samedi 3 mai 2014

Démêlage des cheveux : comment bien s'y prendre ?

Le démêlage peut parfois s'avérer... Un véritable casse-tête ! Selon le type de cheveux, la matière, le volume, et plein d'autres facteurs, la manière de démêler doit être adaptée. Voici donc quelques conseils pour ne plus jamais rater une séance de démêlage.

  Démêlage des cheveux : comment bien s'y prendre ?  



Un mauvais démêlage, ou un démêlage trop brutal, est synonyme de casse et donc de fourches. Cela peut aussi sensibiliser et rendre les cheveux mousseux. Il faut savoir quel type de brosse ou peigne va à quel type de cheveux ! Une règle d'or avant tout : commencer par brosser ou peigner les pointes, puis remonter progressivement vers les racines pour ne pas tirer sur les noeuds.

Cheveux bouclés :


Commençons par les plus délicats à démêler, les cheveux bouclés. Pour ce type de cheveux, il est impératif de faire le démêlage uniquement sur cheveux mouillés, aux doigts ou avec un peigne à dents larges pendant le passage de l'après-shampoing. En dehors du lavage, évitez le plus possible de peigner ou pire, brosser vos cheveux. Essayez de les mouiller légèrement le matin à l'aide d'un petit spray d'eau, tout simplement, éventuellement un mélange hydratant tout simple pour définir les boucles.


Cheveux ondulés ou volumineux :

Si vous n'avez pas de boucles, mais quelques ondulations ou surtout du volume, je vous conseille de privilégier le démêlage sur cheveux secs avec une brosse mixée nylon et poils de sanglier. Les picots de nylon démêlent le gros et les poils de sanglier le reste, en lissant légèrement. En alternative végétale, il existe bien sûr des brosses en fibre de bambou ou en soie végétale qui ont pratiquement le même effet.
Pour le démêlage sur cheveux mouillés, vous pouvez utiliser un peigne démêloir ou un peigne fin selon votre épaisseur et votre masse de cheveux.


Cheveux très fins :

Les cheveux fins ont moins tendance à s'emmêler ; cependant, les noeuds qui s'y longent sont encore plus vicieux, car les cheveux fins étant très fragiles, ils ont tendance à casser à la moindre résistance du peigne sur un noeud. Votre allié : le peigne fin, en corne ou en bois. Il est essentiel que le peigne soit en matière naturelle, les matières synthétiques feront trop de statique, ce qui va rendre les cheveux électriques et donner une impression de plat encore plus prononcé. Le démêlage au peigne fin peut se faire sur cheveux secs ou mouillés, comme vous le souhaitez. Vous pouvez aussi utiliser une brosse en soie ou en poils de sanglier, sans picots de nylon.


Cheveux très frisés ou crépus :

Les cheveux crépus sont encore plus sensibles à la casse que les cheveux bouclés. Il faudra vous munir d'un peigne afro à la forme particulière, pas trop fin et aux dents triangulaires. Vous pouvez, comme pour les cheveux bouclés, vous munir d'un spray contenant de l'eau pour humidifier vos cheveux avant de procéder au démêlage. N'hésitez pas à jouer de toutes sortes de coiffures protectrices afin d'éviter que vos cheveux ne s'emmêlent. Vous pouvez également user et abuser de leave-in pour maintenir une bonne hydratation et aider au démêlage.

Et vous, quelle est votre méthode pour démêler efficacement vos cheveux ?
Quelle est votre brosse préférée ?

68 commentaires :

  1. Ha bah c'est bien, je me coiffe avec le bon outil! Cheveux fins: Peigne en bois! :)) Bah et effectivement, c'est ce qui casse moins le cheveux je trouve aussi

    RépondreSupprimer
  2. Coucou, perso j'ai les cheveux ondulés-bouclés (les boucles pas toujours bien définies) et je fais comme tu l'écris je démêle avec les doigts et le matin je les mouille en mélangeant de l'eau et de la glycérine végétale! Je les peigne avec un peigne à grosses dents au moment du lavage mais sur cheveux secs! Là je viens de les couper au carré au niveau du menton c'est plus facile! Bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui forcément avec un carré le démêlage est toujours plus simple :p

      Supprimer
  3. Merci pour cet article. Pour ma part, je rentre dans la catégorie des cheveux volumineux (mais pas ondulés). Je brosse toujours sur cheveux secs, sinon c'est l'horreur et ça accroche. Toujours de bas en haut.
    J'utilise une brosse en bois tek et j'en suis très contente (mes pointes mes disent merci).

    RépondreSupprimer
  4. Bon alors moi j'ai les cheveux très très fins et franchement ils s'emmêlent tout le temps... A part utiliser un démêlant, mes doigts et ma brosse en poils de sanglier y'a peu de solutions. De la patience ! La brosse en bois ou le peigne en corne, sur moi, c'est pire ! Après bon je sais que mes cheveux sont bizarres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les cheveux qui s'emmêlent facilement, les produits type AS ou leave-in c'est indispensable c'est sûr ! Après il y a toujours des exceptions, il faut faire avant tout ce qui convient à nos cheveux sans règle établie :3

      Supprimer
    2. je suis d'accord les cheveux très fins s'emmêlent facilement; en tout cas les miens, à partir d'une certaine longueur sont invivables sans certains soins, heureusement, j'arrive à les adopter :D

      Supprimer
  5. Ah un grand sujet qui m'intéresse ! J'ai des soucis surtout en terme de coiffage, je pense dû à mon démêlage... :/ mes cheveux sont ondulés, voire bouclés (mais seulement un jour après le shampoing, donc je les démêle avec mon peigne en bois ou ma brosse à picots bois selon la texture, si après-shampoing ou pas, bref, jusque là tout va bien. Ils sèchent dans leur forme naturelle, bouclés jusqu'aux pointes, puis la première nuit passée, il ne me reste plus que des "mouvements" désordonnés sur le haut de la tête... Donc je suis obligée de démêler le lendemain, au spray hydratant "Mini", et là je n'ai plus qu'un énorme volume mi-flou mi-mousseux... Après une ou 2 coiffures protectrices, je ne sais plus quoi faire puisqu'ils gardent tous les plis donnés par les tresses et autres... Désespérant quoi. Je me dit que ça ira mieux avec + de longueur et de poids, mais c'est THE problème depuis mon passage au naturel (sans les silicones et le lisseur qui aplanissaient tout).
    Mini, aurais-tu un conseil ? Ou même les autres lecteurs/lectrices qui auraient le même souci que moi ? Merci et bon weekend !!! Alice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut :)
      Moi aussi j'avais ce problème avant mon passage au naturel : cheveux bouclés après le shampoing et mousseux une fois secs et démêlés ! Ils sont très épais en plus.
      Pour les hydrater au maximum et définir mes boucles/ondulations j'utilise le spray à la glycérine de Mini aussi et j'en vaporise un max, ensuite je mets l'Oléo Silk Denovo et je répartis bien en coiffant, et ça, tous les jours de la semaine jusqu'au shampoing du dimanche. Les boucles se refont toutes seules après le coiffage mais qu'aux pointes. Je fais aussi des masque au yaourt+miel tous les we que je laisse poser 45 min sous cello + serviette et la qualité de mon cheveu a radicalement changé et quand je coiffe (peigne en bois à dents larges), mes cheveux ne sont plus du tout mousseux mais comme sur la photo de l'article "Cheveux ondulés ou volumineux".
      En plus, j'ai essayé le shampoing et le masque Noire ô Naturel, et c'est top pour l'hydratation :)
      Aud

      Supprimer
    2. Ok merci pour ton message Aud ! Alice

      Supprimer
  6. J'ai les cheveux ondulés et parfois volumineux (vive le no poo !), mais assez fins à l'origine. Ce que je préfère pour démêler et coiffer, c'est le peigne à dents serrées à moyennes, j'ai un peigne en bois que j'utilise sur les cheveux secs, un en corne pour le peignage du soir et pour étaler le sébum vers les pointes, et un en bambou qui me sert sous la douche ou quand j'ai les cheveux mouillés. Ma routine : si je ne fais pas de lavage ou de rinçage water only, j'humidifie mes cheveux avec un mélange d'eau et d'aloe vera, puis je peigne. Sous la douche, je démêle avec mon peigne en bambou. Et le soir, c'est peigne en corne sur les cheveux secs ! J'ai aussi des brosses, mais avec l'évolution de ces derniers mois avec le no poo, je trouve qu'elles me conviennent moins bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Florence ! J'utilise aussi les peignes en corne le soir, je trouve que c'est vraiment bien pour répartir le sébum, si ce n'est le meilleur outil ^-^

      Supprimer
  7. Super :) Je pense que mes cheveux sont "ondulés et volumineux" , et j'avoue que j'y vais vraiment à la brute pour les démêler ! Mais c'est fini ça!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha la méthode brutale ! Il faut faire attention, surtout avec le brûlage, que les petits bouts cautérisés ne coincent pas dans la brosse et que ça ne casse pas :3

      Supprimer
  8. Suis-je la seule à ne jamais peigner ni brosser mes cheveux...? Ca ne vaut peut-être que pour moi, mais j'ai découvert qu'en me contentant de laisser mes cheveux (épais et souples, et aux épaules, je précise) sécher sans y avoir touché après le shampoing (suivi parfois d'un après-shampoing), et de ne pas y toucher davantage dans les 3 ou 4 jours suivants, ils avaient une super forme naturelle et ne s'abîmaient plus du tout... Du coup, dans mon cas, je ne vois plus l'utilité du brossage. Je me contente de le faire une fois de temps en temps avant le shampoing pour faire tomber les cheveux morts - mais c'est tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec des cheveux aux épaules c'est faisable, mais plus long non c'est vraiment pas possible !

      Supprimer
    2. Et bien j'ai les cheveux longs ( j'atteins tranquillement le creux des reins ) et je ne les coiffe jamais ! J'avoue être chanceuse à ce niveau là car ils s'emmêlent très très peu, même mouillés après un shampoing ! La seule que je pourrais utiliser à la limite, ce sont mes doigts, ou pareil, une brosse de temps en temps avant de les laver, mais c'est plutôt rare !

      Supprimer
  9. Fraise des bois3 mai 2014 10:37

    J'ai des cheveux ondulés et quand ils sont mouillés je n'ai rien trouvé de mieux que la Tangle Teezer, elle glisse presque toute seule alors que mon peigne ou ma brosse en bois me provoquent beaucoup de casse et le démêlage est très fastidieux. Sur cheveux secs, j'utilise une autre brosse en plastique, qui démêle bien tout en douceur et donne une jolie forme aux cheveux (sur cheveux secs la Tangle Teezer me fait des cheveux mousseux).

    RépondreSupprimer
  10. J'utilise mes doigts, moi.
    J'ai les cheveux longs, type caucasien et "moyens" en tout (fragilité, épaisseur, volume, porosité, hydratation) et après chaque shampooing, je les démêle presque secs au doigt, ensuite lorsqu'ils sont impeccablement démêlés, j'utilise la brosse en poil de sanglier pour donner une uniformité à ma masse et aussi parce que j'adore sentir la brosse glisser toute seule dans mes cheveux que j'ai parfois mis une heure à démêler, c'est comme une récompense pour ma grande patience (je mate un film pendant ce temps).
    Le reste du temps si je touche à mes cheveux, c'est encore avec les doigts. Si la brosse intervient, c'est toujours après. J'ai gardé juste un peigne pour nettoyer la brosse, sinon, je n'en ai plus l'utilité, c'est fou ce qu'on se débarrasse de trucs lorsqu'on a pigé comment prendre soin de soi.
    Mais bon, je reconnais que ma nature de tifs est l'une des plus "simples" à gérer.

    RépondreSupprimer
  11. cool, merci pour ton article. Je vois que je ne fais encore pas ce qu'il faut ... j'ai les cheveux fin et j'utilise la tangle teezer .. mais je remarque qu'il casse quand même moins avec cette brosse. j'avais essayé avec un peigne fin (en plastique), mais j y étais encore une heure après ... on peut avoir les cheveux fin, mais beaucoup de masse, donc beaucoup de nœud.....
    Merci pour ton article, je vais voir ce que sont ces peignes fin en bois ou corne . bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Very good article :) I always use a horn comb on dry hair and am very careful ^^,
    Love, Zoey

    RépondreSupprimer
  13. et bien je ne suis pas trop dans le faux: depuis que j'au paumé mon peigne (voila ce que c'est de le trainer toujours avec soi), je reste avec ma brosse en poils de sanglier. Au début je n'aimais pas trop par rapport aux brosses classiques j'avais l'impression que ça me grattait le cuir chevelu mais ne démellait rien. Maintenant je peux plus m'en passer : les brosses classiques me font mal
    Par contre le peigne j’utilisais toujours avec modération ou comme accessoire que je prenais sur moi en cas de besoin de recoiffer: j'avais l'impression que nombre de cheveux perdus etait plus important qu'avec la brosse et me provoquait des pellicules... Si j'en reprend un ce sera moins pour demeller mes cheveux que pour l'utiliser pour élaborer certaines coiffures

    RépondreSupprimer
  14. Merci bcp :D
    J'ai vraiment besoins de ton aide, suite à une perte de cheveux et une chasse aux fourches un peu excessive (on devient vite accro ^^) j'ai énormément perdu en épaisseur, je crois même que j'ai perdu plus de la moitié :(
    Comment Est-ce que je peux réparer ce désastre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu... Mini n'est pas magicienne! Ce qui n'est plus... n'est plus!
      Coupe pour égaliser et compléments alimentaires et bons produits naturels pour une bonne repousse!

      Supprimer
  15. Ah ! Ça va je savais qu'il fallait commencer par les pointes en remontant doucement ^^ avec une brosse en poils de sanglier et nylon c'est juste topissime sur les cheveux :)

    RépondreSupprimer
  16. J'utilise une brosse Tek depuis bientôt un an (j'ai les cheveux ondulés avec un gros volume) et ça me va très bien.
    Par contre j'aurais une question Mini:
    depuis pas mal de temps mes cheveux restent poisseux après le lavage sur environ 15 cm (pas aux racines), j'ai l'impression qu'ils sèchent mal. Genre là tout de suite ils sont encore humides (et commencent à devenir poisseux) alors que je les ai lavés hier à 22h. Après avoir retourné le problème dans tous les sens (test avec différents shampoings bios à des quantités différentes, lavage le matin, le soir, séchage naturel ou au sèche-cheveux...), j'ai toujours le même résultat, mes cheveux n'ont jamais été "nets" depuis des mois. Après réflexion je crois que ça a coïncidé avec le moment où j'ai commencé à moins me coiffer (genre le matin j'ai pas le temps, mais vraiment, et le soir j'oublie ou je suis trop crevée parce que là où je vis on mange à point d'heure). Penses-tu que ce soit lié, du genre parce que je me coiffe moins je n'étire pas le sébum sur la longueur et il s'accumule en trop grande quantité là où il y a particulièrement d'épaisseur?
    J'aimerais vraiment avoir ton avis sur la question parce que j'en peux plus de ce problème ^^'
    Chouette article sinon =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puisque tu as peut être identifié le problème, pourquoi n'essaies tu pas de les brosser pour voir si ton souci s'arrange?
      Et franchement le coup de "j'ai pas le temps de me brosser les cheveux"...

      Supprimer
    2. Quand tu mets 1h 1/2 pour aller à la fac en transports en commun alors que tu es à 15min en voiture et que tu as 1h TOP CHRONO pour tout faire le matin ET que tu as un bus 1 fois par heure ben non. J'ai pas le temps. Parce que le petit déj n'est pas négociable sous peine de tomber dans les pommes (vécu), parce que les cernes de 6 pieds de long ça se voit et que des cheveux non coiffés quand ils sont bouclés/ondulés ça se voit moins.
      Alors merci de ne pas juger. Surtout que je me pose la question en lisant cet article et que donc je demande si c'est possible que ce soit ça là tout de suite à chaud.

      Supprimer
    3. Lèves toi simplement 5 minutes plus tôt et brosses tes cheveux. Combien de personnes ont 1h15 de transport le matin pour aller bosser et prennent soin d'eux pour autant? En région parisienne c'est monnaie courant. Rien d'exceptionnel.
      Désolée mais même si je ne suis pas d'une nature à juger, jamais je ne pourrais comprendre qu'on ait pas le temps de se brosser les cheveux, les dents, se laver les mains... Et que derrière on se demande pourquoi on a des problèmes...

      Supprimer
    4. Tu peux pas brosser tes cheveux dans les transports ? :p moi j'ai toujours une brosse dans mon sac !

      Supprimer
    5. Ça dépend aussi des soins que tu fais! Peut être qu'ils restent poisseux à cause de ce que tu mets dessus, ton AS, ton masque, ton leave-in,... moi j'avoue je me brosse pas les cheveux pratiquement mais ça me manque pas j'ai pas beaucoup de noeuds avec un AS et un démêlage aux doigts... mais par exemple dès que j'utilise un produit laitier (végétal ou non) c'est poisseux même après le shampoing!

      Supprimer
    6. Moi aussi j'ai les cheveux poisseux en ce moment (sur les longueurs) et les racines grasses. Mais c'est lié je pense aux hormones + à la pollution.

      Pas grand choses à faire, si ce n'est d'attendre que tout se remette dans l'ordre. En attendant, je prends soin au max de mes cheveux et réduis les shampoings en allant au plus simple (shampoing khadi ou shampoing maison au shikakai seul).

      Emie

      Supprimer
  17. Pour les cheveux bouclé si je peux me permettre, ne pas les démêler le lendemain du lavage et tous les autres jours c'est juste IMPOSSIBLE... le matin ça devient une grosse masse de cheveux en fouillis... je suis obligé de les mouiller tous les matins et de les démêler..
    Et d'ailleurs, comment faire une cure de sébum si on ne peu les brosser ? .. J'ai l'impression que les cheveux bouclés sont quand même les pires, on peu rien faire, c'est vraiment compliqué...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, les cheveux fins, sans volume, tout raplapla le ledemain du shampoing c'est pas mal aussi!
      Ma meilleure amie a des cheveux bouclés et se les brosse tous les jours. Pour réformer ses boucles elle vaporise de l'hydrolat de bambou auquel elle a ajouté quelques gouttes d'HE de brocolis et ses boucles se reforment nickel.
      Pour chaque nature de cheveux, il faut trouver la routine personnel qui convient, c'est tout! ;-)

      Supprimer
    2. Je peux peut-être te répondre pour la cure de sébum, le mieux pour les cheveux bouclés c'est de la remplacer par une cure de water only (lavage à l'eau uniquement pendant plusieurs semaines, au rythme que tu veux parce que ça ne sert à rien de laisser traîner ses cheveux gras pendant des jours quand on les lave à l'eau, avec éventuellement un rinçage acide en fin de lavage/rinçage à l'eau chaude puis fraîche). J'ai des cheveux ondulés et j'ai choisi cette solution, avec le water only les cheveux sont propres, mais le sébum reste présent et nourrit les cheveux comme il convient. Je lave mes cheveux une fois par semaine ou tous les quinze jours (no poo) et le reste du temps c'est water only, j'ai vu une vraie différence de qualité et d'hydratation depuis ma "cure water only" qui a duré environ cinq semaines, le temps que la transition se fasse. Et ça ne va pas contre la nature des cheveux bouclés ! Voilà pour mon expérience personnelle.

      Supprimer
  18. Hello, alors moi j'ai les cheveux ondulés/volumineux mais si j'utilise une brosse en poils de sanglier, c'est la cata ! Rien ne vaut une brosse à picots sur cheveux secs pour ma part, et un peigne à dents larges sur cheveux humides :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi!
      La brosse nylon/poils de sangliers les rend "électriques". Je dois les humidifier au préalable pour éviter l'effet " je viens de me prendre une décharge "..
      Sur cheveux secs, démêlage avec la brosse en bois et sur cheveux mouillés, démêlage pendant la pose de l'AS avec un peigne en plastique à dents larges.
      Je suis très tentée par l'acquisition d'un peigne en corne après avoir tes articles à ce sujet.
      Merci pour tous tes conseils Mini ! J'ai des cheveux beaux et doux depuis que je les mets en pratique.

      Supprimer
  19. Ah le démêlage c'est tout une histoire hihi.
    Qui n'a jamais fait un massacre avec ca!
    Si mes cheveux avaient eu l'occasion de crier à l'époque ils l'auraient fait souvent....
    En tout cas très instructif ton article. Je vais voir pour me trouver un peigne en bois.
    Merci Mini pour ce superbe article!

    Maïté

    PS: Maintenant en route pour le biocoop! Ta vidéo m'a beaucoup plu t'es toute mignonne =).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, super Maïté, tu me diras ce que tu as trouvé de beau ? :p

      Supprimer
    2. Petites trouvailles mais petites hihi.
      Je me suis pris un Perblan au citron ( j'ai eu de la chance c'était le dernier mais surprise en ouvrent le carton à la maison y avait de la poudre partout hihi. La boite était mal fermé....)
      Et j'ai trouvé de l'argile blanche argiletz pour me faire des masques ou shampoings il n'y avait pas d'autres marques malheureusement....
      J'étais un peu déçus de ne pas avoir trouvé le pain d'argile ( soit c'est moi qui n'avait pas les yeux en faces des trous ce qui est le cas aujourd'hui ou alors il n'en avait plus hihi ).
      Donc voilà!
      Je test le Perblan ce soir j'ai hâte!
      Je te souhaite une bonne soirée et bon concert pour demain!
      Profite bien =).

      Maïté

      Supprimer
  20. Tes cheveux arrivent a Shoulder-length?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, j'ai dépassé le shoulder length depuis le mois d'octobre, ils sont à peu près à armpit maintenant :)

      Supprimer
  21. Et bien de mon coté je m'arme surtout de patiente c'est souvent 30bonnes minutes de démélage mais seulement sur cheveux mouillés après le shampoing 2 fois par semaine .

    RépondreSupprimer
  22. J'ai les cheveux très fins, et j'ai beaucoup de mal à les démêler, du coup j'enchaine les soins démêlants après mon shampoing, sinon impossible d'en faire quoique se soit et surtout ils se cassent... ton article me confirme dans mon idée d'acheter une brosse en poils de sanglier (Mason Pearson, j'arriiiiive!).

    Bisettes,
    Lola

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, la Mason Pearson, il m'en faut une aussi !

      Supprimer
    2. Mais honnêtement.. est ce qu'elle vaut son prix exorbitant,la Mason Pearson? Rien que la sanglier Less is More a plus de 50 euros je trouve ça beaucoup... Mais y'a t-il vraiment une différence avec une brosse sanglier basique a une vingtaine d'euros?

      Supprimer
    3. On dit que la Mason Pearson est meilleure en terme de qualité et qu'elle dure à vie. Mais j'en ai vue une de l'Artisan brossier chez monoprix à une vingtaine d'euros, 100% sanglier et de fabrication française. Donc j hésite un peu du coup...

      Supprimer
  23. Perso, j'ai les cheveux complètement lisses mais très épais.
    Je les peigne sur cheveux humides et ensuite je les brosse régulièrement à la brosse en poils de sanglier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai la même nature de cheveux mais je ne fais pas du tout comme toi et ça va très bien, il doit y avoir plein de manières de démêler ses cheveux sans casse en fait. Moi je peigne uniquement à sec, et je me peigne avant les shampoings, c'est tout.

      Supprimer
    2. Tu fais comment toi, Gwladys ? :)

      Supprimer
    3. Ah excuse moi. J'avais mal lu. Oui, il y a différentes manières de faire. De toutes manières, le passage à la brosse de poils de sanglier n'est pas vraiment du démélage à proprement dit, vu qu'avec les cheveux très épais... Du moment qu'avant ou pendant le shampoing je les peine bien, c'est le principal. Le brossage ensuite c'est plus pour la répartition du sébum et un côté esthétique.

      Supprimer
  24. Salut mini! Ça fait un moment que je suis ton blogspot mais c'est la 1ère fois que je poste un com. Voilà, j'ai les cheveux bouclés mais je n'arrive plus à les dompter. Quand ils sèchent ça fait un touffe pas très élégante. Mais voilà, j'ai lu quelque part qu'il ne fallait pas coiffer les cheveux mouillés, que ça les fragilisait. Qu'est-ce que tu en penses?
    Merci d'avance et merci pour tout ce tu nous apprends à travers tes Posts.

    RépondreSupprimer
  25. je vais investir dans un peigne démêloir... parce que si j’attends que ma masse de tifs sèche (sans sèche cheveux) après pour démêler c'est encore pire! et surtout...je n'ai aucune patience pour démêler. je pense qu'une fois mon démêloir en main, ma brosse en poil de sanglier arrêtera de prendre la poussières ;)

    RépondreSupprimer
  26. coucou mini,

    J'ai les cheveux ondulés comme sur la deuxième photo et j'aimerais les avoir bouclés un peu comme sur la première photo.
    J'aimerais savoir s'il existe une poudre qui amplifie les boucles ?
    Je sais juste que l'henné a tendance à lisser les cheveux, j'aimerais trouver l'effet inverse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La poudre de sidr accentue les boucles sur mes cheveux :)

      Supprimer
  27. Article très intéressant!

    RépondreSupprimer
  28. Ah, cet article me donne l'impression de ne pas m'y prendre comme il faut avec ma nature de cheveux ! Ils sont plutôt bouclés/ondulés (selon les jours), fins et secs... Et ont tendance à être très mousseux. Peut-être que je ne devrais pas les brosser/démêler alors... Je pensais qu'en les brossant et/ou peignant je pourrais faire bénéficier mes pointes du peu de sébum que mon crâne produit, mais je dois me mettre le doigt dans l’œil ! Moi qui ai récemment investi dans un petit peigne en corne tout mignon :( Je vais tenter d'éviter d'y toucher en dehors du lavage pour voir ce que ça donne !

    Et, c'est marrant d'avoir parlé du Perblan, j'en ai acheté une boite récemment, l'ai utilisé quelques fois avant de repasser à un dentifrice traditionnel, par peur d'en mettre partout avec ma maladresse légendaire. Mais j'ai bien envie de retenter le coup ! (très intéressant ce haul au passage !)

    RépondreSupprimer
  29. Sur les brosses en poils de sanglier: la plupart des poils de sangliers proviennent de Chine, où ils sont élevés dans des conditions abominables: http://french.china.org.cn/china/archives/shandong/2013-09/03/content_29907660.htm

    Quand on achète une brosse en poils de sangliers, on finance ce commerce. Ce n'est PAS de la récupération: on finance l'élevage au même titre que celui qui achète un morceau de viande du sanglier.

    Je pense que pour des raisons éthiques, on ne devrait pas financer ce commerce, surtout quand il existe des alternatives végétales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est malheureusement la vérité.
      Un peigne en corne, une brosse en poils de sanglier sont bons pour nos cheveux mais aussi le résultat de l'exploitation de l'animal par l'homme, de la manière la plus basse qui soit. :-(

      Supprimer
    2. En effet il faut essayer de trouver de petites entreprises familiale (j'en avais trouvé une en Allemagne) où les sangliers sont élevés dans de bonne condition et en extérieur sinon cela finance le commerce (perso, Chine ou France...quand on voit ce qui est fait dans les élevages intensifs en France, je ne vois aucune différence. ébouillanter vivant des bébés chèvres sous prétexte que ça donne une cuir plus souple ou couper les gencives des petits porcelets à la pince sans les endormir pour éviter qu'ensuite ils se mordent les uns les autres parce qu'ils sont 200 dans 30m², ou balancer des petits poussins dans des broyeurs à la pelle, arracher les poils des lapins angora pour faire des pulls alors qu'ils sont vivant et attendre que ça repousse pour refaire la même chose..etc...etc...etc...ce sont là des exemples de choses qui sont pratiqués en France tous les jours. Il faut donc faire attention à ça , même avec des produits 100% Français.
      L'alternative du végétal peut être aussi une bonne idée, mais de mon point de vu, il faut faire autant attention que pour les animaux. De nombreux végétaux sont aussi élevés dans des conditions horribles en surproduction. Je trouve qu'on leur doit autant de respect et d'attention qu'aux animaux.
      Je ne suis pas contre les brosse ou pinceaux en poils, mais je suis pour le respect de la nature. donc il faut être sélectif dans les achats qu'on fait, quitte à mettre 5€ de plus (pas grand chose à payer pour que des animaux aient une belle vie.

      Supprimer
  30. Bonjour Pauline, personnellement j'ai les cheveux très épais, ondulés et un peu plus courts que les tiens et je commence par un brossage à la brosse en poils de sanglier ( parfois par le peigne en bois dents larges ) puis je vais progressivement jusqu'au peigne fin.

    Sinon j'ai une question importante :
    Savon de Marseille ou d'Alep ? ( Peau )

    RépondreSupprimer
  31. J'utilise une brosse en bois pour mes cheveux courts ondulés et plein de volume (en pleine repousse suite à une coupe garçonne) et une grosse brosse en poils de sanglier quand j'ai besoin de structurer une mèche ou deux :)
    Pour ma fille aux cheveux raides et fins, le peigne en bois a été une révélation ! Plus aucun pleur lors des démêlages, beaucoup moins de cheveux cassés, et un éveil au bien-être personnel à 8 ans ;)

    RépondreSupprimer
  32. C'est quoi le stade entre shoulder length et armpit length?

    RépondreSupprimer
  33. Pour moi, c'est brosse en bois sur cheveux secs (avant le lavage) et démêloir en bois sur cheveux mouillés (après le lavage).
    Mes cheveux fins ne sont plus tellement bouclés après plus d'un an de henné, mais au moins ils ne sont plus secs, alors ça me va. Et comme ils ne s'emmêlent quasiment plus non plus, je suis ravie. :)

    RépondreSupprimer
  34. Coucou Mini!
    Est-ce que le no poo est aussi une solution pour protéger ses cheveux des noeuds et éviter qu'il s'emmêlent sous la douche?
    Si oui qu'est-ce que tu conseilles comme marque? (J'ai vu que tu conseillais les produits Lavera mais leurs AS contiennent souvent de l'alcool en 3ème position et ça me fait un peu peur :))
    Bisous

    RépondreSupprimer
  35. J'ai un peigne en corne,un en plastique pour l'application de l'AS,un autre en bois,et une brosse 100% sanglier. Je dois dire que j'adore celui en corne : ça démêle parfaitement et ça laisse les cheveux très brillants,très doux... j'ai pourtant jamais eu de soucis avec le plastique sur cheveux secs,mais je voulais du changement et je ne regrette pas. et le plastique me rendait quand même les cheveux très électriques :-(

    RépondreSupprimer
  36. Chère Mini,

    Effectivement, il ne faut pas se démêler les cheveux n'importe comment, ça décide souvent de l'état de nos têtes par la suite. Ayant des cheveux longs et raides, avec un léger mouvement, et donc cassants et moyennement fins, je me permet de rajouter une chose: la façon dont on se lave les cheveux est aussi importante pour la suite des opérations. Ne pas y aller comme une brute, ne laver que le crane en veillant à ne pas désordonner ses cheveux pendant le shampooinage (donc la tête un peu en arrière et en passant délicatement les doigts entre les cheveux). Après, même sans masque c'est limite gagné, quelques coups de peigne et voilà. Perso j'en ressort avec des cheveux plus lisses.

    RépondreSupprimer
  37. Bonsoir,
    Je laisse très rarement des commentaires sur les blogs, même si je les suis régulièrement.
    Mais je tiens à participer parce que c'est rare de trouver des conseils pour cheveux crépus
    sur un blog tenu par quelqu'un ayant les cheveux lisses
    Merci pour tout et continue ton blog!

    RépondreSupprimer

Cet article vous a t-il plu ? N'hésitez pas à réagir, donner votre avis, toutes vos remarques m'aident à construire et améliorer mon blog. Je lis attentivement toutes vos suggestions et je réponds à vos questions le plus vite possible !
Vous avez un blog ? Laissez-moi votre lien !

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...