés sont très persistants et surtout avec le henné... En plus, ton henné est-il 100% naturel, sans sodium picramate ?

      Supprimer
    2. Saalaut,

      J'ai pleins de questions si tu veux bien
      En bref ancienne brune qui a décolorer ses chevux et qui fait du blond foncé cendré+ blond clair cendré en teinture chimique + meches blonde blanches froides Cela me convenait mais je ne veux plus de chimiques sayé je veux passé au naturel Le mélange de coloration donne sur moi un jolie marron clair, par contre du fait des décos et j'ai pleins de mèches cuivrés, hier 'ai fait un hénné neutre ca à ressorti des mèches cuivrés supllémentaire Dis moi comment puis je me debarasser de ce effet cuivrés please? comme je souhaie passé au naturel, le hénné blond pourrais t'il faire l'affaire pour moi ou dois je fairedes colos végétales? si c'est le cas quel marques, pour les meches blondes j'aimerais en faire à l'argile avec de l'oxydant 30 sinon ca ne prendré pas et encore ma coiffeuse m'a dis 40! quels plantes je dois utiliser pour avoir du platine blancs mais la fois doré si tu vois ce que je veux dire? quels masque naturel faut faire pour garder sa couleur le plus longtemps possible? avant dernière question le shampoing startec pour dejaunir tu connais c'est bien? et la dernière cela n'a rien a voir comment avoir un teint halé avec des produits naturels? pas orangé effet autorozant merci, au faite j'ai pleins de questions à te poser peux être que cela t'eclairera afin de nous faire de beaux articles ou puis-je te contacter afin de te les poser sa aiera bcp de filles je pense merci à toi

      Supprimer
    3. Salut Mini!
      J'ai les cheveux noir, je ne risque donc pas d'avoir des reflets ou de racines rousses?

      Supprimer
  2. Salut mini, tes révélations vont dans le sens de ce que j'avais lu. Ayant une dermite j'ai essayé pour la première fois il y a deux semaines le henné neutre et j'avoue que cela m'a calmé le cuir chevelu. Ayant les cheveux auburn fonce les reflets ne me genentnpas ;).
    Je pensais en faire un par mois mais avant j'ai quelques questions suite a ton article:
    - le henné neutre detent il aussi les boucles?
    - si je laisse poser 30 minutes 1fois/mois aurais je aussi cette accumulation de couche?

    En tout cas très bon article comme toujours :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut ayant une dermite aussi je me demandais si l'utilisation du henné a réduit la sensation de résidu sur le cuir chevelu (quand tu gratte çà fait comme un dépôt sous l'ongle) ? car je n'arrive pas à m'en débarrasser même avec le vinaigre de cidre...

      Supprimer
    2. Ayant une dermite moi même, j'ai testé quelques trucs et ce qui est efficace pour moi, c'est le masque au yaourt
      Déjà c'est hydratant et dans mon cas ça fait disparaitre les plaques. Je le laisse poser une heure (bon ça dure quelque qq jours malheureusement)
      j'ai fait un henné une fois mais je me rappelle pas avoir constaté d'effet sur les plaques...

      Sinon regarde du côté du blog d'Edelweiss qui a fait un article sur la dermite et sur le fait que l'algo zinc marche très bien sur la sienne (ici je teste aussi mais les résultats sont plus mitigés pour ma part)

      Supprimer
    3. pas d'effet tres visible avec l'algo Zinc pour ma part mais peut etre qu'il faut une longue période et le laisser poser plus (pas assez long avec un simple shampoing pour moi)

      Supprimer
    4. Perso, après un masque au rhassoul sur ma dermite j'arrive à rester un peu plus de 2 semaines sans desquamer. On m'a aussi conseillé le sidr mais j'ai pas encore essayé

      Supprimer
  3. Tout cela est très vrai et tu fais bien de le préciser.

    Perso, j'adore le henné. C'est d'ailleurs la seule couleur végétale qui prenne sur mes cheveux gris. Pour contrer son effet asséchant, il faut remplacer l'eau par de la bière. Ca fonctionne très bien.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai fait deux hennés neutre de deux heures et depuis quelques semaines ont apparus des reflets justement dorés/cuivrés que je ne comprenais pas... Ceci explique cela !

    RépondreSupprimer
  5. Hello!
    J'avoue que quand tu nous as annoncé un article "contre" le henné, je m'attendais à peut être pas aimer ce que j'allais lire, tellement j'aime le henné!
    Mais bon, comme d'habitude ce que tu nous racontes là est plein de bon sens! D'ailleurs, quand j'avais fait un article sur le henné, j'avais tenté de mettre en garde contre ces mêmes choses. Pour moi, l'essentiel est de se rendre compte que c'est définitif, et aussi qu'il faut un henné de qualité (sans sels métalliques).
    J'utilise du henné depuis quelque chose comme 3 ans maintenant, et mes cheveux ont considérablement foncé. La couleur est tellement ancrée qu'elle ne dégorge plus du tout, et j'ai les cheveux aussi plus raides. Mais la longueur joue peut être aussi? J'suis passée de ~65cm à presque 80... je me dis que ça doit jouer!
    Par contre je me demandais si il serait possible de faire une décoloration légère pour faire ressortir plus mon rouge....? Mais comme j'y connais pas grand chose en décolorations, je pense que j'oserai pas vraiment...
    Merci pour cet article plein de bon sens!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ton henné est 100% naturel une décoloration légère est possible, ça éclaircirait la teinte actuelle ! ^^

      Supprimer
    2. Coucou, je vien de faire mon premier henne. Henne neutre indigo et brou de noix sur cheveux chatain pour devenir brune et... Rien. Cela ne ma rien fait du tout. Ece normal,? Jai laisser poser 3h

      Supprimer
    3. Normal ! Le Henné neutre est un soin capillaire , il ne coloré pas les cheveux .

      Supprimer
  6. Bonjour MIni.

    Tout d'abord, merci pour cet article bien enrichissant :D Ensuite, j'aurais une petite question :
    Je fais du henné naturel (venant de chez centifolia) depuis maintenant plus d'un an et demi, à une fréquence d'une fois tout les 2 ou 3 mois (parfois 4 ) pour raviver la couleur rousse de mes pointes, ce qui donne un tie&die roux aux pointes et brun aux reflets cuivré aux racines. Voilà, cependant, j'aimerais tenter le rouge, avec le soins Mulato rouge venise. Je sais que ce soins repigmentant s'estompe au fur et à mesure, et celà ne me gène pas, et me rassure à vrais dire, car je voudrais juste faire un test non permanent de mes pointes rouges. PEnse tu que le soins puisse s'accrocher à mes cheveux malrgès le henné ou pas ? MErci d'avance ;)

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ce récap, ca fait du bien.
    Pour mes cheveux, il n'y a qu'un seul désavantage du henné qui s'applique à mes cheveux, c'est le fait qu'il soit irréversible! C'est ça qui m'a fait TRES LGT hésité.. Parce que si c'est pour passer au naturel, et ensuite se décolorer les cheveux pour ré-avoir sa couleur d'origine...
    Une fois qu'on se lance dans le henné, en tout cas pour ma part, ça donne envie d'en refaire 3 dans la même semaine.. mais sur des conseils avisés, un tous les deux mois devraient juste entretenir la couleur, pas forcément la foncer de trop.
    M'enfin, dans tous les cas, je ne suis pas prête à cracher sur le henné, tant il m'a rendu des cheveux souples, beaux, brllants et avec une couleur qui me plait. Not bad ;)
    (si dans 2 ans, je veux changer de couleur, je vais tt de même me mordre les doigts..^^)

    RépondreSupprimer
  8. Je crois que cet article tombe a pic ! Je comptais acheter du henne neutre (sur AZ) mais je sais plus maintenant.. Je suis blonde claire, et je voulais le faire surtout pour soigner mes cheveux et les proteger, et je comptais y ajouter des agents eclaircissants (camomille, rapontic, citron) afin d'accentuer les reflets de mes cheveux. Mais je veux surtout pas avoir de reflets cuivrés.. Je dois abandonner l'idee du coup? Tu peux voir ma couleur sur mon blog pour avoir une idée du truc LittleRaiponce.blogspot.com
    J'espere que tu pourras repondre a ma question, bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as un blond vraiment clair et qui a déjà naturellement des reflets assez dorés, je pense qu'il faut éviter le rhapontic dans ton cas... ça risquerait de vraiment faire blond vénitien. Par contre du sidr ou une poudre non colorante (ex : poudre de citron) avec du miel par exemple, ça pourrait raviver le blond sans donner de reflets ! ^^

      Supprimer
    2. Merci de ta réponse ! :D Du coup, tu penses que je peux utiliser le henné neutre quand même? J'aimerais essayer pour le côté soin qui à l'air au top, mais j'ai vraiment trop peur que ma couleur fonce ou vire bizarre ^^ A moins que tu connaisses un autre soin dans le genre du henné mais qui ne risque rien pour ma couleur? :)

      Supprimer
    3. J'ai les cheveux bruns et bouclés, donc coté couleur je n'ai vu aucune différence, mais pour mon cas la poudre de sidr a un effet soin et gainant meilleur que le henné neutre (le tout provenant d'AZ). Je te conseillerai plutôt la poudre de sidr ! :) Alice

      Supprimer
    4. Super, merci Alice, je vais l'ajouter à ma (très -trop?- longue) commande AZ ! :D

      Supprimer
  9. Très intéressant à lire avant de se lancer dans le henné. J'en suis à 3 couches, de toute façon ça fait 15 ans que je me colore les cheveux, je ne vais pas chercher à retrouver ma couleur naturelle! mes racines qui n'ont pas connu le chimique brillent et le cheveu est plus épais et lisse, je n'ai pas le coeur de couper mes longueurs décolorées ... ya plus qu'à bosser l'hydratation!

    RépondreSupprimer
  10. Merci Mini pour cet article, comme toujours très bien écrit et très instructif ! Après avoir lu pleins de bonnes choses sur le henné neutre je voulais me lancer mais j'ai peur parce que je ne veux vraiment pas changer de couleur de cheveux ! Penses tu que le hénné shiraz est mieux (j'ai entendu dire qu'il était fait avec le jujubier?)
    Autre petite question, j'ai découvert une marque et j'aimerais ton avis sur la composition du shampoing/savon de la marque "Hip peas", merci d'avance et merci de continuer à écrire des articles !! J'acheterais ton livre sans aucunes hésitations :
    Decyl Glucoside
    Lauryl Glucoside
    Sorbitol
    Natural Vaccinium Angustifolium (Blueberry) Extract
    Calendula Officinalis Flower Extract
    Symphytum Officinale (Comfrey) Rhizome/Root Extract
    Anthemis Nobilis (Chamomile) Flower Extract
    Lavandula Angustifolia (Lavender) Extract
    Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Leaf Extract
    Camellia Sinensis (Green Tea) Leaf Extract
    Tocopheryl Acetate (Vitamin E)
    Sodium Cocoamphoacetate
    Sodium Cocoyl Glutamate
    Sodium Lauryl Glucoside Carboxylate
    Phenoxyethanol
    Ethylhexylglycerin
    Citric Acid

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a du phenoxyethanol, un conservateur très toxique, pour moi c'est rédhibitoire ! Merci pour ton message ! ^^

      Supprimer
    2. shampoing, certainement, mais il n' y a pas dedans l' ombre d' un savon

      Supprimer
  11. bonjour! bon alors ça tombe bien car j'hésitais à faire un henné neutre à ma fille comme le font beaucoup de maman en prévention des poux et bien je vais m'abstenir étant donné qu'elle est d'un beau blond que je cherche plutôt à entretenir et éclaircir, que sur ces longueur des petites ondulations commencent à apparaitre et surtout... qu'elle n'a encore jamais eu de poux ni à la crèche ni à l'école! lol Pourtant tout le monde assure que le henné neutre n'apporte aucun reflet mais trop peur de dénaturer sa couleur naturelle... A ce propos si tu as des conseils pour une petite puce de 4 ans en matière de démellage (cheveux fins soumis à rude épreuve: plage et piscine!!!) et lavage en HM qui me permettent à la fois de prendre soin de sa couleur blonde naturelle et d'accentuer ces petites ondulations...? je te remercie beaucoup ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je ne sais si vous avez pu obtenir une réponse satisfaisante depuis votre post, mais ce que je peux vous dire, c'est que le vinaigre de cidre est fantastique. Dilué dans de l'eau, il facilite le démêlage et apporte de la brillance aux cheveux (et pas qu'un peu!). Il permet aussi d'enlever le calcaire de l'eau et de rééquilibrer le PH du cuir chevelu. Que des bienfaits!
      Seul bémol, chez certaines personnes l'odeur est persistante (ce n'est pas mon cas, je ne peux plus m'en passe ^^).
      Pour les quantités c'est environ 2 c. à soupe de vinaigre pour 1L d'eau il me semble...
      J'espère vous avoir été utile :)

      Supprimer
  12. bonjour,

    Je suis intéressai par le coté gainant et protecteur du henné mais j'ai très peur des vilains reflets !!! Je suis châtain moyen (avec reflet plutôt doré) et je ne voudrais pas finir ce que j'appelle "queue de vache" (un espèce de marron orange tout pourri) d’où ma question : si je mélange du henné neutre avec du henné indigo est-ce que j’obtiens le henné parfait qui gaine et protège sans avoir de reflets cuivrés ? merci d'avance pour vos avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'indigo ne gaine pas, il est plutôt asséchant. Et surtout avec tes reflets dorés ça ne ferait pas bon ménage... Je te conseille plutôt le sidr, que j'adore car lui ne donne aucun reflet indésirable ! ^^

      Supprimer
  13. Je retrouve ici résumé mes propres constats. Je fais des hennés pendant 15 ans un peu près (au début renforcés ensuite naturels) et depuis six mois j'ai arrêté. Passer au henné naturel, si le soin était meilleur, à beaucoup foncé mes cheveux, et puis d'autres raisons plus personnelles, un cheminement m'ont amené à cette décision. Ayant les cheveux longs (waist lenght), je suis donc tricolore, mais pour l'instant cela ne me dérange absolument pas. On verra avec le temps si j'ai envie de couper pour repartir à zéro, mais pour l'instant c'est comme si cela faisait parti du processus pour laisser doucement derrière moi ce roux que j'ai adoré. J'ai une couleur naturelle très proche de la tienne je pense ( moi aussi j'ai des origines de l'Est ;) ) et je dois dire que tu m'a donné envie de la redécouvrir ^^

    RépondreSupprimer
  14. Camille, un bon conseil : ne le fais ! Je viens de tenter l'expérience, je suis blonde très clair et j'ai récemment fait un masque au henné neutre avec miel + citron (qui normalement éclaircissent) parce que je voulais à la fois protéger et illuminer mes cheveux. Résultat : de baux cheveux mais... des reflets acajou !!! Vraiment à déconseiller pour les blondes claires !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est que ce n'etait pas du vrai henné neutre (cassia obovata), il y avait surement du lawsonia inermis dedans (le henné colorant), car si toutefois le cassia obovata peut colorer à la longue, pour que ça donne acajou, c'est vraiment qu'il n'était pas neutre !! :O

      Supprimer
    2. eh bien si si!! moi aussi henne neutre (cassia pur) sur cheveux blonds tres clair = reflets roux.

      Supprimer
  15. Coucou =)

    Merci pour cet article, je suis ravie d'apprendre cela concernant le henne =D ! Par contre je fais du henne depuis un peu plus de 6 mois maintenant et je n'arrive pas à obtenir du rouge, c'est toujours dans les teintes de roux, à ton avis si je fais un henne brun grenat, puis-je foncer vers un auburn ? si oui, comment faire ensuite pour pouvoir obtenir du rouge ? si non, que puis-je faire à partir du roux pour obtenir du rouge é_è ?

    Merci beaucoup de ta réponse ^_^

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Mini , moi qui m'inquiétais un peu sur ce que j'allai lire me voilà rassurée car j'avais été à la pêche aux infos avant de m'y mettre.Pas de mauvaise surprise en lisant ton article donc, qui reprend bien les points à ne pas négliger avant de se lancer dans cette aventure. J'ai une question concernant les ammoniums quaternaires : comment savoir si notre produit en contient? Sous quel nom les trouve-t-on parmi les ingrédients qui le compose ? Merci de ta réponse et continue, ce blog est très bien fait et m'aide très souvent. :)
    Karine

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour
    En mai j ai fait un henné auburn et au final j étais orange. Le soir même je suis allé chez le coiffeur pour voir comment rattraper ça, elle m à fait une mèche d essai en coloration et ça a fonctionné. J y suis retourné le lendemain et j ai pu faire ma couleur.
    Plus jamais je referais du henné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quelle est ta couleur de cheveux de base? :) Si c'est une base claire, c'est normal hélas que ça ait fait du orange :/ C'est censé faire du auburn sur cheveux plus foncés :/

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Je suis châtain et si à l'ombre j'étais comme brune au soleil une sorte d'orange fluo pisseux (et non de l'auburn ou du rouge) resplendissait, une horreur avec ma peau "jaune" ! Depuis je suis au Mulato mais là c'est un peu l'inverse, il tire sur le rose...

      Supprimer
  18. hello Mini !

    Merci pour ton article qui tombe a pic :D en ce moment je réfléchis beaucoup a faire un henné pour mes cheveux qui sont très fatigués .... Mais comme suis du genre méfiante je faisait des recherches pour voir le coter négatif du henné histoire de bien tout savoir avant de me lancer !!
    Toute façon vue mes problème de cuir chevelu pour le moment c'est impossible !

    Ton histoire de cheveux qui fait des "paquets" en temps normal je n'ai pas ça, mais la oui (j'utiliser un shampoing cosmo naturel, génial. Mais suite a un problème mon médecin ma donner un shampoing particulier tu pense que ça viens de la ??? car sa compo est loin d'être irréprochable...)

    Des bisous !

    RépondreSupprimer
  19. Merci Minie pour cet article récapitulatif sur les désavantages du henné. Pour ma part, j'en suis très satisfaite :) Je n'ai que des compliments.
    Mon profil : cheveux très fins, plutôt raides et plutôt gras, avec de plus en plus de cheveux blancs. Je ne me décolorerai jamais les cheveux ni ne souhaite devenir blonde. J'ai toujours voulu être rousse !! Donc le henné c'est NICKEL ;)

    RépondreSupprimer
  20. Coucou Mini, ton article est encore très complet et bien expliqué, merci. J'ai fait une coloration sur mes cheveux il y a de ca quelques mois. Penses tu que j'abimerais mes cheveux si je reprenais le henné (coloré ou neutre) comme soin gainant? Merci

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour s mini un article super intéressant vraiment moi j'ai commencé le henné j'en suis à ma 3me application demain ilfaut savoir que je suis très brune et je voudrais savoir si c'est possible que j'obtiens un chocolat? Ou un marron chaud je fait toujours 1 bain d'huile la veille le lendemain je lave et j'ai les cheveux doux jusqu'au pointe avec le henné c'est incroyables je précise que j'ai les choc métisse limite crépus et je ne rajoute r1 dans mon henné je fait mes après shampoing moi même et sans bras j'utilise l'olivem1000 que pense tu Du fucocert? MERCI pr tu travail tu es une bible du cheveux j'espère que tu me répondra bisous

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour mini
    Merci pour ton article tj complet. J ai commencé le henné il y a 3 mois et j ai fait 2 poses. Ma raison principale est d arrêter les colos chimiques pour couvrir les cheveux blancs et puis faire un soin à mes cheveux.
    J ai fait un henné du radjastan en première étape et colo khadi en seconde. La deuxième fois directement khadi. J aime l effet rendu même si je voudrais que ce soit plus foncé ( je suis brune) et c vrai que je les trouve un peu plus secs. Je rajouterai un yaourt ou du miel la prochaine fois.
    Connais tu une autre alternative du coup pour couvrir les cheveux blancs?
    Merci d avance biz

    RépondreSupprimer
  23. Coucou, merci pour ton article. Est-ce que tout cela s'applique également pour le katam? Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est tout à fait autre chose le katam :) (Je ne sais pas exactement quelles sont ses propriétés par contre ^^' )

      Supprimer
  24. Bonjour MINI,

    quelles autres alternatives (colorations) aux hénnés peut-on faire, en évitant biensûre d'abimer le cheveux et en les gainant?
    Est-ce que les coloration KHADI sont-elles bien? Logona?.

    Merci pour ta réponse.
    Victoria

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Logona et Khadi sont de bonnes marques mais ces colorations contiennent du henné.

      Supprimer
  25. Bonjour Mini,

    Moi aussi, j'aurais aimé connaître les défauts du henné avant de me lancer.
    Comme beaucoup, je ne lui trouvais que des avantages, c'est surtout pour la brillance et le soin des cheveux que je l'avais fait au départ.

    Alors oui, plus on met de couches et plus les teintes s'intensifient.
    L'indigo fonce énormément, j'en ai fait les frais et même si je voulais bien assombrir ma teinte, j'ai réalisé que c'était devenu trop brun violine ou aubergine, presque noir.

    Les dégorgements aident à supprimer une bonne partie de l'indigo, mais pas tout, c'est certain.

    Je pense que lorsqu'on arrête et qu'on veut éviter les démarcations trop franches, il vaut mieux couper un bon morceau ou couper progressivement et de manière rapprochée... ou bien sûr tout couper, si les démarcations sont vraiment inesthétiques ou comme tu le disais, si les cheveux sont en mauvais état (cigarette ou autre....)

    Sinon c'est juste, le henné blond peut donner des teintes cuivrées, c'était le cas pour ma fille dont la chevelure est un peu plus foncée que la tienne.
    Les reflets du henné blond sont sublimes et flatteurs, mais on peut se lasser.

    Pour ma fille, nous avons arrêté et nous faisons occasionnellement du cassia avec du citron, après plusieurs coupes, ses cheveux sont presque revenus à leur couleur d'origine.

    Bon je vais m'arrêter là, le henné restant une source d'inspiration intarissable et de partage d'expériences plus ou moins réussies ^_^
    En tous cas, les mises en garde sont toujours utiles, elles serviront à tout le monde.

    RépondreSupprimer
  26. Encore pire que le cuivré, concernant le hénné blond sur cheveux blonds clairs, ce sont les reflets jaune pisseux (on sent le vécu, hein…). Honnêtement, si je conseillais une blonde souhaitant quelques reflets dorés très légers, je serais preque d'avis de lui suggérer de mettre une petit cuillère de hénné naturel dans un bol de henné neutre et de laisser poser dix minutes chrono. Je trouve que le hénné blond convient paradoxalement beaucoup mieux aux cheveux châtains clairs ou blonds foncés, qu'il illumine sans jaunir.

    RépondreSupprimer
  27. Coucou :) Comme tu le sais j'avais bondi en découvrant que tu allais faire un article "contre" le henné :)
    Mais, on en avait parlé, à mon sens ce n'est pas tellement un article "contre" le henné, c'est un article qui met en garde contre ses défauts pour m'utiliser de façon plus réfléchie :)
    (car des articles "contre" des produits, tu en as écrit de beaux, et ça donnait pas envie de se retrouver à la place des marques !)

    Tout comme un article qui ferait une liste des défauts du brûlage pour qu'on soit sure de notre coup (moi j'en vois beaucoup des inconvénients au brûlage ! :O je déteste sur moi :p ) et qui dirait "attention à l'assèchement, hydratez bien vos cheveux après", "attention certaines auront des petits boules noirs aux bout des cheveux qui ne partiront jamais" ou encore "attention de pas bruler votre tête et votre maison", ne serait pas pour moi un article "contre" le brûlage des fourches ! :D

    En tout cas, clair et bien écrit, comme d'habitude :)

    RépondreSupprimer
  28. Un petit ps suite à mon commentaire de tout à l'heure j'aimerai également savoir si après avoir fait un henné indigo (donc noir), je peux faire un henné rouge pour changer de teinte?
    Je rappelle donc que j'ai les cheveux à la base très noir et qu'il m'est difficile d'obtenir quelques reflets que ce soit avec les colorations chimiques que je souhaite arrêter.

    Merci pour tes précieux conseils en tout cas....
    Bisous

    RépondreSupprimer
  29. C'est bon à savoir que le henné neutre peut colorer !

    RépondreSupprimer
  30. Tous produits a ses défaut et ses qualités, le henné ne déroge pas à la règle. Perso, je connaissais déjà ce que tu as écris dans ton article et c'est donc en toute connaissance de cause que j'utilise le henné. J'en suis d'ailleurs très, très satisfaite et pas question de revenir aux colos chimiques.

    RépondreSupprimer
  31. Très intéressant d'avoir les mises en garde et les défauts possible du henné en un seul article complet ! Je ne savais pas pour le henné neutre et sa coloration cuivre sur une longue période. Je pensais que c 'était simplement dû à sa qualité (coupé avec du henné naturel pour pas mal de marque). De mon côté, jamais eu de henné, même pas neutre (car j 'en trouve pas en Australie :D)

    RépondreSupprimer
  32. Ça fait plus de 1 ans que je suis au henné blond et curcuma (miel et citron). Je suis cendré de base et le henné pour moi a été limite une libération, n en pouvant plus de mes cheveux poudre de cigarette, sur moi la couleur donne un blond doré avec quelque reflet roux que j aime beaucoup. Bientôt (ce week en enfaite) je teste la cannelle seul pour voir 😊 . Et je ne lâcherais surement pas le henné. Certe c est pas ma couleur naturelle mais c est une couleur que j apprécie plus .

    RépondreSupprimer
  33. Merci Mini de mettre les choses au point concernant le henné. Il est devenu fortement à la mode ces derniers mois et impossible souvent de ne pas lire qu'il s'agit d'un produit miracle, sans autre discernement.

    Ça fait des années que je constate au fur et à mesure ce que tu viens de résumer. Mon expérience confirme tout, sur la couleur, les boucles et l'effet asséchant.

    J'avais la ferme intention de tout arrêter quand j'ai entamé une transition vers le low poo au début de cet été, et après avoir coupé de moitié mes cheveux, pour enlever une bonne partie d'une couleur châtain roux foncé qui n'a rien à voir avec mon châtain clair à reflets doré d'origine. Le souci c'est que je commence à avoir pas mal de cheveux blancs... Que faire ? Assumer son âge ou faire le deuil de beaux cheveux brillants et bouclés ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. effectivement, dés lors qu' il s'agit de cheveux naturels, certains forums en ont fait un article de religion
      mais se faire taxer d' hérétique n' a jamais gêné Mini

      Supprimer
  34. Bonjour Mini. Merci beaucoup pour ton article.
    Je suis à mon troisième henné que j'ai fais pour couvrir mes cheveux blancs.
    Connaitrais tu une autre façon de couvrir les cheveux blancs ?
    Je suis châtain foncé et j'ai mis d'abord du henné naturel et après du brun grenat avec un peu de katam .

    Merci 😊

    RépondreSupprimer
  35. Coucou, très enrichissant surtout que j'étais sur le point de faire un henné neutre acheté sur aroma zone. J'ai des mèches blondes très clairs et une base châtain ... Je ne veux pas être rousse, ou avoir des reflets cuivres... J'abonne alors à ton avis ? Merci bizzzzz

    RépondreSupprimer
  36. Coucou ! Merci Pauline pour cet article. Par contre, j'aimerais mettre en garde sur un point : j'ai fait du henné pendant deux ans, j'ai toujours veillé à ce qu'il soit 100% naturel. Pour autant, lorsque j'ai voulu me faire des mèches blondes sur les longueurs pour les éclaircir (j'avais attendu six mois entre le dernier henné et les mèches, car c'est une indication qu'on retrouve souvent sur Internet) et bien les mèches blondes sont devenues vertes. Alors même avec du henné 100% naturel, sans sels métalliques ou que sais-je encore, c'est vraiment un gros risque de décolorer ou de faire une couleur d'oxydation. Au vu de mon expérience, je conseille fortement. Car après, je n'ai rien pu faire pour enlever le vert, même en neutralisant les mèches avec du rouge, le vert était tenace... Il a fallu couper. Je me suis retrouvée avec un carré très court (j'avais les cheveux au milieu du dos...).
    Mais au final, je suis très contente car j'ai retrouvé ma couleur naturelle et depuis ils ont bien poussé (en dessous des épaules).

    Voilààà. Bisous à toutes !

    Elena

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Elena,

      Par expérience et pour avoir réaliser plusieurs décoloration sur du henné, je peux vous dire que vos hennés naturels devaient contenir des plantes comme l'indigo ou isatidis même en petite proportion, si ce n'était pas le cas, ça devait être un ajout dans la décoloration contenant des sels métalliques

      Supprimer
  37. Personnellement j'ai arrêté les hennés sur la tête entière et je m'en tiens au racines, comme ça j'évite que mes cheveux foncent et économie de poudre en plus ^^

    Par contre à mes débuts dans le henné j'ai fait plusieurs colorations d'oxydation et elles ont très bien pris ;) Certes je n'avais pas autant de couches que maintenant mais ça reste possible je pense, surtout si on veut foncer.

    RépondreSupprimer
  38. merci pour cet article, j'ai 25 ans de hénné derrière moi sans aucun sousci, j'ai des cheveux tres secs et tres frisés. grace a toi je traque les additif et je viens sur tes conseils d'acheter du henné sur aroma zone. j'ai voulu aussi essayer la poudre de sidr (reçue pas encore testée ?), a ton avis c'est compatible avec le henné ? en tout cas je dfais mon prochain hénné au yaourt on verra le resultat. Maintenant a 43 ans je dois faire le hénné plus frequement pour masquer les cheveux blancs...merci de tout tes conseils meme si je ne partage pas tout tes points de vues je trouve tes articles objectifs et respectueux de l'avis de chacun. merci merci

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour Mini! comme d'habitude, tes articles m'enchantent! :)
    J'ai plusieurs applications de henné sur les cheveux (ptet 5 ou 6) car je suis à la base chatain foncé/reflets "écureuils" :D
    Or, avec le chimique, le fer, la cigarette etc, c'était plutôt de l'écureuil mourant que j'avais sur la tête. Et le henné (avec citron et aloe) est bien sympa pour rougir comme je le voulais.
    Après j'étais consciente que j'allais passer une bonne partie de ma vie avec cette couleur!
    Et de toute façon, je sais pas pourquoi mais l'indigo ne fonctionne ABSOLUMENT PAS sur moi. (pourtant je prends le indigo "henné perse" de la biocoop.
    Après j'aime mon pelage de renarde, j'arrive à espacer pour atténuer etc. Mais tes mises en gardes sont vraiment utiles!!
    A très bientôt à travers tes futurs articles! (et ton liiivre :p)
    Charlotte

    RépondreSupprimer
  40. Bonjour Mini,
    Je t'ai posé un tas de questions (sûrement trop ^^ ) en début de semaine sur ton article "Fortifier les repousses grâce au henné neutre".
    Ton article d'aujourd'hui est super intéressant et me dissuade d'utiliser du henné neutre (cassia obovata) à cause d'éventuels reflets. Mais qu'en est-il du henné de Shiraz ?
    Il me semble avoir lu sur ton site (je ne retrouve pas où) qu'il ne colore pas du tout. Est-ce vraiment le cas ? et penses-tu que l'on puisse faire des poses longues avec ce produit ?
    Merci d'avance ^^
    Flo

    RépondreSupprimer
  41. Je rajouterais aussi:

    8. Il peut boucher vos canalisations.
    En effet, j'ai testé ça ce week-end, le soir après avoir fait mon henné, en utilisant le lavabo de la salle de bain (qui est relié à la baignoire), j'ai fais une remontée, et la baignoire s'est bouchée en recrachant de l'eau avec du henné.
    Donc selon vos canalisations, cela peut poser problème..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai failli boucher ma douche comme aç (elle s'écoulait de + en + difficilement), un coup de "destop écolo" (bicarbonate de soude + vinaigre de cidre) plus tard, et tout va mieux. Et maintenant je rince mon henné dans un seau d'abord, que je jette ensuite dans les toilettes ;-)

      Supprimer
    2. C'est ce que je me suis dis que j'allais faire la prochaine fois !
      Sinon pour déboucher ma baignoire, j'ai utilisé une technique que j'ai vu sur internet. J'ai utilisé la pression du cordon douche (sans le pommeau) et cela a enfin débouché mes canalisations (rien ne marchait, même le chimique) !

      Supprimer
  42. Merci pour cet article!je n'aime pas ma couleur naturelle est je colore chimiquement mes cheveux en cuivré depuis 20ans.
    maintenant que je suis passée au naturel plus question de colo chimique.je cherche donc un moyen de colorer mes cheveux et j'hésite trés fort entre colo naturelle,pas top et hennée.pour l'instant g éclairci mes cheveux grace à tes méthodes ,j'aime bien mais en hiver il faudra que je trouve une alternative.par chance je n'aies pas de cheveux blanc.quelle solution serait la meilleure pour toi?sachant que j'ai les cheveux naturellement chatain très foncé?merci encore pour ton blog

    RépondreSupprimer
  43. Bonjour !
    Ca fait un moment que je pense au henné, pour bénéficier du soin, mais pour éviter certains inconvénients justement (l'article tombe à point !), je pensais au henné gloss, posé 15-20 minutes. Est-ce que ma réflexion est valable, sachant que je veux éviter le dessèchement (cheveux bouclés et déjà difficiles à hydrater et mauvaise expérience d'un henné neutre qui avait totalement desséché mes cheveux)), ne pas faire ce coloration radicale mais plutôt ajouter quelques reflets discrets (cheveux brun foncé/noir avec des reflets naturels auburn, parfois un cheveu roux qui pousse d'on ne sait où ^^) donc je pensais à un mélange henné noir/henné brun grenat de chez AZ, et bien sûr, je ne veux pas détendre mes boucles!
    voilou, merci pour ce blog, tous les conseils et infos !
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  44. Bonjour Mini !
    Je pense que le problème de retour à la couleur naturelle après le henné se pose surtout pour les chevelure blondes. Je suis châtain moyen à la base, avec quelques reflets roux que j'ai intensifiés avec le hénné jusqu'à devenir vraiment rousse (un rêve de gosse enfin réalisé !). J'ai mis du temps à sauter le pas, mais ce qui m'a décidé, c'est de me dire que si je voulais un jour revenir à mon châtain de base il me suffirait de remplacer le hénné par une préparation au brou de noix par exemple, ou une colo Logona, qui viendra se superposer en douceur au hénné sur les longueurs pour rendre mes repousses naturelles invisibles !

    Nanou

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour Mini,

    Je lis ton blog avec plaisir sur les conseils de mes amies chevelues, bravo pour tes articles toujours très intéressants et complets !
    Je me suis remise au henné il y a quelques mois, et j'ai effectivement remarqué que mes cheveux bouclés habituellement très secs se sont mis à vraiment poisser très très vite même juste après le shampoing. Ça ne m'était pas arrivé avant donc je n'avais pas du tout fait le rapprochement. Je n'étais pas très sure que l'AS que je viens d'acheter était bien, voilà ma confirmation, je vais m'en tenir au super baume démêlant Cosmo Naturel !
    Merci grace à toi, je sais à quoi m'en tenir !
    Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  46. Hello mini, tu pense donc que sur des cheveux teints au henné je ne pourrai pas obtenir un reflet avec une coloration semi permanente type manic panic? L'idée étant d'avoir un reflet vert avec des cheveux bruns presque noirs proches de ma couleur naturelle...

    RépondreSupprimer
  47. merci pour ce topo sur ces aspects souvent oubliés
    mais du coup, comment faire du henné une coloration temporaire ? je veux dire par là, une seule couche, pour qu'elle s'estompe, faut la laisser combien de temps ?

    et le probleme est il le meme avec les préparation à base de henné (un chatain donc henné "coupé") ? car j'ai acheté une coloration santé naturkosmetic mais je reste sceptique sur le coté temporaire promis !

    merci d'avance pour ta réponse : déjà que je me méfiais de cette coloration... et que je n'ose faire des colorations végétales car je veux alterner roux (été) et chatain foncé (hiver)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello! Je me permets de te répondre car tu souhaites une coloration temporaire et j'ai longtemps été adepte des colorations temporaires chimiques. Or ces colorations temporaires ne sont jamais tout à fait temporaires et laissent par expérience toujours une nuance differente aux cheveux apres coup (sauf si tu prends celles qui partent en quelques lavages, mais là encore, j'ai déjà eu de mauvaises surprises!)
      Donc quitte à avoir une nuance différente, je préfère celle laissée par la coloration naturelle qui ne flingue pas mes tifs et évite à mon corps l'absorption des produits toxiques des colorations chimiques.
      Si tu veux vraiment prendre zéro risque d'un changement de nuance de tes longueurs, ne fais rien du tout.
      Aujourd'hui je fais juste du henné neutre, et mes cheveux ont foncé et changé de nuances (légèrement cuivrés, mais j'adore!) !

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse
      tout d'abord, je faisais des colorations casting ou surtout movida et je n'ai jamais eu de mauvaises surprises de nuance persistante ! çà m'est arrivé une fois en salon, mais j'en déduis que ce n'était pas du temporaire promis...
      Après, j'ai le cheveux peu poreux, malheureusement mais çà doit me permettre que les colorations temporaires ne s'accrochent pas trop ; de plus je suis chatain (blond foncé en nuancier de coiffeur) : c'est moins sensible que les couleurs + claires

      donc l'avantage des colorations chimiques temporaires, c'est qu'elles le sont ! il est hors de question que je recommence avec un effet racine (j'en gère déjà un)
      mais il est également hors de question que je remette de la coloration chimique (de toute façon çà entraine une chute de mes cheveux, meme semi-naturelle comme natulique http://www.coifferbiodistribution.com/colour-complex-system.html)

      donc si personne ne peut me confirmer qu'une seule couche de henné peut partir + ou - rapidement, je ne vais pas "rien faire du tout" comme tu le suggères : il y a moins extreme
      >>> il suffit que je continue avec les colorations k pour karité : garanties sans henné !

      mais cela ne me dit pas quoi faire de ma coloration Santé...

      Supprimer
  48. Bonjour! Très bonne article comme d'habitude! J'ai une question qui me turlupine: le henné a un effet très asséchant sur mes cheveux, malgré que j'y ajoute du yaourt, de la banane, de l'aloé vera. Le lait de coco est the hydratant pour mes cheveux alors... puis-je ajouter dans mon mélange henné du lait de coco? Ou cela va-t-il annuler tout les effets du henné et l'empêcher de se déposer? Si quelqu'un pouvait m'éclairer s'il vous plais, un pan d'ombre disparaitrait! Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaye de remplacer l'eau par de la bière dans ton henné. Ca devrait régler ton problème. ;o)

      Supprimer
  49. Coucou Mini ! J'ai toujours eu peur du henné, j'ai eu plusieurs cousines qui avaient testées et ça avait soit assécher leurs cheveux, soit donner des colorations bizarres ...
    Ah et Mini, j'ai découvert un site qui a écrit mot pour mot un de tes articles :/ http://hibiscusrouen.wordpress.com/2014/05/26/la-piscine-et-les-cheveux/
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on ne peut pas demander à un coupe-tifs la déontologie journalistique.....

      Supprimer
    2. Ils ont retiré les articles en question, merci de me l'avoir signalé ! :)

      Supprimer
  50. Je me suis coloré les cheveux au henné par erreur, je pensais utiliser un henné non colorant je n'y connaissais rien. J'espère retrouver ma couleur naturelle un jour(blonde bien sur) en recolorant les racines tous les 3 mois en diluant de plus en plus le henné, et en n'en appliquant pas sur le reste des cheveux. bref comme tu le dis le cheveu tricolore c'est coton à gérer, tu as certainement sauvé bien des blondes avec cet article!

    RépondreSupprimer
  51. Bonjour Mini,

    A la suite d'un passage chez le coiffeur, je me suis retrouvée avec les cheveux plus abimés qu'à l'entrée. Après m'avoir (trop) coupée les cheveux elle a tenu à me faire un brushing et m'a cramée les cheveux -> plus JAMAIS! Bref j'ai les cheveux bouclés et je cherche à gainer mes cheveux. J'en suis à la deuxième application de kapoor kachli que je mélange avec du miel de l'huile de coco, d'avocat et de l'extrait de pépin de pamplemousse. A la première application je n'ai pas vu de grandes différences mais à la seconde j'ai eu des boucles magnifiques! Mon cuir chevelu était également plus sain. Penses-tu qu'à la longue cela risque également d'alourdir mes cheveux et de détendre mes boucles? Je pensais rajouter de la poudre de sidr la prochaine fois mais je ne sais pas si cela est pertinent.
    J'en profite pour te remercier pour ton blog. C'est une vraie mine d'infos, et vu la fréquence et la qualité des posts, quel boulot ce doit être pour toi! Vraiment, Bravo!

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour Mini!
    Mon commentaire risque d'être redondant, mais j'aimerais connaître ton opinion avant de me lancer.
    Le henné neutre me tente bien, étant donné son action gainante. Mon problème, c'est que j'essaye d'éclaircir mes cheveux actuellement. J'étais blonde plus jeune, et mes cheveux ont foncé pour devenir châtain clair. Pour ce faire, j'utilise en alternance du miel ou du citron, de la cannelle, dans mes préparations cosmétiques.
    J'ai peur de foncer encore ma couleur en utilisant le henné neutre, ou de lui donner des reflets roux.
    Tu crois que je peux bénéficier du henné neutre sans teinter mes cheveux, si j'y associe de la cannelle et du miel?

    RépondreSupprimer
  53. Le henné est sans conteste mon soin préféré. Il ne m'a jamais asséché les cheveux, bien au contraire, je n'ai plus du tout les cheveux secs depuis que je l'utilise. De même, ils ne poissent ni de forment des paquets, ils sont même plus faciles à démêler.
    Par contre, en effet, mes anglaises et mes grosses boucles ne sont plus qu'un souvenir, mais comme j'ai toujours observé que plus mes cheveux étaient bouclés, plus ils étaient secs et inversement, tant pis, je préfère les avoir seulement un peu ondulés et doux et soyeux. C'est la première fois depuis 20 ans qu'ils ont atteint l'attache de soutien-gorge sans aucune fourche, je suis ravie.
    Après, pour ce qui est du côté irréversible, je n'ai pas l'intention d'arrêter d'en faire, à cause de mes cheveux blancs. Quant à la couleur, je suis très brune au naturel, donc même si le henné fonce les cheveux, ça ne se remarque pas chez moi.
    Sinon, rien à voir, Mini, mais j'ai jeté un œil à ta page Facebook (ce n'est pas un truc que je fais en temps normal, n'ayant pas de compte Facebook, donc c'est un hasard) et j'ai hâte que ton livre paraisse ! Et je te souhaite bonne chance dans tes études. J'espère sincèrement que tes projets se concrétiseront comme tu le veux. Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  54. Super article très intéressant !
    J'ai cependant une question : j'utilise un shampoing au henné (le nouveau Timoté spécial cheveux brun). Est-ce que les effets de ce shampoing seront aussi fort que ceux du henné pur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là je peux me permettre de te répondre : les doses de plantes dans les shampoings de supermarchés sont tellement infinitésimales que je doute même que tu aies le moindre résultat ! surtout qu'on ne laisse le shampoing poser des heures comme un henné....

      Nanou

      Supprimer
    2. Outre le fait que le composition du shampoing soit très mauvaise, tu n'auras de résultat que parce que le shampoing contient des silicones et des colorants... :/

      Supprimer
    3. Merci vos réponse me réconfortent ! Je suis une habituée des couleurs et j'avais vraiment peur que ce shampoing puisse m'empêcher d'en refaire.
      (Je réponds avec un peu - beaucoup et je m'en excuse - de retard mais je vous remercie de m'avoir répondu)

      Supprimer
  55. Je regrette d'avoir fais du henné j'ai des reflets roux maintenant qui sont tenaces! Jetais très satisfaite quand je fesais du châtain foncé plus précisément le khadi marron foncé. Je suis chatain de base. mais cet été j'ai voulu faire du châtain clair et la ca a été impossible... et c'est vrai que les colorations chimiques ne tiennent pas. J'ai voulu recouvrir tous ces reflets car je ne les supportaient plus la coloration chimique a tenu 3 semaines maximum. La tout revient! Donc je couperai au fur et a mesure car pour moi impossible de me faire la boule a zéro comme toi!! Lol. Donc si vous voulez vous lancer reflechissez bien avant. Si j'avais su avant que les reflets roux étaient irreversibles je n'aurais pas tenté le henné.

    RépondreSupprimer
  56. Hello,

    Article plutôt juste, merci, bien que je sois surprise de ne trouver que des commentaires approbateurs... C'est tout de même rare d'obtenir l'unanimité de ses lectrices!

    En revanche, de mon côté, je n'ai remarqué absolument aucune différence sur mes boucles, malheureusement, moi qui les préfère raides. J'ai les cheveux au carré/courts et je galère pour garder un brushing raide la journée nickel....Une raison à ça ? Il faudrait que je rajoute une poudre peut-être ? (Je fais radjasthan/indigo, et ça couvre parfaitement mes cheveux blancs par un très beau châtain foncé)

    En ce qui concerne les reflets du neutre, une des solutions est de bien le couper (poudre de guimauve, de rose ou d'orange), pour diminuer le pouvoir colorant et garder son potentiel de soin.

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  57. Bonjour Mini, pourrait tu me donner un avissur la composition de ce shampoing :
    aqua, coco glucoside, lauryl glucoside, sodium coco sulfate, sodium cocoyl glutamate, disodium cocoyl glutamate, glycerine*, glyceryl oleate, coco betaine, hydrogenated lecithin, sodium chloride, hydroliyzed wheat protein, citrus grandis (grapefruit), rosmarinus officinalis, parfum, limonene**, linalool**.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. seul le sodium coco sulfate est un peu agressif, le reste va, sauf que le conservateur a été oublié (ou la compo incomplète); je suppose qu' il s' agit d' un shampoing américain
      donc, méfiance!!!

      Supprimer
  58. Bonjour Mini,
    Je suis dégoutée de lire ce que tu écris sur le henné ! Moi qui comptais passer à la coloration végétale pour continuer sur ma lancé du passage au naturel et enfin arrêter de faire des mèches blondes !
    J'ai les cheveux longs. Je suis naturellement châtain moyen ou foncé (je ne sais pas trop définir les couleurs de cheveux et en plus, avec les mèches et différentes colorations, je ne sais plus trop comment je suis !).
    J'ai des mèches blondes, et une dizaine de cheveux blancs (c'est surtout ça que je veux cacher avec une coloration).
    Je suis bouclée naturellement et donc mes cheveux sont assez secs.
    Je voulais faire une coloration 50% henné brun-grenat + 50% garance ou bien un henné 100% noir ou peut-être d'autres mélanges encore. J'étudie la question sur Aroma Zone en tenant compte de ma couleur naturelle, des mèches blondes et des cheveux blanc, c'est assez compliqué avec tout ça d'avoir une idée de ce que je peux obtenir au final !
    - Ce que tu dis sur le henné neutre et naturel, est-ce valable pour les autres hennés, ceux mélangés à des plantes tinctoriales ? Est-ce que cette dilution, ce mélange, atténue les effets négatifs du henné ?
    - Après avoir bataillé contre mes boucles pendant des années, maintenant que j'ai réussi à les apprivoiser, à les accepter plutôt, je ne voudrais pas que le henné me les détende !
    - j'ai aussi peur que le henné m'assèche les cheveux mais ça, je pense qu'avec des soins hebdomadaires, ça devrait aller, non ? Je lave mes cheveux une fois par semaine après avoir fait poser un soin hydratant toute la nuit.
    - Quand je peigne mes cheveux c'est avant un shampoing ou avant de les mouiller pour que les boucles se reforment avec l'eau. Est-ce que je vais avoir cet effet paquet alors puisque je ne les brosse jamais après lavage ou séchage ?
    - Je ne souhaite pas devoir raser mes cheveux, si le résultat obtenu est affreux, pas de possibilité de faire une coloration chimique même après un long moment ? c'est ça ? Je ne pensais pas que le henné avait un effet aussi définitif !
    - Tu connais les colorations Bio coiff visiblement. Qu'en penses-tu ? Utilisent-ils du henné ? J'ai fait une demande de bilan chez eux par mail. Leurs colorations ont-elles autant d'inconvénients que les hennés ?
    Que penses-tu que le henné puisse donner sur mes mèches, couleur naturelle et cheveux blancs ?
    Que me conseilles -tu ?
    Merci pour tes réponses.

    RépondreSupprimer
  59. Ah justement je suis entrain de laisser poser un henné! :)
    Je comprends tout à fait ton article concernant les effets indésirables. Personnellement, il m'assèche trop les cheveux si je le fais pas par dessus un bain d'huile. Au niveau des boucles, je pense que j'en fais pas assez pour voir une différence (1 par mois posé entre 1 et 2h).
    Par contre, pour les reflets roux etc, je suis d'accord pour les problèmes que ça peut poser sur cheveux clairs. Néanmoins, ça pose pas vraiment de problème pour celles qui comme moi ont les cheveux foncés et qui ne cherchent pas à éclaircir. Les reflets roux sont très rapidement recouverts avec un henné foncé, qui ne foncera pas forcément le reste de la chevelure ! En général c'est surtout pour cela que je l'utilise, c'est à dire avoir une couleur plus homogène, et 1h de pose par mois suffit largement... ça m'est arrivé d'un peu trop foncer, mais ça part vite comme la pose est "superficielle".

    Bref, à utiliser avec parcimonie, en étant au courant des effets qui peuvent être indésirables, oui, mais je pense que c'est au cas par cas! Pour mon cas, c'est quand même un incontournable niveau couleur...!

    RépondreSupprimer
  60. Merci pour cet article Mini!
    C'est beaucoup de questions que je me suis posée avant de me lancer, surtout sur le côté irréversible et les multis couleurs vu que j'ai des cheveux blancs dans mon chatain.
    C'est effectivement bien galère pour garder une couleur uniforme avec le 2 temps sans trop foncer (d'ailleurs je n'y arrive pas^^ j'ai des mèches plus ou moins orange/rouge selon la fréquence de mes hennés) Je ne rajoute ni indigo ni katam dans mon 2ème temps pour justement préserver mes reflets auburns, donc sur le blanc, bah c'est pas terrible^^
    Tu sais si quelqu'un a déjà essayé d'uniformiser sa couleur au henné? (application juste aux racines une fois sur 2? essayer de faire une application uniquement sur les cheveux blancs quand on en a encore peu?)

    RépondreSupprimer
  61. Pour les boucles ça dépend vraiment des personnes, celles de mon chéri n'ont jamais été atteintes par le henné neutre, avec une bonne hydratation ça passe tout seul.

    Je trouve que la plupart des arguments que tu cites ne valent pas que pour le henné.

    En ce qui concerne l'aspect irréversible de la couleur, c'est aussi le cas avec une couleur chimique car elle dépigmente le cheveu. Donc au bout de trois semaines quand la couleur s'est délavée on se retrouve avec un blond pisseux de cheveux abîmés, et là aussi seule la coupe peut en venir à bout. Personnellement je préfère garder du rouge que du foutu ^^

    De même l'argument du henné qui assèche est valable aussi pour la coloration chimique, ainsi que le problème du henné blond qui ne l'est pas vraiment : si on met du roux ça donne du roux, faut apprendre à lire les compositions. Du coup ce ne sont pas vraiment des inconvénients du henné, mais des inconvénients valables avec toute coloration (asséchant, irréversible) ou tout produit préparé (autre couleur que la couleur voulue).

    Pour finir une petite question : pourquoi le henné fait des paquets avec les agents occlusifs et pourquoi ça fait poisser les cheveux ? (Je serais curieuse de savoir comment ça marche...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu oublies qu'il existe des colorations chimiques temporaires : elles ne dépigmentent pas le cheveux et partent naturellement et elles ne l’assèchent pas non plus (même si chacun peut réagir différemment) ...

      cela doit bien exister dans le naturel, k pour karité n'est quand meme pas la seule marque naturelle à faire de la coloration temporaire ???

      Supprimer
  62. Le henné c'est super, rien de plus naturel, beaucoup mieux que les colorations chimiques qui elles abîment réellement :)
    Evidemment, c'est bien quand on aime les roux :) Heureusement que les autres plantes telles que l'indigo existent pour d'autres couleurs!

    RépondreSupprimer
  63. Merci pour cet article Mini!
    Quel risque si on met le henné neutre ou le henné blond de AZ dans un shampoing solide?
    Il ne reste en pose que 5min environ sur la tête...
    Merci d'avance ;-)!

    RépondreSupprimer
  64. Merci Mini :) Personnellement je fais un henné neutre tous les mois pendant 1h30 - 2h00 et mes cheveux en sont très contents! C'est vrai que j'ai un petit peu plus de reflets roux qu'avant mais je suis châtain avec des reflets roux déjà naturellement alors ça ne me dérange pas du tout, c'est un soin excellent!

    RépondreSupprimer
  65. Bonjour et merci beaucoup pour cet article. Je ne comprends pas bien ce que engendrent les quats sur une chevelure soignée au henné ?

    RépondreSupprimer
  66. Coucou :)
    Je suis une adepte du henné également, et je ne savais pas du tout pour l'histoire des "quats" dans les après shampoings..! Je viens de voir que mon AS en contenait en + (le Rafistoleur de Lush).. Est ce que tu connaitrai un bon AS sans cet ingrédient?
    Merci d'avance ;)

    RépondreSupprimer
  67. Merci pour cet article tellement utile!

    Ce sont justement des infos essentielles à connaître avant de se lancer, et malheureusement personne n'avait fait une liste claire avant...

    Du coup, mon aventure henné est un peu pareille à la tienne:
    - ravie ravie au début, cheveux magnifiques pétant de santé (mais secs, effectivement)
    - et puis mince ça fonce, ça fonce... donc plein de masques coco, argile, citron, et mes cheveux deviennent secs comme de la paille - mais à peine éclaircis...
    - ColourB4 pour essayer de rattraper le coup, mais je ne regagne qu'un ton - et une odeur d’œufs pourris à chaque shampooing pendant deux mois
    - au final? des cheveux tricolores, qui ne sentent pas très bon, et tout secs...
    ...et PASSAGE A LA TONDEUSE, parce qu'il n'y avait plus rien d'autre à faire, sauf passer à l'indigo pour de bon.

    Je ne peux que te remercier encore pour cet article essentiel, à lire absolument avant de se décider pour le henné!!

    RépondreSupprimer
  68. Bonjour!
    j'ai une question, peut-être avez répondu mais je n'ai pas tout lu!
    Quelle est la différence entre le Henne naturel et le Henne neutre?
    Les 2 ont-ils les mêmes effets indésirables sur les cheveux?
    Merci pour votre réponse!
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le hénné naturel colore fortement, le hénné neutre (cassia obavata) beaucoup moins, mais quand même
      pour gainer, on peut utiliser du sidr (ziziphus spina christi)

      Supprimer
  69. J ai peur de produits chimique pour mes cheveux :(

    RépondreSupprimer
  70. Merci beaucoup pour cet article Mini ! Cela répond à beaucoup de mes questions.
    J'étais tentée par le Henné neutre pour son côté soin mais craignais justement de rentrer dans une "spirale" du henné.
    Ton article m'a permis d'arbitrer, je vais en rester au sidr. Bonne continuation ! Marie

    RépondreSupprimer
  71. Salut Mini
    Je vois que pour illustrer le passage sur le henné+AS contenant des quats, tu as utilisé une photo d'un AS Desert Essence fiable. Je pensais que c'était une bonne marque.
    Qu'en est-il réellement ?

    RépondreSupprimer
  72. Hello,
    oui je suis une adepte du henne, déjà je suis bien brune donc ça facilite beaucoup les choses. il fait un bien fou à mes cheveux j'ai les cheveux super fins et il me fait un de ces volumes j'adore ! vu que je suis bien brune ça ne vire pas au roux sur mes cheveux ... et je le mélange à l'indigo. en effet je le déconseille aux cheveux clairs . je n'utilise pas d'après shampoing donc pas de problème pour les quat's. Ma coiffeuse m'a assurée que dans tous les hennes il y avait des sels metalliques (je sais c'est faux) et elle utilise la marque marcapar "le cuisinier du cheveux" tu connais ?

    RépondreSupprimer
  73. Saalaut,

    J'ai pleins de questions si tu veux bien
    En bref ancienne brune qui a décolorer ses chevux et qui fait du blond foncé cendré+ blond clair cendré en teinture chimique + meches blonde blanches froides Cela me convenait mais je ne veux plus de chimiques sayé je veux passé au naturel Le mélange de coloration donne sur moi un jolie marron clair, par contre du fait des décos et j'ai pleins de mèches cuivrés, hier 'ai fait un hénné neutre ca à ressorti des mèches cuivrés supllémentaire Dis moi comment puis je me debarasser de ce effet cuivrés please? comme je souhaie passé au naturel, le hénné blond pourrais t'il faire l'affaire pour moi ou dois je fairedes colos végétales? si c'est le cas quel marques, pour les meches blondes j'aimerais en faire à l'argile avec de l'oxydant 30 sinon ca ne prendré pas et encore ma coiffeuse m'a dis 40! quels plantes je dois utiliser pour avoir du platine blancs mais la fois doré si tu vois ce que je veux dire? quels masque naturel faut faire pour garder sa couleur le plus longtemps possible? avant dernière question le shampoing startec pour dejaunir tu connais c'est bien? et la dernière cela n'a rien a voir comment avoir un teint halé avec des produits naturels? pas orangé effet autorozant merci, au faite j'ai pleins de questions à te poser peux être que cela t'eclairera afin de nous faire de beaux articles ou puis-je te contacter afin de te les poser sa aiera bcp de filles je pense merci à toi ca urge!!!

    RépondreSupprimer
  74. Bonjour
    Je découvre ton blog, j'adore !
    Je me retrouve dans ton témoignage sur le henné, j'ai les cheveux chatains clairs, longs et ondulés et j'ai été adepte du henné, sauf qu'à force ça fonçait trop mes cheveux donc j'ai commencé à diluer le henné avec 1 yaourt pour mettre sur les longueurs, donc ça colorait quasiment pas et petit à petit ça m'a fait un tie and dye.
    Depuis 6 mois, j'ai arreté le henné, je voulais retrouver ma couleur donc j'ai utilisé le miel, le lait de coco et l'argile ça a bien dégorgé (surtout que les longueurs étaient moins imbibées) et en transition j'ai fait 3 hennés blonds, du coup je n'ai pas de démarcation et il me reste juste des reflets roux qui s'estompent encore.
    Je verrai ce que ça donne à la longue, mais je n'aurai pas le courage de passer à la tondeuse comme toi !

    RépondreSupprimer
  75. Bonjour !

    Merci pour ton article, j'aime beaucoup le henné et j'ai appris quelques trucs nouveaux. Ton site est super de toute façon. Mais j'ai une petite question... Je ne comprends pas comment ça se fait que les pointes se décolorent au fur et à mesure que le henné vieillit. Si on les hydrate et qu'on les nourrit, à cause de quoi la couleur varie ?

    J'ai fait une petite recherche "pointes" dans les commentaires mais je n'ai rien trouvé qui réponde à ma question... Désolée si tu as déjà répondu.

    RépondreSupprimer
  76. Bonjour Mini,
    J'ai découvert ton blog et quelle mine d'informations précieuses pour ceux ou celles comme moi qui veulent passer aux soins naturels ! Grâce à toi, ma transition vers le naturel se fait en douceur. J'ai remplacé mon shampoing par le Coslys à la Reine des Prés et j'ai le masque Weleda à l'avoine (pas l'après-shampoing). Cécile
    J'ai une décoloration blonde (que je ne referai plus), avec des racines de 4 cm. Ma base est blond foncé, avec quelques cheveux blancs. Les racines sont très vite grasses et les longueurs assez abimées et sèches.
    Je viens de recevoir mon colis AZ (shikakai que je veux tester en shampoing et henné neutre pour des masques).
    J'ai besoin de conseils pour le henné neutre : puis-je le faire sur ma décoloration actuelle et est-ce qu'il y a un risque de le faire sur des cheveux blancs ?
    Merci encore pour toutes tes recherches.

    RépondreSupprimer
  77. Bonjour,
    j'ai les cheveux brun foncé et j’aimerai arrêter les produits chimiques, mais maintenant j'ai beaucoup des cheveux blancs, donc, j'ai essayé à l'aveugle le henné auburn, mais le brun reste brun et les cheveux blancs, sont orange,
    je ne veux plus de chimique, mais non plus des cheveux blancs, ni cheveux sec ou abimés, CONSEILS, je fais quoi maintenant ????

    RépondreSupprimer
  78. bonjour

    voici mon expérience, 1 décaper mes cheveux brun fonce
    2 appliquer plusieurs fois du henné châtain résultat parfait un châtain cuivré
    3 a cause du soleil mes cheveux ont éclaircis et sont devenus blond foncé
    4 n'ayant pas aimé cette couleur j'ai décidé de foncé mes cheveux
    5 j ai choisis du henné couleur prune et appliqué
    6 résultat belle couleur mais pas du tout uniforme c-à-d que ma frange et mèche de devant sont quasi noir aubergine et l'arrière des cheveux sont acajou foncé et brun...
    7 je répète la même procédure et depuis rien ne change la couleur de mes cheveux reste non uniforme dans l'ensemble c'est assez gênant!

    ma question dois-je décaper ma frange et mèche de devant pour ensuite appliquer mon henné acajou brun?
    car mes cheveux ont des reflets vert! blond fonce + indigo bleu (prune) = vert .
    et je n'ai pas envie d'attraper des cheveux orange... car blond + acajou = orange rouge

    quel conseil me donner vous? merci d'avance

    RépondreSupprimer
  79. Bonjour Mini,

    J'aurais besoin de tes précieux conseils. J'ai acheter un hénné neutre de la marque Nomade Palize, et j'ai vu que ce n'était pas du cassia mais du Lawsonia. C'est donc du hénné colorant ?
    Je ne veux pas gâcher donc je te demande si je peux quand même le faire (sachant que je suis brune) sans colorer mes cheveux, et combien de temps dois-je le garder poser dans ce cas ?

    Merci d'avance !
    Marion

    RépondreSupprimer
  80. Ah oui j'oubliais ! Quel hénné neutre me conseillerais-tu ?

    Merci
    Marion

    RépondreSupprimer
  81. Bonjour Mini, je voudrais t'exposer mes petits doutes.
    J'ai 17 ans, les cheveux très épais, très secs, assez ternes, chatains ni clair ni foncé (moyen on va dire ahah), avec pas mal de mèches blondes en été et ceux-ci m'arrivent légèrement au dessus de la poitrine.
    Je n'ai jamais touché à ma couleur de cheveux, mais cela fait quelques mois que je voudrais me faire un henné afin d'atteindre une couleur assez précise : chatain plus foncé avec beaucoup beaucoup de reflets roux, enfin je ne sais pas comment m'expliquer.. je voudrais être rousse, mais pas un roux """"poil de carotte""""" ni un roux trop vif, ni qui vire au rouge, , vraiment quelque chose qui tourne autour du roux/chatain/chocolat (j'espère que je suis arrivée à me faire comprendre ahah...)
    Et comme je le disais, je n'ai jamais touché à ma couleur, et suite à toutes tes mises en gardes je ne sais pas comment m'y prendre...
    Quel henné? Quelle marque? Naturel, coloré? Combien de gramme? A quelle fréquence l'utiliser? Comment l'utiliser et l'appliquer? Qu'est ce que des "couches"? Mes cheveux vont ils connaîtrent enfin douceur, brillance, force, vitalité, couleur? Ou au contraire être encore plus abîmés, les pointes fragilisées?
    Comme tu peux le constater, je suis totalement perdue alors si tu avais la gentilesse et surtout le temps ahah d'éclairer mes lanternes je t'en serai reconnaissante, ou si quelqu'un qui s'y connait bien voit mon commentaire et se sent capable de repondre à ne serais ce que quelques unes de mes questions, ça me ferrait plaisir
    Bonne journée à tous !

    RépondreSupprimer
  82. Bonjour! Je viens de découvrir ce blog en cherchant des informations sur le henné, et je te remercie pour toutes ces informations!
    je suis désolée de t'embêter, mais c'est la première fois que je trouve quelqu'un d'aussi calée niveau cheveux (et naturel!) alors j'aurais quelques questions à te poser.
    je fais des décolorations chimiques depuis l'âge de 8ans (traumatisme psychologique lorsque mes beaux cheveux blonds ont commencé à foncer). Du coup aucune idée de ma couleur naturelle, mais je pencherai pour un châtain clair cendré au vu de la couleur de mes racines.
    Depuis un an j'ai décidé de dire oust aux décolorations chimiques. J'ai d'abord fait deux colo blond naturelles de chez logona, pour foncer mon blond platine en espérant me rapprocher de ma couleur naturelle, mais toujours trop clair.
    mon but est d'avoir une couleur qui se rapproche du ton de ma couleur naturelle, tout en restant aussi proche que possible du blond.
    j'ai donc craqué pour un henné blond, sans rien y connaître, et sur les conseils d'une copine je l'ai laissé poser toute la nuit. Résultat : orange. Au fil des jours la couleur s'est un peu estompée, et ça m'a fait un joli blond vénitien mais tirant quand même pas mal sur le roux. Je suis assez satisfaite de cette couleur, mais je souhaiterai qu'elle soit tout de même plus blonde que rousse.
    hier j'ai donc refais un henné blond, auquel j'ai ajouté deux cuillères à soupe d'hydrolat de camomille romaine et une CC de cannelle. Le résultat est moins orange que la dernière fois, mais tire quand même beaucoup vers le roux.
    pour éclaircir mes cheveux, j'ajoute aussi 2 cs d'hydrolat de camomille romaine + 1 cs miel + 1cs de cannelle + qques gouttes de jus de citron aux deux shampoings au ghassoul que je fais chaque semaine. Une fois par semaine, je fais aussi sur mes pointes un bain d'huile de pépins de raisins avec un peu de miel, que je laisse poser toute la nuit, et que je lave avec un shampoing dessert essence.

    alors maintenant mes questions:
    aurait-tu des astuces pour que mes cheveux soient moins roux (tout en gardant quelques reflets)?
    j'ai acheté mon henné blond sur aroma zone, je suis une buse en compo, que penses tu de sa qualité? Faut-il en préféré un autre?
    seule question en rapport avec cet article : tu dit que le henné est incompatible avec un ingrédient (dont j'ai oublié le nom) et sur ta petite illustration il y a un après shampoing dessert essence. Comme c'est la marque de mon après shampoing (mais pas le même, j'utilise celui à la pomme pour apporter du volume) je suis direct allé regarder les ingrédients et je n'ai pas trouvé celui-ci. Peut-il être caché sous une autre appellation?

    désolée de t'embêter avec toutes ces questions! Je te remercie en tout cas pour tout ce que tu partages ; il va me falloir du temps pour le lire de fond en comble, mais j'ai bien l'intention de le faire!

    RépondreSupprimer
  83. Merci pour cet article car il est vrai que j'entend beaucoup de bien du henné mais très peu parlent de ses inconvénients, sans prendre en compte les préjugés évidemment. Du coup j'ai fais mon 1er soin au henné neutre il y a de ça 3 semaines, maintenant j'aimerais faire une coloration à la poudre d'indigo pour foncer mes cheveux mais du coup j'hésite après avoir lu cet article...

    RépondreSupprimer
  84. En lisant le titre du post, j'ai eu peur de trouver des trucs vraiment horribles sur le henné ! Heureusement, même si tout ce que tu dis est vrai, aucun des inconvénients me concerne. Je crois que comme Linda Mura plus haut, j'ai la bonne couleur pour utiliser le henné, je suis très brune ! Donc la couleur irréversible (ça colore pas mes cheveux, ils sont trop foncés), ou le risque de foncer (j'ai même limite l'inverse, les reflets au soleil donnent l'impression d'avoir perdu un demi ton), même pas peur !
    J'utilise surtout le henné pour gainer mes cheveux qui sont très fins, et je peux me permettre d'utiliser n'importe quelle couleur, puisque le résultat est toujours très infime en terme de reflets.
    Je n'ai pas l'intention de passer sur une décoloration (même un demi ton plus clair, ça me va pas, je suis une vraie brune) et les soins à l'aloe vera et jojoba que je fais contrent tout à fait l'effet asséchant du henné.
    Je suis assez soulagée de voir, du coup, que le henné est vraiment parfait pour moi, puisqu'aucun des inconvénients me concerne !

    RépondreSupprimer
  85. Coucou Mini, gros soucis avec le henné neutre de shiraz que j'ai voulu utiliser à 40% pour fixer le mélange châtain foncé d'aroma zone (brou de fnoix/feuilles de noyer/indigo)... Ça n'a absolument pas tenu, est-ce normal ??? (j'ai laissé posé 2h sur une mèche, mouillé à l'infusion de thé noir, un peu de sel et un peu de bicarbonate)

    Merci d'avance, je désespère là...

    RépondreSupprimer
  86. Hello ! Alors voilà j'ai quelques petites questions. Je mr suis mise au naturel il n'y a pas longtemps, et je n'en suis ma foi pas mécontente, mais je veux me teindre en blonde au moins une fois dans ma vie (j'ai 20 ans). Alors je sais que ce n'est pas forcément cohérent avec ma nouvelle routine, mais tant pis, je ne veux pas "rater cette chance".
    Or j'aimerais tout de même ne pas flinguer totalement mes cheveux, et je préfère le faire chez le coiffeur, car je veux faire plusieurs mèches étalées en plusieurs mois, pour ne pas subir la décoloration et pouvoir m'arrêter quand je veux.
    Existe-t-il des colorations moins agressives ? Des salons ou des chaines de salon spécialisés ?
    Sinon, est-ce qu'après avoir fait ce changement, je pourrai l'entretenir au henné blond ? Merci beaucoup de m'avoir lue jusque là et merci des réponses éventuelles. Bises !

    RépondreSupprimer
  87. Merci pour cet éclaircissement! C'est très instructif! Je fait actuellement des henné et cherche des bonnes adresses pour trouvé des produit plus naturels ( en Belgique). Je pense passé par Aroma Zone si tu as d'autre endroit a me proposer, ce serai vraiment chouette! Par ailleurs, j'ai les cheveux sec mais, j'ai les racines grasse, même en espaçant mes shampoing, je ne parvient pas a "rééquilibrer mes cheveux"... Je ne sais plus quoi faire, ton article sur les cheveux mixe m'a un peu aider, mais j'avoue que je patauge toujours...

    RépondreSupprimer
  88. bonjour ! malheur de chez malheur .. je viens de faire un henné acajoux et ... mes racines n'ont pas pris ... je fais comment ? j'ai vraiment besoin d'aide ! je ne peux pas sortir comme ça....

    RépondreSupprimer
  89. Bonjour Mini, ton article est très intéressant. J'hésitais à faire du henné, ses effets négatifs me font assez peur tandis que ses reflets cuivrés et ses effets naturels m'attirent. J'ai les cheveux auburn (bruns-roux), est-ce que mes cheveux risquent de tourner trop au roux si je l'utilise ? Ensuite, j'ignore si tu as déjà utilisé un shampoing de la marque Logona, mais on dit que s'est un shampoing naturel et bio, j'aimerais avoir ton avis sur la question car j'hésite à l'acheter si jamais s'est un faux bio et faux naturel comme on en trouve souvent malheureusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce qui concerne la composition des shampoings Logona, tu peux y aller, elle est clean, c'est un "vrai" bio et naturel ;-). Après, je n'ai jamais essayé cette marque.

      Supprimer
  90. J'ai fait mon premier henné auburn aujourd'hui car j'en avais assez des produits chimiques...
    Pause d'une heure sur des cheveux chatain foncé
    Reflets roux mais cheveux blancs du dessus masqués, c'est ce que je voulais

    RépondreSupprimer
  91. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  92. coucou mini! Ton article est top! :D Mahleureusement, je n'étais pas tombée sur cette article avant de faire mon unique henné neutre! Haa quel tarte! Du coup mes longueurs et mes pointes blondes claires naturelles avec ma pause d'1h20 m'ont foncé très légèrement vers du jaune pipi/cuivré. Ce n'est pas hyper laid enfin sur le coup si vu que je ne m'y attendais pas.. Je me demandais si je pouvais tenter d'éclaircir mes cheveux, juste essayer de revenir comme avant, avec un macérat d'huile végétal et de quelques gouttes d'huile essentielle de cannelle dans quelques semaines ou avant ou après? ou s'il fallait mieux que je prenne mon mal en patience soit ne rien faire dans l'hypothèse où ça partirait au fur et à mesure des shampoings? Aussi est ce que tu penses que je pourrais finir mes packets d'henné neutre et de shikakaï sans l'inconvénient de foncer mes cheveux en les diluant dans mon sidr ou ma farine de pois chiche ou autres? :)

    RépondreSupprimer
  93. Bonjour je suis brune et j'aimerais faire du auburn combien de temps dois je laisser passer pour ne pas avoir tout ces effets néfaste car Jaime faire des couleurs????

    RépondreSupprimer
  94. Bonjour Mini je suis chatain au longueurs décoloré et je souhaiterais faire un henné blond pour avoir des reflets dorés est-ce possible ? Quel marque me conseille tu ?
    Merci pour ta réponse :)

    RépondreSupprimer
  95. Bonnour ma tante ma ramener du henne il y a maintenant 2 ans. Je l'avais fais et j'ai eu des refler roux qui a diré plus de 6 mois. C normal? Et maintenant que sa fais 2 ans que j'ai le henne et que j'ai pas tous fini, je peux le refaire maintenant?

    RépondreSupprimer
  96. Ah bah justement! Hier je suis allée voir ma meilleure amie et coiffeuse et je lui ai appris que je passais au naturel et tout de suite elle ma dit " surtout ne fais pas de henné, tu ne pourras plus rien faire derrière" moi qui pensais m'y mettre... :(
    Et le henné neutre une fois par mois en soin? Car j'ai fait mon premier début janvier.. je suis châtain

    RépondreSupprimer
  97. Bonjour!
    Je voudrais savoir ce que je peux éventuellement entreprendre pour ( je l'espère !) supprimer ce roux cuivré obtenu en appliquant du henné d 'Egypte 100% pure feuilles de henné. Je regrette amèrement et souhaiterais redevenir blonde. Je ne m'y fais absolument pas et j'aimerais savoir si en faisant une coloration foncée dans un premier temps pour un peu plus tard faire un méché plus clair me permettrait d'obtenir un peu à la fois mon blond ? Je vous remercie pour vos conseils. Je suis impatiente de vous lire ;)
    Doriane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, si c'est ta 1ère application et qu'elle est récente, tu pourras peut être bien la délaver en faisant un masque au lait de coco et des masques d'argile.
      Bon courage

      Supprimer
    2. Oui je n'ai fait qu'une seule application et dans ce cas je vais essayer dans un premier temps ce masque au lait de coco...puis d'agile.. Je verrai par la suite. Encore merci et bonne soirée

      Supprimer
  98. Bonjour ! Merci beaucoup pour ces conseils, je suis bien contente d'être au courant avant de m'y mettre ! Je me pose une question, est-ce que je risque tous ces inconvénients si je fais une seule application (sans laisser poser trop longtemps) ou est-ce que c'est uniquement quand on en fait régulièrement ? Et si on entretient la couleur tous les 3 ou 4 mois ?
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou, je peux répondre un peu tardivement ... j'ai une base châtain clair et j'ai fait un henné égypte + garance il y a deux ans. Pose 3 heures. J'ai laissé la couleur s'en aller... Pas de problème de démarcation, très naturel et j'ai retrouvé ma couleur naturelle. Je vais refaire du coup un henné. Cela me convient bien et poser le henné une fois par an c'est pas contraignant!!!

      Supprimer
  99. Coucou, merci pour cet article car j'ai fait un tye and die il y a maintenant un ans et j aimerai le recolorer mais vu les dégats du chimique plutot avec des colorations végétale ^_^ je pensser utiliser du henne noir de chez aroma zone mas maintenent je suis plus tres sur que ce soit la solution.
    J'aurai aussi voulu utiliser du henne neutre mais ducoup j'ésite :) mes cheveux sont chatains foncé ducoup ça fonce beaucoup le henne neutre ? Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le henné neutre est trés peu colorant
      d' ailleurs, ce n' est pas du henné, mais une autre plante gainante ( cassia oblavata)
      la dénomination étant un nom poétique

      Supprimer
  100. Bonjour ! Je me suis fais opéré du crane il y'a quelques années en raison de problème de santé. J'ai donc une grosse cicatrice sur le crane que je m’efforce à cacher tous les jours en coiffant mes cheveux. Malgré cela il est difficile de complétement la cacher (je n'aime pas avoir les cheveux longs, je suis un homme). J'ai donc pensé à mettre du henné sur la cicatrice pour la teinter car elle est blanche. Je suis brun et la couleur du henné pourrait surement m'aider à cacher la cicatrice.

    Que pensez-vous de cette solution ?

    RépondreSupprimer
  101. Bonjour, je suis châtain foncé et j'ai acheté du henné châtain clair mélangé a de l"au, miel et gel d'aloe vera mais ca n'a pas éclairé, du moins j'ai rien remarqué. Tu aurais des solutions pour me les éclaircir ? Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le henné ne peut pas éclaircir les cheveux vu qu'il les gaine et que les pigments ne pénètrent pas la fibre. Tu peux essayer le citron ou la camomille peut être =).

      Supprimer
  102. Bonjour,

    Je viens de voir dans cet article que le henné pouvait assécher les cheveux et que le henné neutre pouvait donner des reflets.

    Je voudrais partager mon expérience :

    Je suis aller chez le coiffeur en septembre pour me faire une couleur afin de retrouver ma couleur naturel avant j'avais les cheveux rouge avec un tie'n'dye blond, j'en ai profité pour couper le blond qui m'avait trop abîmé les pointes.
    Fin novembre je me suis mis à faire du henné neutre et ma première expérience a été plutôt bonne car au niveau de mes pointes je n'avais plus l'épaisseur dû au coupage mais mes cheveux était en effet devenu trop sec. Je me suis, alors, acheter un baume démêlent bio. Le mois d'après j'ai retenter le henné neutre et au moment du rinçage après avoir enlevé le plus gros du henné, je me suis appliquer le baume bio (j'ai commencé par de l'eau chaude puis finis à l'eau froide) mes cheveux n'était plus sec du tout et ils brillaient parfaitement. La troisième fois, je n'ai pas du bien rincé car mes cheveux était bien mais pas si brillant que la 2ème fois.
    J'ai oublié de dire qu'à partir de la 2ème fois, je rajoute une à deux cuillères à soupe d'huile d'olive.
    Par contre, je n'ai pas vu le moindre reflets cuivrés sur mes cheveux peut-être parce que je n'ai fait que 3 fois et que je le fait que 1 fois par mois ?!
    En tout cas, (cela ne vas pas avec l'article) j'ai vu une amélioration sur mes pertes de cheveux.

    Maintenant, j'aimerai faire de henné d'Egypte (Lawsonia inermis) mais je me tâte à le faire car j'aimerai tester la méthode d'Aroma-zone qui est de faire une lotion basique (eau+bicarbonate de soude), laisser poser 30min, puis mettre la pâte de henné avec du jus de citron, laisser poser 3h et enfin rincer avec solution acide.

    RépondreSupprimer
  103. Bonsoir,

    Je ne veux pas remettre en question les allégations de Mini sur le sujet (qui de toutes manières s'y connait beaucoup mieux que moi), mais je me demande si l'effet asséchant ne dépend pas de la nature de cheveux.

    Évidemment, je n'ai que ma propre expérience pour illustrer mes propos.
    Cela fait presqu'un un an que je fais un henné toutes les deux semaines environ (en alternant neutre et colorant). Cela faisait 6 ans que je faisais des colorations d'oxydation rousse toutes les 3/4 semaines (sur carré court).
    J'ai naturellement un châtain moyen (foncé ? Les coiffeurs disent moyens mais mon entourage me voyaient brune) à reflets roux, un cuir chevelu sue je pense gras à l'origine, devenu mixte par les anciennes colo, et qui tend a redevenir gras.
    Ma recette est simple, un bain d'huile la veille (shampoiné comme il se doit le matin), puis je pose le masque préparateur de logona, je rince et pose du henné sur cheveux essorés (50% henné d'Égypte 50% henné de Rajasthan, eau chaude, pause 12h sur un radiateur, et jus de citron au dernier moment) pendant 4-5h. Sans huile ni agent hydratant. Je fixe le tout avec le massue fixateur de logona (les masques ne sont utilisé s que pour la pose du henné colorant)
    Je n'ai pour ma part jamais ressenti cet effet assechant et mes cheveux n'ont la plupart du temps jamais besoin de démêlant (bien que j'applique un après shampoing à chaque fois, sauf avant henné).
    Cette routine semble convenir à mon type de cheveux, au regard de mes hennes...

    RépondreSupprimer
  104. Bonjour Mini,
    Quand j'ai vu le titre de ton article je me suis dit "zut, j'adore ça !!" mais en fait, rien qui ne me fasse arrêter d'en faire. Pour le côté définitif, j'ai une couleur naturelle brune et la repousse est pas si dérangeante. Pour le côté asséchant, comme j'ai le cuir chevelu assez gras c'est même plutôt intéressant pour moi. Et enfin pour le fait qu'il "lisse" les boucles, j'ai les cheveux raides comme des baguettes et je ne connais pas du tout ce que redoutent certaines filles : les frisottis !! Pour moi le henné c'est cuivré avec 1h30 / 2h de pose pour un beau roux chaud. Par contre je n'en fais pas tous les mois, c'est minimum 3 mois entre chaque, parfois plus.
    Cet article est clair et pointe vraiment les inconvénients que l'on ne connait pas toujours. Merci
    Ton blog est toujours plein de bon sens et dès que je me pose une question, je vais y faire un petit tour et de fil en aiguille, je vais d'article en article et tombe sur une mine d'informations.

    RépondreSupprimer
  105. Je ne suis pas d'accord avec l'effet tricolore. Je fais du henné depuis plus de 15 ans. Il m'est arrivée de le faire une fois tous les 6 mois et je n'ai pas eu les racines claires et du bicolore sur les longueur.
    Dorénavant, j'en fais tous les trois mois. Les cheveux sont beaux et épais. Toujours pas de sensation de démarcation.

    RépondreSupprimer
  106. Salut, en octobre j'ai fait du henné rouge du Yémen, d'aroma zone, qui a bien fonctionné, et j'ai voulu recommencer le week end dernier. J'ai recommandé le même sachet, et après l'avoir fait mes cheveux se sont assombris, je suis châtain a la base, et la maintenant je suis brune très foncé ! Je sais pas d'où ça vient... On peut contrer ça ? Je voulais réavoir les cheveux roux moi...

    RépondreSupprimer
  107. Est-ce qu'un henné qui a posé 45 min et qui était le seul et l'unique est irréversible malgré les masques au lait de coco et à l'argile ?

    RépondreSupprimer
  108. Bonne analyse sur le henné... A mon avis, le seul qui soit vraiment un soin génial est le naturel donc le roux à proscrire sur les chevelures blond très clair (c'est mon cas). J'ajoute que j'ai testé les hennés blonds avec ou sans lawsonia et que le résultat a été atroce : jaune filasse et cheveux incoiffables style crinière de lion. J'ai enlevé le tout avec du jus de coco mais il faut le faire très rapidement sinon la couleur reste. Bref, pour les blondes, il faut oublier toutes ces poudres qui dessèchent considérablement la chevelure et donnent une couleur bien souvent loin du résultat escompté..

    RépondreSupprimer
  109. Bonjour,

    Tout d'abord bravo pour ce blog.
    Je suis novice et j'ai une petite question : je souhaiterais camoufler quelques cheveux blancs et je voulais savoir si le brou de noix avait les mêmes inconvénients que le henné ?
    merci de votre aide.

    RépondreSupprimer
  110. Bonjour mini!
    J'aimerai faire une coloration, mélange d'indigo, d'hénné neutre et sidr. L'indigo à t'il un effet irréversible à long terme?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l' indigo se décolore sous l' effet de la lumière, à l' échelle de 1 an

      Supprimer
  111. le henné qui contient du sels métalliques part en combien de temps ? sachant que je l'ai fait qu'une fois ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me pose la meme question

      Supprimer
  112. Bonjour !
    Je suis brune très foncée et j'ai fait ma première expérience au henné auburn en septembre. Je l'ai laissé poser 2 bonnes heures mais au final aucuns résultats sur mes cheveux. J'aimerais réessayer mais après avoir lu cet article je doute...
    Combien de temps faut-il laissé poser le henné?
    Et la couleur crée-t-elle vraiment un délimitation à la repousse?
    merci d'avance !

    RépondreSupprimer
  113. Moi j'aimerai avoir les cheveux rouge mais malgré tout se l'on discours j' hésite quand même qu'est ce qu'il tiendra le mieux en temps henné ou teinture? Le quelle des deux donnera un meilleure rendu ? ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour un vrai rouge une teinture, hélas...

      Supprimer
  114. Bonjour Mini,

    J'ai fais un henné du Rajasthan il y a 6 mois et je suis très contente des reflets roux sur mes cheveux châtain (bon heureusement le roux bien vif s'est estompé au fil du temps !) et aussi car cela a très bien couvert mes quelques cheveux blancs. Par contre effectivement cela a tendance a déboucler (alors que j'adore mes boucles) et assécher aussi un peu mes cheveux. Maintenant j'ai les racines qui repoussent et on voit à nouveau mes cheveux blancs. Je voulais te demander si tu pouvais conseiller une teinture complètement naturelle qui permettrait de couvrir durablement les cheveux blancs et qui n'aurait pas les inconvénients du henné ? En fait est-ce que cela existe ? Merci d'avance. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  115. Hello mimi, j'adore ton blog et je suis ravie de l'avoir découvert, moi qui suis une maniaque des cheveux et du naturel. J'ai une question du coup:
    J'ai déjà fais plusieurs héné dans ma vie, coloration naturelle et il y a un an j'ai fais un dia color. Est ce que si je fais un héné maintenant cela va m'abimer les cheveux ou non?

    RépondreSupprimer
  116. Bonjour Mini,
    je viens de lire ton article sur les inconveniens du hénné du coup j'hésite à l'utiliser.
    Je voudrai récupérer ma couleur naturelle mais j'ai des cheveux blancs à couvrir, j'ai acheté du hénné chatain, sachant que je suis chatain foncé.
    Dois plutôt utiliser une coloration naturelle ou puis je faire mon hénné chatain?

    RépondreSupprimer
  117. Bonjour Mini,

    Ton blog est vraiment une mine d'info!
    Mais je ne trouve pas la solution quant à mes cheveux :
    je suis rousse/auburn c'est ma couleur naturelle, j'ai les cheveux long, bouclés
    et un peu abîmé sur la longueur.
    J'aimerais leur apporter de la brillance et les "gainer" pour les protéger.
    Mais surtout pas les colorer, je tiens beaucoup à ma couleur naturelle.
    En lisant plusieurs articles sur ton blog, je pense que je dois me tourner
    vers un henné Neutre?
    Peux-tu me conseiller? et est-ce que je ne vais pas abîmer mon roux?

    Merci d'avance de tes précieux conseils

    Marie-Sophie

    RépondreSupprimer
  118. Coucou super blog . Par contre sur mes cheveux très fins le henné neutre me convient parfaitement. J'ai les cheveux naturels couleur châtains et j'avouerais qu'effectivement ils fonçent un tout petit peu mais rien de bien génant j'adore. Je laisse poser 30 minutes pas plus et de temps à autre j'y ajoute de la poudre de bibhitaki avec de l'après shampoing et le résultat est juste impressionnant pour cheveux très fins et lisses ça redonne du volume et de la texture aux cheveux ainsi que de la brillance voili voilou pour mon expérience avec le henné neutre bisoussss

    RépondreSupprimer
  119. Hello ! J'ai, totalement par hasard, trouvé une astuce pour contrer la coloration permanente du henné :) La poudre d'alma, qui fonce énormément les cheveux !
    J'ai des cheveux chatain très foncé de base, et ça fait quelques années que je les colore en auburn avec du henné. Récemment, j'ai testé un soin à la poudre d'Alma (ça fonctionne comme un henné), que j'ai laissé posé à peine 20 minutes. Après ça, tous mes beaux reflets roux avaient disparus, j'ai eu les cheveux presque noirs !

    Cet effet dépend peut-être d'une personne à l'autre, et ce n'est intéressant que pour les personnes aux cheveux foncés, mais du coup j'ai fait quelques recherches et apparemment beaucoup de roux utilisent cette poudre pour camoufler leur couleur. A tester pour celles que ça intéresse :)

    RépondreSupprimer
  120. Merci pour cet article que j'aurais aimé pourvoir lire avant de me lancer. J'avais bien réfléchi et consulté deux ou trois ans avant de me lancer mais jamais je n'aurais imaginé obtenir une couleur aussi immonde (pour moi on n'a jamais du rouge avec du henné ni même un réel cuivré, il y aura toujours quelque chose d'orangé qui ressortira, moi c'était au soleil et ça ne m'allait absolument pas !). Une chose que j'ai pu noter aussi et qui n'est peut-être pas apparue dans l'article : le fait qu'en plus du reste la couleur fonçait (autre donnée qui ne me convenait pas du tout).

    Bref, j'ai dû faire mon deuil. Avec des colos ton sur ton dans un premier temps, qui prenaient mal et accentuaient ce côté trop sombre. Là je suis au Mulato, c'est encore la solution la moins pire que j'ai pu trouver même si la teinte fait trop rose cette fois-ci.

    RépondreSupprimer
  121. Bonsoir Mini et bonsoir à toute autre personne qui serait susceptible de lire ce commentaire ! ^^

    Tout d'abord merci infiniment Mini pour cet article très intéressant (au même titre que les autres et que tes vidéos Youtube, c'est d'ailleurs sur cette plateforme que je t'ai découverte) !

    En fait je souhaite avoir des reflets roux dans mes cheveux qui sont plutôt foncés. Sauf que, d'après ton article, il semble que je sois confrontée à deux soucis :
    1- j'ai les cheveux très bouclés et je ne veux pas perdre mes boucles ! j'y tiens comme à la prunelle de mes yeux ! Penses tu donc que si je fais un premier henné juste pour voir ce que ça donne je vais les perdre ? Et si je continue disons à en faire tous les 2 / 3 mois je risque de les perdre ?

    2- penses tu que je peux simplement arriver à avoir des reflets roux, si oui, avec quel type de henné s'il te plait ?

    En tout cas encore merci pour tout (les vidéos et les articles) !! J'apprends énormément de choses grâce à toi !!

    RépondreSupprimer
  122. Cela fait 30 ans que je fais du henné, je n'ai jamais eu aucun problème

    RépondreSupprimer
  123. Bonjour, j'ai une question simple : j'ai les cheveux chatain clair colorés au henné, mais j'ai aussi les cheveux gras. J'aimerai faire des masques à l'argile mais je ne veux PAS que mon henné dégorge, puisque j'ai déjà les pointes plus foncées que les racines... Du coup j'ai sur la tête un mélange argile verte + henné neutre + henné naturel + citron, en espérant que le fait de rajouter du henné dans le masque à l'argile va contrer l'effet dégorgeant... J'ai bon ou de toute façon le henné ne peut pas se fixer s'il est mélangé à l'argile ?
    Merci beaucoup pour ce blog que je suis depuis 1 an et demi et qui m'a fait passer au naturel.

    RépondreSupprimer
  124. Bonjour pouvez vous m'aider svp jai fais pr la premiere fois hier du henne sur mes cheveux mais je deteste la couleur sa fais roux j'aimerais revenir au brun jai pensée a mettre par dessus un henné brun pour camoufler le roux sa va marché a votre avis ? pouvez vs me consseiller merci bcp

    RépondreSupprimer
  125. Bonjour ,tout d abord merci de nous faire partager tes expériences. Je trouve cela très bien expliqué et instructif. Cependant malgré cela il y a quatre jours je me suis lancé a faire un henné neutre(celui de aroma zone qui est je pense de bonne qualité).Mes cheveux étant anciennement décolorés, j'ai pris la précaution de ne poser que une demi heure comme tu le conseillais, mais le résultat sur moi fut catastrophique.je me suis retrouvé avec un jaune orangé très moche.Aussitot je me suis occupé de faire dégorger tout cela avec l argile et lait de coco en masque que je laisse très longtemp.Entre temp je suis allé voir une coiffeuse et lui ai demandé si elle pouvait faire quelque chose pour moi mais elle ne veux pas tenter l experience. Pourtant je me disais que vu que dans ce henné il n y a pas de sels métalique et que de plus il est neutre cela ne poserai pas de soucis!je voulais faire des mêches à l argile ou au pire un blond cendré pour casser ce roux.Du coup je continue ma détox cheveux argile coco mais je suis sur le point de craquer pour me faire une couleur bio.Penses tu que vu que le henné est sans sels métallique je risque quand même une réaction du cheveux non souhaité??

    RépondreSupprimer
  126. Super article ! Comme d'habitude tes conseils sont d'une utilité incroyable. J'avoue que le henné comme soin m'attire beaucoup, mais ayant les cheveux bouclés et d'une couleur que j'aime ... je vais y réfléchir a deux fois, ou au moins prendre les précautions nécessaires avant de me lancer ! Une femme avertie en vaut mille ;). Merci

    RépondreSupprimer
  127. Hello,
    Merci pour cet article! Ma soeur me l'a conseillé ce matin alors que je m'apprêtais à faire mon tout premier henné: du coup j'ai renoncé. Ouf, l'angoisse d'avoir une tête tricolore a eu raison de mon projet.

    Mes cheveux ont des reflets roux naturellement sur une base châtain, je voulais leur donner un nouvel éclat après leur exposition au soleil qui leur a donné, à certain endroit, des reflets dorés (qui ne me plaisent pas beaucoup). Aurais-tu des conseils pour d'autres produits naturels qui pourraient redonné un éclat et couvrir ces mèches plus claires?

    Je te remercie!

    Valentine

    RépondreSupprimer
  128. Salut Mini !
    J'ai les cheveux châtains foncés et je fais du henné depuis quelques mois pour réchauffer un peu ma couleur que je trouvais terne. Je pense ne pas pouvoir avoir d'effet tricolore étant donnée ma couleur foncée, non ? J'ai aussi du henné châtain miellé d'aromazone qui dit qu'il y aura un éclaircissement léger sur cheveux châtain foncé, est-ce vrai ou ce henné fonce-t-il aussi ?

    RépondreSupprimer
  129. Bonjour!
    Utiliser l'henné avec un shampoing qui contient des silicones - est-ce que c'est neutre ou nocif? Pareil pour les après-shampoings type Kerastase (il n'y a pas de quats dedans) - est-ce que c'est compatible ou il faut absolument que l'après-shampoing soit naturel? (Je suis impatiente de faire une coloration mais il faut peut-être que je vide mes stocks Kerastase avant.)
    Merci pour la réponse!

    RépondreSupprimer
  130. Bonjour Mini,

    Je viens d'acheter un hénné neutre chez Aroma-zone (je n'ai jamais fait aucune coloration, chimique ou végétale) car j'ai des cheveux que je ne maîtrise pas vraiment : plutôt fins, extrêmement secs, volumineux et bouclés, voire frisés (mais ils ne sont pas "afro", j'étais blonde quand j'étais petite). J'ai entendu parler des bienfaits du hénné (effet gainant, qui n'abîme pas etc), et je me suis dis que c'était la solution ! Mais en cherchant sur internet la meilleure façon de l'appliquer, ton article est venu détruire tous mes espoirs haha. A éviter sur cheveux secs car il assèche, sur cheveux bouclés car il détend les boucles, et même sur cheveux naturels si on veut garder sa couleur naturelle... Et donne du volume alors que j'aimerais éviter !

    Ma question est simple ; que me conseilles-tu ??? Un mélange hénné - huile de coco - yaourt ou carrément oublier le hénné, direction poubelle ?

    Merci beaucoup de ta réponse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ajouter à ton aprés shampoing 1% poids d' inuline pour hydrater

      Supprimer
  131. Cc mini j'ai une petite question mes cheveux sont décoloré je suis passée du noir corbeau au marron puis je suis revenu à un brun moin foncé que le noir corbeau .j'aimerais maintenant tester le henné indigo mais est ce que j'aurais des reflets cuivré ? Par la suite ds 1 ans ou 2 j'aimerais revenir sur un marron avec du henné est ce que ça prendra sur de l indigo?

    RépondreSupprimer
  132. Super article . Hyper constructif et objectif !!! Bravo pour la redaction et un grand merci pour le partage d experience
    merci aussi a tt celle qui ont prit le temps de reagir pour des problemes plus perso mais qui du coup repondent a des problematiques plus specifique !!!

    RépondreSupprimer
  133. Hello j'aimerai avoir un renseignement (au passage super article).
    J'ai acheté du henné acajou en pharmacie et celui ci contient du sodium pricamate, je voulais savoir si c'est une bonne idée de l'utilisé sachant que j'ai des cheveux naturel, je n'ai jamais fait de coloration, j'ai seulement fait un balayage il y a 5 ans en arrière..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le sodium picramate, mieux vaut en utiliser le moins possible...
      une preuve de plus que la croix verte n' est pas spécialement un label bio....
      une autre fois, regardes sur aroma-zone.com; ils ont un large choix de hennés de diverses couleurs, et refusent le picramate

      Supprimer
  134. Si j'avais lu votre article avant, jamais je ne me serais lancée dans l'aventure du henné. J'ai fait faire une coloration végétale Marcapar chez un coiffeur, ne sachant pas que ces colorations sont à base de henné, pour couvrir mes cheveux blancs à la racine. Et je me retrouve maintenant avec des cheveux quadricolores. Etant châtain clair avec des mèches décolorées par le soleil à cause des fausses colorations naturelles, la coiffeuse m'a foncé les cheveux et la teinte était jolie. Mais la deuxième fois elle m'a fait une teinte blonde pour retrouver un peu de ma couleur naturelle et je me suis retrouvée avec des cheveux gris à la racine qui n'avaient pas pris et des cheveux blonds, après la couche de chatain roux foncé et le reste le blond décoloré par le soleil qui est revenu. Alors quand vous dites que la couleur est irréversible ça me rend malade car quelle solution s'offre à moi maintenant? J'ai toujours eu les cheveux longs et je ne me déciderai jamais à les couper. Et en plus j'ai fait une allergie au henné et j'ai le cuir chevelu tout rouge, ce qui ne m'était jamais arrivé avant. et mes cheveux sont tout secs. Comment avez vous obtenu votre couleur, c'est celle qui se rapproche le plus de la mienne. Ces colorations végétales chez le coiffeur sont hors de prix considérant le prix de revient des ingrédients, en plus il faut acheter le shampoing et le masque, ce qui revient à une petite fortune. Merci de vos conseils

    RépondreSupprimer
  135. Bonjour Mini,
    Tu abordes de nombreux points dans ton article mais j'aurais voulu savoir encore une chose. Est-il possible d'utiliser du henné pour colorer seulement une partie des cheveux? comme les pointes ou juste le dessous de la chevelure ou encore des mèches. Si oui faut -il respecter certaines règles?
    Et merci pour tous ces articles très utiles.

    RépondreSupprimer
  136. Bonjour,


    Je n'ai jamais tenté le hénné sur mes cheveux.
    Ma problématique est simple ; mes pointes s'abiment vite et mes cheveux manquent d'éclat de brillance.

    Je suis brune, un profond brun (petite ils semblaient noirs). J'ai quelques cheveux blancs, une mêche en haut du front ainsi que sur les cotés du visage. Je me les teins avec la coloration "Chatain flamboyant" 4.0 de Chwarzkopf (plus clair que ma couleur naturelle. Une astuce pour palier à la forme de mon visage, fin, et la carnation de ma peau - claire. ...)
    Mes cheveux ne sont ni fins ni épais mais nombreux ( du moins je le pense)


    J'avais pensé faire un Ty & Die: Brun foncé sur le racines, chatain foncé sur l'ensemble de la chevelure vers un roux noisette mielé sur les pointes (Mes cheveux sont longs). Je voulais rééquilibrer mon visage, avoir meilleure mine ( oui je parle de contouring capillaire :) )

    M'enfin entre le cout et le resultat j'hesite encore.


    En masque j'utilise en alternance:
    - Bed Head 3 de Tigi ,
    - Un mélange que je prépare . J'applique préalablement du Gel d'Aloe Vera Bio puis Huile d'argan + huile de Ricin+ Huiles Phythotérapie & sur demie longueur et surtout pointes de la proteine de soja (qui est aussi thermo active) + beurre de coco. Je laisse poser une heure dans une serviette humide chaude .. puis la nuit.

    Regulièrement je fais des cures de forcapil et utilise des produits coiffants.




    Ceci étant dit, écrit, voici mes interrogations, j'e souhaiterais avoir ton avis - tes conseils .

    J'aimerais essayer un brun profond en henné et des reflets nuancés roux cuivré vers les pointes. OUI, Mais ..
    Quelles marques de Hénné, quels produits ?! Aurais tu un lien - des liens de site(s) à nous proposer ?

    Tu dois te douter que j'ai curieusé sur la toile. ( Recherches qui m'ont permis de lire ton article :) ).
    D'ailleurs, j ai bien compris que les Hénnés du Maroc, du Yemen et d'Egype apportaient des reflets cuivrès .. Néanmoins est ce vraiment l'effet que je recherche ? Mon envie reste une couvrance maximale et des reflets plus ou moins prononcés.

    Conseils d'application ? Fréquence ?

    A cela, j'ai lu qu'il fallait faire en premier un hénné neutre afin de traiter le cheveux, tel un soin gainant, puis un hénné naturel ( a mélanger avec un actif hydratant selon toi. Comme le yaourt, d'accord, lequel ? Crème d'avoine, je ne savais pas :) . Ou encore, je suppose, mon gel d'Aloe vera. Qu'en penses tu ?! Autre ingrédients/ actifs proposés =*)


    Donc, peux-tu m expliquer quelle provenance de Henné l on doit privilégier ?! Doit on faire sa tambouille soi même ( hénné + plantes pigmentaires ?! Oui mais laquelle / lesquelles ? D'après ce que j'ai pu en lire, certains mélanges sont improbables - à éviter..) ?! Préférer un Hénné coloré ?! (Exemple pour un Brun profond ?! Pour les reflets ?!)

    Autre question, un point non négligeable que tu as soulevé : Un hénné brun profond laissera t il les racines plus claires ?!

    Tu évoques aussi les après-champoing à bannir (..) Peux tu nous dire tes préférés, ceux que tu utilisais et pourquoi ?!

    Derniere question, Après une coloration au Hénné peut on faire des plaques avec soin lissant ?! Plus précisement je pense au StreamPod de L'Oréal (un achat que j aimerais bien faire cette année, presque un rêve ^^)


    Merci pour ton temps,
    Cordialement Lau :)




    ___________

    Autres possibilités d'ajouts à la préparation pour lesquels j'aimerais connaître ton opinion :

    * Miel ou sirop d’agave
    * Huile végétale (?)
    * quelques gouttes d’ huiles essentielles.(?)
    * poudre de plante fortifiante (par exemple : prêle ou ortie)



    ____________________

    ( )
    - A quoi sert donc ce 1% poids d'inuline ?!
    - Je connais le site Aroma Zone, merci pour ce début d'information :)

    RépondreSupprimer
  137. J'espère lire ta réponse prochainement.. Ainsi que celle que tu donneras au commentaire précédant le mien.

    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je crains que ce ne soit pas une réponse en commentaire qu' il faille, mais au moins deux ou trois articles....

      Supprimer
  138. @ AnonymeMini de Lau


    Bonjour :)
    Je crains que tu aies raison et les lirais si ..

    RépondreSupprimer
  139. Très contente d'avoir lu cet article car j'allais me lancer ds l'aventure du henné, du coup je vais laisser tomber.
    On a du déjà te poser la question mais j'ai pas lu les 190 commentaires...
    Quelle alternative du coup pour colorer ses cheveux?

    RépondreSupprimer
  140. Salut mini, j'ai les cheveux blonds, je voudrais mettre du henné mais je nais sais pas lequel choisir, je voudrais éclaircir mes cheveux, mais surtout je ne voudrais pas qu'ils deviennent "jaunes, tu crois que je devrais utiliser quel henné, l'henné blond ou l'henné neutre??

    RépondreSupprimer
  141. Coucou je vais 3-4 fois a la piscine par semaine est ce que le chlore peut faire partir le henné et peut il protéger les cheveux du chlore ??

    RépondreSupprimer
  142. Bonjour et merci Mini!
    je voudrais savoir si tout ce qui est écrit ds cet article est valable aussi pour une coloration type logona blé doré qui si j'ai bien compris fonctionne comme ou à base de henné?
    Je suis en "tentation de transition", je n'ai plus utilisé de produits chimiques depuis un an pour le lavage et autre MAIS j'ai continué les (dé)colorations d'oxydation blond clair doré et ça ne me satisfait plus ... mais le vrai pas est dur à faire! J'ai bcp lu et j'ai envie de mettre ttes les chances de mon côté, j'ai compris et integré qu'il faudra aussi être patiente. Ce que je ne suis pas prête à faire, c'est me couper les cheveux mais qu'ils passent par des états un peu incertains qques mois oui.... SI je fais une coloration logona blé doré sur ma longueur artificielle blond clair doré, ça peut risquer de virer au vert, d'après ce que j'ai lu et puis surtout j'aurai plusieurs couleurs quand les racines naturelles châtain clair vont repousser....
    et si je passe le pas, quel temps de pose tu recommende pour ce blé doré? j'ai lu plein de comm qui disent qu'il faut laisser tte la nuit, mais aussi plein (dont tes articles) qui disent de ne pas dépasser une heure pour le blond...
    Je suis preneuse de tous tes conseils et recommandations...
    bien chaleureusement et plein de merci aussi !

    RépondreSupprimer
  143. Re-bonjour Mini!
    Combien de semaines conseillez vous d'attendre entre la dernière colo d'oxy et la première coloration végétale? Merci d'avance ... bien chaleureusement

    RépondreSupprimer
  144. Bonsoir Mini, tout d'abord un grand merci pour tous les conseils que tu nous prodigue.
    Alors voilà, il y a un an et demi j'ai fait deux colorations vegetales espacees de 2 mois je dirais, où il y avait de l'indigo ainsi que de l'acajou. Je suis de base blonde foncée dorée avec des mèches naturelles blondes claires et je voulais tester le châtain acajou.
    Puis 7 mois après j'ai voulu retrouver des cheveux plus blonds, car la couleur s'estompait pour laisser place à des mèches plus claires que j'ai voulu rendre plus nombreuses. La grosse bêtise !! la coiffeuse m'a fait un balayage et donc une décoloration partielle et bim mèches vertes kaki !!! elle a donc après fait une patine blond foncé avec une pointe de rouge pour éradiquer le vert. Cela a fonctionné jusqu'a l'été... car en effet avec le soleil et autre le vert est réapparu. Ce qui me fait actuellement un espèce de tie and dye un peu vert qui ne se voit pas vraiment si l'on ne regarde pas bien. Mais j'ai décidé de l'éradiquer donc je fais pousser pousser pour retrouver ma couleur naturelle (sachant que je suis à 80 cm à peu pres) En attendant est-ce que tu penses que quelque chose fonctionnerait pour essayer d'enlever ce verdatre? et essayer peut etre de reblondir un peu ? le sidr?
    Merci d'avance si tu vois mon message.

    RépondreSupprimer
  145. Hello Pauline, je suis une adepte du henné depuis très longtemps. Ma mère je l'ai toujours vu se colorer au henné j'ai commencé par le henné neutre de grande surface (henne color je crois) puis ensuite henné blond. Quand j'ai découvert le naturel en 2013 (première tentative râtée d'ailleurs) j'ai commencé à acheter du henné naturel. Mais je le trouvais très asséchant malgré des actifs hydratants. Et puis en novembre 2014 après une dernière coloration chimique, j'ai découvert les coloration végétales Khadi. Aujourd'hui je ne fais plus que ça et j'adore. Je ne regrette pas ma couleur. Je suis châtain à l'origine et je fais du rouge. Par contre, plusieurs fois je suis passé du henné, aux colorations chimiques et même aux produits décolorants sans jamais avoir de soucis. Merci pour ton article en tout cas. Bisous

    RépondreSupprimer
  146. Perso', j'ai déjà fait du henné plus de 3 fois et j'ai aucune trace. Mis à part mes cheveux qui sont restés plus secs qu'autre chose.

    RépondreSupprimer
  147. Salut Pauline,
    Je voudrais savoir si le henné est occlusif.
    J'ai les cheveux frisés à crépus et je fais un henné par mois que je laisse poser 8h pour avoir une bonne couleur.

    RépondreSupprimer
  148. Bonjour Mini,

    Tout d'abord, je te félicite car ton blog est super intéressant et complet !

    J'avais une question par rapport au hénné : puisqu'il créé une barrière qui empêche de faire d'autres colorations, empêche t'il les soins hydratants de pénétrer la fibre capillaire?

    C'est une question qui me turlupine car j'ai les cheveux vraiment hyper secs mais j'aimerai beaucoup avoir quelques reflets cuivrés qui durent dans le temps... sans chimie.

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...