mardi 13 janvier 2015

Les produits professionnels, de coiffeur : valent-ils vraiment mieux que les produits de grande surface ?

Les produits professionnels vendus par les coiffeurs sont plus chers, prétendument de meilleure qualité que les produits de grande surface ; est-ce vraiment la réalité ? Que valent les compositions des produits professionnels, en comparaison à des produits de grande surface ? Le prix est-il justifié ? C'est ce que nous allons voir...

  Produits professionnels contre produits de supermarché :  
La qualité est-elle vraiment si différente ?

Il paraît que les produits de coiffeur sont meilleurs que les produits de supermarché. Soit-disant plus concentrés en actifs, avec moins de silicones, plus efficaces, bref : parfaits, à en écouter le discours des vendeurs. Qu'en est-il réellement ? Je vais comparer pour vous quelques produits et vous allez voir que payer le prix fort n'en vaut pas vraiment la peine...

Pour commencer, comparons deux huiles capillaires :



      Ces deux huiles ont beaucoup d'ingrédients en commun : des silicones (cyclopentasiloxane, dimethiconol) des conservateurs caustiques et fortement déconseillés (amy cinnamal, hexyl cinnamal, butylphenyl methylpropional) des substances odorantes (parfum) et des huiles végétales en toute petite quantité. 
      A première vue, on aurait envie de dire que l'huile de Wella est la meilleure car elle contient plus d'ingrédients, notamment plus d'huiles végétales... Or, observez bien, ces huiles végétales arrivent après tous les conservateurs. Or les ingrédients sont listés par ordre de proportion : du plus présent au moins présent dans la composition... Dans l'huile de Fructis, l'huile d'argan a au moins le mérite d'arriver avant les conservateurs (et est donc présente, potentiellement, en plus grande proportion dans le produit). Dans les deux cas, l'essentiel du produit est un mélange de silicones, à probablement plus de 80% (si ce n'est pas 90, impossible de savoir) dans lesquels ont été ajoutés des huiles "pour bien faire", des parfums et des conservateurs en grand nombre. Deux produits qui n'ont aucun intérêt pour les cheveux, d'une part ; et qui ne sont en rien différents, d'autre part. Le même principe est appliqué sur les deux produits... Une grande quantité de silicone pour faire briller et donner une sensation de réparation. L'huile de Fructis donnera absolument le même résultat que l'huile de Wella.

Dans ce genre de produit, ce sont les silicones qui font tout le travail : le résultat ne diffère pas d'un produit à l'autre puisque l'actif principal, qui constitue la grande majorité de la formule, est strictement le même ! 

Voici à présent deux masques capillaires :


        On retrouve là aussi des ingrédients communs dans les deux produits, mais la similitude est plus subtile que plusieurs mêmes mots dans les deux compositions. En fait, on retrouve surtout des ingrédients qui ont exactement la même fonction. En tête de liste, de l'eau et de l'alcool cétéarylique, un alcool gras. Ces ingrédients sont suivis par des agents occlusifs : au choix, de la paraffine chez Dessange, du silicone chez Kérastase. Un peu plus loin, à la même ligne, on trouve deux ammoniums quaternaires (deux ingrédients hydroxypropylés = éthérifiés à l'oxyde de propylène). Dans les deux produits, on trouve des PEG (ex : tricedeth-5) qui sont des composés éthoxylés : dans le processus de fabrication - très polluant - de ces produits, de l'oxyde d'éthylène est utilisé, or c'est un gaz hautement toxique et cancérigène.
    Comme pour les huiles, la formule de ces deux produits est globalement la même : eau (environ 70%), alcool gras (environ 15 à 20 %), agents occlusifs pour l'effet pseudo-réparateur (3 à 5% voire plus), agents de texture, diverses huiles, émollients, conservateurs, parfums. Dans le masque Dessange, il y a également des colorants qui ne sont pas présents dans le masque Kérastase. 

Dans les deux produits, il n'y a qu'un seul "actif" naturel : le safflower glucoside (dérivé de carthame) chez Kérastase et l'huile de sésame chez Dessange. Encore une fois, ce sont les silicones et autres agents occlusifs qui font tout le travail ; pas d'actif réel (et par conséquent pas de différence "de concentration des actifs") d'huile essentielle, d'huile végétale ou de conditionneur naturel, pas de vrai effet de soin... La formule de l'un n'est pas meilleure que la formule de l'autre : autant ne pas payer trop cher pour ce que c'est puisque l'efficacité... sera similaire. Et il n'y a certainement pas moins de silicones dans le produit professionnel. 

Et les shampoings, maintenant :




      Premier constat : ce n'est pas parce que le shampoing est professionnel que le tensioactif utilisé est meilleur... Les deux produits contiennent du sodium laureth sulfate !!! Pour décrypter le reste, vous pouvez vous aider de cet article : analysons la formule type d'un shampoing. Comme vous le constatez, les deux sont décapants, et font probablement beaucoup de mousse ; on compense l'aspect asséchant en ajoutant une bonne dose de silicones et de corps gras pour l'effet prétendu de "réparation" : polyquaternium, dimethicone ou encore kératine hydrolysée transformée en ammonium quaternaire chez Bonacure, gomme de guar cationique (ammonium quaternaire aussi) chez Franck Provost. Dans cet exemple-ci, il y a une multiplication d'ingrédients très peu recommandables dans le shampoing de gauche, qui rendrait presque acceptable celui de droite... Mais les deux contiennent des conservateurs toxiques, et le même type d'ingrédients.
       Comme pour tous les shampoings conventionnels, ces deux là sont composés d'environ 80% d'eau, du tensioactif principal, d'agents conditionneurs (ici, quats ou silicones) de boosters de mousse, d'agents de texure, de co tensioactifs/émulsifiants et de conservateurs. Beaucoup de produits toxiques pour... Aucun actif. Après tout, un shampoing n'est qu'un produit qui lave, pourquoi en faire un produit doux et de qualité quand on peut en faire un décapant pour voitures avec des matières premières pas chères ?

En conclusion :

Vous l'aurez compris avec ces quelques comparaisons, les produits professionnels vendus en grossiste coiffure ne sont pas exceptionnels et sont complètement similaires aux produits de supermarché. Ils ne contiennent pas d'actifs rares et chers ; ils contiennent autant de silicones (ou de substituts de silicone) et ils contiennent plus d'ingrédients : plus de produits nocifs pour les cheveux, l'environnement et la santé... Un comble ! Une multiplication d'ingrédients qui justifie peut-être le prix mais n'est en rien une preuve de qualité. C'est simple : on obtient le même résultat avec des produits de grande surface. Les silicones, la paraffine, les ammoniums quaternaires, ces ingrédients ont le même pouvoir quelque soit le prix du produit... Et bien malheureusement, vous ferez le même constat avec les marques vendues en parapharmacie.

Pour éviter les silicones, les parabens, le phenoxyethanol, les PEG, les quats et toute autre substance indésirable, il n'y a qu'une solution : se tourner vers des produits bio, naturels, labellisés ou non mais prenez soin de toujours jeter un oeil à la composition. La qualité sera toujours meilleure que n'importe quel produit de coiffeur, même les plus chers..! Et pour les fans de produits de coiffure, sachez que Massato a sorti une ligne bio très intéressante. Vous pouvez toujours y jeter un oeil !

Avant de passer aux soins naturels, quels produits utilisiez-vous ?
Plutôt grossiste ou grande surface ? Qu'est-ce qui motivait votre choix ?

102 commentaires :

  1. Un article précis, clair et indiscutable. Merci d'enlever des doutes ou d'informer les gens, un superbe travail bravo ! =)

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet article !!! Je suis déjà convaincue mais je pense qu'il est très utile pour faire le point et aidera sans doute à convaincre les gens qui hésitent... J'espère que tu pourras le laisser en ligne....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'espère aussi, on verra bien ! Peut-être que ça convaincra aussi les gens qui souhaitent utiliser des produits non-bio de ne pas s'embêter à aller chercher chez le coiffeur des produits ultra chers quand elles peuvent avoir le même résultat avec un masque à 4€ !

      Supprimer
  3. Je n'ai jamais acheté de produits 'professionnels', tout simplement parce que je trouvais leur prix totalement dissuasif. Cependant, avant de passer au naturel, je les regardais avec un peu d'envie car j'imaginais qu'ils étaient forcément mieux que les produits de supermarché, puisqu'ils étaient plus chers et surtout vendus par et pour des professionnels du cheveu, censés savoir ce qui est mieux pour leurs client(e)s.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement j'ai l'impression que les professionnels sont les plus mal renseignés dans le cas présent... Après une discussion où je tentais de comprendre pourquoi la coiffeuse disait que ses produits étaient meilleurs (du Wella, je crois) ça a fini en "oh mais je suis pas chimiste moi, je le sais c'est tout, c'est comme ça". Argument de choc...

      Supprimer
    2. Wow, ça résume bien ma discussion avec mon coiffeur à ce sujet : "Je suis pas un scientifique moi, mais je sais que ça marche bien parce que ça se voit sur les cheveux" et aussi "Les marques ne nous vendraient pas de mauvais produits".
      Nooooon, penses-tu, ils n'oseraient pas ! :)

      Supprimer
    3. Effectivement, quel argument de choc ! Une telle conversation a au moins le mérite de fixer sur les connaissances réelles de la personne en face de soi.

      Cela-dit, je trouve un peu dommage de se contenter de cet argument et de ne pas chercher à se renseigner d'avantage sur les produits que l'on utilise et vend au quotidien. Cela permettrait de mieux renseigner ses clients et aussi mieux prendre soin de soi-même, car j'imagine que manipuler ces produits au quotidien n'est pas sans risque.

      Supprimer
    4. Tiens je me suis toujours demandé quelle est la difference entre un produit de supermarché à 12€ la bouteille et 1 de "professionnel" à 40€.
      Je ne la vois pas tellement... sinon que les effets des shampoings plus chers seraient faits pour soi-disant briller et durer - un peu " plus longtemps que ceux de supermarché. Mais quoiqu'il en soit la fin reste à peu près la même. Avec le temps et plusieurs lavages, les couches de silicone (celui chimique) n'ont plus beaucoup d'effets sur la coiffure. A l'interieur, le cheveu ne respire plus, et il n'est plus aussi fort qu'avant, et il faut encore et encore repasser pour laver, cacher les "défauts" qui apparaissent et pour "l'empêcher de s'abimer encore plus". Au bout d'un moment ça ne marche plus aussi bien , en plus de causer des irritations, des allergies à certains composants.
      Je trouve que bon nombre de ces soins "professionnels" ne donnent pas tellement de véritables soins longues durées pour du vrai soin capillaire, sinon juste en surface et pour un temps court. Même une bouteille d'Isio4 ( 4 huiles de céréales + vitamine D et/ou E) à 3€ le L apporte + de soins qu'une bouteille "professionnelle" à 50€ ! Lol

      Supprimer
    5. Je complète un peu mon commentaire du dessus:
      [...] 1 cuillère Isio 4 n'est pas un soin miracle dans tout, mais sinon après tout ça peut en effet donner un peu + d'éclat pour la coiffure, la peau en leur apportant certaines vitamines et oglio-éléments (nourrir à l'interieur ); et ce sans laisser de film très gras ou occlusif. Et de plus, comme autres bons côtés, en plus d'apporter qques oglio-éléments en + en soin, on peut s'en servir très bien pour diluer des huiles essentielles très concentrées.

      Supprimer
  4. Bonjour Mini,
    Ton article m'étonne beaucoup. Non par son contenu (j'étais déjà convaincu, et je suis passé au bio pour presque tout grâce à toi) mais plutôt par sa présence sur ton blog. Je pensait que tu avais arrêter les articles où tu décryptait les produits malsain. Tu ne risques pas d'avoir des ennuies ? :(
    Ou alors c'est pour essayer de convaincre de nouvelles personnes à passer au bio ? :D
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  5. La première chose qui me vient à l'esprit quand je lis ton article : "Mon dieu ce que j'ai pu être bête et naïve".
    Avant de passer au naturel j'utilisais beaucoup de produits de supermarché comme Elseve notamment. Quand l'état de mes cheveux s'est détérioré, j'ai investi (ou devrais-je dire jeté mon argent par les fenêtres) dans des produits L'Oréal Professionnel pensant bêtement si c'est plus cher, c'est forcément de meilleure qualité. Grave erreur car dans mon cas ça n'a eu strictement aucun effet sur mes cheveux et maintenant je comprends pourquoi.
    Je ne te serai jamais assez reconnaissante de m'avoir ouvert les yeux et appris à prendre vraiment soin de mes cheveux. J'espère que tes articles en aideront d'autres comme moi.
    Merci Mini !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, même cheminement pour moi quand j'étais en coiffure, j'ai commencé par utiliser des produits professionnels... Je faisais bêtement confiance à ce qu'on m'apprenait en salon ou à l'école. Mais comme toi je n'ai rien constaté de très prodigieux par rapport à n'importe quel autre produit ! Merci à toi en tout cas ^-^

      Supprimer
  6. Il fut un temps, dans des temps anciens et reculés :P, où j'achetais des produits de ce genre...
    Pour RIEN AU MONDE je ne changerais mes habitudes actuelles, j'entends bien que le naturel et le bio ont de bien meilleurs résultats à long terme sur ma tignasse!

    Par contre, si je suis d'accord sur le fond, les formules se ressemblent, elles sont cracra, ça ne sont pas de vrais soins etc... Pour avoir utilisé ce genre de produit je confirme qu'à l'usage il y a quand même des petites différences. Certains produits vont avoir des textures plus faciles à répartir, ou plus légères, certains vont faire des cheveux plus doux qu'un autre... ça doit se jouer sur quelques % dans la répartition des ingrédients de la compo, ou sur quelques ingrédients différents mais à l'usage il y avait vraiment des différences de mémoire (alors que maintenant quand je regarde les étiquettes j'ai l'impression de voir le même produit dédupliqué ^^).

    Mais bon, encore une fois, pour rien au monde je ne retournerais vers ces marques là, fini les longueurs sèches, cassantes, le cuir chevelu qui gratte à cause de la couche de silicones :P...

    RépondreSupprimer
  7. Si seulement tout le monde pouvait être au courant -_-' Quel tristesse =/

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    Encore un super article...
    Mon shampoing de chez ducray contient bcp de cochonnerie et ne fais rien de plus a mon.probleme de pellicules, demangeaisons, et se graisse au bout du 2 ou 3 ieme jour. Le 3 ieme jour. Ce sont de grosses demangeaisons, et cheveux gras, donc hop relavage des cheveux... et c est assez cher au 10 euros le shampoing beuuurk.. je pense retester le lavage a l oeuf, sur un plus long terme, au moins cela aura le merite de les laver et les nourrir, et ce sera naturel et moins cher... mais d un point de vue ethique pour les animaux ce n est pa top.... pas evident. Qu en pense tu? Et aussi je vais arreter la creme avene remoli de parafine et compagnie.. je prendrai huile olive, en esperant ne pas trop bourgeonner mdrrr.
    Merci pour tout,
    Bisous bonne journee

    RépondreSupprimer
  9. Rolala ca fait peur quand même....
    Et dire qu'on s'est mis ces saloperies sur la tête et que pleins de gens continues....
    Personnellement avant de passer au naturel je prenais des shampoings de grand surface ( style ultra doux etc....)
    Je n'avais pas les moyens de me payer des produits de coiffeur et cela ne m’intéressais pas d'ailleurs....
    Ben franchement je suis bien contente d'être passé au naturel et pour rien au monde je me remettrais des trucs comme ca sur la tête....
    Ca me fait mal au coeur de savoir que mon entourage utilise des produits comme ca mais bon je ne peux pas les forcer à passer au naturel même si ils comprennent mes choix et ne critique pas.
    En tout cas merci Mini pour cet article!

    Maïté

    PS: Bravo pour tout tes abonnés tu le mérites <3.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour avoir utilisé des produits de coiffeur pendant plusieurs mois je peux te dire que tu as bien fait de ne pas t'y intéresser... Beaucoup de promesses pour peu de résultat (comme les produits GSM d'ailleurs)! Merci Maïté :D

      Supprimer
  10. Bonjour Pauline,
    merci pour cet article claire et précis (comme toujours).
    J'aimerai savoir si la marque Massato est en lien avec le "fameux" coiffeur que l'on voit de temps en temps au côté de Cristina Cordula (perso je ne le trouve pas si génial ce coiffeur !!!!).

    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si, c'est bien le même ! Moi je l'aime bien, parce qu'il n'est pas conventionnel (rien que par sa coupe de cheveux) et il est quand même doué... J'aimerais bien essayer ces produits là mais au même tarif il y a 2moss alors autant rester sur une valeur sûre !

      Supprimer
    2. Tiens Massato XD j'etais allée me faire coiffer à l'époque dans son salon, il coiffait même une dame à côté de moi. Bon pour ma part la coupe c'était ok, par contre j'ai détesté la politique du salon. Le coiffeur m'a carrément forcé à acheter un tube de masque à 20e à la sortie. Et c'était loin d'être du bio... voilà, c'était juste pour un petit témoignage^^
      Super article^^

      Supprimer
    3. Merci Pauline pour l'info.
      j'aime aussi beaucoup sa coupe, mais il y a qqc en lui qui me dérange (genre un peu "bling bling" et puis je ne le trouve pas très "empathique" dans les émissions). Mais bon, ça c'est juste du ressenti face à une émission tv.

      Supprimer
  11. Bonjour Mini, merci pour cet article qui nous éclaire bien sur ces produits pseudo luxe/qualité.
    Personnellement, du temps où je tournais avec du elseve et co, j'ai du acheté une fois un shampoing kerastase. Je crois qu'instinctivement je savais que ça ne devait pas valoir mieux qu'un shampoing de supermarché. Et puis bonjour le prix exorbitant pas compatible avec ma bourse...
    Pendant des années j'ai tourné aux shampoings siliconés, mon cuir chevelu étouffait de ça, je perdais beaucoup mes cheveux.
    Depuis mon passage au naturel (sans silicones donc), mes cheveux ont repoussé - progressivement certes - c'est un miracle ! j'ai une masse tout à fait correct aujourd'hui donc autant te dire que ces produits bourrés de silicones ne me font plus du tout rêver !!

    RépondreSupprimer
  12. Super article !!! Je connais beaucoup de personnes qui pensent que ces produits valent mieux que ceux de supermarché .... quand je vois les prix je trouvent ca honteux !
    C'est prendre les consommateurs pour des C

    RépondreSupprimer
  13. Je suis pas tout à fait d'accord avec toi... Il y a différentes marques professionnelles. Il faut savoir les choisir! Notamment exempt de silicones. Dès lors ces produits battent à plate couture tous les autres (grandes surfaces et autres kerastase. Il y a les produits christophe robin, bio by biot, lush, chi, melvita, ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bio by Biot et Melvita sont de très bonnes marques, en revanche désolée mais Lush, Christophe Robin et compagnie... C'est juste du greenwashing... Parabens, cetrimonium chloride et sulfates chez Lush, Sulfates, polyquaterniums, phenoxyethanol chez Robin... rien de naturel là dedans.

      Supprimer
  14. Je suis toujours impressionnée par la qualité de tes informations! Merci!

    RépondreSupprimer
  15. Je rajouterais quelques observations sur ce qui "justifient" la différence de prix entre les deux sortes de produits, qui ne l'oublions pas appartiennent souvent aux même grands groupes et sortent bien souvent des mêmes labos. C'est avant tout des tours de passe passe qu'on appelle le marketing: tous ce qui peut agir sur la perception plus ou moins consciente du client.

    Les emballages par exemple, qui représentent souvent une part non négligeable dans le prix final de vente. Les produits professionnels ont des emballages plus luxueux (flacons plus lourds en verre ou en plastique épais, systèmes de pompe "ingénieux ou innovants", écriture sérigraphiée plutôt qu'imprimée sur un film plastique, grands formats "salon"...)
    Ensuite les textures et parfums sont davantage travaillés, toujours pour donner cette impression de luxe ou de professionnalisme: nacres, colorants, texture "aérienne" (envoyer de l'air dans le produit pour vendre plus cher moins de produit... ingénieux) . les parfum notamment sont particulièrement importants, pour ça qu'ils ont une telle place dans la composition. C'est en effet un puissant levier émotionnel pour nous les humains. Juste en changeant de parfum mais en gardant une même formule le produit peut paraître plus "naturel" , "efficace", "séduisant"...

    Ensuite comme les produits appartiennent aux même groupes, si une innovation en terme de formule est lancée dans la gamme "luxe" ou "pro" il y a de très forte chance que cette même innovation se retrouve en rayons de supermarché quelques semaines plus tard... La formule achetée cher à un labo doit être rentabilisée, donc toutes les gammes vont peut à peu être dotées du dernier actif miracle parfois sans changer la formule d'un iota puisque ce n'est pas les ingrédients qui coûtent chers mais la formulation!

    Enfin le lieu de vente: les produits pro sont vendus par des pros... on est plus à même d'écouter le coiffeur qui vient de nous faire un petit massage crânien et d'acheter un après shampoing dans l'ambiance chaleureuse et parfumée d'un salon de coiffure. c'est une façon pour le coiffeur de se faire des marges souvent hélas indispensables pour le maintient du lieu ( c'est cher d'avoir un salon de coiffure...). Tout comme les pharmaciens, les représentants des produits ne laissent pas beaucoup de libre arbitre aux coiffeurs pour conseiller tel ou tel produits . Le coiffeur va conseiller la marque avec laquelle il est en contrat.
    Les magasins dits "professionnels" maintenant . Je suis persuadée que la plupart font la majorité de leur chiffre d'affaire avec des particuliers et non les fameux professionnels... le client à l'impression positive de faire un achat concerné et au juste prix. Alors que dans ces magasins ce sont que des marques dans la même gamme de prix, ce qui évite la comparaison avec des produits moins cher de grande surface.
    C'est la même chose pour la parapharmacie: vendu dans une officine, les produits peuvent se permettre d'être "plus chers" car dans l'inconscient collectif un produit peu cher sera moins efficace ou "louche"...

    Il faut simplement se rappeller que les laboratoires de formulation cosmétiques se comptent sur les doigts de deux mains et que tous les produits que l'on trouve ou presque sortent des mêmes usines. On peut faire le même distingo au sein d'une grande surface entre les "produits de marque" et les "produits marque distributeurs" qui sont souvent quasi les même.



    Wizzz (pardon pour le pavé)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Wizzz, c'est hyper intéressant.
      Oui je suis d'accord les industriels comptent beaucoup sur l'inconscient collectif... Plus cher = meilleur qualité, je l'ai pensé de nombreuses fois !

      Supprimer
    2. Tiens, c'est marrant, ce "pavé" me fait penser à mes cours de commerce (qui ne donnent plus envie de travailler dans le commerce, du coup). C'est vrai que ce type d'article est inquiétant car cela signifie que, non seulement on se fait arnaquer, on y perd notre argent (c'est sûr que c'est un temps à jeter de l'argent par les fenêtres) mais en plus notre santé peut être mise en péril. Enfin ce qui compte c'est que tout le monde puisse être informé pour pouvoir boycotter ce qui n'est pas bon à prendre (d'autant plus qu'on le paie). Comme a dit mon prof de vente aujourd'hui (décidément) : "le 20ème siècle était le temps du pétrole et le 21ème siècle est celui de l'information".
      En remerciant tous ceux qui, comme Mini, nous informe.

      Supprimer
  16. Ma mère a été coiffeuse et je me souviens qu'elle n'a jamais acheté de shampoings ou de soins dits professionnels de coiffure. Elle savait déjà que c'était la même chose et que seul le prix change^^ Les seuls fois où j'allais avec elle dans ces magasins spécialisés de coiffure lorsque j'étais enfant, c'était pour des brosses ou les petits tubes maji***** et autres de couleurs pour ses amies.
    Les trois conseils judicieux qu'elle m'a donné d'ailleurs étaient : "ne te colore jamais les cheveux, tu le regretteras plus tard", "laisses-les sécher à l'air libre" et enfin "jamais la marque Fructis" :D. Je ne sais pas si c'est la génération des années 80 ou si c'est juste elle qui avait ce genre de conseils pas bêtes. Bon par contre elle utilise encore du conventionnel et se colore les cheveux, c'est loin d'être bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, ta maman était une coiffeuse de très bon conseil :D Je ne sais pas si c'est une question de génération, je me pose la même question !

      Supprimer
    2. C'est peut-être la génération en effet ou des profs supers dans cette école à cette période donnée. :)
      J'ai rencontré avant de partir une ancienne collègue de ma mère qui a son petit salon (elle a gagné un prix plusieurs fois et offre des coupes pas chères et très bien exécutées) et qui m'a donné de bons conseils également. Comme le fait de respecter le triangle pour la frange lorsqu'on se la coupe seule ou de mettre une goutte d'huile végétale réchauffée sur cheveux humides après le shampoing.
      J'étais étonné et contente qu'elle me conseille ça. Je connaissais certes déjà les astuces mais je revenais d'un long voyage nomade et mes cheveux avaient pris un sacré coup malheureusement entre les changements brusques de températures et de climats.

      Supprimer
  17. En tant que coiffeuse je peux te dire que c'est encore pire car les produits professionnels "désuets" eh bien : ils recyclent les formules et ça devient les nouveaux produits de grande surface pour le même groupe... même produit même formule changement de pot changement de prix ! Eh oui... J'ai travaillé pour un grand groupe j'ai eu le droit à quelques confidences....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui j'ai eu vent de ces pratiques... Et Wizzz en parle un peu plus en détail au dessus ! Je mène ma petite enquête pour savoir si ce phénomène est le même avec les produits bio...!

      Supprimer
    2. c' est pas beau de balancer les secrets d' arrière boutique....

      Supprimer
    3. Il y a sans doute les même pratiques pour les marques bios, surtout celles qu'on trouve assez largement. Comme tu le disais dans tout précédent article, le travaille de formulation est un vrai métier extèmement encadré... Du coup les laboratoires qui mettent au point ces formules et inventent de nouveaux ingrédients sont très peu nombreux en France et en europe. Je crois que le groupe Léa Nature qui regroupe la majorité des marques bios que l'on trouve en rayon a un laboratoire qui fourni beaucoup de marques bio plus indépendantes ou ui jouent sur le côté "artisanal"..
      Arès je ne dirais pas que ces pratiques sont scandaleuses loin de là. C'est souvent pou faire des économies d'échelles et pouvoir distribuer plus largement les produits... La course à l'nnovation et faire du neuf avec du vieux c'est un dommage collatéral, mais en étant un consommateur averti on peut faire nos choix selon nos propres valeurs et nos besoins... Je suis plutôt satisfaite de trouver plus de produits "naturels" et bio dans les supermarchés par exemple. Mais la démocratisation de tels produits entraine forcément des logiques commerciales qui rappellent les celles de la cosmétique grand public.

      Wizzz

      Supprimer
  18. Hahaha je parlais de ça justement à une amie et du coup elle l'a dit à sa coiffeuse qui lui a dit que c'était n'importe quoi et que dans les produits Kerastase il n y avait que du silicone végétal :')

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah c'est du propre... Quand on vous dit ça (c'est du silicone végétal) toujours chercher "chondrus crispus" dans la compo et constater qu'il n'y en a pas :D

      Supprimer
    2. Hhhh d'accord :DD
      Je vais le dire à mon amie tout de suite :p Merci ;D

      Supprimer
  19. Ces compositions font froid dans le dos. Et dire qu'avant je lavais mes cheveux avec ces produits peu conventionnels. La santé des consommateurs n'est pas leur priorité.

    RépondreSupprimer
  20. Mais pk ils n'ont pas le même effet alors même ds les produits pros il t'a des filles qui ne jure que par kerastase depuis des années et ont de beaux cheveux moi depuis que je suis au naturel ils revivent c'est impressionnant je les aiment et suis très heureuse car je reviens de loin cheveux métisse frisé mais pas avec de belles frisettes crepus par endroits les produits pros me grattaient la tête aujourd'hui ils respire mon crane et choqué de voir de nouveaux cheveux poussaient ( le ricin je pense) seul mon thermo protecteur est degeu mais c'est la seul solution pr le lissage biz

    RépondreSupprimer
  21. Moi , je veux bien adhérer au bio (j y suis depuis un an mais il semble que mes cheveux fins n'aiment ni le henné (cheveux en paquet et filasses) ni les shampoing bios (aucun effets spectaculaires ) ....
    Pourquoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce qu'il faut du temps :)
      Un an de galère avant de voir les premiers effets. Au début les shampoings bio me donner des cheveux "normaux" (comme avec des shampoings classiques du commerce, puis ils sont devenus de pire en pire. Et une fois tout le silicone éliminé et la bonne routine installée, ils sont devenus chouettes (gras moins vite, plus brillants, moins de chute, etc).

      Supprimer
    2. Je confirme !! Je suis au bio depuis nov 2013 et il m'a fallu attendre fin 2014 (et donc un an de pousse de cheveux sains et plusieurs coupes) pour constater de manière flagrante les effets bénéfiques des produits bio que j'utilise. Persiste !

      Supprimer
    3. J'ai fait des fautes de grammaire et de frappe toutes dégueu dans mon précédent commentaire, mais je vais essayer de ne plus y penser ^^

      Supprimer
  22. sans compter que pour avoir les compositions, il faut se déranger en magasin ou avoir un réseau de copistes "traitres à la profession"
    et, de mon expérience, la moitié des ingrédients supplémentaires n' apportent strictement rien, sinon une signature de propriété intellectuelle
    pour faire un shampoing, on a besoin d' un tensioactif, d' un agent correcteur adapté au cas de la personne, et d' un conservateur; le reste amène peu de chose!!!!

    RépondreSupprimer
  23. Merci mini pour cet article très intéressant ! Avant mon passage au naturel je prenais l shampoing et je masque Kerastase nutri thermique... J'ai longtemps cru que c'était mieux que les produits en grande surface...! Quand j'ai appris a lire la composition j'ai failli faire une crise cardiaque..! ^^

    RépondreSupprimer
  24. Je me sens si stupide. xD
    Avant de passer au naturel, j'étais prête à dépenser toutes mes économies dans ce que le coiffeur m'avait conseillé [je venais de décolorer mes cheveux pour passer de brune à rose pâle], à savoir Kérastase, Redken...
    Et je faisais partis de ces "Mais maman, ce sont ces soins là qu'il faut ! Dans le commerce c'est du kaka, c'est chère mais au moins on est sûr que ça le vaut".

    Et en fait nooooon, mais alors comment ça se fait que des gens vantent vraiment Kérastase s'il est aussi "efficace" que du Garnier ? Ca serait le prix qui influerait sur l'idée qu'on se fait de l'efficacité ?

    En tout cas merci pour cet article ! Mais je me demandais, en gros c'est le sulfate qui fait de la mousse ? Car mon shampoing pour cheveux normaux de chez Alverde mousse, pourtant je pensais que la composition était totalement clean.

    RépondreSupprimer
  25. perso je me demande depuis combien de temps ces produits ont une composition dégueulasse. Je suis fille de coiffeuse et ma mère m'a toujours donné des produits provenant de son salon. Jusqu'a il y a une dizaine d'années, je n'avais aucun soucis avec ces produits. Je pouvais même laisser mes cheveux méchés sécher à l'air libre sans faire de brush et ils étaient raides comme la justice. Ca s'est petit a petit détérioré. Mon cuir chevelu est devenu de plus en plus irrité. J'avais des dermites séborrhéiques a n'en plus finir. Mes cheveux étaient obligés d'être brushés sous peine d'avoir des cheveux mousseux et caffis de frisottis. Je suis sure que les produits avaient de bien meilleures compositions il y a 10 ans qu'aujourd'hui.

    Je me souviens que j'étais fan de la gamme bonacure. Mais ct la gamme d'il y a presque 20 ans. Sure et certaine que la composition a été bourré de silicones et autres entre temps ! J'avais d'ailleurs arrêté de m'en servir trouvant que le produit n'était plus ce qu'il était.

    Par contre, je ne suis pas d'accord avec certaines, je trouvais que mes cheveux avaient un plus bel aspect avec les (anciens) produits de coiffeurs plutot qu'avec les produits du supermarché. De plus, j'avais beaucoup moins de difficultés a les déméler !

    Désormais, je n'utilise plus les produits de ma mère. Je nous vous dis pas la tête qu'elle a fait quand je lui ai dit que ses produits étaient de la merde... Elle qui mange que bio et qui mène une vie vraiment saine, je ne comprends pas pourquoi elle s'obstine à croire que ses produits sont magiques lol.

    J'ai quand même réussi à lui faire acheter la gamme mulato (terre bleue et chatain) lol. Ce n'est pas un produit merveilleusement sain mais il l'est bcp plus que les autres.

    Bref, pour rien au monde je repasserai au chimique... Quel bonheur d'avoir un cuir chevelu sain sans toutes ces dermites séborrhéiques !

    RépondreSupprimer
  26. Meric pour cet article! j'aime bcp ton blog!
    Par ocntre, je trouve que tu conseilles des produits parfois chers : ici, la gamme de MASSATO 30 e le produit, perso, je ne me permettrai (je ne pourrai) pas dépenser une telle somme dans un shampoing ou as.
    Je ne dis pas ca méchamment hein?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était surtout pour donner un exemple de produit de coiffure bio ! Mais il en existe de très bonne qualité à bas prix ou à prix accessibles du moins : Helvetia Natura, Alverde, Eubiona, Propolia, Cosmo Naturel... Ces produits ne sont pas employés en salon de coiffure par contre ! ^^

      Supprimer
    2. Merci pour ces exemples de marque car je recherche des produits naturels mais c'est parfois dur d'en trouver à prxi accessible (moins de 10 e le produit).
      Continues comme ca!

      Supprimer
    3. Il y a juste 10 000 articles qui parlent de produits bio accessibles sur le blog de Mini, mais je dis ça je dis rien...

      Supprimer
  27. Woah c'est dingue.
    Avant de passer à une routine 100% naturelle j'utilisais du John Frieda, du Frank Provost et du Garnier (du silicone et des parabènes en bouteille <3 ). Et qu'est-ce que je suis heureuse d'avoir complètement bouleversé ça... Mes cheveux revivent ! Ils n'étaient déjà pas du tout abîmés mais ces derniers mois ils ont révélé leur vraie nature (malgré cette horrible période de transition haha !)

    RépondreSupprimer
  28. Un des meilleurs articles que j'ai pu lire sur ton blog ! ça ouvre vraiment les yeux sur le pouvoir du marketing !

    RépondreSupprimer
  29. Je n'ai jamais utilisé de produit "professionnel" et en lisant ton article j'en suis bien contente. ça me rend malade de laisser le coiffeur me laver les cheveuxavant la coupe ... (ils s'obstinent à faire 2 shampoings alors que je sens qu'au premier rinçage ils crissent déjà !)
    Je déteste vraiment aller chez le coiffeur ! J'en sors rarement contente (la dernière fois elle m'a massacré à coup de rasoir à sec et de brushing alors que j'avais demandé un séchage naturel alors que je voulais seulement un léger dégradé :'( )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah le coup des deux shampoings ! C'est ce qu'on apprend systématiquement à l'école de coiffure (peut-être plus vraiment pour les nouveaux élèves ?). En fait le premier shampoing sert à nettoyer les cheveux dans leur globalité (pollution, poussières) et le deuxième le cuir chevelu (sebum). C'est censé faire en sorte que les racines grasses soient bien nettoyées (voir décapées ?) et regraissent moins vite. Alors c'est peut-être le cas en effet avec les shampoings du commerce bourrés de silicones mais totalement inutile pour un shampoing bio n'en contenant pas ou un no-poo (ex : farine de pois chiche, oeufs). Ma mère aussi me conseillait ça et c'était légèrement mieux en effet quand j'étais encore aux shampoings conventionnels. C'était il y'a un bout maintenant :D

      Supprimer
  30. Bon j'espère que cet article restera un peu plus longtemps que tes derniers sur les marques, allez on y croit!^^
    Quand je pense que ça m'est arrivé de dépenser 20 balles de plus au coiffeur pour un pot, alors que pour maintenant, 20 euros en naturel, réellement, j'ai pleins de trucs (je parle plus de poudre la et de berlingot d'huile, au top pour essayer plusieurs huiles). Voila, je hais les coiffeurs de toute façon^..^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je hais surtout leur amour immodéré des ciseaux....

      Supprimer
  31. Merci beaucoup pour toutes les informations que tu nous donnes. J ai découvert ton blog il y a un mois et tu m as convaincue!!
    Un grand merci pour ta générosité.
    Aude

    RépondreSupprimer
  32. Merci pour ce constat. Au pire, si ça ne convainc pas de passer au naturel, ça pourra peut-être informer certains qu'il est inutile de payer très cher chez un coiffeur un produit dont la qualité est similaire en supermarché!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso je n'y crois pas : les gens vont juste continuer à être aussi brainwashés qu'avant et juste se dire que cet article est bête.

      Supprimer
    2. Ah ça il n'y a qu'à voir les commentaires de "professionnels" sur les pages facebook de coiffure où l'article a été relayé... La grande majorité c'est du "cé nul cette article sa serre a rien mdr g pa lu". Heureusement il y a des personnes plus ouvertes d'esprit qui ont relayé, et qui se proclament coiffeurs : pas vendeurs ! ^^

      Supprimer
  33. Et dire que je me faisais avoir avant ^^ Non pas pour les shampoings mais pour les masques, j'allais toujours les acheter chez le coiffeur : 30/40€ environ... C'est énorme. Bon ils me duraient un petit moment mais ce prix-là pour un truc qui ne soigne même pas réellement les cheveux et qui pollue... Hahaha

    RépondreSupprimer
  34. Je suis une fervente lectrice de ton blog est super intéressant et est devenu un blog incontournable!
    Je suis tout à fait d'accord avec toi concernant cet article. Les consommateurs sont pris pour des "pigeons" mais heureusement que maintenant les vérités sortent. J'aimerai aussi ajouté que j'ai découvert récemment que tous les labels ne se valent pas! Par exemple Ecocert et Natrue autorise des sulfates irritants dans leur composition!
    Je n'y comprend rien, n'ont ils pas des charte a respecter comment peut on se dire label bio et autoriser des sulfates dans ses compositions?
    Comme tu le dis toujours lire la composition c'est le seul moyen de s'en sortir!
    Bonne continuation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. malheureusement, l' efficacité exige quelques concessions...le BDIH accepte aussi les sulfates
      mais c' est également au fabricant de poser son niveau d' exigence

      Supprimer
    2. Tout dépend des marques en fait. Beaucoup de labels autorisent des sulfates mais pour autant, les marques peuvent choisir (et le font, généralement) de ne pas en inclure dans leurs produits ! ^^

      Supprimer
  35. Merci pour cet article, plus je te lis, plus je me dis que vraiment j'ai jeté de l'argent par les fenêtres.
    Mes cheveux demandant des soins appropriés j'ai tout simplement écouté les boniments des coiffeurs (type: "vos cheveux sont bouclés? Achetez donc cette huile miraculeuse-hors-de-prix-faites-à-base-de-poils-d''animaux-en-extinction. Sinon vous pouvez toujours courir pour qu'ils soient beaux, et qu'ils poussent." Oui, la dernière partie de la phrase induit bien l'idée qu'une coiffeuse m'avait soutenu que les cheveux poussaient par la pointe. Pour que j'achète son huile, plus chère que le shampoing. Voilà voilà...)
    Non renseignés, les gens n'ont pas le réflexe de chercher par eux mêmes ce que signifient les termes au dos des bouteilles. J'espère sincèrement que de plus en plus de gens auront ce genre de réflexe que tu as. Maintenant je comprends pourquoi mon crâne me démangeait de la sorte...
    Il faudrait Diffuser cet article partout... ;)
    Bref merci encore, continue ainsi! et bon courage en cas de retombées des firmes! ^^'
    P.S.: Notamment une amie qui m'a récemment soutenu l'idée, très sérieusement, que le bio c'était de la "bonne conscience en boîte pas véridique" (mes potes sont tops) et que kérastase, qu'elle utilise, évidemment, valait mieux que l'huile de coco.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que j'aime bien avec ce genre d'affirmation "Kérastase c'est bien", "Le bio c'est de l'arnaque", c'est en général l'absence de connaissances et d'arguments derrière.

      J'avoue que sur ce plan là, je me la joue égoïste à fond : je laisse mes potes et mes collègues acheter leurs produits de merde et je ne cherche même pas à évoquer ce sujet avec elles.

      Supprimer
    2. Malheureusement pour certaines personnes ta technique est la meilleure à adopter je crois...C'est un peu ce qu'il faut faire, à moins de ramener des preuves avec toi pour ce genre de discussions, sinon ça tourne vite à ce genre de débat stérile, basé sur du "je le sais, c'est tout", ou des a priori tirés des on-dits populaires. C'est un peu la caverne de platon avec ces gens là...

      Supprimer
  36. Allez comprendre la nature humaine: ma mère, ancienne coiffeuse, a fait très jeune une allergie aux produits dispensés en salon de coiffure, allergie dont elle garde les séquelles aux mains (eczéma, crevasses à la moindre agression...). Et que croyez-vous? qu'elle se serait mise au vrai naturel, accessible à peu près partout maintenant? Nenni! Elle utilise depuis des années ses colos pseudo-propres vendues une fortune en pharmacie et des shampooings SLS silicone. Pas étonnant que ses cheveux aient perdu toute élasticité et poids...

    En outre, la dernière fois que j'ai mis les pieds en salon de coiffure pour me faire faire un "bain oriental" (alias henné et curcuma, je ne l'ai compris que bien après...), à ma question sur la compo de ce bain, la jeune coiffeuse me répond, perplexe: "oh ben, c'est des plantes, quoi ...". Puissamment raisonné, en effet. Ceci dit, ce n'est pas courant par chez moi de trouver un coiffeur qui accepte de se coller à la pose de henné!

    Anne F.

    RépondreSupprimer
  37. Franchement je ne suis pas d'accord du tout je suis une grande fan de kérastase bain satin et masquintense et le masquintense c'est le meilleur masque au monde . Le dessange ne donne pas du tout le même résultat.
    Après il y a des marques de supermarchés pas mal du tout j'aime pantène et utra doux .
    par contre il y a des marques pro que je n'aime pas l'oréal pro tout leur shampoing ne sont pas top , wella pas terrible non plus. Bref dans mon coeur je n'ai d'yeux que pour kérastase et je pense que seul les personnes qui connaissent la marque peuvent savoir ce que je ressens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils fonctionnent aussi bien que le fond de teint pour soigner les problèmes de peau : la peau est lisse et belle en apparence, mais en-dessous les boutons sont toujours là.
      Pour les produits blindés de silicone, c'est pareil.

      Supprimer
    2. si vos cheveux apprécient bien ces produits, ne les en privez surtout pas....

      Supprimer
  38. Ca me rappelle ma dernière visite chez le coiffeur : je viens avec mon shamp., mon AS et je refuse le brushing! La coiffeuse a cru que j'avais des problèmes de cuir chevelu et elle me dit à la fin :"je peux quand même vous mettre un peu de sérum, juste sur les pointes!".... "non, non..." Hihi, je voyais la patronne qui me regardait d'un air réprobateur. Je suis passée pour une folle! (ça ne les empêche pas de faire payer le shampooing et le brushing....)
    Aurélie B.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai jamais osé ramener mon shampoing et après shampoing chez le coiffeur ! Ca m'a pourtant tenté plus d'une fois pour ne pas qu'ils m'appliquent leurs produits cracra. Je dis bravo !

      Supprimer
    2. Pourtant il ne faut pas hésiter à le faire, c'est votre droit le plus total d'apporter vos produits ! ^^

      Supprimer
    3. Sur moi et autour de moi, je vois de plus en plus de personnes ayant la peau ou le cuir chevelu hyper sensible. De quoi ne pas vouloir tenter n'importe quel produit qu'on n'a jamais utilisé avant sur nous et dont le résultat pourrait tourner mal...
      Dans cette optique (et si tu l'expliques comme ça), ça ne me choque pas de vouloir apporter ses propres produits chez son coiffeur...

      Supprimer
  39. Ma cousine s'est brûlé les cheveux en se faisant un defrisage home-made.
    Elle va chez le coiffeur pour couper la partie cassee. Mais si elle voulait avoir un minimum de longueur et pas les cheveux extra-court, elle pouvait réparer ses cheveux cassés par beaucoup de soin.
    Je demande alors à la coiffeuse de manière bête: je croyais qu'un cheveux cassé était irrécupérable, il fallait couper ?
    Elle me répond: ah mais si c'est possible avec le sérum fibre architecte de Kerastase.
    Hmhm... Et la marmotte qui emballe le chocolat ?
    Toujours est-il, quelle a fini par corriger sa coupe seule à la tondeuse pour enlever toutes les parties.abîmées vu que la coiffeuse n'a juste coupé les pointes sans structure et à refusé de sécher les.cheveux soit disant pour éviter de les casser plus. Par contre le billet de 20€, elle ne l'a pas refusé XD.
    Toutefois, les soins à la spiruline se sont révélés vraiment efficace.

    RépondreSupprimer
  40. Bonjour, j'ai découvert ton blog il y a quelques jours via le blog de Et Pourquoi pas Coline. Je m'intéresse depuis peu un peu plus à la composition des produits cosmétiques (j'ai d'ailleurs le livre de Julien Kaibeck sur la slow cosmétique, je ne sais pas si tu connais) et c'est fou ce qu'on prend le consommateur pour des pigeons! J'ai encore un peu du mal à décrypter les compositions et je voudrais ton avis. Est-ce que la base de shampooing neutre Aroma-Zone est un bon produit? Si oui, faut-il absolument rajouter quelque chose d'autre dedans ou peut-on l'utiliser seul? Voici le lien: http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/base-shampooing-neutre-bio-aroma-zone

    J'ai une autre question, tous les combien de temps te coupes-tu les cheveux? Ils ont l'air en pleine santé et c'est fou ce qu'il ont l'air d'avoir repoussé!

    Bonne journée :-)

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour, j'ai découvert ton blog il y a déjà plusieurs mois. Je le trouve passionnant, bien écrit et bien expliqué, et il m'aide beaucoup pour le choix de mes produits sains, ceux que tu conseilles. D'ailleurs, je trouve tes cheveux tout simplement magnifiques ! Ils ont l'air d'être d'une telle douceur. Utiliser le naturel est plus que bénéfique, j'aimerais bien que les grosses firmes et les autres comprennent enfin cela et se tournent eux aussi vers ça. Je me demandais tu pourrais m'aider pour la composition d'un savon, s'il te plait ? C'est un savon à l'huile d'olive que j'avais acheté dans un petit endroit qui fabrique de l'huile d'olive. Sur l'emballage, il est mis qu'il est écologique et économique, de base végétale, sans colorant, sans huile de palme, sans parfum, sans Edta et biodégradable. Malgré ça, j'aimerais quand même vérifier si les ingrédients ne sont pas toxiques, ni rien, après tout, les faux naturels sont partout malheureusement. Il y a comme ingrédient du sodium olivate, du sodium cocoate, aqua, du sodium chloride et du sodium hydroxide. Comme j'ai beaucoup moins d'expérience dans le domaine du décryptage, je me demandais si tu pouvais m'aider à y voir plus clair. Merci. Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de problème pour ton savon : ce sont des huiles saponifiées, de l'eau, un peu de sel et de l'hydroxyde de sodium (= soude caustique) bref les ingrédients de base pour un savon (sauf peut-être l'eau et le sel, mais bon, ce ne sont pas des ajouts très gênants) !
      Merci beaucoup pour mon blog, ravie que cela te plaise !

      Supprimer
    2. c' est un savon déglycériné à la saumure; excellent dès lors que l' on a une eau douce ( peu de calcaire)
      sinon, il faut malheureusement en matière de savon en passer par de l' EDTA, du editronic acid, ou des sels de glutamate

      Supprimer
    3. Merci Mini pour ta réponse, je continuerai à le prendre dans ce cas. De rien, c'est normal. :)
      Merci à toi aussi Chamane. :)

      Supprimer
  42. Bonjour, nous conseillerais-tu toujours les shampoings de la marque Urtekram ? Ils me semblaient intéressant en voyant leur libellés, sont-ils toujours bons ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la marque Urtekram c'est très bien, autant pour les shampoings que pour les après-shampoings ! ^^

      Supprimer
  43. Bon bah voilà, tout est dit! Pour les marques conventionnelles c'est un peu "pas vu, pas pris, pris, pendu".

    Je fais un petit hors sujet; Tu connais la marque Flore de Saintonge.
    Voici la compo du shampoing aux algues:
    Aqua / Sodium coco-polyglucose tartrate, Coco-bétaine, Coco-glucoside / Fucus vesiculosus / Sodium chloride / Cananga odorata / Rosmarinus officinalis.

    Présence des molécules naturelles suivantes : limonène, linalol, benzylbenzoate

    RépondreSupprimer
  44. Bonjour merci pour ces infos, difficile vraiment de déchiffrer toutes ces étiquettes, j'essaye de faire attention mais au final on se fait toujours avoir . Je suis dépité par le masque kerastase, j'ai beau utiliser des produits plutôt clean pour mes cheveux , je n'arrive pas à trouver un masque à la hauteur du kerastase pourtant bourré de cochonneries , pfiouuuu que faire ?! En tout cas merci pour toutes ces infos !

    RépondreSupprimer
  45. hors sujet, ne trouvant pas ton papier sur la liberté d' expression
    j' ai, forcé et contraint, rejoint le club des blogueurs censurés cet aprés midi

    RépondreSupprimer
  46. Mon dieu, quand je vois ce que j'utilisais il y a un an je me dis quel horreur !! ... Heureusement que je suis tombée sur ton blog ...Pour rien au monde je ne voudrais retourner en arrière xD

    RépondreSupprimer
  47. Bonjour,je suis coiffeur depuis 25a,je suis passer au naturel (cheveux et corps) depuis deux ans,car je suis d'accord avec cet article,par exemple je vois que au niveau de la clientèle c'est encore plus fort qu'eux "si c'est cher, c'est que c'est bon!" bref, quand je parle du naturel je passe pour un hypie,pourtant j'ai de meilleur résultat surtout sur la peau.merci pour cet article.

    RépondreSupprimer
  48. Bonjour Mini, je suis ton blog depuis longtemps et tenais avant tout te remercier pour le temps que tu consacre a nous informer.. Tes textes dont d'une grande qualité et c'est toujours un plaisir de te lire ��
    J'aimerais avoir ton avis sur la marque Davines, notamment leur gamme NaturTech, que j'ai essayé hier chez un coiffeur. Le résultat du shampooing qu'on m'a fait est excellent, mais je n'ai pas eu l'occasion de regarder la compo, et je ne trouve rien sur internet. Tu as cité cette marque dans un ancien article, dans la catégorie greenwashing, en revanche comme la gamme NaturTech, ainsi que la Finest pigments (colorations non-permanentes) sont dites naturelles, je suis curieuse d'en savoir un peu plus..

    RépondreSupprimer
  49. Comme d'habitude depuis plusieurs années maintenant ma chère Mini, ton blog est ma Bible. T'es mon petit Jésus Christ. ♥

    RépondreSupprimer
  50. wow ça fait peur.... franchement on se fait vraiment avoir. on est comme des moutons de panurge a comparer les prix en croyant avoir les meilleurs produits mais en fait c'est la meme m....
    bref merci pour tes conseils je vais me tourner vers le bio maintenant c'est sur.

    RépondreSupprimer
  51. L'année dernière j'avais trouvé un produit génial pour mes cheveux bouclés, c'était du gel (mais pas du gel comme ceux des mecs qui colle et qui rend le cheveux sec & dur, un autre type). Mes cheveux restés bien sculptés, mes boucles étaient superbes et tenaient bien la journée. Puis je me suis intéréssé aux ingrédients et tu as bien raison : ils sont REMPLIS de parabens & de sillicones, et pas qu'un peu. Comme quoi, tout ces produits ne sont que des "maquillages"

    RépondreSupprimer
  52. Coucou j'aime beaucoup ton blog :-). Que penses tu de la marque furtherer? J'utilise leur shampoing sans sodium laureth sulfate suite a un lissage bresilien. Dhabitude je suis contre mais rien ne venait a bout de mes boucles car maintenant j'ai les cheveux long. Depuis je les perds moins car moins emmelés et ils sont plus beaux visuellement. Je reste tout de même a l'affut de tout ce qui pourrait les embellir et m'aider a conserver de la masse....

    RépondreSupprimer
  53. Coucou c'est la 3e fois que j'ecris mon commentaire donc de plus en plus court :-). J'aime beaucoup ton blog. Je voulais avoir ton avis sur la marque furtherer? J'utilise leur shampoing sans sodium laureth sulfate et leur masque pour cheveux tres sec. En fait ma vraie question est quel shampoing utiliser pour ne pas assecher d'avantage un cheveu? Est ce que le fait qu'il n'y ait pas de sodium laureth sulfate est suffisant?

    RépondreSupprimer
  54. Coucou, ton article est super ! Je ne sais pas si tu es au courant mais la marque Timotei a sorti une nouvelle gamme "pure". Elle ne contient ni silicone, ni paraben, ni colorant et ni sulfate ! Je trouve qu'ils font plus attention à leur composition maintenant ! ;)

    RépondreSupprimer
  55. Bonjour!
    Je suis étonnée qu'ils ne soient pas, au moins, légèrement meilleurs que les produits de pharmacie...Quoique j'aurais dû m'en douter car lorsque j'avais commencée une routine plus bio j'étais allée chez la coiffeuse pour une coupe des pointes et elle m'avait proposer d'essayer certains de ces produits et j'ai acceptée ( quand même, des échantillons gratuits c'est tentant!). Les produits étaient très bon mais j'imagine que c'était le silicone dans les produits qui a fait ça, comme mes cheveux n'y étaient plus habitués.
    Bonne journée/ soirée!

    RépondreSupprimer
  56. Super article, merci, encore ! Encore des analyses de chimiste :-D
    Je dormirais moins bête ce soir.

    Maintenant j'ai envie de prendre tous mes produits de salle de bain, de revenir sur ton article avec et de voir ce qui se cache dans mes bouteilles !

    Et comme je n'aime pas jeter, les produits à bannir pour mon corps, j'peux laver mon scooter avec tu crois ? ^_^

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...